Archives par étiquette : enfants

Proposition de loi LREM contre les enfants sur la PMA

722126Profitant de l'actualité sportive, le député Guillaume Chiche (La République en marche, ancien de l'UNEF et du PS) va déposer cette semaine une proposition de loi autorisant la procréation médicalement assistée (PMA) pour les femmes célibataires et les couples lesbiens. Sa proposition de loi

"ouvre la PMA à toutes les femmes, y compris aux célibataires et couples lesbiens, et contient le remboursement par la Sécurité sociale de cet acte". "Je propose aussi la reconnaissance automatique de la filiation des enfants nés d'une gestation pour autrui à l'étranger. Elle contient enfin la double filiation maternelle: les deux femmes d'un couple homosexuel seront reconnues comme mères de l'enfant né d'une PMA". "Aujourd'hui, il existe une discrimination insupportable dans l'accès à une pratique médicale. Je veux la supprimer le plus rapidement possible: j'explore tous les moyens pour garantir l'égalité entre les femmes. Si ce véhicule législatif est retenu, je compte sur une adoption avant la fin 2018. Mais je ne cherche pas à mettre la pression sur le gouvernement".

Le texte doit être déposé sur le bureau de l'Assemblée "dans le courant de la semaine prochaine", a précisé le député des Deux-Sèvres dimanche.

Selon Le Monde, ce député fait partie d'une petite dizaine de députés qui forment

« la garde avancée d'Emmanuel Macron, au Palais-Bourbon comme dans les médias. Des janissaires dévoués corps et âme au chef de l'État, qui ne dépendent que de lui, ne rendent de comptes qu'à lui. »

Difficile de croire que sa proposition n'a pas

Lire la suite de l'article

De quel droit Le Conseil d’Etat peut-il abandonner la protection des enfants au nom d’intérêts individuels ?

Communiqué d'Alliance Vita suite au rapport du Conseil d'Etat (accessible ici):

Fotolia_39275687_S"Après la publication du rapport du Conseil d’Etat, Alliance VITA veut interpeller le Président de la République pour faire entendre la voix du grand oublié de ce rapport qu’est l’enfant : le Conseil d’Etat tend en effet à s’aligner sur certaines demandes sociétales en matière de procréation au détriment de l’intérêt supérieur de l’enfant.

En préconisant un nouveau type de filiation avec deux filiations maternelles, la France introduirait une grave discrimination pour les enfants privés définitivement par l’état civil de généalogie paternelle. Une instance juridique supposée conseiller le gouvernement en matière de procréation accrédite des demandes sociétales d’adultes, à la fois transgressives et très minoritaires, au lieu d’évaluer la politique de prévention de l’infertilité (causes environnementales et comportementales), et de reconnaître les incidences de la banalisation de la PMA sur les droits de l’enfant. Pour Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA,

« Ces préconisations nouvelles donnent l’impression d’une instance peu soucieuse de cohérence juridique et de justice pour les plus faibles. Comme si des mobiles politiques l’obligeaient à revenir sur son travail passé… Comment se peut-il qu’en quelques années les principes protecteurs des enfants revendiqués lors de la révision de la loi de 2011, tombent d’un coup ? Le Conseil d’Etat avait préconisé alors d’éviter « le risque de surenchère vers le moins disant éthique », de ne pas remettre en cause « l’exigence fondamentale de donner à l’enfant une famille comportant un père et une

Lire la suite de l'article

Quand Marlène Schiappa découvre que la vérité sort de la bouche des enfants

Amusant :

Commentaires (3)

Dans le même ordre d'idée, regardez les visuels à la page d'accueil du jour de GOOGLE et faites des copies d'écran !

Pour vous, cela ressemble-t-il à la France et à la Belgique ?

Rédigé par : Meltoisan | 10 juil 2018 11:26:17
____________________________________

Bien joué… Mais elle a répondu quoi ?

Rédigé par : Roque | 10 juil 2018 13:30:49
____________________________________

Vous me l'ôtez du clavier, "Roque | 10 juil 2018 13:30:49": quelle a été la réaction de la dame?

Rédigé par : C.B. | 10 juil 2018 15:00:42
____________________________________

Lire la suite de l'article

Les enfants des rues de Manille ont besoin de votre soutien

Thumbnail-2La fondation ANAK-Tnk du Père Matthieu Dauchez œuvre depuis 20 ans au service des plus pauvres de Manille. Cette année son projet est de soutenir l'un de ses 21 foyers d'accueil pour les enfants des rues. Plus que du matériel ou un lieu, la mission est de réapprendre aux enfants des rues qu'ils sont dignes d'aimer et d'être aimés.

Une mission soulignée par le Pape François lors d'une visite surprise dans l'un des foyers ANAK-Tnk le 15 janvier 2015 à Manille : Le Pape François disant à l'Abbé Matthieu Dauchez: "Merci, Continuez de bien prendre soin de ses enfants, ils sont la chair du Christ".

Thumbnail-3Deux jours plus tard, le 17 janvier 2015 : 2 enfants de ANAK-Tnk témoignent de leur vie dans la rue devant le Pape François et des milliers de philippins lors de la rencontre avec la jeunesse philippine. Après ce témoignage fort le Pape François prend dans ses bras les 2 jeunes, signe fort de compassion et d'espérance.

Il ne nous reste plus que quelques jours pour nous aider à relever le défi, nous comptons sur vous! c'est par ici: https://www.credofunding.fr/fr/maison-anak 

Lire la suite de l'article

Enfants séparés aux USA : fake news officielle à la une du Time

TimScandaleuse manipulation :

"«Bienvenue en Amérique.» En pleurs, Yanela Varela, 2 ans, fait la couverture de Time de cette semaine. Dans un photomontage sur fonds rouge, un président des États-Unis mesurant trois fois sa taille toise la jeune hondurienne apeurée. La photo de la fillette a été prise le 12 juin dans la ville de McAllen, au Texas, par John Moore, un photographe qui a obtenu le prix Pulitzer et travaille pour l'agence Getty Images. Elle est vite devenue sur les réseaux sociaux une icône, symbole de la douleur provoquée par la séparation des familles. L'image a même contribué à déclencher des donations d'un total de plus de 18 millions de dollars à une association texane d'aide aux migrants appelée RAICES.

Sauf que la jeune Yanela Varela n'a jamais été séparée de sa mère, contrairement à ce qu'affirmaient plusieurs articles. Au Honduras, la responsable de la Direction de protection des migrants au ministère des Affaires étrangères, Lisa Medrano, est formelle. «La fillette, qui va avoir deux ans, n'a pas été séparée», explique-t-elle à l'AFP. Le père de l'enfant, Denis Varela, a aussi confirmé au Washington Post que sa femme Sandra Sanchez, 32 ans, n'avait pas été séparée de Yanela et que les deux étaient actuellement retenues dans un centre pour migrants de McAllen, au Texas. «La petite fille n'a pas été emmenée en larmes par des agents de la police frontalière des États-Unis, sa mère est venue la chercher et elles ont été emmenées ensemble», a été contraint de reconnaître

Lire la suite de l'article

8 au 23 juillet : derniers jours pour inscrire vos enfants à la colonie Saint-Jean-Baptiste de la Salle

ThumbnailLa colonie Saint-Jean-Baptiste de Salle, dirigée par la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, aura lieu du 8 au 23 juillet, dans les locaux de l'Institut Croix-des-Vents, à Sées (Normandie).

Elle s'adresse aux garçons et filles de 6 à 11 ans pour leur permettre de passer des vacances joyeuses, animées et sous le regard de Dieu.

Il reste 10 places pour des filles, n'hésitez pas à inscrire vos enfants rapidement !

Nous recherchons également un animateur (18 ans minimum) pour encadrer les garçons de la colonie.

Ecrire à colodelasalle@hotmail.fr ou se rendre sur le site http://colodelasalle.free.fr

Lire la suite de l'article

Samedi 14 Juillet à L’Ile-Bouchard : Pèlerinage des enfants pour la France

18_bandeau-IB_14-juilletA la suite des enfants que la « Belle Dame » a encouragés à prier pour la France, que ce soit à Pontmain en 1871 où notre pays était sous la menace des Prussiens, ou à l’Ile-Bouchard, en 1947 où nous frôlions la guerre civile, aujourd’hui encore nous nous appuyons sur la prière des enfants.

Pour la troisième année de suite, nous continuons à répondre à cette invitation : le Sanctuaire de L’Ile-Bouchard propose aux enfants de faire un pèlerinage pour la France, le samedi 14 juillet 2018.

Les enfants pérégrineront par petits groupes, appelés chapitres, dans un grand parc clos. Par des circuits différents selon les âges, ils seront amenés à découvrir les différences et ressemblances entre les apparitions de Pontmain et celles de l’Ile-Bouchard, ainsi que l’importance de la prière.

Pendant ce temps, pour les parents, le Père Renaud Saliba, Chapelain de Pontmain, donnera une conférence : « Quand la France est en danger, les parents prient » qui nous éclairera, nous aussi, sur les rapprochements que l’on peut faire entre Pontmain et l’Ile Bouchard. Il sera ensuite disponible pour un temps de question-réponses ou échanges simples.

Le programme :

Le matin : 10h30 : chapelet pour la France ; 11h15 : Messe pour la France ; et 12h30, pique-nique tiré du sac.

L’après-midi, pour les enfants, à 14h30 : lancement du pèlerinage des enfants pour la France, jusqu’à 17h30. Les enfants seront par petits groupes, encadrés par des adultes.

Pour les adultes à 15h : conférence du Père Renaud Saliba, à l’Eglise St Gilles, suivie d’un temps de questions-réponses.

17h30 : Prière

Lire la suite de l'article

Vidéo : un prêtre poignardé pour avoir protégé des enfants chrétiens

Commentaires (3)

Quelle brute, ravalé au rang d’un animal, peut poignarder un prêtre protégeant des enfants comme nous l’ a ordonné le Christ en illuminant son courage par la plus grande des vertus qui soit, la charité ?

Rédigé par : Letalle | 3 juin 2018 17:46:12
____________________________________

Comment va ce prêtre ? Prions pour lui.

Quant à l'autre, nous devinons qu'il ne faut padalgam…

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 3 juin 2018 20:15:42
____________________________________

Il y a fort à parier que nos médias courageux et prompts à dénoncer de manière virulente tout prêtre dont la conduite n'est pas irréprochable ne se mettront à parler de cet acte héroïque que si les réseaux sociaux font suffisamment de buzz pour qu'ils ne puissent décemment pas ne pas en parler.

Rédigé par : C.B. | 3 juin 2018 22:57:51
____________________________________

Lire la suite de l'article

L’ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny contre l’extension de la PMA

  Unknown-7Jean-Pierre Rosenczveig, magistrat, figure de la défense des droits de l’enfant, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny, est interrogé sur RCF concernant les droits de l'enfant. Le sujet arrive sur la PMA et la GPA :

"J’entends cet argument. C’est le mien depuis quarante ans. La société ne peut pas garantir un droit à l’enfant. Elle peut garantir un droit de l’enfant. La GPA pose des problèmes : la femme n’est qu’un ventre, la fabrication d’un enfant pour satisfaire un besoin. Si on refuse la GPA pour les hommes et qu’on accorde la PMA pour les femmes, on rentre dans la discrimination. On ouvre la boîte de Pandore de la fabrication d’enfants"

Lire la suite de l'article