Archives par étiquette : encore

Encore une fausse nouvelle d’Emmanuel Macron : sur Russia Today

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

Capture d’écran 2018-02-16 à 18.17.49"On sait que pour Macron et pour tout l’établissement de la pensée unique RT n’est qu’un outil de propagande du Kremlin, diffusant des fausses nouvelles pour infléchir les votes des citoyens et les faire voter comme le souhaite Poutine (présidentielle américaine, Brexit, Catalogne, etc.). Et ses journalistes ne sont donc pas des journalistes, mais des agents d’influence et d'intoxication qu’il convient d’exclure des événements politiques.

Le 10 avril prochain auront lieu les New York Festivals qui récompensent les meilleures réalisations des médias. RT est nominée 17 fois, soit davantage que CNN, la BBC ou Sky News."

Parmi les réalisations de RT nominées : la couverture du référendum sur l'indépendance de la Catalogne, celle des élections législatives en Allemagne ou encore celle de la Coupe des Confédérations de football 2017 en Russie.

Lire la suite de l'article

“Fake new” : encore une intox des Décodeurs du Monde

Thumbnail-3En 2014, Samuel Laurent des Décodeurs du Monde expliquait qu'il n'y avait pas de lien entre la loi Taubira et la PMA pour tous.

En 2018, c'est Erwan Binet, rapporteur de la loi Taubira, qui fait la promotion de l'extension de la PMA, la fabrication d'enfants en éprouvette, chez les franc-maçons.

Lire la suite de l'article

La plupart des évêques ont encore peur de ces prêtres qui ne célèbrent que la messe traditionnelle

L’abbé Philippe Laguérie, supérieur de l’Institut du Bon Pasteur, a été interrogé dans Présent samedi dernier. Extraits :

6121_abbe-laguerie2_650x370"Quelles sont vos relations avec Rome ? Que devient la Commission Ecclesia Dei ?

Nous relevons toujours à Rome de cette Commission, elle-même rattachée à la Congrégation pour la doctrine de la Foi. Si le décret d’érection est de soi définitif, les statuts approuvés pour cinq années doivent être finalisés en conformité avec le droit canonique. Nous y travaillons en bonne intelligence avec la Commission pontificale.

Qu’en est-il de vos relations avec les évêques français ? Vous disiez qu’ils se montraient aimables, que tout se passait bien quand vous étiez accueillis dans un diocèse, mais que vous aviez du mal à vous installer. Est-ce toujours le cas ? Desservez-vous de nouveaux lieux de culte ?

En France, nous desservons un certain nombre de chapelles : le célèbre Centre Saint-Paul à Paris (abbé de Tanoüarn), la chapelle du Bon Jésus à Marseille (abbé Héry) l’église de Rolleboise au diocèse de Versailles (abbé Aulagnier), Manou au diocèse de Chartres (abbé Cartier), Montmirail au diocèse du Mans (abbé Balthazard), Les Chapelles-Bourbon au diocèse de Meaux (abbé Touche), l’aumônerie des dominicaines de Saint-Cloud au diocèse de Nanterre (abbé Champagne).

Nos relations avec les évêques dans les diocèses desquels nous sommes déjà installés sont excellentes, comme le prouvent les érections canoniques qui se suivent. Mais, malgré des contacts variés et toujours empreints de respect, la plupart des évêques ont encore peur de ces prêtres qui ne célèbrent que la messe traditionnelle, et leur préfèrent des biritualistes

Lire la suite de l'article

Louis Aliot se trouve un peu seul à être encore pour la peine de mort au sein du FN

1989 FN Peine de mort pour les assassinsEncore une preuve de la transformation du FN et de la perte de ses fondamentaux. Réponse surréaliste de Louis Aliot non pas sur le fond mais sur le fait qu'il estime être un des seuls à penser cela au FN :

FN-3.-Peine-de-mort-pour-les-assassins-denfants-300x225"Moi je suis favorable (à la peine de mort) de toutes façons. Je deviens un peu seul dans mon parti désormais, mais j'y ai toujours été favorable pour les crimes les plus abominables, pour les terroristes, les viols d'enfants avec actes d'atrocité. Je pense que, dans ces cas-là, quand il n'y a aucun doute sur l'acte de ces assassins-là, moi je n'y vois aucun inconvénient.

FN2.-La-peine-de-mort-600x800Je n'ai pas été convaincu par l'efficacité de la perpétuité si vous voulez, surtout quand elle n'est pas réelle, et quand au bout de 20 ans on lâche des gens dans la nature (…) Pour l'instant, la peine de mort s'applique malheureusement aux victimes en France, et pas aux assassins. Moi je suis pour l'application de la peine de mort aux assassins, pas aux victimes. Voilà ma philosophie"

Du côté du FN, c'est devenu aussi clair que pour l'euro. Les sondages vont finir par guider la rédaction du programme politique :

IndexInterrogé par Le Figaro, un proche de Marine Le Pen peine à décrire la position du parti. «Si nous étions au pouvoir, nous proposerions un référendum aux Français qui porterait soit sur la perpétuité réelle, soit seulement sur la peine de mort», indique-t-on d'abord. Avant de rectifier:

Lire la suite de l'article

Encore des subventions à la pelle pour le lobby LGBT

On m'informe de l'ouverture de l​'Appel à projets locaux contre la haine et les discriminations anti-LGBT 2018 :

Images-7"La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) lance pour 2018 un nouvel appel à projets à destination des structures locales engagées dans la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT. Doté d’une enveloppe de 500.000 euros, cet appel à projets piloté par les préfets de département vise à soutenir des initiatives liées à l’information, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que des actions de communication et l’organisation d’événements.

Sous l'autorité de Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) soutient et encourage les initiatives de la société civile engagée dans la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT.

En 2017, 157 projets, répartis dans 42 départements, ont été subventionnés dans le cadre du premier appel à projets contre la haine et les discriminations anti-LGBT. Ces actions sont venues compléter la mobilisation des services de l’État contre la haine et les discriminations envers les personnes lesbiennes, gays, bi, trans et intersexes (LGBTI)."

Et n'imaginez pas pouvoir concourir pour récupérer une partie de la cagnotte :

"Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre la haine et les discriminations. Les projets présentés devront contribuer à la lutte contre la haine et les

Lire la suite de l'article

La Marche pour la Vie a encore besoin de vous !

Lire la suite de l'article

Encore une nouvelle pro-vie des Etats-Unis

Lue sur le blog d'Yves Daoudal :

Unknown-12"A la veille de la Marche pour la Vie de Washington, à laquelle s’adressera pour la première fois le président en exercice des Etats-Unis, le gouvernement américain a annoncé la création d’une « division pour la liberté de conscience et religieuse » au sein du ministère de la Santé. Son rôle sera de protéger les personnels de santé qui ne veulent pas participer à des avortements ou aux soins des transgenres, ou autres services médicaux contraires à leur conscience.

« Le président Trump a promis au peuple américain que son gouvernement défendrait énergiquement les droits de la conscience et la liberté religieuse. Cette promesse est tenue aujourd'hui », a déclaré Eric Hargan, le ministre de la Santé.

Hurlements des lobbies LGBT et de la culture de mort. Le zombie de service du Planning familial répète en boucle : « Personne ne devrait se voir refuser des soins, y compris un avortement sûr et légal. »

Le nouvel organisme sera dirigé par l'avocat Roger Severino, qui était depuis près d'un an le directeur du bureau pour les droits civils au ministère de la Santé, et qui est connu comme un « militant anti-LGBT »…"

Lire la suite de l'article

Encore une gauchiste de moins : le député Agnès Firmin-Le Bodo quitte Les Républicains

En octobre 2017, Agnès Firmin-Le Bodo inaugurait le local d'une association LGBT au Havre.

Aujourd'hui, suite à la dernière interview de Laurent Wauquiez, dans le Journal du dimanche, le député du Havre claque la porte du parti :

160« En la lisant, j’ai compris que le parti LR, sous la présidence de Laurent Wauquiez, n’allait pas dans le sens de l’histoire. Il est dans l’opposition systématique, et je pense que les Français ne veulent plus de ça ».

« J’ai constaté plusieurs fractures : à commencer par ne pas pouvoir siéger au sein du groupe LR à l’Assemblée, alors que j’avais été élue sous cette étiquette, ou alors être en opposition au Premier ministre. Puis sont venues les exclusions de plusieurs membres phares du parti. Laurent Wauquiez a montré sa dérive droitière et son refus de soutenir la politique gouvernementale. Or, la France ne peut plus reculer. Le gouvernement doit réussir pour le pays. »

Agnès Firmin-Le Bodo a fait « le choix d’ « Agir »», avec le parti en cours de constitution.

Commentaires (4)

Et dire que des mauvaises langues prétendaient que le Parti Socialiste ne recruterait plus…

Rédigé par : LE ROY HENRI | 18 jan 2018 08:11:05
____________________________________

Voyant les bonnes places lui filer sous le nez, malgré son allegeance aux groupes de pressions bien en cours, la dame tente une percee sous des cieux plus propices a sa carriere. Mais nous faire croire que les agitations de Wauquiez sont les premices d'un changement chez

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : Peut-on encore critiquer l’Islam ?

Terre de missions reçoit François Billot de Lochner, président de la Fondation de Service Politique. Il fait un point sur l’un des combats actuels majeurs de la Fondation : le combat contre la pornographie. Une démarche qui l’a amené à porter plainte contre le ministère de l’Education nationale pour incitation à la débauche.

En deuxième partie, l’abbé Paul Aulagnier parle de son dernier livre: « A la fin, mon cœur immaculé triomphera ». Ce livre consiste en une lecture ligne à ligne, et même souvent mot à mot, des principales hymnes mariales du bréviaire romain traditionnel. Avec une attention toute particulière à la poésie de ces œuvres magnifiques, de même qu'à leur admirable densité doctrinale.

Enfin dernière partie, l’abbé Guy Pagès, dont la page Facebook vient, une nouvelle fois, d’être suspendue, discute de la curieuse situation actuelle où, en Occident même, les pouvoirs publics et les grandes sociétés appliquent, d'une certaine façon, la charia, puisqu'ils condamnent toute critique de l'Islam comme une sorte de racisme – condamnant ainsi certains musulmans à demeurer enfermés dans leurs erreurs.

Lire la suite de l'article