Archives par étiquette : emporte

Illinois : un démocrate pro-vie emporte une primaire

220px-Dan_lipinski_lgDan Lipinski, l'un des rares démocrates pro-vie, a remporté l'élection primaire démocrate mardi soir pour le 3e district de l'Illinois. Il s'agit de la primaire à l'élection de novembre prochaine.

La candidate contre Lipinski, Marie Newman, soutenue par NARAL (organisation pro-avortement), a fait de son opposition aux opinions pro-vie de Lipinski un élément central de sa campagne. Elle a perdu. Lipinski a été fortement critiqué pour son opposition à l'Obamacare, ainsi que son soutien à la législation pro-vie et contre le financement de Planned Parenthood. Cette primaire était destinée à expulser les démocrates pro-vie du parti. Les électeurs en ont décidé autrement. La primaire n'a pas porté sur le bilan de Dan, mais vraiment sur l'avortement. L'élection s'est donc bien jouée sur les questions de respect de la vie.

Marjorie Dannenfelser, présidente de l'association pro-vie SBA List, a déclaré :

«Nous sommes ravis de la victoire du député Lipinski sur Marie Newman et l'industrie de l'avortement qui pousse de plus en plus le Parti démocratique à abandonner l'avortement. Dan Lipinski est un héros pro-vie d'un courage et d'une intégrité légendaires … Ce fut un honneur et un privilège pour notre équipe de le soutenir et nous avons hâte de continuer à travailler avec lui au Congrès. "

Lipinski a été élu pour la première fois au Congrès en 2004. Cette élection était son principal défi. Il devrait remporter les élections générales en novembre.

Lire la suite de l'article

Yann Mhoax emporte le Bobard d’or 2018

Voici le palmarès de la 9ème édition des Bobards d’Or 2018, qui s'est tenue hier soir à Paris dans un théâtre du Gymnase comble d'environ 700 personnes (27 selon l'AFP…), sous le haut patronage d'Emmanuel Macron, le chasseur de "Fake News" :

  1. Bobard Yann Mhoax, par Yann Moix, qui affirmait avoir filmé des actes délictueux de la part des forces de l’ordre à Calais contre des migrants (qui lisent Victor Hugo). Nous attendons toujours sa vidéo.
  2. Bobard Matraquage, avec l'affaire (d'Etat) Théo
  3. Bobard Protéine, où quand le féminisme fait dans la théorie du complot en accusant les hommes de voler le steak des femmes depuis la nuit des temps…

Cette édition a notamment été marquée par l'ntervention de Raheem Kassam, de Breitbart Londres, qui a exporté l'idée de cette cérémonie aux Etats-Unis où Donald Trump a créé les Fakes News Awards :

DYHihknWkAA7AF2

Le grand prix du jury a enfin été décerné à l'afpfr, pour ses désinformations à répétitions, désinformations recopiées par toute la presse mainstream… 

Commentaires (2)

Tres brillante cérémonie,je ne la rate jamais.L'information (détournée et faussée) et l'Education dite nationale sont à reconstruire entièrement: gageons qu'un jour viendra …Pour la 1ere fois dans son Histoire, la France est à la traine, elle qui déclenchait toutes les "révolutions": la Hongrie, l'Autriche, la Pologne, l'Angleterre, l'Italie, la Tchéquie, et meme les pays scandivanes à tendance "socialiste" et bien sur

Lire la suite de l'article

GPA : malgré de belles déclamations contre l’esclavagisme reproductif, l’hypocrisie politicienne l’a emporté

Le député LR Yannick Moreau dénonce :

"Mardi 21 juin, j’ai voté en faveur des deux propositions de loi de mes collègues Valérie Boyer et Philippe Gosselin dont l’objet était de renforcer les sanctions contre le recours aux « mères porteuses » qui contourne notre droit actuel dépassé par l’évolution des techniques et de constitutionnaliser le principe « d'indisponibilité du corps humain ».

Ces deux propositions de Lois, dont je suis cosignataire, avaient été présentées en Commission des Lois puis en séance publique jeudi dernier. J’étais présent lors de ces deux sessions et suis intervenu pour les défendre.

Malgré de belles déclamations contre l’esclavagisme reproductif, l’hypocrisie politicienne l’a emporté. Après avoir déserté les débats, les socialistes ont fui leurs responsabilités en abandonnant les femmes exploitées.

Alors qu'en théorie, la loi française interdit le recours aux mères porteuses, en pratique le gouvernement et la jurisprudence reconnaissent les effets de GPA conclues à l'étranger, alors même que le Conseil Constitutionnel les caractérise comme des "fraudes à la loi" manifestes. Les arguties et les diversions ne sont pas à la hauteur de notre responsabilité de législateur.

La France doit lutter par tous les moyens contre la GPA, promouvoir la dignité et le respect de toutes les femmes. Nous ne pouvons pas transiger avec le principe d'indisponibilité du corps humain, principe cardinal de la protection de la dignité humaine.

Manuel VALLS n’a pas tenu ses engagements d'octobre 2014 sur la promotion d'une initiative internationale de lutte contre la GPA. Le Premier ministre n’a pas, sur le territoire

Lire la suite de l'article

Manuel Valls encore emporté par sa christianophobie légendaire

D'Yves de Kerdrel :

4528341-manuel-valls-le-vice-president"Le premier ministre a appelé ce matin le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, « à prendre ses responsabilités ». Ce qui signifie, dans l’esprit du premier ministre, à remettre sa démission. Emporté par sa christianophobie légendaire, dont il a déjà fait preuve lors de la répression disproportionnée des “manifs pour tous”, Manuel Valls a oublié trois points importants. D’abord, la justice est saisie dans le dossier où le cardinal Barbarin est éventuellement mis en cause. Comment peut-il se permettre de l’appeler à la démission alors que rien n’est encore établi par les magistrats ? Ensuite, la France est une république laïque et Mgr Barbarin a été nommé à son poste par le souverain pontife. Donc seul le pape peut le relever de ses fonctions. Et s’il ne l’a pas fait, c’est qu’il a sans doute de bonnes raisons. Enfin, avant de donner des leçons à l’Église catholique, le premier ministre devrait se rappeler que lorsqu’un instituteur pédophile a été maintenu en poste et même promu par l’Éducation nationale, il n’a pas fait preuve de la même sévérité en demandant la démission immédiate de Najat Vallaud-Belkacem… Toujours deux poids et deux mesures !"

Lire la suite de l'article