Archives par étiquette : également

Cardinal Burke : “la confusion et l’erreur qui ont conduit la culture humaine sur le chemin de la mort et de la destruction sont également entrées dans l’Eglise”

Le cardinal Raymond Burke a donné le 22 juillet une conférence au 32e Forum annuel « Church Teaches » (« L’Eglise enseigne »), à Louisville dans le Kentucky. Voici des extraits de la traduction du texte intégral de cette conférence, disponible ici dans sa version originale, par Jeaanne Smits (cette traduction n’a pas été officiellement validée par le cardinal Burke) :

[…] Nous vivons les temps les plus troublés qu’aient connus aussi bien le monde que l’Eglise. La sécularisation a ravagé la culture de nombreuses nations, spécialement en Occident, éloignant la culture de sa vraie source qui est Dieu, et de son plan pour nous et pour notre monde. Des attaques quotidiennes et généralisées visent la vie humaine innocente et sans défense, accompagnées d’une violence sans précédent qui en résulte au sein de la vie familiale et de la société en général. L’idéologie du genre toujours plus virulente répand une confusion totale à propos de notre identité en tant qu’homme ou femme, et conduit au malheur profond et même à la destruction de soi de nombreux membres de la société. On assiste également à la négation de la liberté de religion qui tente d’empêcher, sinon d’éteindre totalement, tout discours public à propos de Dieu et de notre nécessaire relation avec Lui. La négation de la liberté de religion s’accompagne de la tentative d’obliger les personnes qui craignent Dieu à agir contre leur conscience bien formée, c’est-à-dire contre la loi de Dieu inscrite dans le cœur de l’homme. Dans les pays supposés libres,

Lire la suite de l'article

L’enseignement social de l’Église doit être également appliqué à la façon dont les employés sont traités au Vatican

Unknown-11Le cardinal Gerhard Müller (69 ans) a critiqué la façon "inacceptable" avec laquelle le souverain pontife l'a récemment congédié en tant que chef de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF).

"Le dernier jour de mon mandat en tant que préfet de la CDF, le pape m'a informé en une minute de sa décision de ne pas prolonger mon mandat. Il n'a pas donné de raisons – tout comme il n'a donné aucune raison au rejet de trois membres hautement compétents de la CDF quelques mois plus tôt ». « Je ne peux pas accepter cette façon de faire les choses. En tant qu'évêque, on ne peut pas traiter les gens de cette façon"." Je l'ai déjà dit: l'enseignement social de l'Église doit être également appliqué à la façon dont les employés sont traités ici au Vatican".

Mgr Müller a déclaré que le cardinal Joachim Meisner était "particulièrement bouleversé" en apprenant la décision :

"Cela l'a perturbé et blessé personnellement. Il a pensé que cela nuirait à l'Église". "Cela parle naturellement pour moi – mais c'est un fait – c'est la façon dont il l'a exprimé".

Les deux cardinaux se sont entretenus à 20h30 et Meisner est mort de façon inattendue pendant son sommeil un peu plus tard dans nuit.

Lire la suite de l'article

Si l’accueil de l’autre fait partie de l’ADN du catholique, la fidélité et l’amour préférentiel de son pays fait également partie de cet ADN

Laurent Dandrieu est interrogé par Réinformation.tv :

Laurent Dandrieu : "Eglise et immigration, le grand malaise" from Reinformation.tv on Vimeo.

Lire la suite de l'article

Fouad Abou Nader : si vous ne soutenez pas les chrétiens d’Orient, alors un jour la présence chrétienne dans vos pays sera également contestée

Entretien avec Fouad Abou Nader, ex. chef des Forces Libanaises, actuellement président de l'Association Nawraj, réalisé par Eric Muth pour Le Salon Beige :

Quelle est la réalité de la vie des chrétiens aujourd'hui au Liban ?

Images-5Dans notre histoire récente nous sommes passés par 3 phases difficiles :

Dès 1967, les Palestiniens ont commencé à bâtir un état à l’intérieur de l’état Libanais et sont arrivés avec l’aide de certains pays arabes et étrangers à manipuler les leaders musulmans du Pays. Le 13 Avril 1975, ces Palestiniens, sûrs de leur supériorité, vont provoquer un grand affrontement avec l’Etat libanais, durant lequel ils vont essayer sans cesse de prendre le contrôle du Liban et pour cela ils se devaient de «  nous jeter à la mer », Abou-Ayad, le N°2 de Yasser Arafat dira que la route de Jérusalem passe par Jounié (Capitale de la tanière chrétienne). En 1982, les dirigeants palestiniens défaits par notre Résistance finirent eux par quitter le Liban avec des milliers de leurs combattants.

En 1983, les Syriens prenant la relève, décidèrent de saper les fondements du pouvoir Libanais et pour cela ils se devaient de « mettre les Chrétiens à genoux ». Comme ils n’avaient jamais reconnu le Liban en tant que pays indépendant, leur but était de faire de notre pays « une province syrienne ». L’armée syrienne, forte de 40 000 hommes et de 10 000 agents de renseignement, a réussi à imposer leur diktat sur tout le pays. Durant cette période, la Syrie et

Lire la suite de l'article

Le combat pour la vie est également cohérent avec le rejet de l’idéologie mondialiste

Barbara Mazières a été interrogée par Nouvelles de France. Extrait :

"Selon moi, le combat pour la vie est également cohérent avec mon rejet de l’idéologie mondialiste, qui a érigé le marché en véritable dieu. Ce dieu est un dieu jaloux qui veut qu’aucun secteur ne lui échappe. La vie n’est plus qu’une marchandise : Les semences, jadis patrimoine commun de l’humanité, deviennent objet de normalisation, de brevet et de vente. L’enfant devient une marchandise avec la GPA. La personne âgée, jugée économiquement inutile, doit être éliminée avec l’euthanasie. Nous créons l’enfer sur la terre. Il est urgent de réagir.

Lire la suite de l'article

La droite hors les murs également présente au sein de LR

Certains élus ou membres LR se rendront-ils au rendez-vous de Béziers ? Cette tribune de Lionnel Luca et Julien Aubert montre que certains membres de LR cherchent  leur candidat patriote et souverainiste "qui dit Non, afin de servir de réceptacle à toute la droite et pas seulement sa moitié gauche" :

"Les candidatures se multiplient et chacun creuse son sillon en essayant de se démarquer de ses concurrents (…) Manque un courant de pensée à l’appel, même si chacun des candidats précités aime se revendiquer comme gaulliste : la droite patriote, jacobine, sociale et eurocritique, héritière du gaullisme de 1958. En effet, aucun de ces candidats ne propose de renverser la table sur la construction européenne (c’est patent sur Schengen pour lequel personne n’envisage un retour en arrière, au lieu d’une renégociation) ou la décentralisation girondine entamée en 1982 ; personne ne propose de revoir les fondamentaux idéologiques de ces deux forces centrifuges et tous préfèrent inscrire leur programme dans la nécessaire adaptation à la contrainte budgétaire et monétaire qui est la nôtre (…)

Cette absence est lourde de conséquences car l’enjeu de ces primaires, au-delà de la désignation d’un candidat unique en évitant un cavalier solitaire centriste, est d’être le reflet de la diversité idéologique de la droite et conduire à une clarification de ligne. La présence d’un candidat gaulliste est indispensable, sauf à permettre à Marine Le Pen, toute à ses breloques bleu marine, et à son cardinal Florian Philippot, de continuer à jouer

Lire la suite de l'article

Le changement (de clavier), c’est maintenant ! La facture pour le contribuable, également.

Tribune pleine d'humour de Marie Delarue sur Boulevard Voltaire à propos de la dernière idée de notre ministre de la culture :

"On savait déjà que Fleur Pellerin ne lit pas. On peut supposer, maintenant, qu’elle n’écrit pas non plus… ou alors à la plume d’oie, peut-être ? En tout cas, sûrement pas avec un clavier, ou alors avec deux doigts, quand il lui tombe un œil…

Et la raison de tout cela, je vous la donne en mille : c’est la faute au clavier de son ordinateur, justement, parce qu’il est mal fait.

Du coup, je me réjouis et vous avec, je n’en doute pas, car la nouvelle que nous attendions tous est enfin tombée : les services de Fleur Pellerin planchent sur la réforme du clavier AZERTY ! (…)

Voilà donc le remède miracle au niveau catastrophique en français de générations d’élèves, à la nécessité de faire des cours de vocabulaire et de grammaire aux bacheliers entrant à l’université, aux 20 % d’illettrés plantés chaque année par le système, au classement minable de nos petits Français dans les évaluations européennes : la réforme du clavier AZERTY ! (…)

Franchement, de qui se moque-t-on ? Vous connaissez beaucoup de gens, vous, qui se prennent le chou le matin au réveil pour les guillemets français ?

Donc, nécessité oblige, dit Mme Pellerin : on va inventer un clavier qui « permette l’utilisation aisée non seulement du français mais aussi des différentes langues présentes sur notre territoire, que ce soit des langues régionales ou des langues étrangères ». Du boulot pour

Lire la suite de l'article

Mgr Cattenoz : “Il serait important également que les écoles aient conscience d’être catholiques”

L'évêque d'Avignon, Mgr Cattenoz, s'inquiète une fois de plus de la perte de la vocation première de l'enseignement catholique : être catholique.

Mgr-Jean-Pierre-Cattenoz"Comment va l’enseignement catholique en Vaucluse ? Sur des copies d’élèves, on marquerait « Peut mieux faire ! ». De belles choses se vivent mais nous sommes loin encore d’avoir un enseignement catholique qui réponde vraiment à ce que l’Eglise nous montre comme lumière en marchant à la suite de Jésus.Il est vrai que nous sommes dans un monde où il y a une déchristianisation profonde de toute la région provençale, comme d’ailleurs dans toute l’Europe ; et il nous faut trouver la manière de faire une véritable première annonce à tous les élèves que nous accueillons dans nos établissements.

Il serait important également que l’ensemble des écoles aient conscience d’être catholiques et que les élèves puissent vraiment creuser avec les enseignants pourquoi ils sont dans un établissement catholique et quelle est la caractéristique particulière de l’enseignement catholique et de ce qu’on essaie de transmettre aux jeunes. Et à cause des accords Lang- Cloupet et autres de ce genre, on assiste à l’étouffement progressif de l’enseignement catholique."

Commentaires (4)

En effet, ce commentaire était déjà d'actualité dans un établissement lyonnais qui a récemment fait parler de lui avec son APEL à Lyon !

Rédigé par : Vincent | 29 sep 2015 18:22:55
____________________________________

Qui sont les tutelles des écoles….?…

et personne ne leur demande de compte….

lacheté des congrégations qui ont abandonné leurs vocations….. qui du coup ne recrutent plus…

.

Rédigé par :

Lire la suite de l'article

15 août : également les diocèses de Versailles et Périgueux

Lu sur le site du diocèse de Versailles :

"Les cloches de la collégiale de Mantes  sonneront à l'issue de la messe qui commencera le pélerinage diocésain à Notre Dame de la Mer le jour de la fête de l'Assomption de la Sainte Vierge afin de manifester notre soutien fraternel aux chrétiens d'Orient persécutés."

De son côté, Mgr Mousset, évêque de Périgueux, écrit :

"C’est pourquoi j’invite les communautés de notre diocèse à porter dans leur cœur et leur prière nos frères d’Orient, laissant à chacune le soin de trouver les modalités d’expression de ce soutien les mieux appropriées."

Lire la suite de l'article

Revendications LGBT : dans le scoutisme également

La grande organisation scoute américaine BSA (Boy Scouts of America) a mis fin à l'interdiction des personnes homosexuelles dans son encadrement, tout en permettant des exceptions.

La résolution précise que

"ce changement entend également respecter le droit des organisations locales religieuses de continuer à sélectionner des dirigeants adultes qui respectent leurs croyances".

En clair, les organisations affiliées au mouvement scout de type religieux peuvent décider de continuer à refuser les adultes homosexuels. Et parmi les 100 000 sections à gestion autonome, 70% sont sous la houlette d'organisations religieuses.

Le risque est maintenant que les organisations scoutes religieuses fassent face à des procès à répétition parce que leur approche serait discriminatoire. Les Mormons sembleraient vouloir quitter cette organisation, d'après les premières informations.

Lire la suite de l'article