Archives par étiquette : Edouard

Edouard Philippe a cédé un presbytère pour une école salafiste au Havre

Lu sur l'Observatoire de l'islamisation :

Images"Cela commence en mars 2015 avec la création de l’association « Ecole Musulmane Maurice Bucaille « , destinée à ouvrir une école primaire musulmane. Son trésorier est Ibrahim Wane, connu comme étant de la mouvance salafiste. Les responsables de l’association contactent alors la mairie d’Edouard Philippe afin de trouver un local. Les équipes de la mairie proposent un presbytère, loué jusque là au diocèse, à une SCI créée spécialement par un proche de l’association – aux antécédents judiciaires peu reluisants – pour la somme sous évaluée de 155000 euros pour 150 mètres carrés d’habitat et de 876m2 de terrain. Une aubaine, la vente se fit le 11 décembre 2015. La « SCI PRESBI » put alors signer un bail commercial avec l’école musulmane le 21 novembre 2016. L’école avait un stand en mai 2016 au salon le l’UOIF au Bourget afin de trouver des financements, où nous avions réalisé un reportage montrant la radicalité de l’évènement.

En novembre 2015, dans le cadre d’une réunion d’information ouverte au public, portant sur le thème : « Quels héritages pour nos enfants », les membres de l’association  accueillirent au Havre, le Cheikh Hassen Bounamcha, imâm à Aubervilliers, menacé par l’Intérieur d’expulsion en 2013 pour ses nombreux dérapages. Les prises de positions qui gênent nos services sont les suivants :  dans une conférence, le Cheikh Hassen a affirmé, entre autres, que « la mixité hommes / femmes est un vice, que la femme occidentale est une femme sans honneur », justifiant

Lire la suite de l'article

Edouard de Castelnau le quatrième maréchal

Capture d’écran 2017-11-11 à 11.35.26Le 14 juillet 1919, une foule immense lui rend hommage. Quand apparait le général de Castelnau, l’ovation se transforme en clameur et c’est au cri de maréchal, maréchal qu’il va défiler. Aux places d’honneur, les officiels sont très mal à l’aise. Ce bâton de maréchal que réclame l’opinion publique, ils l’ont refusé au général de Castelnau. Cent après, on s’interroge encore à propos de cette injustice, car tout au long de cette guerre, il a fait parti du haut commandement français. Au même titre que les maréchaux Joffre, Foch et Pétain, ses faits d’armes et sa contribution justifient pleinement cette dignité. Comme l’écrivent les historiens et comme le rappelait encore récemment un grand quotidien national français, il aurait dû être le quatrième maréchal.

Ce livre revisite les épisodes marquants de la Grande Guerre en s’appuyant sur le regard de cet homme qui y fut intimement associé. Cet angle de vue est novateur, car Castelnau est un personnage peu mentionné dans l’histoire militaire française. Or, il existe des milliers de documents le concernant, pour la plupart inédits. Que cela soit sur le plan des opérations militaires ou dans le domaine de la stratégie, Castelnau a joué un rôle peu connu en dehors du cercle des spécialistes. 

Lire la suite de l'article

Colbert ? Le CRAN ne doit pas oublier Victor Hugo, Jean Jaurès, Léon Blum et Edouard Herriot

De Bernard Lugan :

Images"Le journal Le Monde nous apprend que le CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France) organisation ultra confidentielle mais percevant des subventions prélevées sur les impôts des Français, fait actuellement circuler une singulière pétition ayant pour cible le grand ministre que fut Colbert. Parmi les signataires de cette pétition, on relève les noms de Lilian Thuram (footballeur), Harry Roselmack (journaliste) et Rokhaya Diallo (journaliste-documentaliste).

Egalement celui d’une certaine Mireille Fanon-Mendès-France qui se présente comme « ancienne présidente du groupe d’experts de l’ONU sur les personnes d’ascendance africaine » (???). Ce titre ronflant fait d’elle, et en toute modestie, la porte-parole auto-proclamée de plus d’un milliard d’hommes et de femmes, ce qui n’est pas rien… Il pousse également à poser la question de savoir qui est l’actuel(le) président(e) de cet organisme et quels émoluments il (elle) perçoit du « machin » auquel la France, 5° contributeur à son budget ordinaire, verse annuellement 122,6 millions de dollars US prélevés, là encore, sur les impôts des Français.

La pétition du CRAN demande rien de moins que de débaptiser les collèges et les lycées portant le nom de Jean-Baptiste Colbert et de déboulonner ses statues au motif qu’il « fonda la Compagnie des Indes occidentales, compagnie négrière de sinistre mémoire ».

Mais pourquoi donc le CRAN s’en tient-il à Colbert ? Au nom du « vivre ensemble » et de l’antiracisme, n’est-il en effet pas nécessaire et plus urgent, de débaptiser les édifices publics portant les noms de

Lire la suite de l'article

Marlène Schiappa ne veut plus de messe à la télé : qu’en pense Edouard Philippe ?

Schiappa4-copieMarlène Schiappa, nommée secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes du gouvernement d’Édouard Philippe, est une jeune femme marquée à gauche et une militante féministe admiratrice des Femen… Elle est surtout une sectatrice du laïcisme et n’a pas de mots trop forts pour stigmatiser « le joug de l’Église catholique » sur les femmes.

Dans la vidéo d’un entretien qu’elle a accordé lors du séminaire sur « Les femmes et la laïcité », dans le cadre de la Fondation Jean-Jaurès en octobre de l’année dernière, elle considère, notamment, que la messe diffusée le dimanche matin dans l’émission Le Jour du Seigneur sur France 2 constitue une « infraction à la loi de 1905 », et ce n’est pas un mystère qu’elle souhaiterait la voir disparaître

S’il n’est pas question de laisser passer sans broncher un tel projet quand il est exprimé publiquement par un particulier, ce l’est encore moins quand la personne qui l’exprime est revêtue d’une fonction ministérielle comme c’est désormais le cas de Marlène Schiappa.

Nous avons donc décidé d’interpeller le Premier ministre afin qu’il nous confirme que les propos laïcistes et violemment antireligieux de Marlène Schiappa n’engagent pas son gouvernement dont nous attendons qu’il soit respectueux de la libre expression religieuse dans l’espace public. C’est pourquoi nous lançons cette pétition que nous vous invitons à signer nombreux et à faire signer. Elle sera transmise au Premier ministre Édouard Philippe.

Cliquez ici.

Lire la suite de l'article

Le Havre, dont Édouard Philippe est le maire, devrait accueillir la première école confessionnelle musulmane de Normandie

Lu dans Valeurs Actuelles :

4199 IMAM Aami Hassen"À la recherche d’un terrain où construire l’établissement, la communauté musulmane du département a multiplié les contacts avec les élus du Havre, pour finalement obtenir de s’installer en lieu et place du presbytère de l’église Saint-Jean-Baptiste, rue Théophile-Gautier. La croix ornant l’édifice a d’ores et déjà été retirée et les travaux viennent tout juste de démarrer.

Pour les financer, l’association en charge du projet peut compter sur l’appel aux dons des fidèles lancé par Aami Hassen (photo). Cet imam, dont la mosquée, à Aubervilliers, est connue pour être fréquentée par des groupes salafistes, a également créé la controverse pour ses positions à l’égard des mariages forcés. Menacé d’expulsion en 2013 par Manuel Valls pour avoir tenu des propos homophobes, il prêche toujours à Aubervilliers. Soutenu par la Mairie du Havre, son projet éducatif est d’offrir « le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam »."

Qu'en dit Edouard Philippe, notre nouveau Premier ministre ?

Lire la suite de l'article

Non, Edouard Philippe n’est pas « de droite » !

Pierre Henri rappelle de manière opportune cette vérité qui, si elle n'est pas criée haut et fort, participe à l'effacement de l'existence d'une vraie différence entre droite et gauche au sens idéologique et philosophique :

"La nomination d’Edouard Philippe, maire LR du Havre, au poste de Premier Ministre a suscité une série de commentaires pavloviens de la part des journalistes : Emmanuel Macron a choisi un homme de droite pour diriger le gouvernement, disent-ils (…), il semble que la véritable question soulevée par ce choix soit celle de la définition d’un homme de droite.

Edouard Philippe est en effet membre du parti dit de droite, au même titre que Fillon, Wauquiez, Mariani, au même titre aussi que Jean-Pierre Raffarin, Nathalie Kosciusko-Morizet et Alain Juppé, son mentor qu’il avait secondé lors de la création de l’UMP en 2002. Or, la vie politique de M. Philippe a commencé à gauche, dans cette tendance que l’on appela un temps la « deuxième gauche », incarnée par Michel Rocard (…) Rocard influença fortement ce jeune militant et « conditionna son intérêt pour la vie politique ». De cette gauche à coloration « sociale-démocrate » à la « droite » d’Alain Juppé, il s’écoula moins d’une décennie durant laquelle Edouard Philippe acheva l’ENA dans la botte (après en avoir préparé le concours d’entrée en compagnie de Jérôme Guedj, actuellement député PS de l’Essonne, dans les bureaux du sénateur Jean-Luc Mélenchon…).

Est-ce donc que de jeune homme de gauche, Edouard Philippe soit devenu un homme de droite ? Ou est-ce alors

Lire la suite de l'article

Edouard Philippe était un des rares responsables politiques français invité par le groupe Bilderberg en 2016

Capture d’écran 2017-05-16 à 08.13.58Née après la Seconde Guerre mondiale, le groupe Bilderberg poursuit l'objectif de promouvoir le système capitaliste. Cette année, 130 personnes venant de 20 pays représentent les élites politiques, industrielles, financières, académiques et médiatiques.

Les invités du Bilderberg ont pour consigne de garder secrets les propos échangés lors des débats. L’édition 2016 a accueilli sous la présidence du Français Henri de Castries, PDG du groupe d’assurances AXA, un ancien chef des services secrets britanniques, Sir John Sawers et un ancien directeur de la CIA, le général David Petraeus. A noter que parmi les rares Français, on ne comptait que deux responsables politiques : le président du Conseil constitutionnel Laurent Fabius et le député-maire du Havre Edouard Philippe.

Le Bilderberg a la réputation d'apporter un sérieux coup de pouce aux carrières en pleine ascension… Christine Lagarde, Herman Van Rompuy, Manuel Valls ou Emmanuel Macron ont eu le privilège d'être sur la liste des invités des éditions précédentes.

Lire la suite de l'article

Si Edouard Philippe gère la France comme il gère Le Havre…

Image-3En 2001, Edouard Philippe rejoint l’équipe municipale d’Antoine Rufenacht, alors maire du Havre, dont il devient l'adjoint en charge des affaires juridiques. Le 24 octobre 2010 , le conseil municipal l'élit maire du Havre après la démission d'Antoine Rufenacht.

Or, d'après les chiffres de l'INSEE, Le Havre (175 000 habitants) est une ville qui décroche en terme de niveau de vie. Entre 2010 et 2013, la ville est passé de la 24 258ème place à la 25 791ème place. Autrement dit, depuis l'élection de Edouard Philippe comme maire, cette ville a perdu 1 533 places en 3 ans dans le classement par ville en niveau de vie. Soit un décrochage de 500 places par an !

La ville du Have est également très mal notée dans l'Argus des communes :

Image-4

A l'assemblée, son bilan est également décevant (sans parler de son abstention sur la loi Taubira, déjà évoquée).

Lire la suite de l'article

Génocide arménien : Edouard Ferrand dénonce l’attitude de la Turquie

Edouard Ferrand, député et chef de la délégation FN/RBM au Parlement européen, est intervenu au sujet du génocide arménien et de la position honteuse de la Turquie, qui refuse toujours de le reconnaître.

Commentaires (9)

Le génocide vendéen ?

https://www.youtube.com/watch?v=OaSGHv5puFo

Rédigé par : Yvon | 17 avr 2015 07:49:47
____________________________________

Tout-à-fait d'accord avec Yvon. Et le génocide vendéen ?
Avant d'aller demander à la Turquie de reconnaître ce génocide (ce qu'elle ne fera sans doute jamais, puisque massacrer les chrétiens fait partie intégrante des obligations de l'islam), commençons par reconnaître le génocide vendéen, et aussi, tant qu'à faire, le génocide de nos propres enfants assassinés dans le ventre de leur mère, génocide légal et vivement encouragé par les francs-maçons, destructeurs de civilisation chrétienne, tout comme l'islam…

Rédigé par : GrandJean | 17 avr 2015 09:25:57
____________________________________

Noter, à la fin de l'intervention de ce Député européens de très maigres applaudissements…
L'Europe post-chrétienne est une ordure.

Rédigé par : Exupéry | 17 avr 2015 11:18:56
____________________________________

Les francs-maçons français ont-ils reconnu le génocide vendéen ? Non ! Erdogan fera de même ! Il est un "frère" (dans le sens mondialiste c'est à dire inversé)

Rédigé par : Antoine | 17 avr 2015 11:47:34
____________________________________

Il y a un autre génocide qui semble commencer en Afrique du sud !
http://www.liberation.fr/monde/2015/04/16/durban-deborde-par-les-lynchages-d-immigres_1243759

Un rapport à voir avec les dires de Nikolaas van Rensburg ?

Rédigé par : kim | 17 avr 2015 11:50:53
____________________________________

Dernière nouvelle: la Turquie demande à la France de reconnaître

Lire la suite de l'article

Parlement européen : Edouard Ferrand remplace Aymeric Chauprade

FDans un communiqué, Marine Le Pen annonce que Edouard Ferrand est nommé à la tête de la délégation française FN–RBM au parlement européen en remplacement d’Aymeric Chauprade. Il sera en outre chargé des Français de l’étranger.

Cet eurodéputé avait également signé les principes de La Manif pour Tous.

De son côté, Aymeric Chauprade a maintenu ses déclarations et en a ajouté :

« Cette vidéo est parfaitement équilibrée. Je parle de l’islam acclimaté aux nations, qui est l’islam majoritaire. Mais je parle (aussi) de cet islam global, djihadiste, qui se développe. Il ne faut pas se voiler la face : on a un problème avec une partie de l’islam ».

Aymeric Chauprade n’hésite pas non plus à affirmer que

« le nazisme était allié avec l’islam radical. Himmler lui-même avait deux objets fétiches sur son bureau, Mein Kampf et le Coran ».

Ceux qui seront choqués par cette déclaration politiquement incorrecte seront heureux d'apprendre que le grand Mufti de Jérusalem avait fait alliance avec Hitler.

Lire la suite de l'article