Archives par étiquette : drapeau

Polémique autour du drapeau “religieux” de l’Union européenne

Unknown-8Jean-Luc Mélenchon souhaite faire retirer le drapeau de l'UE de l'Assemblée nationale, à quoi Emmanuel Macron répond qu'il compte le reconnaître pour empêcher qu'il soit enlevé. Pour Alexis Corbière, député LFI et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, la nature de ce drapeau doit conduire à sa sortie de l'hémicycle :

"Son créateur, Monsieur Arthur Heitz (en réalité Arsène Heitz) l'a toujours assumé : c'est un symbole religieux. Cette symbolique du fond bleu et ces douze étoiles est directement inspirée de la médaille pieuse dédiée à la Vierge Marie que monsieur Heitz portait autour du cou."

"C'est un symbole marial, volontairement adopté le 8 décembre 1955, le jour de l'Immaculée conception". "Pourtant, plus que jamais, nous avons besoin de laïcité et il importe que les symboles présents dans cette Assemblée soient conformes à cette volonté qui nous rassemble. Oui, laïcité !".

On attend avec gourmandise le moment où Alexis Corbière apprendra que le bleu du drapeau tricolore provient de la couleur de la chape de saint Martin, le rouge de Saint-Denis et le blanc de la monarchie…

Lire la suite de l'article

Un drapeau blanc à côté du tricolore à l’assemblée ?

Lire la suite de l'article

Le drapeau français, c’est juste pour le sport ?

Une agence locale du groupe Foncia demande à des locataires de retirer le drapeau français qu'ils ont planté dans le jardin de leur appartement «afin d'éviter tout débordement» :

CspnKarWYAIh1OF

Ils ne sont pas informés chez Foncia que c'est François Hollande lui-même qui avait demandé au Français de pavoiser le drapeau, en novembre 2015, suite à l'attentat du Bataclan ?

Le groupe Foncia condamne cet antipatriotisme :

CsosdtKWgAAzIiW.jpg-large

Lire la suite de l'article

Il a le drapeau de Daech accroché au mur du salon et n’est pas placé en garde à vue

Le 3 août, une perquisition menée sur demande du préfet des Côtes-d'Armor a permis de découvrir un drapeau, identifié par la police comme celui de l'Etat islamique, chez un habitant de Trégueux.

Lors de cette perquisition, la police a également trouvé un pistolet à billes et deux chargeurs. Des téléphones portables retrouvés au même endroit ont révélé des photographies du drapeau de l'Etat islamique. Un profil Facebook ouvert sous un autre nom et "évoquant des actes terroristes" aurait été consulté sur les téléphones saisis.

Le tribunal administratif de Rennes a considéré que "ces éléments sont de nature à établir que le comportement de l'individu est susceptible de constituer une menace pour la sécurité et l'ordre public."

Néanmoins, l'homme n'a pas été placé en garde à vue.

Lire la suite de l'article

2015, l’année du drapeau ?

Drapeau_france_bgLe colonel Georges Michel sur Boulevard Voltaire revient sur le patriotisme d'opérette et de circonstance qui a marqué le contexte des attentats :

"Cette année 2015 aura été, dit-on, l’année du retour du patriotisme et, donc, celle du drapeau. François Hollande, après les attentats du 13 novembre, n’invita-t-il pas les Français à pavoiser de tricolore leurs fenêtres et balcons ? La chose, il faut bien le dire, fit relativement flop, l’instigateur de cette initiative n’ayant pas le souffle épique pour soulever les foules et encore moins pour faire se lever le vent, sauf celui de la colère, y compris – et peut-être surtout – dans son camp.[…]

Ce drapeau tricolore qui recouvrit le cercueil de Jean Zay lors de son entrée au Panthéon le 27 mai 2015 sous le regard de François Hollande. Il est vrai que Jean Zay composa, à l’âge de 19 ans, un poème justement intitulé « Le drapeau » où l’on peut lire ce vers resté tristement célèbre : « Que tu es pour moi de la race vile des torche-culs »

« Ce drapeau qu’ils brandissent aujourd’hui dans le chaos, c’est nous qui l’avions ramassé dans le caniveau où ils l’avaient jeté », comme le proclamait fièrement durant la campagne des régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur celle qui, du haut de sa jeunesse d’âme, n’a nullement l’intention de mettre dans sa poche ce drapeau.

Ce drapeau tricolore que le nouveau président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, indépendantiste, du haut de sa toute fraîche et bien fragile légitimité (22,99 % des inscrits : excusez

Lire la suite de l'article

Eric Zemmour : “Le Front National est le dernier porte drapeau des patriotes”

Eric Zemmour analyse le scrutin des régionales :

Marine Le Pen avait raison. L’UMPS existe. Elle l’a vu de près. Il lui est même passé sur le corps. Non seulement l’UMPS existe, mais il gagne. Et il gagne toujours. L’UMPS est à la politique française ce que l’Allemagne est au football. La dynamique électorale du FN est incontestable. Le plafond de verre aussi. La dédiabolisation a été inutile et vain le parricide. Il ne s’agit même pas de ligne politique. Le social-colbertisme de Philippot, le social-ouvriérisme de Marine ou le libéralisme réac de Marion ont également été balayés.

Marine Le Pen est le seul et farouche adversaire de l’UMPS mais elle en est aussi sa meilleure assurance-vie. Le Front National est le dernier mouvement politique à soutenir les thèses souverainistes (…) il est le dernier porte drapeau des patriotes. Mais pour voir ses idées accéder au pouvoir il faudrait qu’il se saborde et se fonde dans un ensemble plus vaste, un front des fronts, dont les Le Pen ne seraient pas forcément les patrons, un rassemblement pour le peuple français. Le RPF, comme celui que fonda le général de Gaulle en 1947 (…)

L’UMPS, c’est aussi la réalisation du vieux rêve de Giscard lorsqu’il fonda dans les années 70 l’UDF avec lequel il espérait rassembler deux Français sur trois en détruisant les gaullistes et l’union de la gauche (…) Le rêve de Giscard après l’élection d’Estrosi et de Bertrand : il rassemble Raffarin, NKM, Juppé, Valls, Macron,

Lire la suite de l'article

Le retour du drapeau national

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a relayé la proposition de François Hollande qui invite les Français à "pavoiser" de drapeaux tricolores leur domicile lors de l'hommage solennel rendu vendredi aux Invalides aux victimes des attentats du 13 novembre.

UC'est un bon début.

Yves Daoudal fait remarquer que les gouvernements polonais, hongrois, slovaque, tchèque ne s'expriment plus que devant leur drapeau national. Exit le drapeau de l'Union européenne.

D'ailleurs, le traité de Lisbonne ne mentionne plus les symboles de l'UE (drapeau, hymne, devise). L’article I-8 du traité établissant une Constitution pour l’Europe mentionnait ces symboles de l’Union européenne. Suite aux refus français et néerlandais, le traité de Lisbonne de 2009 a abandonné toute référence aux symboles de l’Union européenne. 

Lire la suite de l'article

Le drapeau palestinien sur les mairies communistes

Jordan Bardella, Secrétaire départemental et tête de liste FN de Seine-Saint-Denis aux élections régionales, dénonce :

P"De Tremblay-en-France à Saint-Denis, les municipalités (Françaises) dirigées par le parti communiste ont hissé un drapeau palestinien sur le parvis de l’Hôtel de ville.

En soufflant sur les braises d’un conflit étranger – importé sur notre sol – le PCF continue d’alimenter des tensions communautaires toujours plus vives. Passés de la défense des sans-travail à celle des sans-papiers et de la cause palestinienne dans les banlieues, les élus communistes sont, à l’évidence, prêts à toutes les compromissions pour sauver leurs propres bastions politiques, devenus des viviers du communautarisme. […]"

Commentaires (5)

quoi de neuf vraiment ? pusqu on a toujours vu les coco se balader avec des keffieh palestiniens ainsi il n y a plus de doute sur ce qui phagocyte ces mairies

Rédigé par : salagouducro | 19 oct 2015 18:02:39
____________________________________

C'est logique, les communistes n'ont pas de patrie, ils se vendent au gré des vents mauvais.

Rédigé par : marvel | 19 oct 2015 19:12:14
____________________________________

Bah… sur ce coup, les communistes ont raison.
Entre les palestiniens victimes et les BHL bourreaux, mon choix est très vite fait !

Rédigé par : Cosaque | 19 oct 2015 19:26:30
____________________________________

Il reste toujours "le parti de l'étranger" comme disait de Gaule !

Rédigé par : Exupéry | 19 oct 2015 19:48:45
____________________________________

Etonnant de voir les médias censurer le fait que les Israéliens s'en prenaient encore une fois aux Palestiniens en leur prenant leurs terres !

Lire la suite de l'article