Archives par étiquette : doute

L’ombre d’un doute – Robespierre, bourreau de la Vendée

Franck Ferrand ose un vrai travail d'historien en convoquant des spécialistes critiques de la question ordinairement cantonnés dans des milieux malheureusement en audience limitée (Stéphane Courtois, Reynald Secher, Dominique Lambert) dans une émission sur la Révolution française. Entre 1793 et 1796, la Vendée fut le théâtre d'affrontements d'une rare violence entre des paysans insurgés et le pouvoir révolutionnaire, en particulier lors de l'envoi des colonnes infernales en 1794. Massacre de patriotes, massacres de royalistes : 170 000 Vendéens périrent. En 1794, Robespierre est exécuté, et la situation commence lentement à s'apaiser, mais il faudra attendre 1796 pour que la guerre cesse. Que s'est-il réellement passé durant ces trois années de combat ? Un tabou est-il en train de tomber ?

Lire la suite de l'article

Droit du sol : en plein doute, la gauche reporte le projet de loi

Unknown-11Le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni (Parti démocrate) a annoncé le renvoi à l'automne du vote au sénat sur le droit du sol visant à accorder la nationalité italienne aux enfants nés sur le territoire de parents étrangers.

"Considérant les échéances urgentes qu'on ne peut reporter à l'agenda du sénat et des difficultés survenues dans certaines franges de la majorité, je considère que les conditions ne sont pas réunies pour approuver le projet de loi avant la pause estivale".

Déjà adopté par les députés, le projet de loi était débattu depuis un mois au sénat où il a suscité des débats houleux entre la gauche, qui le défend, et la droite qui y est farouchement opposée.

Membre de la majorité, le parti centriste du ministre des Affaires étrangères Angelino Alfano a fait part de ses doutes quant à l'opportunité de voter le texte alors que l'Italie fait face à un afflux d'immigrés.

La Ligue du Nord qualifie ce projet "d'erreur culturelle".

Lire la suite de l'article

S’il y a une volonté de faire passer la PMA, il y aura de nouvelles divisions, de nouvelles manifestations, et sans doute un nouveau mouvement social

Le député réélu (LR) de l’Ain Xavier Breton appelle la nouvelle majorité à ne pas raviver les tensions entre Français en légalisant la procréation médicalement assistée (PMA). Il appelle, dans Famille chrétienne, la droite à être « claire dans ses options ».

Unknown-12"Vous étiez président de l’Entente parlementaire pour la famille (collectif de 135 députés, formé fin 2012 pour résister à la loi Taubira, et défendre les valeurs familiales et d’éducation, Ndlr). Allez-vous refonder ce collectif, y compris avec des députés d’autres formations ?

Déjà sous le mandat précédent, il y avait des députés non-inscrits ou membres de l’Union des démocrates indépendants (UDI), comme Jean-Christophe Fromantin. Ce n’était pas un mouvement lié aux Républicains. Nous allons nous reformer en fonction du calendrier à venir. Avec l’annonce d’une décision imminente du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la révision des lois de bioéthique prévue en 2018, nous allons débattre entre nous pour savoir comment les aborder. Parmi les nouveaux députés, peut-être y en aura-t-il qui se retrouveront dans ce que nous proposons.

Craignez-vous que la nouvelle majorité ne veuille légaliser rapidement la PMA pour les femmes homosexuelles ?

La PMA va être un bon test. Nous allons voir si le sujet fait l’objet d’une consultation plus large que le seul CCNE. Soit la majorité décide de changer de méthode, et de permettre un débat, ou bien elle passe en force. Ce faisant, elle divise à nouveau les Français. Il ne faut pas oublier que la

Lire la suite de l'article

L’euro éclatera sans doute durant le quinquennat d’Emmanuel Macron

Selon Edouard Husson :

Images-10"Une fois élu, Emmanuel Macron connaîtra le même sort que ses prédécesseurs: au bout de quelques mois, les dures réalités de l'ordre occidental post-nixonien, cet euro-atlantisme dont la France ne peut déserrer l'étau, s'imposeront à lui. Les inégalités sociales continueront à croître. La France continuera à connaître une croissance molle, sans véritables créations d'emplois dans les secteurs de l'avenir ni sans marge de manoeuvre pour investir dans le secteur-clé, l'éducation. Il aura le choix entre la fuite en avant vers "plus d'Europe" et un immobilisme qui le minera à petit feu comme il a détruit le quinquennat de François Hollande.

La seule différence avec ses prédécesseurs tient sans doute à ce que l'euro éclatera durant son quinquennat. La monnaie européenne tient, contre tout réalisme économique, pour deux raisons: son insertion dans les réseaux financiers transatlantiques; et l'autorité de l'Allemagne. Or, ces deux piliers sont en train de vaciller. Confronté à une crise du dollar, Trump choisira de favoriser les facteurs centrifuges de l'union économique et monétaire pour accorder un répit, le dernier, à l'ordre post-nixonien; quant à l'Allemagne, de plus en plus minée elle-même par les inégalités sociales et de plus en plus détestée en Europe orientale et méridionale, elle aura de moins en de possibilité d'exercer un leadership en Europe. Or la France divisée politiquement et socialement qui apparaît de plus en plus clairement aux yeux du monde dans sa réalité ravagée ne sera plus d'aucun appui pour elle."

Lire la suite de l'article

Cardinal-Burke

Cardinal Burke : “Il n’y a aucun doute que l’islam veut gouverner le monde”

Interrogé par Religion News Service le 21 juillet, le cardinal Burke déclare que l’islam est «d’abord une forme de gouvernement». Il a déclaré s’inquiéter que plusieurs personnes ne comprennent pas que

«quand ils (les musulmans) deviennent majoritaires dans un pays, ils ont le devoir de soumettre toute la population à la charia».

[..] «Le point que je veux faire passer est le suivant. Quand ils deviennent majoritaires dans quelque pays que ce soit, les musulmans ont l’obligation religieuse de gouverner le pays. Si c’est ce que les citoyens d’une nation donnée désirent, alors ils n’ont qu’à permettre que ça continue. D’un autre côté, s’ils s’y objectent, alors ils doivent trouver une façon de faire face à la situation.”

Le cardinal a indiqué que, dans certaines villes de France et de Belgique, avec d’importantes populations musulmanes, «il y a des mini États islamiques» avec des «zones fermées» [‘no-go zones’] aux autorités gouvernementales. Il ajoute que

«ces phénomènes ne sont pas des anomalies dans l’islam. C’est la façon dont les choses doivent aller… Si vous comprenez cela et que vous n’aimez pas l’idée de vous voir imposer un gouvernement islamique par la force, alors vous avez raison d’avoir peur».

Il rappelle des exemples historiques d’invasions musulmanes de nations chrétiennes d’Europe, comme la bataille de Lépante (1571) et la bataille de Vienne (1683) qui s’étaient soldées par des défaites de l’empire ottoman.

«Ces événements historiques sont directement rattachés à la situation qu’on vit aujourd’hui. Il n’y a aucun doute

Lire la suite de l'article

Bac mention très bien : une qualification sans doute pas assez remarquable pour Emmanuel Macron

Le ministre de l'Economie se réjouissait de "l'opportunité économique" des immigrés, "car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables". Mais Bac mention très bien, ce n'est sans doute pas assez :

Image-1

Lire la suite de l'article

Un soutien d’Alain Juppé doute de la sincérité des musulmans

Guénhaël Huet crée la polémique :

"Plusieurs milliers de personnes ont participé ce dimanche à une manifestation à Mantes-la-Jolie (Yvelines) à l'appel d'associations musulmanes pour soutenir la police après l'assassinat de deux fonctionnaires le 13 juin à leur domicile par le jihadiste Larossi Abballa. Devant l'entrée du commissariat, ceint de barrières métalliques pour contenir la foule, les dignitaires musulmans ont déposé une gerbe après avoir observé une minute de silence. La foule a ensuite applaudi en mémoire des fonctionnaires de police.

Un exemple de solidarité qui n'a pas convaincu le député Les Républicains (LR) de la Manche, Guénhaël Huet. Ce soutien affiché d'Alain Juppé pour la primaire de la droite de novembre prochain s'est publiquement interrogé sur la "sincérité" ou la "duplicité" d'une telle manifestation."

 Cette information anecdotique ne l'est peut-être pas tant que ça si on la rapproche du dernier sondage qui place pour la première fois Nicolas Sarkoy en tête devant Alain Juppé parmi les sympathisants de droite. Ce dernier a-t-il décidé d'envoyer quelques signaux en direction des électeurs de droite ?

Alain Juppé serait-il le lièvre, et Nicolas Sarkozy la tortue ? Pour la première fois depuis des mois, le maire de Bordeaux est dépassé dans les sondages par le président des Républicains, selon le baromètre Odoxa pour l'Express, France Inter et la presse régionale. Favori depuis qu'il a déclaré sa

Lire la suite de l'article

La justice belge a sans doute du sang sur les mains

Un des trois terroristes qui ont participé mardi à l'attentat à Bruxelles avait été arrêté en juin 2015 dans le sud de la Turquie, expulsé vers la Belgique puis remis en liberté par les Belges, selon le président turc Recep Tayyip Erdogan :

"Un de ceux qui ont participé à l'attaque à Bruxelles a été arrêté en juin 2015 à Gaziantep. Il a été expulsé le 14 juillet 2015 après information de l'ambassade belge".

Il a ajouté que les autorités belges n'avaient pas confirmé ses liens avec les djihadistes "malgré nos mises en garde".

De son côté, la Pologne refuse désormais d'accueillir des migrants sur son sol. Le premier ministre Beata Szydlo explique :

"Après ce qui s'est passé hier à Bruxelles, il n'est pas possible en ce moment de dire que nous sommes d'accord pour accepter un groupe quelconque de migrants".

Commentaires (4)

La justice belge est autant vérolée que la justice française.

Je n'ai aucune confiance dans la justice belge et dans la justice française.

Un jour viendra où nous ferons comparaître tous ces juges pour haute trahison avec les sanctions bien connues qui en seront le dénouement.

Nous ne sommes pas rancuniers mais nous avons une bonne mémoire.

Un nom, une adresse, une arrestation, un jugement, une sanction.

Rédigé par : matamaure | 23 mar 2016 19:33:48
____________________________________

Super, on a trouvé aussi cons que nous … Mais quand vont-ils s'arrêter ?

Rédigé par : Philippe | 23 mar 2016 19:51:29
____________________________________

les hommes politiques Belges sont Maçons pour

Lire la suite de l'article

Un doute sérieux quant à la sincérité

Tandis que Bernard Tapie revient en politique, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a transmis au procureur de la République financier les dossiers de Jean-Marie et Marine Le Pen, estimant avoir

"un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de leurs déclarations, du fait de la sous-évaluation manifeste de certains actifs immobiliers".

Comme par hasard, ceci arrive après le succès des régionales. Comment dit la "Haute autorité" ? Un doute sérieux quant à la sincérité…

Commentaires (5)

Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice. – Montesquieu

Rédigé par : Marie | 21 déc 2015 16:17:35
____________________________________

Au royaume des pourris, cette pseudo haute autorité est reine.

Rédigé par : isolat | 21 déc 2015 16:50:29
____________________________________

Où en est l'affaire de l’association Anticor ?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/11/09/01016-20151109ARTFIG00235-les-liaisons-dangereuses-de-taubira-et-d-anticor.php

Rédigé par : vv | 21 déc 2015 17:28:28
____________________________________

Et la sincérité des comptes de campagne de Chirac en 1995 ?

Rédigé par : Benoît | 21 déc 2015 17:36:47
____________________________________

… En même temps, les le Pen ont un rapport à l'argent très particulier.
Et l'idée de resortir les turpitudes des autres pour dire que "nous c'est mieux" n'est pas très glorieuse.
Le FN se veut antisystème. qu'il fasse des efforts de transparence.

Rédigé par : Arnaud | 21 déc 2015 17:45:34
____________________________________

Lire la suite de l'article

René Girard est sans nul doute un des penseurs contemporains les plus stimulants

Selon Thibaud Collin, qui livre une longue analyse de la pensée de René Girard et termine ainsi :

"[…] Girard n’a jamais prétendu, à notre connaissance, que la Révélation se limitait à décrire le fonctionnement du monde humain. La Révélation est d’abord et avant tout celle de Dieu sur lui-même. De plus, le salut apporté par Dieu est d’être introduit dans la communion divine par la grâce et d’être racheté du péché. Or le péché ne se réduit pas à la seule violence mimétique quand bien même celle-ci tient une place non négligeable. Prendre la pensée de Girard comme un système englobant permettant de tenir ensemble selon la même logique du mimétisme, et l’ordre de la nature et l’ordre de la grâce, expose à les réduire tous deux et donc à les dénaturer. Pour éviter cela et pour contrebalancer le compréhensible engouement qu’une telle pensée peut engendrer, la conscience de ses limites quant à sa méthode et à son objectif est requise. Rappeler cela permet d’en mesurer le juste apport scientifique, la fécondité apologétique et de l’intégrer dans cette longue tradition et dans cette riche culture que la raison humaine a engendré de par sa fréquentation assidue de la Révélation chrétienne. Bref, René Girard est sans nul doute un des penseurs contemporains les plus stimulants sur le fonctionnement du monde humain."

Lire la suite de l'article

Nous sortons de la trêve “estivale”, sans doute celle du travail des journalistes

Capture d'écran (depuis le terme a été modifié mais le terme 'estivale' apparaît toujours dans l'URL) :

Capture d’écran 2015-11-01 à 19.54.27

Quant à la trêve de l'amateurisme, elle n'est sans doute pas pour demain…

Lire la suite de l'article