Archives par étiquette : Directe

L’islamisme radical est une agression directe sur notre civilisation. Cependant, il y a aussi un autre adversaire

Mardi 14 novembre se déroule à Paris un colloque intitulé « L’esprit de défense en Île-de-France », organisé à l’initiative du groupe Front national au conseil régional d’Île-de-France. Le philosophe et écrivain Thibaud Collin intervient à ce colloque. Il répond aux questions de Boulevard Voltaire.

DOnZfuHXcAU6rn-"L’islamisme radical est une agression directe sur notre civilisation. Cependant, il y a aussi un autre adversaire. C’est un adversaire peut-être plus diffus, mais non moins important parce qu’il est plus intérieur. Marcel Gauchet parle de « l’individu total ». Il y a eu le totalitarisme de l’État total : le communisme et le nazisme. Aujourd’hui, nous faisons face à une forme plus sournoise du totalitarisme, peut-être moins violente au premier abord, et aux caractéristiques bien différentes. Il s’agit de cet « individu total » auquel tout devrait être dû, et qui refuse de recevoir comme un don tout ce qui a été accumulé et travaillé par les générations précédentes. D’ailleurs, bien souvent, il refuse d’assumer cette fonction de transmission et d’enrichissement de ce patrimoine. Ce patrimoine ne se réduit pas simplement à des monuments.

Cet individualisme est une forme de nihilisme et d’hédonisme. Il empêche de mobiliser en nous l’esprit de défense. Cet esprit de défense implique de se défendre contre cet adversaire qui nous traverse chacun. L’hédoniste, ce n’est pas simplement mon voisin, c’est moi sous un certain rapport qui peut, à un moment, se dire « à quoi bon ? », « pourquoi pas ? » Toutes ces questions me mettent sur la pente d’une forme de nihilisme où je n’ai plus rien à transmettre. J’aime

Lire la suite de l'article

Deux nouveaux dicastères et une section pour les migrants et les réfugiés sous l’autorité directe du pape

La réforme de la Curie est entamée : 

"Mgr Marcello Semeraro, secrétaire du Conseil des cardinaux chargé d’assister le pape dans la réforme de la Curie romaine, fait le point sur le travail du C9 pour la revue italienne il Regno en date du 22 septembre 2016. Il évoque notamment la constitution des deux nouveaux dicastères « Laïcs, famille et vie » et « Développement humain intégral », précisant leur mission et les principes qui ont sous-tendu la réflexion.

Pour le dicastère « Laïcs, famille et vie » inauguré le 1er septembre, explique-t-il, il s’agissait de valoriser « le statut et le rôle des fidèles laïcs dans l’Eglise », leur « dignité » et leur « particularité ». Il fallait donc leur attribuer un volet institutionnel du gouvernement de l’Eglise correspondant à celui qui était déjà réservé aux évêques, aux prêtres et aux personnes consacrées : ces trois groupes étaient en effet l’objet de « congrégation » dans la curie, tandis que les laïcs avaient un « conseil pontifical ».

La famille et la vie ont été adjoints à la même entité. Fusion qui souligne, explique Mgr Semeraro dans des extraits rapportés par le quotidien Avvenire de la Conférence épiscopale italienne, « l’implication de la ‘vie’ dans la famille et de la famille dans le laïcat, qui rend très plausible leur connexion institutionnelle ».

Quant au dicastère « pour le développement humain intégral » qui sera lancé en janvier 2017, il se veut servir la doctrine sociale de l’Eglise : en choisissant ce titre, assure Mgr Semeraro, le pape « a voulu indiquer l’horizon dans lequel

Lire la suite de l'article

En Suisse, la démocratie directe a atteint ses limites

… par la mauvaise volonté de conseillers aux Etats qui refusent d'appliquer la volonté du peuple, donc d'expulser les étrangers criminels, conformément à l'initiative approuvée par le peuple et les cantons en 2010. La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats

"[…] a introduit une "clause pour les cas de rigueur" qui empêcherait toute expulsion. Cette disposition, qui donne une marge d'appréciation excessive aux juges, a été explicitement rejetée par le peuple avec l'échec du contreprojet à l'initiative. Une fois de plus, le Parlement rechigne à appliquer la volonté du peuple et la démocratie directe est foulée aux pieds."[…]

Lire la suite de l'article

Manif interdite de Barbès : un organisateur proche des terroristes d’Action Directe

PAlain Pojolat (facebook), un des organisateurs de la manifestation non autorisée pro-palestinienne, militant d’extrême-gauche appartenant au mouvement du NPA, va être convoqué devant la justice. Cet appel à la manifestation était intervenu après l’interdiction décidée par les autorités.

L’homme a déjà été arrêté pour des faits de vandalisme et était un proche du groupe terroriste d’extrême-gauche Action Directe.

Manuel Valls, s'il est logique avec lui-même, doit dissoudre le NPA.

Lire la suite de l'article