Archives par étiquette : Dieu

Marche de l’Indépendance à Varsovie le 11 novembre : « Nous voulons Dieu »

D'Olivier Bault sur Réinformation.tv :

"Il s’agit de la plus grande manifestation patriotique en Europe. Organisée par les milieux nationalistes polonais, la Marche de l’Indépendance rassemble chaque année, à Varsovie, le 11 novembre, au moins 100.000 participants : nationalistes, conservateurs et patriotes de tous horizons. Les hommes jeunes y sont les plus nombreux, mais l’on y voit aussi beaucoup de femmes, de gens moins jeunes, y compris des vétérans de la Deuxième guerre mondiale, et des familles avec des enfants. Et ainsi que l’ont annoncé cette semaine les organisateurs, celle du 11 novembre 2017 aura pour mot d’ordre « Nous voulons Dieu », l’affiche de la marche présentant une foule de manifestants brandissant les drapeaux blancs et rouges de la Pologne derrière une statue de l’archange Michel terrassant le serpent – Satan.

Depuis que la gauche et l’extrême gauche ont cherché à faire interdire en 2010 cette petite manifestation que les nationalistes tenaient chaque année pour commémorer l’indépendance de la Pologne recouvrée par les armes après la Première Guerre mondiale, l’événement a pris, par réaction en faveur de la liberté de manifester son patriotisme, une ampleur énorme. Tant que gouvernaient les libéraux-libertaires de la Plateforme civique de Donald Tusk, elle était toutefois le théâtre de violences orchestrées par les traditionnels « antifas » et, semble-t-il aussi, par des provocations policières. 

Mais depuis l’arrivée du PiS au pouvoir à l’automne 2015, la Marche de l’Indépendance polonaise se déroule dans le calme et elle attire aussi des nationalistes et autres patriotes venus de toute l’Europe.

Lire la suite de l'article

“Migrations” : il ne faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages

De Jacques de Guillebon dans La Nef, à propos des derniers propos du pape sur l'immigration :

FIC135494HAB33"[…] On nous a beaucoup reproché de manquer de respect à la parole du pape actuel. Ce n’est pas du tout notre intention, et nous n’avons nulle volonté de créer du scandale. Mais il faut avouer que nous sommes nombreux à être troublés par son discours en cette matière, qui en plus de faire fi de la pensée traditionnelle de l’Église sur les nations, semble faire peu de cas des réalités actuelles. Et surtout pose, même si ce n’est certainement pas son but, à nouveau la grande question des rapports du spirituel et du temporel. Non point que nous croyions comme certains laïcards que l’Église n’ait son mot à dire dans les affaires humaines – et la DSE que nous venons de citer est là pour témoigner du contraire. Mais cette DSE pose elle-même ses propres limites :

« La doctrine sociale implique également des responsabilités relatives à la construction, à l'organisation et au fonctionnement de la société : obligations politiques, économiques, administratives, c'est-à-dire de nature séculière, qui appartiennent aux fidèles laïcs, et non pas aux prêtres ni aux religieux. Ces responsabilités reviennent aux laïcs d'une façon spécifique, en raison de la condition séculière de leur état de vie et du caractère séculier de leur vocation : à travers ces responsabilités, les laïcs mettent en pratique l'enseignement social et accomplissent la mission séculière de l’Église. »

LA RESPONSABILITÉ DES LAÏCS

Alors, en

Lire la suite de l'article

Dieu existe-t-il vraiment ?

Affiche site internetLe professeur de philosophie Radisson, citant de nombreux grands auteurs, demande à ses étudiants d’attester par écrit que Dieu est mort. L’un d’entre eux, Josh, s’y refuse. Son professeur le met alors au défi de prouver le contraire à lui et à ses camarades. Un défi qui ne sera pas sans conséquences…

La question de l’existence de Dieu est souvent abordée lors de discussions ; de nombreuses fois nous pouvons nous retrouver face à plusieurs réflexions telle que :

« Avec toutes ces violences, comment pouvez-vous croire en un Dieu d’amour ; si votre Dieu existait il n’y aurait pas tant de malheurs dans le monde… ».

Nombreux sont ceux qui peuvent se retrouver démunis face à ces interrogations ou af rmations.

Dieu n'est pas mort est un film qui permet d’aborder chacune de ces questions et de trouver des clefs pour y répondre. Ce faisant, il permet à chacun d’enrichir sa propre foi et de mieux comprendre ce en quoi l’on croit.

Le film Dieu n'est pas mort sortira en salle le 20 septembre. Un grand nombre d’églises (protestantes et catholiques) ont d’ores et déjà prévu une soirée d’évangélisation autour du film avec leur cinéma de quartier.

Lire la suite de l'article

Dieu existe-t-il vraiment ?

Affiche site internetLe professeur de philosophie Radisson, citant de nombreux grands auteurs, demande à ses étudiants d’attester par écrit que Dieu est mort. L’un d’entre eux, Josh, s’y refuse. Son professeur le met alors au défi de prouver le contraire à lui et à ses camarades. Un défi qui ne sera pas sans conséquences…

La question de l’existence de Dieu est souvent abordée lors de discussions ; de nombreuses fois nous pouvons nous retrouver face à plusieurs réflexions telle que :

« Avec toutes ces violences, comment pouvez-vous croire en un Dieu d’amour ; si votre Dieu existait il n’y aurait pas tant de malheurs dans le monde… ».

Nombreux sont ceux qui peuvent se retrouver démunis face à ces interrogations ou af rmations.

Dieu n'est pas mort est un film qui permet d’aborder chacune de ces questions et de trouver des clefs pour y répondre. Ce faisant, il permet à chacun d’enrichir sa propre foi et de mieux comprendre ce en quoi l’on croit.

Le film Dieu n'est pas mort sortira en salle le 20 septembre. Un grand nombre d’églises (protestantes et catholiques) ont d’ores et déjà prévu une soirée d’évangélisation autour du film avec leur cinéma de quartier.

Lire la suite de l'article

Donald Trump : «Aux Etats-Unis, on n’adore pas le gouvernement, on adore Dieu.»

Lire la suite de l'article

Mon Dieu, est-ce si difficile de prier chaque jour ensemble quand on est marié ?

Capture d’écran 2017-07-20 à 22.43.34Vu de l’extérieur, on pourrait se dire que non… Et pourtant ce n’est pas si dur de se mettre à genoux ensemble sous le regard de Dieu. C’est même terriblement intéressant et avantageux : plus je prie avec mon conjoint, plus je cimente mon couple et plus je consolide ses fondements. Certains diront : elle (ou il) est plus pieux (se) que moi. Chacun son rythme… D’autres préfèreront prier chacun de son côté… Il y a une troisième catégorie qui se dit que l’on peut aussi prier ensemble.

Pour aider les couples, L’Institut pour la Famille en Europe (lien) publie un livret dont l’objectif est d’aider les époux à s’y mettre, en douceur, et pour un plus grand amour.

Le livre est destiné aux époux qui souhaitent vivre ensemble une prière quotidienne où « tout est dit ». Cette prière se décline sur le même mode chaque jour de la semaine. Elle est composée d’un acte d’abandon à la miséricorde, d’un temps d’action de grâces, d’une lecture de la Parole de Dieu, et enfin d’une méditation originale pour chaque jour consacrée à un thème qui parle aux époux… le tout sous le regard de Notre-Dame, protectrice du foyer.

A faire connaître … disponible en librairie (prix 4,90 euros) ou sur commande par ici.

Extraits :

« O Marie, qui aimez chacun de vos enfants de manière unique, nous vous confions notre croissance intérieure. Aidez-nous à nous accueillir dans nos différences de rythmes, d’histoire personnelle. »

« Très sainte Vierge, faites de notre vie

Lire la suite de l'article

Les Chanoines réguliers de la Mère de Dieu parlent de leur projet sur Credofunding

Les Chanoines réguliers de l’abbaye de Lagrasse reviennent sur vos écrans pour vous présenter leur projet sur Credofunding, en partenariat avec Famille Chrétienne. 

En 50 jours seulement, l’Abbaye de Lagrasse a déjà réussi à récolter plus  de 10 000 euros soit 20% de leur jauge. Ce succès vient après la diffusion d’une vidéo, réalisée par webelieve-prod.com, qui avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Elle avait fait sensation auprès des jeunes notamment avec une atmosphère mythique et envoutante. 

Fort de ce succès, les Chanoines ont décidé de sortir une deuxième vidéo plus conventionnelle. Ceux sont 3 chanoines de l’Abbaye : Le TRP Abbé Emmanuel-Marie, le RP Prieur Dominique et le RP Prieur Jean-Baptiste qui ont eu pour mission de passer devant la caméra. Et ils s’en sortent pas trop mal ! 

Le TRP Abbé Emmanuel-Marie et le RP Prieur Dominique vous présentent la communauté 

Même s’ils bénéficient d’une forte notoriété, la véritable vocation des chanoines restent assez peu connue. Le TRP Emmanuel-Marie et le RP Dominique vous présentent la communauté sous un angle nouveau. Ils expliquent que les piliers de leur vie sacerdotale sont la vie fraternelle, le service et la louange.

Le RP Prieur Jean-Baptiste vous fait un peu d’histoire 

Dans cette vidéo, le RP Prieur Jean-Baptiste joue le professeur d’Histoire. Il nous raconte avec passion les différentes époques qui ont marqué le transept. Véritable joyau architectural, l’Eglise abbatiale de Lagrasse a traversé les âges. Aujourd’hui son transept est menacé et

Lire la suite de l'article

David van Hemelryck “moi je fais mon job de pilote au service de Dieu, et ensuite c’est l’affaire de l’Esprit Saint”

Entretien avec David Van Hemelryck :

Banderole-jesus-2_articleVous avez une nouvelle banderole pour cet été ?

Oui, j'ai décidé de consacrer cet été à une banderole qui témoigne de l'Amour du Christ. Les vacanciers pourront voir une banderole avec "Je T'Aime" écrit dans le ciel. Ça change !

Pourquoi avez vous choisi "Je T'aime" et non quelque chose de plus direct comme "Dieu est Amour" ? Les vacanciers ne vont ils pas croire que c'est une simple déclaration d'amour d'un fiancé osé ?

Tout à fait. c'est peut être une réaction possible des vacanciers, et j'ai beaucoup prié et discerné pour essayer d'écouter l'Esprit Saint. Mais justement je crois que l'Amour de Dieu qui parle dans nos cœur, il nous le dit à la première personne, il nous le dit pour de Vrai. Quand on voit "Je T'aime" on se demande qui aime, mais on ne doute pas de cet amour. Alors du coup les gens vont un peu chercher qui est cette personne qui déborde d'Amour… au lieu d'être dans le rejet "encore les chrétiens" (!!) il vont se poser des questions : qui aime qui ?

Et puis, j'espère ils ne vont pas trop chercher, il y a la moitié du visage du Christ sur la banderole. "Je Suis à la porte et je frappe". L'Amour du Christ s'écrit en lettres géantes dans le ciel, mais le Dieu amour reste discret, il ne manifeste pas sa toute puissance pour nous laisser libres de l'Aimer de répondre à son amour

Lire la suite de l'article

“La liturgie de la forme ordinaire pourrait nous faire courir le risque de nous détourner de Dieu”

Capture d’écran 2017-07-03 à 19.39.26Il y a dix ans, le 7 juillet 2007, Benoît XVI publiait son Motu proprio Summorum Pontificum, événement important de la vie de l’Eglise. A cette occasion, La Nef publie un dossier sur ce sujet, introduite par une réflexion du cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte divin. En voici un court extrait :

Capture d’écran 2017-07-03 à 19.44.50

Lire la suite de l'article

PMA aujourd’hui, GPA demain : l’homme en flagrant délit de rébellion contre Dieu

De l'Abbé Hubert Lelièvre, Délégué épîscopal à la Famille du diocèse d'Avignon :

"Il y a des éléments de la nature avec lesquels nous ne pouvons pas jouer. Il y a des réalités de la vie de l’homme avec lesquels nous ne pouvons pas jouer ; qui que nous soyons en ce que nous pouvons vivre ou désirer personnellement. Il y a des lignes rouges que nous ne pouvons pas franchir sans quoi nous en connaitrions des conséquences désastreuses pour la nature, l’environnement, la création toute entière et tout particulièrement pour l’homme et la femme.

Les Etats s’engagent en faveur de la planète en demandant à chacun de respecter ce qui est écrit dans la nature. Mais en même temps, on veut  codifier et défier la nature en brouillant des données naturelles au sujet de l’homme et de la femme dès sa conception. L’exemple nous en est donné avec la PMA aujourd’hui et la GPA demain. Elles déracinent l’homme de la nature et crée une fracture jusque dans l’harmonie elle-même entre les hommes : quels liens désormais entre la sexualité et la maternité ? Entre la sexualité et procréation ? Procréation et filiation ? Entre filiation et paternité ?  L’amour humain se trouve morcelé, humilié. La « mère de location » (Commission familiale de l’épiscopat français 1984) peut-elle oublier le lien qu’elle tisse avec l’enfant qu’elle porte en elle ? Qu’en est-il pour le père qui donne la semence humaine, portant un patrimoine génétique, sans en assumer la responsabilité de l’éducation

Lire la suite de l'article