Archives par étiquette : détruire

Le libéralisme théologique finit par détruire la règle de la foi

De Gérard Leclerc à propos du décès de Jean Mercier :

"Il y a quelques semaines déjà, Henrik Lindell m’apprenait l’entrée en soins palliatifs de Jean Mercier, son collègue de La Vie, en le recommandant à mes prières. Comment n’aurais-je pas été touché d’apprendre que Jean était sur le point de nous quitter, après un long combat de plusieurs années contre la maladie ? J’avais la plus grande estime pour lui, à tous les points de vue, car il était plus qu’un modèle de probité intellectuelle, un chrétien d’une rare profondeur, dont la recherche spirituelle et théologique était de premier ordre. Le déclic de ma découverte de ce confrère étonnant fut la lecture d’un article dans La Vie, où il démontait magistralement la série produite par la chaîne Arte sur la Bible. Je lui téléphonais sur le champ pour le féliciter et lui dire ma gratitude pour le service signalé qu’il venait de rendre à tous ceux qui avaient été désorientés par la rhétorique spécieuse de cette déconstruction des textes. Il accueillit mon appel comme s’il l’attendait depuis longtemps.

Car notre accord décisif signifiait que le violent désaccord que j’avais exprimé en 1996 dans mon livre Pourquoi veut-on tuer l’Église ? à l’encontre de certaines positions de La Vie, n’avait plus de raison d’être. Nous étions entièrement solidaires sur l’essentiel, et ce fut pour moi l’occasion de découvrir l’itinéraire singulier de ce journaliste qui, de catholique était devenu protestant, pour redevenir plus que jamais catholique. Il a raconté

Lire la suite de l'article

Selon George Soros, Donald Trump est “prêt à détruire le monde” qu’il a voulu créer

Unknown-24Selon George Soros, Donald Trump est “prêt à détruire le monde” que lui-même et ses amis ont passé des décennies à créer. Depuis que Trump a remporté les élections, “tout ce qui pourrait mal tourner, a mal tourné” dans le programme du Nouvel Ordre Mondial. Dans un entretien au Washington Post, Soros a ajouté :

“Plus le danger est grand, plus la menace est grande, plus je me sens engagé à l’affronter”.

Soros a contribué à la campagne d’Hillary Clinton, et le milliardaire a fait pression pour que des dons importants soient versés à diverses campagnes dans le monde qui encouragent le mondialisme. Soros est toujours sous le choc que Trump ait gagné l’élection, quelque chose qu’il n’a pas vu arriver.

“Apparemment, je vivais dans ma propre bulle”.

Soros prévoit de dépenser environ 15 millions de dollars pour les élections de 2018.

Lire la suite de l'article

Il faut détruire les 200 bateaux qui servent à l’esclavage humain

Unknown-22Propos de Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, rapportés dans Présent :

« On ne va pas me dire que nous ne sommes pas capables de détruire les 200 bateaux qui servent aujourd’hui à l’esclavage humain sur les côtes libyennes… » « Il faut couler ces bateaux, une fois qu’ils sont vides bien sûr, pour en finir avec les passeurs. » 

Lire la suite de l'article

La dernière barrière que cette liberté devenue folle veut détruire est la nature sexuelle de la personne

Le cardinal Carlo Caffarra avait écrit une préface pour le livre de l'allemande Gabriele Kuby La révolution sexuelle globale : la destruction de la liberté au nom de la liberté, paru en 2015. Mais son texte était arrivé trop tard. LifeSite l’a publié mardi. Traduction d'Yves Daoudal :

Global-Revolution-cov1"L’étude que fait Gabriele Kuby du paysage culturel est une sonnerie de clairon pour nous réveiller du sommeil de la raison qui conduit à la perte de la liberté et donc de nous-mêmes. Et Jésus nous a prévenus que cela, la perte de nous-mêmes, serait la perte la plus tragique de toutes, même si nous devions gagner le monde entier.

A chaque page que je lisais j’ai entendu en moi les paroles du Trompeur du monde entier : « Vous serez comme Dieu, sachant le bien et le mal ».

La personne humaine s’est élevée elle-même à une position d’autorité morale souveraine dans laquelle « moi » seul détermine ce qui est bon et ce qui est mauvais. C’est une liberté qui est littéralement folle : c’est une liberté sans logos (c’est-à-dire sans raison ou principe d’ordre).

Mais si tel est le contexte théorique (si je peux le dire ainsi) de tout le livre, l’étude examine spécifiquement la destruction de la dernière réalité qui lui barre le chemin. Comme je l'expliquerai, le livre montre aussi que la liberté qui s'est révoltée génère progressivement les tyrannies les plus dévastatrices.

David Hume a écrit que les faits sont têtus: ils défient obstinément toute idéologie. L'auteur soutient, je pense à juste

Lire la suite de l'article

Asnan (Nièvre) : une église à détruire

La municipalité d'Asnan a voté le 7 mai la démolition de l'église. Christine Favier, maire d'Asnan (SE), explique :

"Cette décision, nous l'avons mesurée dans tous les sens. Il n'y avait plus grand chose à faire et plus ça va, plus ça devient une catastrophe. Il faut des sommes phénoménales pour refaire cette église".

La restauration de l'édifice coûterait 1,5 million d'euros. Une somme qui n'effraie pas Didier Laquet, président de l'association Phare de France, défenseur du monument :

"Pourquoi je me bats pour l'église d'Asnan ? Parce que c'est effectivement du patrimoine local mais qui fait partie du patrimoine national. J'ai à coeur de sauver ce patrimoine local et national que bon nombre d'associations abandonnent un petit peu".

La municipalité attend encore que la sous-préfecture de la Nièvre lui accorde un budget de 46 000 euros pour la démolition de l'édifice. Une cagnotte en ligne vient d'être créée afin de récolter des fonds. Si elle n'est pas sauvée, elle sera la première église détruite dans le département.

Lire la suite de l'article

L’objectif d’Emmanuel Macron : détruire la droite parlementaire

D'Alain Hasso dans Monde & Vie :

940_Page_01"[…] Champion de l’esprit libéral libertaire, Emmanuel Macron est sans doute le plus conservateur de tous les candidats, il conserve la société telle qu’elle est, en flattant encore ses travers, en faisant la promotion de tous les droits sociétaux. Il conserve l’économie française telle qu’elle est, en implorant l’Allemagne d’Angela Merkel de partager les bénéfices. C’est apparemment sa seule marge de manœuvre : ce que l’Allemagne voudra bien nous laisser de sa part du gâteau européen. Il change le personnel politique ou tente de le changer, à travers un mouvement à ses initiales, En Marche, rebaptisé La République en Marche, mais c’est pour utiliser les mêmes rituels et la même langue de bois, voire – François Bayrou en sait quelque chose déjà – les mêmes coups de poignard dans le dos et le même cynisme calculateur. Il n’y aura pas d’état de grâce pour le parti d’Emmanuel Macron. Il faudra vraiment pour lui que les Législatives arrivent très vite, avant que la supercherie ne se dévoile et que l’on comprenne que, comme dit Alain de Benoist, Macron n’avait pas d’autres idées que de faire (lui) ce qui se fait et de dire (lui) ce qui se dit. Là est le changement : autrefois, il y avait des images de l’homme, des idéologies différentes, un intérêt porté par l’animal humain à sa condition. Aujourd’hui tout se réduit à l’argent, celui que l’on peut faire sur le moment. Emmanuel Macron n’a pas seulement plu par sa mine

Lire la suite de l'article

Une lettre de 1918 évoque un complot de la franc-maçonnerie en vue de détruire les monarchies et l’Eglise

Un historien allemand, le Dr Michael Hesemann, a exhumé des Archives secrètes du Vatican sur lesquelles il travaille depuis 2009 une lettre datée du 8 novembre 1918 et portant la signature de l’archevêque de Cologne d’alors, le cardinal Felix von Hartmann, et destinée au nonce apostolique en Allemagne, Mgr Eugenio Pacelli – le futur pape Pie XII. Elle évoque un complot de la franc-maçonnerie en vue de détruire les monarchies et l’Eglise. Ecrite à la main, la lettre est partiellement reproduite sur le site OnePeterFive, la reproduction complète n’ayant pas été autorisée. Mais la journaliste Maike Hickson affirme avoir eu la permission de voir la lettre dans son ensemble.

Le Dr Hesemann déclare à Inside the Vatican à propos du centième anniversaire des apparitions de Fatima :

« Egalement en 1917, la franc-maçonnerie célébrait le 200e anniversaire de la fondation de la première grande loge à Londres en 1717. L’idéologie maçonnique n’est pas uniquement fondée sur le déisme, mais également sur l’hérésie gnostique de l’auto-rédemption et des “Lumières” ; elle poursuit un objectif clairement anticatholique. Précisément en 1917, Maximilien Kolbe, l’un des plus grands saints du XXe siècle, a été témoin d’une procession maçonnique à Rome, où se déployaient des bannières portant ce slogan : “ Satan doit régner au Vatican. Le pape sera son esclave.”

« Un an plus tard, l’empereur allemand Guillaume II a été averti par des maçons allemands du fait que le Grand Orient avait l’intention d’obliger tous les monarques souverains en Europe à abdiquer – ce qui s’est

Lire la suite de l'article

Ils ont ordonné de la détruire. L’église catholique de Smolensk cessera d’exister

Immaculate_Conception_Church_in_SmolenskCette église bâtie en 1892 avait été fermée en 1922 et tout son mobilier, sa bibliothèque et ses objets liturgiques vendus. Elle a été transformée en salle annexe du musée. Puis elle devient un dépôt d'archives en 1940, juste avant l'arrivée de la Wehrmacht en 1941. L'orgue fut démonté dans les années 1950 et ses tuyaux mis à la ferraille. Les vitraux sont détruits à la même époque. L'ancienne église abrite toujours un des dépôts d'archives de l'oblast de Smolensk qui contient 740 000 pièces, mais son accès est interdit au public à cause de l'état de l'édifice menaçant ruine. La communauté catholique a obtenu la permission dans les années 2000 d'utiliser pour ses cérémonies l'ancien presbytère, comme chapelle, qu'elle a restauré. Le gouverneur Sergueï Antoufiev a déclaré en octobre 2010 qu'un nouveau dépôt d'archives serait construit et que l'église serait restaurée à partir de 2011 grâce à des fonds venus de Pologne.

En fait, l’église de l’Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge Marie va être transformée en philharmonie – c’est une décision que le gouverneur Aleksei Ostrovski a fait connaître le mercredi 16 novembre en cours du conseil d’administration de l’oblast de Smolensk. Le gouverneur affirme d’avoir déjà discuté la question d’ouverture de la philharmonie dans l’ancien bâtiment de l’église avec le ministre de la culture en Russie Vladimir Medinski.

Plus de 1500 personnes ont signé une pétition pour sauver l’église catholique et la remettre en état.

Le diocèse de Moscou a écrit aux dirigeants de Smolensk le 18 novembre :

"Cette nouvelle douloreuse n’a pas pu laisser

Lire la suite de l'article

Marion Maréchal Le Pen : “Détruire la petite Nation qu’est la famille, c’est briser la grande Nation”

Discours de Marion Maréchal Le Pen à La Manif Pour Tous :

"Mes chers amis,

1Avant tout, j’ai envie de vous dire merci ! Un immense merci pour avoir réinvesti le champ politique et lui redonner sa dignité. Merci de vous réunir massivement pour faire de la grande et de la belle Politique. Merci de donner une leçon à ceux, au sommet de l’Etat ou qui aspirent à s’y trouver, font de la politique d’experts-comptables ou de gestionnaires à la petite semaine. Merci et bravo à vous parce nous, nous ne sommes pas là pour des défendre des intérêts fiscaux, des pré-pende ou des privilèges, nous sommes là pour parler d’enjeux civilisationnels, de véritables choix de société qui vont engager non seulement l’avenir de la France et de nos enfants mais aussi et surtout sa survie dans son essence même.

Comme vous le savez, le mouvement auquel j’appartiens se bat bec et ongle pour retrouver la souveraineté de notre pays, c’est à dire sa liberté. Mais il ne s’agit là que du contenant. Que faire de cette liberté si elle n’est pas au service de notre identité : c’est à dire au service de la France ? Or, la France sera-t-elle encore elle-même en devenant peut-être demain une République islamiste ? La France sera-t-elle encore elle-même si les grands fondements de son âme, dont la dignité humaine et le refus de la marchandisation de l’humain s’effondrent sous les appétits économiques ? C’est le défi qui nous est lancé par

Lire la suite de l'article

Le pape François dénonce “une guerre mondiale pour détruire le mariage”

Hier, lors d'une rencontre avec les prêtres, religieux, séminaristes à Tbilissi, le pape François a répondu aux questions, et notamment une sur le mariage :

Cq5dam.web.800.800-5"Le mariage est la chose la plus belle que Dieu a créée. La Bible nous dit que Dieu a créé l’homme et la femme, il les a créés à son image (cf. Gn 1, 27). C’est-à-dire, l’homme et la femme qui deviennent une seule chair sont à l’image de Dieu. J’ai compris, Irina, quand tu expliquais les difficultés qui arrivent tant de fois dans le mariage : les incompréhensions, les tentations… “Bah ! résolvons la chose par le chemin du divorce, et ainsi je m’en cherche un autre, lui s’en cherche une autre, et nous recommençons de nouveau”. Irina, tu sais qui paie les frais du divorce ? Deux personnes, elles paient. Qui paie ? 

[Irina répond : toutes les deux]

Toutes les deux ? Bien plus ! Dieu paie, parce que lorsque se divise “une seule chair”, on salit l’image de Dieu. Et les enfants, les petits paient. Vous ne savez pas, chers frères et sœurs, vous ne savez pas combien souffrent les enfants, les petits enfants, quand ils voient les disputes et la séparation des parents ! On doit tout faire pour sauver le mariage. Mais est-il normal que dans le mariage on se dispute ? Oui, c’est normal. Cela arrive. Parfois “les assiettes volent”. Mais si l’amour est vrai, alors on fait la paix tout de suite. Je conseille aux époux : disputez-vous tant que vous voulez, disputez-vous tant que vous voulez

Lire la suite de l'article

L’immigration : occasion unique de pouvoir détruire l’Europe, fondée sur la Chrétienté et la nationalité

Viktor-orbanExtrait des propos tenus par Viktor Orban, premier ministre de la Hongrie, à propos des flux d'immigrés clandestins arrivant en Europe :

"Si nous voulons vraiment apporter de l’aide, nous devons vraiment aider là où se situe l’origine du problème. Si l’Europe désire le meilleur pour elle-même et construire une armée unie, elle doit être maîtresse de la mer Méditerranée et – comme le faisaient les anciens empereurs Romains – couler les bateaux vides et non autorisés.

Il est tout simplement évident que si nous invitons les réfugiés à venir : ils viendront. La guerre politique basée sur le thème de la migration est une occasion qui satisfait les 2 parties. Pour eux c’est une occasion unique de pouvoir détruire l’Europe qui est fondée sur la Chrétienté et la nationalité afin de complètement modifier les fondations ethniques de l’Europe.

Ils savent parfaitement que les musulmans ne voteront jamais pour un parti qui a des racines chrétiennes et de fait en raison de l’énorme volume de musulmans en place, les partis conservateurs seront évincés du pouvoir. 

Mais cette guerre est aussi une excellente opportunité pour les partisans des États-nations ayant des racines chrétiennes. Notre grande occasion aujourd’hui est d’empêcher toute discussion sur la crise migratoire à travers ce système obligatoire."

Via FDesouche

ImagesHXYVMS1IEt c'est certainement pour cela que le Luxembourg veut exclure la Hongrie de l'Union européenne :

"Le chef de la diplomatie luxembourgeoise, Jean Asselborn, a appelé à exclure au moins temporairement la Hongrie de Viktor Orban

Lire la suite de l'article

Nice : la justice demande à la mairie de détruire 24 heures d’images

Lu sur le Figaro :

"INFO LE FIGARO- Une réquisition judiciaire urgente a été envoyée au centre de supervision urbain de Nice mercredi 20 juillet. Le parquet de Paris évoque un souci «d'éviter la diffusion non contrôlée de ces images».

Panique et incompréhension à la mairie de Nice. Mercredi à 11 heures, la sous-direction antiterroriste (SDAT) a envoyé aux agents qui gèrent la vidéosurveillance de la ville une réquisition citant les articles 53 et L706-24 du code de procédure pénale et de l'article R642-1 du Code pénal leur demandant l'effacement «complet» de 24 heures d'images provenant de six caméras nommées et numérotées, mais aussi de toutes les scènes depuis le début de l'attentat ayant eu lieu sur la promenade des Anglais, dans la nuit du 14 juillet.

De quoi mettre en état de sidération les agents du centre de supervision urbain de Nice. «C'est la première fois que l'on nous demande de détruire des preuves, précise une source proche du dossier. Le centre de vidéosurveillance et la ville de Nice pourraient être poursuivis pour cela et d'ailleurs les agents en charge du dispositif n'ont pas compétence pour se livrer à de telles opérations».

Contacté par Le Figaro, le parquet de Paris a confirmé l'information et précisé: «cela a été fait dans ce cas précis pour éviter la diffusion non contrôlée et non maîtrisée de ces images». Du côté de la police nationale, on rappelle que «sur les mille caméras installées à Nice, 140 présentaient des éléments d'enquête intéressants. La

Lire la suite de l'article