Archives par étiquette : député

Le député Rixain, scandalisé par un colloque pro-vie, chargé d’une mission sur… la maternité

Unknown-17Marie-Pierre Rixain, député LREM et présidente de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, s'était scandalisée à propos de la journée pour la vie, organisée par le député Lorho, le 17 janvier à l'assemblée (au passage, nous la remercions pour la pub, le colloque affiche complet).

Elle vient d'être chargée d'une mission sur le congé maternité :

Capture d’écran 2018-01-11 à 20.37.41

Commentaires (3)

Dommage qu'une si jolie figure ne soit faite que de courants d'airs… Comment peut-on être scandalisée d'une "Marche pour la Vie" ? Va t-elle organiser une marche pour la mort ?

Rédigé par : Irishman | 12 jan 2018 09:14:23
____________________________________

Que vaut donc cette litanie de diplômes, dont certains ne s'acquiert qu'en versant un droit d'entrée extrêmement onéreux, pour obtenir au final une personne pro-mort? Quelle éducation à t'elle reçue pour en arriver là? Bourgeoisie libertaire très certainement, et en matière d'obscurantisme régressif elle se pose là en soutenant le droit à tuer.

Rédigé par : Stephe | 12 jan 2018 10:27:24
____________________________________

quand on s'appelle Marie Pierre l'on aurait pu penser que cette personne véhicule une pensée autrement plus précieuse pour la vie que leur culture de mort.

Rédigé par : estebe | 12 jan 2018 10:44:44
____________________________________

Lire la suite de l'article

Laurence Vanceunebrock-Mialon, député LREM et LGBT, qui a fabriqué des enfants à l’étranger

Unknown-11Laurence Vanceunebrock-Mialon, député de l’Allier, ex-policière élue sous l’étiquette de La République en Marche, a deux enfants avec son ex-compagne. Elle est lesbienne. Elle annonce au site Hornet vouloir s’investir dans les débats à venir sur la révision de la loi bioéthique en 2018, notamment pour faire avancer le dossier de la PMA et de la fabrication d'enfants sans père, par éprouvette.

Elle connaît le sujet : mère avec son ex-compagne de deux adolescentes, de 17 et 13 ans aujourd’hui, conçues par PMA en Belgique, en violation de la loi française, elle n’a aucun droit sur la plus jeune et, réciproquement, son ancienne partenaire envers la fille aînée. Les deux femmes se sont séparées avant la dénaturation du mariage en 2013 et aucune n’a par conséquent pu adopter la fille de l'autre...

Et comme si ce n'était pas assez compliqué, les deux femmes ont refait leur vie chacune avec une nouvelle compagne. Elle s’est mariée, l'autre aussi avec une femme qui a donné naissance, là encore par éprouvette interposée, à un petit garçon en 2014.

Lire la suite de l'article

Le député Constance Le Grip défend les allocations familiales

La baisse du Gouvernement va laminer 1,7 million de classes moyennes !

Lire la suite de l'article

Un député agressé sauvagement par des antifas

Ludovic Pajot, benjamin de l'Assemblée nationale, membre du FN, a été agressé hier soir à Béthune :

Lire la suite de l'article

L’immunité parlementaire du député Gilbert Collard a été levée

Quel crime a donc commis le député apparenté FN ? Aurait-il assommé l'un de ses confrères à coups de casque de scooter ? Pire que ça :

L'affaire remonte à décembre 2015, quand l'animateur Jean-Jacques Bourdin avait évoqué sur BFMTV une "communauté d'esprit" entre deux formes de repli identitaire : la montée du FN et celle du jihadisme. Le député Rassemblement bleu Marine du Gard avait ensuite répondu sur le réseau social, en postant la photo d'une exécution, accompagnée du commentaire : "Bourdin compare le FN à Daech : le poids des mots et le choc des bobos !"

Gilbert Collard assure que le bureau de l'Assemblée nationale est "ridicule" et l'avocat se réjouit d'avance :

"Je vais enfin démontrer publiquement les mécanismes de vengeance politico-judiciaire car je vais leur faire un procès. Je citerai Cazeneuve, de Rugy et le président de la Commission, ils vont voir ce qu'est un vrai procès."

Commentaires (2)

Cela promet ! Ne lâchez rien monsieur.

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 27 sep 2017 15:25:39
____________________________________

Chouette !

Rédigé par : mouette | 27 sep 2017 15:35:57
____________________________________

Lire la suite de l'article

Le député non inscrit est un parlementaire de seconde zone

D'Authueil :

"Le député LRM, M'Jid El Guerrab a choisi de quitter son groupe parlementaire, et de siéger parmi les non inscrits, après sa mise en examen pour violences aggravées. Cela entraine plusieurs conséquences, à commencer par un changement de commission. Alors qu'il était aux Finances, voilà qu'il se retrouve à la Défense.

Les places en commission sont attribuées aux groupes parlementaires, qui les répartissent entre leurs membres. Quitter son groupe revient à perdre sa place en commission. Mais comme tout député doit obligatoirement être membre d'une commission permanente (il y en a 8), les services de l'Assemblée lui attribuent une autre commission. Cette réattribution est une loterie, qui repose sur des clés de répartition très compliquées, car jouant sur les équilibres numériques entre les groupes, afin de permettre une répartition équitable. Les députés non-inscrits se retrouvent avec les restes, et prennent ce qu'on leur donne. Ni Richard Ferrand, président du groupe LREM, et encore moins le gouvernement, n'ont eu un quelconque pouvoir de décision sur l'attribution d'une place en commission de la Défense à M'jid El Guerrab.

C'est clairement moins avantageux pour lui. La commission des Finances est sans doute la plus intéressante pour un député, car tous les projets, à un moment donné, passent par la case "budget". Cette commission voit donc tout passer. Elle est dotée d'importants moyens de contrôle (que les députés sous-utilisent, mais c'est un autre problème). Tous les ans, elle a un gros boulot à la rentrée avec le budget. A l'inverse, la

Lire la suite de l'article

Un député britannique pro-vie et pro-famille, lynché par la presse

Jrm-800x500Le député conservateur britannique Jacob Rees Mogg fait l’objet d’un lynchage de la part de nombreux médias car il a osé se déclarer fidèle à l'enseignement de l'Eglise sur le mariage et la famille. Invité sur le plateau de la chaîne ITV, le député Jacob Rees Mogg a notamment été questionné sur l’avortement et la dénaturation du mariage :

« Je suis opposé à l’avortement «.

Et sur l'insistance du journaliste, il a précisé que, même en cas de viol ou d’inceste, l’avortement n’est pas la bonne réponse. Il a encore déclaré que la vie était sacrée et commençait dès la conception de l’enfant.

Ensuite, concernant le « mariage » homosexuel, le parlementaire a répondu :

« Je soutiens l’enseignement de l’Eglise catholique« .

Jacob Rees Mogg n’est pas un inconnu de la vie politique britannique. Ce député est également eurosceptique et avait bataillé en faveur du Brexit aux côtés de Nigel Farage. Personnalité montante au sein du parti conservateur, Jacob Rees Mogg pourrait prétendre à un poste ministériel lors du prochain remaniement.

Commentaires (4)

Voilà un responsable politique courageux ! Nos "grenouilles françaises" (soi disant) de droite feraient bien d'en prendre de la graine ! Au lieu de coasser en choeur dans les marais fétides du politiquement correct !

Rédigé par : Irishman | 8 sep 2017 08:22:59
____________________________________

Soros doit être fou de rage . Tant mieux , certains états ne veulent plus se vendre à l idéologie dévastatrice mondialiste; cela nous pousse à aller de l'avant et à tomber les digues de notre soumission à la

Lire la suite de l'article

Un député En Marche en garde à vue

Unknown-11Le député LREM M'jid El Guerrab, qui s'était comporté comme une racaille en frappant à coup de casque de scooter un responsable socialiste, a été placé en garde à vueL'élu a décidé de renoncer à son immunité parlementaire et de se rendre au commissariat vendredi en début d'après-midi.

"Suite à l'altercation que j'ai eue avec M. Boris Faure, j'ai décidé de me mettre en congé du parti et du groupe parlementaire LREM afin de permettre à l'enquête de se dérouler de la manière la plus sereine possible et de faire toute la lumière sur ce qui s'est passé. Je souhaite naturellement le rétablissement le plus rapide à Monsieur Faure".

Le cadre de la fédération socialiste des Français de l'étranger a dû être opéré en urgence et hospitalisé en soins intensifs. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences aggravées contre le député d'En Marche !

Si vous croisez l'individu en photo à côté de lui, nous vous recommandons la plus grand prudence.

Lire la suite de l'article