Archives par étiquette : décodeurs

La rubrique des Décodeurs fête ses 4 ans. 4 ans d’intox

Le Monde s'autocongratule d'avoir inventé le Décodeur, censé traquer les bobards. Les Bobards d'or existent pourtant depuis 9 ans déjà, 9 années à débusquer et décrypter les fausses nouvelles. Le Monde n'a rien inventé.

Pire, il contribue à répandre des bobards. Ainsi, le Decodex affirme toujours que le directeur de la publication du Salon beige a notamment été condamné en justice pour avoir comparé le traitement des militants de La Manif pour tous au sort des enfants juifs pendant l'occupation. Cette information est fausse puisque Le Salon beige a gagné ce procès en cassation.

CaptureEn revanche, le Decodex garantit l'information dispensée par l'AFP, l'Agence France Presque qui voit un millier de manifestants à La Marche pour la vie quand la police en compte au moins 8000, et qui considère qu'Emmanuel Macron prend un bain de foule lorsqu'il croise quelques passants sur la place du Capitole à Toulouse.

Capture"En règle générale"… Comme le disait Caroline Parmentier hier lors de la soirée des Bobards d'or, il y a beaucoup de menteurs qui sont fiables "en règle générale" !

Lire la suite de l'article

“Fake new” : encore une intox des Décodeurs du Monde

Thumbnail-3En 2014, Samuel Laurent des Décodeurs du Monde expliquait qu'il n'y avait pas de lien entre la loi Taubira et la PMA pour tous.

En 2018, c'est Erwan Binet, rapporteur de la loi Taubira, qui fait la promotion de l'extension de la PMA, la fabrication d'enfants en éprouvette, chez les franc-maçons.

Lire la suite de l'article

Les Décodeurs du Monde confondent l’ASL soutenu par l’Occident avec l’Etat Islamique

Les Décodeurs devraient s'informer auprès de l'Observatoire de l'islamisation :

Capture-d’écran-2017-11-30-à-11.59.39"Les « Décodeurs » du journal Le Monde tentent de rétablir la vérité des faits sur une vidéo partagée par Donald Trump, montrant un islamiste brisant une statue de la Sainte Vierge Marie en croyant savoir que le barbu ne peut être qu’un extrémiste de Daesh. Sauf que, Frédéric Pichon, spécialiste de la Syrie et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, informe que : « le briseur de statue d’une des vidéos n’est autre qu’Omar Gharba, un commandant de l’Armée Syrienne Libre…soutenue par Washington depuis 5 ans. »

Il ne s’agit donc en rien d’une action de propagande de l’Etat Islamique comme l’écrivent Les Décodeurs (voir capture d’écran).

Le Monde ayant tenté de faire croire ces cinq dernières années que l’ASL était composé de combattants de la démocratie, afin de faire passer la pilule de l’aide américano-française, ne peut se résoudre à voir sa « rébellion modérée » agir en djihadiste. En effet, dans un article d’août 2014 sur les livraisons d’armes par la France à l’ASL, celle-ci était présentée comme la « branche modérée de l’insurrection anti-Assad » (lire l’article). 

En juillet 2017, Le Monde présentait la fin du programme d’aide à l’ASL par la CIA de manière très orientée, en ne donnant la parole qu’aux représentants de cette organisation, avec un intertitre sur les « contradictions de Washington » instillant l’idée que la fin de ce support aux « modérés » allait freiner la destruction de l’Etat Islamique. Cette excellente décision fut prise à l’initiative

Lire la suite de l'article

Quand les Décodeurs du Monde désinforment et tronquent les propos

A l'occasion d'une déclaration de Nicolas Bay (FN) à propos du lien entre terrorisme et immigration, les Décodeurs du Monde se sont emparés du sujet de la définition d'un immigré pour le décrédibiliser :

Ef38958255833668e272089f859cf"Les terroristes qui frappent la France sont-ils « tous des immigrés » ? C’est ce qu’a affirmé Nicolas Bay, secrétaire général du Front national (FN) et député européen sur BFMTV, mardi 14 février. Une déclaration pourtant largement démentie par les faits. En réalité, moins de la moitié sont nés étrangers en dehors du territoire français. Explications.

Ce qu’il a dit : « Bien sûr que tous les immigrés ne sont pas des terroristes, en revanche tous les terroristes sont des immigrés. »

Pour rappel, une personne immigrée est une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France. Suivant cette définition, il est largement faux d’affirmer que tous les terroristes « sont des immigrés ». Si l’on reprend les principaux attentats en France depuis 2012 (voir le détail ci-dessous), la majorité des auteurs sont en effet des Français nés en France. Sur les vingt-deux cas que nous avons recensés, seuls sept terroristes n’avaient pas la nationalité française. Treize sont au contraire nés français en France."

Le Monde n’a pas tort dans sa démonstration mais a visiblement pas écouté les vrais propos de Nicolas Bay qui a déclaré (à partir de 11'15'') :

Question : "(…) Dans tous les attentats qui ont été commis sur le sol français, il n'y avait pas que des étrangers, il y avait aussi des Français (…) ?

Nicolas

Lire la suite de l'article

Du boulot pour les “décodeurs” du Monde

En effet, il s'agit de décoder les désinformations cachées dans cet article du Monde consacré à l'accouchement sous X, et notamment ceci :

"Une des rares fois où j’ai pris la parole de manière publique à ce propos, c’était lors des manifestations contre le mariage pour tous. Les opposants à la gestation pour autrui et à la procréation médicalement assistée prétendaient que si des homosexuels adoptaient un enfant, sans qu’on sache qui était le géniteur, cela reviendrait à lui ­voler son identité, ce qu’ils jugeaient inacceptable. Mais c’est déjà le cas pour les ­enfants nés sous X, ça n’a rien à voir avec l’homosexualité… Ça m’a ulcérée d’entendre ça, du coup j’ai publié un texte sur mon profil Facebook, où je racontais mon histoire."

Les "décodeurs" du Monde n'auront pas beaucoup de mal pour montrer que cet argument de vol d'identité n'apparaît pas dans les argumentaires de La Manif Pour Tous.

En revanche, l'auteur de ce témoignage aurait pu encourager les jeunes filles enceintes à recourir à l'accouchement sous X plutôt qu'à l'avortement.

"J’ai très peu d’informations sur ma mère naturelle. Je sais simplement qu’elle était très jeune quand je suis née, autour de 15 ans, et qu’elle m’a confiée aux services de la DDASS. Quand je suis arrivée chez mes parents, j’avais trois prénoms, qu’elle m’a sans doute donnés : ­Sophie Graciane Murielle. Comme je réagissais déjà à ce dernier – probablement celui qui était utilisé à la pouponnière –, mes parents l’ont gardé. Voilà. En tant que femme, je respecte

Lire la suite de l'article

Présidentielle en Autriche : pan sur le bec des “décodeurs” du Monde

Au lendemain des élections en Autriche, les fameux "décodeurs" du Monde s'en prenaient aux tenants de la manipulation des résultats électoraux. Avec l'annulation du scrutin en raison d'irrégularités dans le dépouillement de certains suffrages, un peu de vacances leur fera le plus grand bien :

A

Lire la suite de l'article