Archives par étiquette : décembre

C’est arrivé un 12 décembre…

“A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines.” Léon XIII, Rerum Novarum

Rappelons-nous :

  • le 12 décembre : saints du jour français ou en France.
    • St Corentin, 1er évêque de Quimper (Ve s.)

Corentin n’est pas venu d’Angleterre en Bretagne, comme la plupart des premiers Saints de cette province de Cornouailles. On met sa naissance au commencement du IVe siècle, époque où la Foi de Jésus-Christ, étant devenue maîtresse de l’empire romain, avait déjà pénétré dans les pays les plus barbares de l’Occident et du Nord.

Ayant été élevé dans la piété, il embrasse l’état ecclésiastique et est promu aux Ordres Sacrés. Puis il se retire dans un ermitage, en la paroisse de Plouvodien, où Dieu fait de grands miracles pour sa nourriture. Il contracte une étroite amitié avec saint Primel, qui était aussi un solitaire d’une très grande piété ; et il fait sourdre une fontaine à son ermitage, pour l’exempter d’aller chercher de l’eau en un endroit fort éloigné.

Souvent il nourrit des hôtes, venus le voir, par des multiplications surnaturelles, trouvant même du poisson où il n’y en avait point auparavant. Entre autres, il fait un festin à un prince nommé Grallon et à des chasseurs de sa compagnie, avec un morceau de poisson qui n’aurait pas suffi pour rassasier un de ces hommes affamés. Ce prince, en reconnaissance, lui donne un grand espace de terre, où il fait bâtir un monastère qui est bientôt rempli de

Lire la suite de l'article

Evangélisation de rue à Bourges samedi 16 décembre

BPour la troisième année consécutive, la communauté de Notre-Dame de Bourges (FSSP) organise samedi 16 décembre, de 15h à 18h, une opération d’évangélisation de rue, l’Opération "Bougies de Noël".

A la sortie de la rue Mirebeau et de ses boutiques, nous proposons au passant une petite bougie à déposer devant la crèche de l’église Notre-Dame, à 100 m de là. Nous en profitons pour lui rappeler le sens profond de la fête de Noël, l’Incarnation du Verbe éternel, la naissance de Jésus.

Nous qui connaissons l’amour de Dieu, qui savons que notre vie a un sens, pouvons-nous garder ce trésor inépuisable pour nous ? Sommes-nous conscients de l’immense soif de Dieu de nos contemporains ? Aidons-les à ne pas se laissez étourdir par la société de consommation qui règne à Noël !  Ne laissez pas Noël au père Noël, rendez-le à Jésus !

Venez nous rejoindre ! Une heure, deux heures ou les trois ! Chacun de nous alternera entre la prière dans l’église, la présence dans la rue et l’accueil devant la crèche. Inutile d'être docteur en théologie ou professionnel du marketing, le bon sens catholique et l'amour du prochain suffiront !

Pour tout renseignement ou pour indiquer votre venue : 02.48.67.87.00.

Dieu vous le rendra ! ​

Plus d'information sur fsspbourges.fr

Lire la suite de l'article

16 décembre : pèlerinage à Notre-Dame des Neiges, à Saint-Pierre-de-Colombier

Avec la Famille Missionnaire Notre-Dame :

Carte_Foyers_NDN"Nous voudrions, par ce petit communiqué, vous inviter à la grande Fête de Notre-Dame des Neiges de ce prochain samedi 16 décembre 2017. Nous avons fait le choix, cette année, de préparer en cette Fête le 50e anniversaire de deux textes importants donnés par le Bx Pape Paul VI en l’année 1968 : le credo du Peuple de Dieu, le 29 juin 1968 et l’Encyclique Humanae Vitae, le 25 juillet 1968. Ces deux textes ont illuminé de la Lumière de Dieu l’année qui a marqué le début de bouleversements toujours plus profonds des valeurs non négociables et des fondements de la Loi naturelle. Le slogan de mai 1968résonne encore en nos oreilles : « il est interdit d’interdire ». Le Pape Paul VI a été très courageux. Il n’a vraiment pas eu peur d’aller à contre-courant et d’être critiqué, marginalisé, ridiculisé. Il a vécu un vrai martyre moral. Puisse cette prochaine année 2018 permettre aux baptisés de redécouvrir l’importance de son Pontificat et l’héroïque fidélité de ce bienheureux Pape.

Des cars ou minibus partiront de nos différents foyers, vendredi 15 décembre, pour permettre aux pèlerins de participer à la prochaine Fête de Notre-Dame des Neiges. Les pèlerins de Paris peuvent rejoindre le car de nuit, qui partira de notre Foyer de Sens.

Le Cœur Immaculé de Marie, nous en sommes convaincus, donnera beaucoup de cadeaux spirituels. N’ayez pas peur de venir en ce petit village de Saint-Pierre-de-Colombier en

Lire la suite de l'article

16 décembre : pèlerinage à Notre-Dame des Neiges, à Saint-Pierre-de-Colombier

Avec la Famille Missionnaire Notre-Dame :

Carte_Foyers_NDN"Nous voudrions, par ce petit communiqué, vous inviter à la grande Fête de Notre-Dame des Neiges de ce prochain samedi 16 décembre 2017. Nous avons fait le choix, cette année, de préparer en cette Fête le 50e anniversaire de deux textes importants donnés par le Bx Pape Paul VI en l’année 1968 : le credo du Peuple de Dieu, le 29 juin 1968 et l’Encyclique Humanae Vitae, le 25 juillet 1968. Ces deux textes ont illuminé de la Lumière de Dieu l’année qui a marqué le début de bouleversements toujours plus profonds des valeurs non négociables et des fondements de la Loi naturelle. Le slogan de mai 1968résonne encore en nos oreilles : « il est interdit d’interdire ». Le Pape Paul VI a été très courageux. Il n’a vraiment pas eu peur d’aller à contre-courant et d’être critiqué, marginalisé, ridiculisé. Il a vécu un vrai martyre moral. Puisse cette prochaine année 2018 permettre aux baptisés de redécouvrir l’importance de son Pontificat et l’héroïque fidélité de ce bienheureux Pape.

Des cars ou minibus partiront de nos différents foyers, vendredi 15 décembre, pour permettre aux pèlerins de participer à la prochaine Fête de Notre-Dame des Neiges. Les pèlerins de Paris peuvent rejoindre le car de nuit, qui partira de notre Foyer de Sens.

Le Cœur Immaculé de Marie, nous en sommes convaincus, donnera beaucoup de cadeaux spirituels. N’ayez pas peur de venir en ce petit village de Saint-Pierre-de-Colombier en

Lire la suite de l'article

Karim Ouchikh appelle à un large rassemblement le 12 décembre pour défendre notre identité

Communiqué de Karim Ouchikh, Président du SIEL, Conseiller régional Île-de-France, Conseiller municipal de Gonesse :

Capture d’écran 2017-12-11 à 06.50.59“Dans La France contre les robots, Bernanos accusait la civilisation moderne d’être « une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure ». Cette modernité régressive, encouragée par les puissances de l’argent qui furent admirablement dénoncées par Péguy, accélère ces dernières semaines sa formidable entreprise de désintégration de notre civilisation en saccageant les repères ancestraux qui structurent notre univers collectif : destruction de la croix de Ploërmel scellée sur le monument de Jean-Paul II, ordonnée par le Conseil d’État ; interdiction par cette même juridiction de toute installation de crèche dans l’enceinte de la mairie de Béziers ; dégradation de nos églises que l’absence d’entretien régulier condamne à la fermeture, prélude bien souvent à leur vente ou à leur démolition programmées ; suppression du marché du Noël à Paris, d’une exemplarité toute relative, qui dénote cependant la volonté insidieuse de la municipalité socialiste d’éradiquer de la capitale la présence de tout symbole chrétien ; « prix de la Laïcité 2017 » décerné à Anna Chevtchenko, figure de proue des Femen, ces activistes de la décadence qui se sont particulièrement illustrées en profanant la cathédrale Notre-Dame de Paris…

Une contre-offensive s’impose pour enrayer très vite la progression de cette vaste opération de déstabilisation idéologique de notre civilisation, non pour instaurer un quelconque État clérical mais pour défendre un modèle de société qui placerait enfin au cœur de son identité intrinsèque la prééminence du fait culturel chrétien,

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 11 décembre…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Rappelons-nous :

  • le 11 décembre 384 : mort du pape Damase 1er et élection du pape saint Sirice.
  • le 11 décembre 1582 ( ?) : ce jour n'a pas existé en France.

L'année 1582 n'a pas eu de 11 décembre en France. Du fait de l'adoption du calendrier grégorien en France, le lendemain du dimanche 9 décembre a été le lundi 20 décembre. Voir les chroniques du 4 et 15 octobre et du 20 décembre.

  • le 11 décembre 1686 : mort de Louis II de Bourbon-Condé.

Louis II de Bourbon-Condé dit le Grand Condé, premier prince du sang, connu d'abord sous le titre de duc d'Enghien, puis prince de Condé, duc de Bourbon, duc d'Enghien, duc de Montmorency, duc de Châteauroux, duc de Bellegarde, duc de Fronsac, Pair de France, premier prince du sang. Il naît à Paris en 1621 et meurt à Fontainebleau en 1686. Le prince de Condé est le fils de d'Henri II de Bourbon, prince de Condé, frère de la duchesse de Longueville et du prince de Conti et arrière-petit-fils du célèbre Louis Ier de Bourbon, tué à la bataille de Jarnac en 1569. Son père était cousin germain d'Henri IV et de Charlotte de Montmorency, de ce fait le prince de Condé appartient à la branche cadette de la maison de France.

Il fait de très bonnes études chez les Jésuites, à Bourges. A

Lire la suite de l'article