Archives par étiquette : croix

Chemin de Croix dans les rues de Bordeaux

Lu sur Infos Bordeaux :

Chemin-de-croix-bordeaux-300x198"Pour la quatrième année consécutive, le chemin de croix du Vendredi saint aura lieu dans les rues du centre-ville de Bordeaux (vendredi 30 mars).

Le départ aura lieu à 12h00, place de la Bourse et s’achèvera à 14h30 devant la Cathédrale Saint-André. C’est l’archevêque de Bordeaux, Jean-Pierre Ricard, qui sera en tête du cortège.

Le Chemin de Croix commémore le calvaire du Christ, de sa condamnation à mort jusqu’à sa mise au tombeau en passant par la crucifixion. L’an dernier, plus de 2000 personnes avaient parcouru les cinq stations du centre-ville."

Lire la suite de l'article

L’Enquête : soit Jésus n’est jamais mort sur la Croix soit Il n’est pas ressuscité

Thumbnail

Analyse du film par Bruno de Seguins Pazzis pour les lecteurs du Salon beige :

1980 à Chicago. Lee Strobel est un journaliste réputé au Chicago Tribune. Foncièrement athée, alors que sa femme vient de se convertir au Christianisme, il entreprend une enquête pour tenter de prouver soit que Jésus n’est jamais mort sur la Croix soit qu’Il n’est pas ressuscité. Avec : Mike Vogel (Lee Strobel), Erika Christensen (Leslie Strobel), Faye Dunaway (Dr. Roberta Waters), Frankie Faison (Joe Dubois), Robert Forster (Walt Strobel), Brette Rice (Ray Nelson), L. Scott Caldwell (Alfie Davis), Meredith Andrews (le Pasteur), Rus Blackwell (Dr. William Craig), Tracey Bonner (L’infirmière), Matthew Brenher (Dr. Phillip Singer), Mark Campbell (le Juge), Reneld Gibbs (James Hick), jimmy Gonzales (l’inspecteur Acosta), Grant Goodeve (M. Cook), Cindy Hogan (Lorena Strobel), Judd Lormand (Joseph Koblinsky), Tom Nowicki (Dr. Alexander Metherell), Paul Reese (Larry Davis), Haley Rosenwasser (Alison Strobel). Scénario: Brian Bird d’après le livre autobiographique de Lee Strobel « The Case For Christ ». Directeur de la photographie : Brian Shanley. Musique : Will Musser.   

Dernière production du mouvement d’Outre-Atlantique « Faith Based Movies » (Films basés sur la foi), Jésus L’enquête a pour lui d’être basé sur le récit autobiographique relatant une histoire authentique ce qui n’était pas le cas de Dieu n’est pas mort (God Is Not Dead ) d’Harold Cronk réalisé en 2014, basé lui, en partie sur des faits réels, mais qui ceux-ci étaient survenus dans des endroits et à des dates différentes et qui étaient entremêlés dans un récit unique comme s’ils survenaient

Lire la suite de l'article

Un article de La Croix confirme que la protection de la vie est un point non négociable du magistère de l’Eglise

Sans aller qualifier cet évènement de miracle, il s'agit déjà d'une bonne nouvelle de trouver un tel article dans La Croix :

"Un communiqué du Mouvement rural de jeunesse chrétienne se désolidarisant de la Marche pour la vie ce week-end et présentant l’avortement comme un « droit fondamental » a suscité une vive polémique.

L’avortement est-il un point non négociable de l’enseignement de l’Église catholique ? Cette question s’est invitée ce week-end sur les réseaux sociaux après la publication d’un communiqué du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC). Alors qu’était organisée dimanche à Paris une Marche pour la vie, le mouvement héritier de la Jeunesse agricole chrétienne a voulu se démarquer et « créer le débat », en s’affirmant « solidaire des combats pour l’émancipation personnelle et collective ».

« Nous défendons le droit fondamental pour les femmes et les couples d’avoir recours à l’IVG », a tweeté son secrétaire national Hugues Boiteux. Avant de publier un nouveau communiqué, sous la pression de la Conférence des évêques de France (CEF). Le MRJC a finalement demandé à ce « qu’un espace de dialogue se rouvre au sein de l’Église sur l’IVG ».

Cette prise de position a suscité de vives critiques sur les réseaux sociaux de la part de catholiques pour lesquels on ne peut se dire catholique et promouvoir l’avortement. C’est le cas du père Cédric Burgun, vice-doyen de la faculté de droit canonique de l’Institut catholique de Paris. « L’expression “droit fondamental” suppose que, dans certains cas, l’IVG pourrait être un bien, explique-t-il à La Croix. Or, l’Église

Lire la suite de l'article

Quand La Croix traite des “fakes news”… qu’elle propage

Dans le Numéro de ce jour (23/01/2018) du quotidien La Croix, on trouve de pleines pages consacrées aux "Fake news" :

LACROIX22fev2018-1

Et dans le même numéro on découvre un entrefilet pour corriger la "Fake News" publiée la veille dans ce même journal :

LACROIX 22Fev2018-2

"Le seule disponible à l'heure de notre bouclage" : comprendre qu'aucun journaliste de La Croix n'a daigné se mouiller pour aller couvrir la manifestation sur place. Ils ont préféré attendre au chaud la dépêche de l'AFP qui a évoqué ce fameux millier de manifestants, avant de corriger le chiffre dans la soirée, une fois que toute la presse fainéante l'avait recopié. "Fake new" vous dit-on.

Lire la suite de l'article

Filiation : nouvelle lettre ouverte du Fr Jean-Marc Miele à La Croix

Capture d’écran 2018-01-12 à 16.32.49Suite à la lettre ouverte datée du 6 janvier du Frère  Jean-Marc Miele (religieux de saint Vincent de Paul) à Loup Besmond de Senneville (voir ici), Guillaume Goubert, Directeur de La Croix, a répondu.

Le dialogue étant désormais ouvert, le Frère Miele lui a renvoyé une nouvelle lettre, que vous pouvez lire en indiquant votre adresse ci-dessous :

Lire la suite de l'article

Filiation : lettre ouverte du Fr Jean-Marc Miele à La Croix

LargeUn religieux de Saint Vincent de Paul, le Fr Jean-Marc Miele, membre de la communauté religieuse de Notre-Dame de la Salette à Paris, a publié une lettre ouverte de 6 pages à Loup Besmond de Senneville, journaliste à La Croix, à propos du dossier consacré à la future loi de bioéthique paru le 3 janvier, avec un sondage biaisé sur la PMA, la GPA et l’euthanasie. Dans cette lettre, il accuse les journalistes de La Croix de se faire l’instrument d’une campagne médiatique et idéologique et leur demande de jouer leur rôle de journaliste d’un quotidien catholique, devant éclairer les consciences sur les enjeux de cette loi.

Vous pouvez téléchargez gratuitement cette lettre en renseignant votre adresse courriel ci-dessous.

Lire la suite de l'article