Archives par étiquette : cours

Le Cours Saint Jean-Paul II (49) cherche à acquérir une statue

Le Cours Saint Jean-Paul II à Brézé (49260), fait appel à votre générosité pour placer au cœur de l'école une statue de Saint Jean-Paul II, afin qu'il veille sur les enfants et que ceux ci puissent le prier plus facilement.

Pour ce faire, une campagne de dons (défiscalisés) est lancée via la plate forme Credofunding.

Lire la suite de l'article

Le Cours Le Sénevé crée une Maîtrise de jeunes chanteurs (Castres)

SeneveLe Cours Le Sénevé, créé à Castres en septembre 2015, est heureux d’annoncer pour la rentrée 2018 : 

  • la création d’une grande section de maternelle,
  • et surtout la création d’une Maîtrise de jeunes chanteurs.

La participation à la Maîtrise sera optionnelle : les élèves recevront un enseignement approfondi de chant choral, en horaires aménagés, et ils s’engageront à participer à plusieurs messes et concerts annuels. Cette initiative a reçu les encouragements de Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi, lors de sa visite au Sénevé le 14 juin dernier.

Les inscriptions au Sénevé, école et collège (de la grande section de maternelle jusqu’à la 3e) sont ouvertes, demandez le dossier : cours.seneve@gmail.com

Lire la suite de l'article

Pour sauver Vincent Lambert : 2 nouvelles requêtes sont en cours

Unknown-7Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a rejeté aujourd'hui la demande de récusation des experts désignés pour dresser le "tableau clinique" de Vincent Lambert. La tribunal a estimé dans un communiqué :

"Le tribunal a estimé qu'aucun des motifs avancés n'était de nature à jeter un doute sur l'impartialité des experts".

Il a suivi l'avis du rapporteur public, qui concluait que les arguments invoqués par les requérants ne paraissaient pas "sérieux" et "fondés".

Me Jean Paillot, l'un des avocats des requérants, a déclaré :

"Ce jugement bien surprenant ne dénote pas la volonté de connaître la réalité de l'état de santé de Vincent Lambert". Ces médecins "n'ont aucune compétence dans l'analyse comportementale des personnes en état de conscience altérée et ne font aucun effort pour nouer un dialogue avec les parties".

Me Jérôme Triomphe, contacté par Le Salon beige, ajoute :

"Nous préparons un recours contre cette décision et saisissons le tribunal de deux nouvelles requêtes pour tenter d’obtenir que cette expertise permette l’évaluation spécialisée de l’état réel de Vincent Lambert et ne soit pas une mascarade pour la forme".

Lire la suite de l'article

Angers : Le Cours Bienheureux Charles d’Autriche recrute

Capture d’écran 2018-04-28 à 19.45.27Le Cours Bienheureux Charles d'Autriche, collège libre à Angers, niveau 6e à 3e, recrute pour la rentrée prochaine :

  • des professeurs dans les matières suivantes : français, latin, grec, mathématiques, histoire-géographie, sciences-physiques, biologie, informatique, musique
  • une secrétaire administrative à temps partiel (1/2 journée par semaine)
  • un surveillant

Rémunérations selon la convention collective de l'enseignement hors-contrat.

Pour se porter candidat, merci d'envoyer un CV avec lettre de motivation à l'attention de Mme Redig, directrice, à l'adresse direction.cours.bca@gmail.com

Lire la suite de l'article

Les inscriptions au cours Saint Jean Paul II près de Saumur sont ouvertes

Le cours Saint Jean-Paul II se développe offrant désormais tous les niveaux du primaire au collège. Les inscriptions sont ouvertes !

Toute information utile est disponible sur le site au lien suivant.

Lire la suite de l'article

L’action de François-Louis de Saillans aurait pu changer le cours de l’Histoire de France

Sur Fréquence Histoire, Franck Abed évoque Le comte de Saillans, 1790-1792 : premier combattant de la Révolution, écrit en 2017 par Bernard Ferrand et Edouard Ferrand. Extrait :

FH-Saillans"L’action de François-Louis de Saillans, comte, aurait pu changer le cours de l’Histoire de France, si elle avait réussi. Néanmoins qui connaît l’existence même de ce « premier combattant de la Contre-Révolution», pour reprendre l’expression consacrée des auteurs ? Ces derniers rappellent l’idée suivante :

« Presque tout le monde a entendu un jour ou l’autre parler de Jacques Cathelineau, de Charles de Bonchamps, de Maurice d’Elbée, d’Henri de la Rochejacquelein, du marquis de Lescure ou encore de François-Athanase de Charette. »

Cependant, le comte de Saillans semble être un inconnu alors « qu’il aurait pu figurer dans cette liste », car « il était leur aîné à tous dans l’action ». En effet, il avait commencé sa lutte contre les révolutionnaires dans le Vivarais dès 1792, soit un an avant les célèbres guerres de Vendée. Ferrand père et fils rendent donc hommage à ce gentilhomme injustement méconnu, avec une biographie agréable, agrémentée de plusieurs pages présentant des documents divers, comme des clichés de l’ancien château d’Écordal à Herbigny, dans les actuelles Ardennes (lieu de naissance du comte de Saillans), le château de Vassy, en Normandie (sa demeure personnelle), des représentations des membres de sa famille, les blasons des Saillans et des Cromot, son crâne entreposé en haut d’un chapiteau de l’église Notre-Dame-des-Pommiers, à Largentière… […]"

Lire la suite de l'article