Archives par étiquette : coupé

Selon Aude Lancelin (ex-L’Obs), la presse française est sous la coupe des politiques et du Cac 40

Licenciée en mai dernier de son poste de directrice-adjointe de l'Obs, Aude Lancelin donne des informations sur la mainmise du pouvoir politique et financier sur les grands médias français :

"François Hollande fait partie de cette génération de politiques qui se préoccupe encore énormément de ce qui se passe dans les rédactions. Il passe sa vie à recevoir des aréopages de journalistes, à échanger des SMS avec eux… Et puis le PS et François Hollande vont si mal, sont si impopulaires que, oui, même un petit poumon malade comme L'Obs leur est encore très nécessaire… Ce journal a encore un portefeuille de plus de 300 000 abonnés, dont énormément d'enseignants, et il jouit toujours d'un certain prestige dans quelques milieux. C'est une supernova en train de s'éteindre, mais qui luit encore… et dont François Hollande croit fermement avoir besoin (…)

J'ai pris goût à cette liberté de parole retrouvée, je ne pourrai plus recommencer à ruser sans cesse, à dire des demi-vérités pour ne pas fâcher les uns et les autres comme nous sommes tous obligés de le faire constamment.

La presse française traverse une période extrêmement difficile, elle est désormais entièrement à la main des avionneurs, des bétonneurs, des géants du luxe et du CAC 40. Or nous crevons justement de ne pas donner aux lecteurs ce qu'ils attendent. Mais je crois beaucoup à une prise de conscience. D'autres voix que la mienne commencent à s'élever."

Lire la suite de l'article

Le candidat républicain John Kasich coupe les subventions au Planning familial

Unknown-8Le candidat républicain John Kasich a signé dimanche une loi de son Etat qui, sans citer explicitement Planned Parenthood, vise à priver l'organisation d'une subvention de 1,3 million de dollars versée par le ministère de la Santé de l'Ohio.  Hier en Virginie, il a estimé que Planned Parenthood "s'était elle-même discréditée", avec l'araire de la vente de foetus avortés.

Cele lui vaut l'hostilité de l'establishment américain, alors même qu'il n'était pas considéré comme un candidat pro-life, en comparaison de ses adversaires.

Lire la suite de l'article

Le Qatar gagne la Ligue des champions, la coupe de la Ligue, le championnat de France et la Coupe de France

Le PSG appartient au Qatar, qui n’a aucun mal à en faire la meilleure équipe en France puisque ce club dispose ainsi de trois fois plus d’argent que ses principaux concurrents.

Le FC Barcelone bénéficie de 30 millions d’euros annuels du Qatar, ce qui l’aide évidemment à acheter les meilleurs joueurs du monde. Et Manuel Valls applaudit.

Commentaires (4)

Pour moi, toutes ces équipes vendues au Qatar ne sont plus françaises.

Rédigé par : AML | 8 juin 2015 18:13:27
____________________________________

Valls applaudit pauvre c…c'est la honte de ce pays vivement le Grand Roi!

Rédigé par : gaudete | 8 juin 2015 18:16:11
____________________________________

Le Quatar, n'est-ce pas ce pays qui a le soutien, l'allégeance d'Anne Hidalgo ?
Le Quatar, n'est-ce pas ce pays qui rachète les bijoux de famille de la Hollandie ?
Le Quatar, n'est-ce pas ce pays qui a beaucoup d'atomes crochus avec François Hollande et pour commencer le même avocat ?

Rédigé par : esprit libre | 8 juin 2015 18:44:42
____________________________________

Ah mais, ah mais

"ils ont le pétrole, mais ils n'ont que ça…
On a le bon vin, on a le bon pain, et caetera…"

Rédigé par : ODE | 8 juin 2015 21:21:14
____________________________________

Lire la suite de l'article

Des pots-de-vin ont été versés pour la coupe du Monde 1998

Ce sont les aveux de Chuck Blazer, ex-haut dirigeant de la Fifa :

"Durant la période où j'ai travaillé pour la Fifa et la Concacaf (Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes), j'ai entre autres commis avec d'autres personnes au moins deux actes d'activité de racket (…) Entre autres choses, j'ai accepté avec d'autres personnes en 1992 ou autour de cette date de faciliter le versement d'un pot-de-vin pour la sélection du pays hôte de la Coupe du monde 1998 (…) Blazer était présent lorsqu'un représentant du comité de candidature marocain a offert un pot-de-vin au complice N.1 en échange de sa voix pour le Maroc dans le scrutin pour le pays-hôte de la Coupe du monde 1998 et le conspirateur N.1 a accepté le pot-de-vin"

Vous l'avez compris. C'est le Maroc qui a versé des pots-de-vin mais…en vain puisque c'est la France qui a finalement obtenu l'organisation de la coupe de monde en 98. Sans verser de pots-de-vin ! Qu'allez-vous croire ? Pas de ça dans une république irréprochable….

Lire la suite de l'article

Le Parisien sous la coupe de Bernard Arnault

Lu sur La Vie des médias :

"Plus de 50 millions d’euros, c’est le prix auquel le groupe Amaury a accepté de céder son quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France au groupe LVMH de Bernard Arnault qui possède également Les Echos et Radio classique. Ce projet de cession qui ne sera finalisé qu’en octobre a sidéré les dirigeants du Parisien, les salariés, les analystes financiers et les spécialistes des médias. On avait bien repéré trois prédateurs de journaux en mouvement, Vivendi d’abord – son président Vincent Bolloré répète son souhait d’acquérir des médias mais pour l’instant, aucune acquisition n'a été effectuée… -, Patrick Drahi le patron d’Altice Numéricable ensuite qui vient d’acquérir Libération et L’Express et puis Xavier Niel, le patron d’Illiad Free et du Monde, qui s’est offert avec ses coactionnaire Le Nouvel Observateur. Mais personne n’attendait le groupe LVMH.

Il se passe dans la presse ce qui s’est passé dans le secteur du luxe que Bernard Arnault connait bien. Ces marques de presse sont très connues et appréciées du grand public, c’est le cas du Parisien par exemple. Elles appartiennent encore souvent à des familles qui voient monter les incertitudes de la conjoncture publicitaire et baisser les ventes de leurs titres – Le Parisien a perdu 8% de sa diffusion en 2014. Elles savent qu’il faudra avoir les reins solides pour conduire la mutation et regarder l’avenir avec confiance. Lorsque le prix proposé est correct, la tentation est grande de vendre.

Côté acheteurs, la situation change aussi : les prix se sont effondrés : LVMH a

Lire la suite de l'article

Le Parisien sous la coupe de Bernard Arnault

Lu sur La Vie des médias :

"Plus de 50 millions d’euros, c’est le prix auquel le groupe Amaury a accepté de céder son quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France au groupe LVMH de Bernard Arnault qui possède également Les Echos et Radio classique. Ce projet de cession qui ne sera finalisé qu’en octobre a sidéré les dirigeants du Parisien, les salariés, les analystes financiers et les spécialistes des médias. On avait bien repéré trois prédateurs de journaux en mouvement, Vivendi d’abord – son président Vincent Bolloré répète son souhait d’acquérir des médias mais pour l’instant, aucune acquisition n'a été effectuée… -, Patrick Drahi le patron d’Altice Numéricable ensuite qui vient d’acquérir Libération et L’Express et puis Xavier Niel, le patron d’Illiad Free et du Monde, qui s’est offert avec ses coactionnaire Le Nouvel Observateur. Mais personne n’attendait le groupe LVMH.

Il se passe dans la presse ce qui s’est passé dans le secteur du luxe que Bernard Arnault connait bien. Ces marques de presse sont très connues et appréciées du grand public, c’est le cas du Parisien par exemple. Elles appartiennent encore souvent à des familles qui voient monter les incertitudes de la conjoncture publicitaire et baisser les ventes de leurs titres – Le Parisien a perdu 8% de sa diffusion en 2014. Elles savent qu’il faudra avoir les reins solides pour conduire la mutation et regarder l’avenir avec confiance. Lorsque le prix proposé est correct, la tentation est grande de vendre.

Côté acheteurs, la situation change aussi : les prix se sont effondrés : LVMH a

Lire la suite de l'article

Le RER D mis en coupe réglée à Juvisy

Lu ici :

[…]"Il est cinq heures du matin, dimanche, lorsqu’une vingtaine d’individus au moins pénètrent dans une rame du RER D, en gare de Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne. Ils se divisent alors en deux groupes et dépouillent, un à un, tous les passagers du wagon à deux étages […]

D'après le syndicat SGP-Police, ce ne sont pas moins d'une trentaine d'individus, âgés de 18 à 30 ans, qui ont commis les faits. Selon le syndicat, sept personnes auraient été victimes de vols de portables sur le RER C, entre Estampes et Juvisy, puis sur le RER D, entre Juvisy et Paris.

Cette attaque, à la manière d'une attaque de diligence, fait écho à celle qui a déjà eu lieu sur la même ligne en mars 2013, au niveau de Grigny. A l'époque, un groupe d'adolescents s'en étaient aussi pris aux voyageurs du RER D, dépouillant et rackettant les usagers. Le tribunal pour enfants d'Evry avait prononcé au mois de juin des peines allant jusqu'à dix mois de prison avec sursis contre les adolescents à l'origine de l'attaque. Le seul majeur avait quant à lui été relaxé."[…]

Cette affaire fait écrire à Valérie Pécresse (UMP) sur Twitter :

Question rhétorique bien évidemment, mais le Premier ministre étant en campagne électorale, il lui était difficile d'admettre devant son électorat rassemblé que la France en est

Lire la suite de l'article

Condamné pour avoir coupé un “arbre de la liberté”

Jeremy-thebault-260x300Jérémy Thébault a été condamné par la cour d’Appel de Rouen à un mois de prison avec sursis, 500 euros d’amende, 1 400 euros de dommages et intérêts ainsi que 420 euros de frais de justice, pour avoir coupé un "arbre de la liberté" : 

"La Justice sait se montrer clémente à l’égard des délinquants, leur trouvant fréquemment les fameuses « circonstances atténuantes » qui permettent de présenter le voyou en une pauvre victime de la société.

Mais la Justice sait aussi se montrer intraitable et avoir la main lourde lorsqu’elle a devant elle un Français de souche dont le tort principal est de refuser la pensée dominante.

Jérémy Thebault vient d’en faire l’expérience. Il est condamné pour avoir abattu… un arbre de la « liberté », crime bien plus scandaleux, aux yeux de la République maçonnique, que le vol avec violences ou autres petites « incivilités » de la remuante « jeunesse » qui est « une chance pour la France ». 

Il a pris presque aussi cher que la femen qui avait profané l'église de la Madeleine…

Lire la suite de l'article

Coupe du monde de football : la foi de Yohann Cabaye

FcLu dans le JDD

"Le milieu parisien parle volontiers de sa foi catholique. "Plus je mûris, plus ma foi grandit. Aujourd'hui, je ne peux plus faire sans." Il se rend à l'église dès qu'il le peut. S'il a un match le dimanche, comme ce soir à Lille, il y va un autre jour. "Et surtout, je prie chez moi matin, midi, soir. Je lis aussi des ouvrages pour développer ma foi. Même s'il y a des choses trop intelligentes pour nous, c'est bien d'acquérir certaines bases." Son passage des Évangiles préféré, a-t-il confié un jour, est celui de la femme adultère, épargnée de la lapidation par l'intervention du Christ. "Chacun fait des erreurs, le plus important est de pardonner."

C'est sa grand-mère qui lui a montré la voie. "Chez elle, je voyais des croix, des vierges, la Bible… Et puis il y avait nos échanges. À Lille, quand j'ai vécu une période compliquée avec Rudi Garcia, je me suis raccroché à la religion. On comprend mieux les choses, le quotidien devient plus facile à vivre."En équipe de France, où se côtoient plusieurs religions, il vit sa croyance dans l'intimité. "Je lis dans le bus, dans l'avion. Mais je ne veux pas prier devant tout le monde au vestiaire, ou alors très discrètement. Plutôt dans ma chambre." Si sa foi ne saute pas aux yeux sur le terrain, il dit rechercher une forme de cohérence : "L'essentiel est de montrer un comportement irréprochable." Lequel

Lire la suite de l'article

L’Ukraine coupe l’eau en Crimée

Lu ici :

"L’Ukraine a fermé les écluses du canal de Crimée du Nord par lequel l’eau du fleuve Dniepr arrive normalement jusqu’à la péninsule de Crimée, écrit lundi le quotidien Novye Izvestia.

L’agriculture de la région est menacée, les champs se dessèchent. Si la situation n’était pas normalisée, le préjudice total pourrait s’élever à 5 milliards de roubles, soit environ 100 millions d’euros. D’après les experts, en plus de la menace de couper l’électricité, Kiev détient donc un autre argument de poids pour exercer une pression sur la Russie afin de faire baisser le tarif du gaz russe.

Cette restriction d’approvisionnement en eau de la Crimée, imposée par Kiev, pourrait entraîner la perte de 120 000 hectares de récoltes, a déclaré le ministre russe de l’Agriculture Nikolaï Fedorov. La moitié des vignes de Crimée a besoin d’être irriguée, ainsi que les 30 000 ha de riz et une partie des jardins. […]

Mais couper l'eau ne semble émouvoir aucun pays atlantiste.

Lire la suite de l'article