Archives par étiquette : côté

L’idéologie est du côté des promoteurs de l’avortement, qui ont peur des arguments

Stéphane Mercier est ce professeur de philosophie de l’université catholique de Louvain, qui a été lynché par les médias belges pour avoir développé un argumentaire philosophique montrant toute l’horreur de l’avortement. Il vient de publier une version augmentée de son cours La Philosophie pour la vie, Contre un prétendu « droit de choisir » l’avortement. Il est interrogé par Roxane Gramond dans Présent. Extrait :

Mercier"La question de l’avortement est un sujet de société de toute première importance ; l’université, qui m’a retiré ma charge d’enseignement parce que j’avais osé parler clairement sur cette question sans me conformer à l’idéologie du politiquement correct, a publiquement désavoué ma position. Il était donc normal de permettre à tout un chacun de se faire une opinion en exposant tout aussi publiquement la nature des arguments sur lesquels je fonde le refus absolu de l’avortement. Un éditeur courageux, Quentin Moreau, s’est présenté à point nommé pour rendre cette publication possible, et il a fait un travail remarquable en éditant une version augmentée de ma leçon La Philosophie pour la vie.

Concernant ce qui s’est passé en début d’année à l’université de Louvain, vous attendiez-vous à une telle réaction de la part des médias et de la direction de l’université ?

A vrai dire non ; je savais bien que cela ne plairait pas à tout le monde, mais on ne mène pas une réflexion philosophique avec pour seule ambition de faire l’unanimité. La réaction émotive, inintelligente et idéologique des autorités universitaires m’a néanmoins surpris : à mes arguments strictement

Lire la suite de l'article

Les cloches de l’église sonneront à Prenois (Côte d’or)

Deux habitants de Prenois avaient demandé au maire l’arrêt de la sonnerie des cloches de l’église la nuit. Ce dernier a demandé l’avis de son conseil, dont la grande majorité (8 contre 2) s’est opposée à cette décision. Extrait des débats :

Capture

Lire la suite de l'article

Un drapeau blanc à côté du tricolore à l’assemblée ?

Lire la suite de l'article

L’Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recrute

L'Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recherche un(e) instituteur/trice diplômé(e) pour la rentrée de septembre 2017, pour la classe de CM1-CM2 double niveau.

L'école a de beaux locaux, de beaux projets pédagogiques, un encadrement spirituel de grande qualité. CDI à temps plein.

Contact: pedagogie@ecole-sej.fr

06 99 16 13 20

Lire la suite de l'article

L’Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recrute

L'Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recherche un(e) instituteur/trice diplômé(e) pour la rentrée de septembre 2017, pour la classe de GS-CP double niveau.

L'école a de beaux locaux, une équipe pédagogique dynamique, un encadrement spirituel de grande qualité. CDI à temps plein.

Contact: pedagogie@ecole-sej.fr 06 99 16 13 20

Lire la suite de l'article

L’Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recrute

L'Ecole du Saint Enfant Jésus (Samois-sur-Seine à côté de Fontainebleau) recherche un(e) instituteur/trice diplômé(e) pour la rentrée de septembre 2017, pour la classe de CM1-CM2 double niveau.

L'école a de beaux locaux, une équipe pédagogique dynamique, un encadrement spirituel de grande qualité. CDI à temps plein.

Contact: pedagogie@ecole-sej.fr 06 99 16 13 20

Lire la suite de l'article

Si vous voulez connaitre notre avenir regardez du côté de Stockholm

Lu sur Atlantico :

"Pendant longtemps ce pays du nord de l'Europe a été un modèle pour le reste du continent. Un laboratoire de la social-démocratie scandinave. Protection sociale, salaires élevés, cogestion des entreprises : le bonheur était suédois. Puis la mondialisation et la financiarisation de l'économie ont eu raison de ce beau modèle. Mais la Suède n'a pas pour autant renoncé à illuminer l'Europe de son bienveillant exemple. Mais dans un tout autre domaine : celui du multiculturalisme. L'immigration était bienvenue, caressée et choyée. Des quartiers entiers de Göteborg et de Stockholm ont vu pousser des mosquées comme champignons après la pluie. Les points de vente de niqab, hijab et burqa se sont multipliés. Des écoles islamiques ont vu le jour. C'est allé loin, très loin, sans doute trop loin.

Comme en témoigne une émission de la chaine suédoise TV4 et un article très circonstancié d'Aftonbladet, le plus grand quotidien du pays. L'une des réalisatrices de l'émission s'est rendue avec une caméra cachée dans plusieurs cafés de quartiers répertoriés comme "sensibles". Des hommes lui ont demandé d'aller s'assoir à un autre endroit de l'établissement, loin de leurs regards. Des femmes ont témoigné racontant qu'elles avaient été harcelées par une "police de la morale islamique" parce qu'elles sortaient seules même en promenant leur chien… Une femme d'un autre quartier "sensible" a raconté comment des voisins ont commencé à l'invectiver parce qu'elle était sur son balcon en train de boire un verre de vin. Quelques minutes plus tard, un groupe de

Lire la suite de l'article

Macron et les décorations des copains : un petit côté bling-bling?

LhLes petits cadeaux entre amis ont toujours eu cours : 

"Un nombre non négligeable de proches d’Emmanuel Macron ont été décorés alors que le futur candidat à la présidence était Secrétaire général adjoint à l’Élysée ou ministre de l’Économie. Simple série de coïncidences ou trafic d’influence ? Sputnik a enquêté.

Des affaires de décorations ont déjà fait tomber des hommes politiques en France. Et restent d'actualité.
Il y a un mois, le Parquet National Financier (PNF) a ouvert une enquête afin de déterminer s'il y avait un lien direct entre l'élévation au rang de Grand-croix de la Légion d'honneur de Marc Ladreit de Lacharrière, « sur rapport du Premier ministre », et le fait qu'il ait salarié Pénélope Fillon dans sa Revue des deux mondes. Selon Le Monde, les enquêteurs suspectaient « un éventuel trafic d'influence lié à l'attribution d'une décoration ».

De quoi s'agit-il? Le trafic d'influence, considéré au même titre que la corruption, est sanctionné par l'article 432-11 du Code pénal qui vise, comme nous l'explique Maître Stéphane Babonneau, « le fait, pour un responsable public, d'octroyer ou de faire octroyer en usant de son influence, des avantages ou des biens quelconques — dont notamment une décoration — à des personnes en échange de faveurs qui seraient accordées à ce décideur public. »

Un cas de figure qui peut évoquer une dizaine de personnes engagées ou proches du mouvement En Marche!, toutes décorées par Emmanuel Macron ou sous son autorité.

Ainsi Laurent Bigorgne a-t-il été nommé Chevalier de l'ordre national

Lire la suite de l'article

Loi Taubira, famille, euthanasie : “la cohérence est du côté de Marine Le Pen”

Marion Maréchal Le Pen a été interrogée sur Atlantico. Extraits :

Images-8"[…] Je suis convaincue que l'offre gagnante dans ce pays correspond plus ou moins à l'alchimie réalisée par Nicolas Sarkozy. La dernière fois qu'il y a eu un véritable engouement pour un candidat, quoi qu'on en dise, au cours de ces dernières décennies, c'est quand même Nicolas Sarkozy en 2007. Cela ne l'a pas empêché de décevoir mais quelque chose c'était passé. C'est une alchimie qui a réussi à mettre dans un même horizon, à la fois, les classes populaires, la France périphérique, les classes moyennes et, la droite bourgeoise conservatrice, sans que cette désignation ne soit péjorative. Nicolas Sarkozy est parvenu à emmener sur un même chemin deux classes sociologiques qui ne se fréquentent pas forcément, qui n'ont pas les mêmes aspirations mais qui arrivaient à se retrouver dans la vision de la France qu'il portait. Et je crois que c'est le chemin qu'a pris aujourd'hui Marine Le Pen, c’est-à-dire d'arriver à parler à ces deux France là, à leur offrir une vision de la France dans laquelle ils peuvent se reconnaître. […]

Patrick Buisson avait notamment indiqué qu'une part des électeurs de Jean Luc Mélenchon et de François Fillon pourraient voter Marine Le Pen. Que faites-vous pour donner une réalité à ces propos ? L'alliance des droites rêvée par Patrick Buisson est-elle un objectif pour vous ? Celle-ci est-elle en cours ?

Marine Le Pen a déjà donné de nombreux signaux, elle peut difficilement en

Lire la suite de l'article

Marine Le Pen pose pour ses voeux à côté du cardinal de Richelieu

A l'occasion de ses voeux (de combat) pour 2017, Marine Le Pen a été filmée à côté d'une représentation du cardinal de Richelieu lors du siège de La Rochelle en 1627, ville alors protestante soutenue par l'Angleterre :

P1T4R117950_1000

Capture d’écran 2016-12-31 à 15.20.15

Lire la suite de l'article

“La cote de l’électeur catho a visiblement grimpé au sein des états-majors politiques”

Extraits de la tribune de Antoine-Marie Izoard est directeur de la rédaction de Famille Chrétienne publiée dans le Figaro :

64290_18203_1000x667Je suis plus proche du pape François que de La Manif Pour Tous». Cette petite phrase d'Alain Juppé à ses militants au lendemain du premier tour de la primaire de la droite puis le soir même sur le plateau de France 2 a fait sursauter plus d'un électeur de confession catholique. Soit dit en passant, la cote de l'électeur catho a visiblement grimpé au sein des états-majors politiques, tant ces derniers courtisent (à droite au moins pour l'instant) les grenouilles de bénitier que nous sommes. C'est bon signe d'ailleurs. Moins bon signe probablement pour ceux qui croyaient que la foi catholique avait disparu du paysage français.

A entendre le maire de Bordeaux, il y aurait un fossé entre les positions du pape François et celles de La Manif Pour Tous. S'il est vrai que des manifestants pro-mariage peuvent se sentir chatouillés par certains propos du pape argentin – un pasteur qui parle autant à ses ouailles qu'au monde entier -, ce fossé est un leurre, un élément de com.

Opposant au «Mariage pour tous» et proche du pape François non loin duquel je viens de travailler à Rome – après 15 autres années à suivre comme journaliste vaticaniste les exhortations missionnaires de Jean-Paul II et les enseignements précieux de Benoît XVI -, le Bordelais que je suis croit sincèrement que l'on peut tenir ensemble l'attachement radical

Lire la suite de l'article