Archives par étiquette : coptes

Attentats contre les chrétiens coptes : le père Boulad accuse l’Islam

Dans une tribune publiée par Dreuz :

"J’accuse l’Islam d’être la cause de cette barbarie et de tous les actes de violence commis au nom de la foi musulmane.

Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme. Je n’accuse pas uniquement les Frères Musulmans ni la nébuleuse de groupuscules qui gravite autour de cette confrérie jihadiste, violente et totalitaire. Je n’accuse pas exclusivement l’islamisme, ou l’islam politique et radical.

J’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.

Comme je l’avais déjà écrit il y a plus de vingt-cinq ans, l’islamisme c’est l’islam à découvert, dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. Il est porteur d’un projet de société visant à établir un califat mondial fondé sur la charia, seule loi légitime, parce que divine. Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.

L’Islam se veut à la fois religion, Etat et société, dîn wa dawla. C’est ainsi qu’il a été depuis ses plus lointaines origines.

Avec le passage de la Mecque à Médine (l’Hégire) l’Islam passe du statut de religion à celui d’État théocratique. C’est aussi le moment où Mahomet cesse d’être simple chef religieux pour devenir chef de guerre, chef d’État et leader politique. Religion et politique seront désormais indissolublement liés : « L’Islam est politique ou n’est rien » (Imam Rouhollah Khomeiny).

J’accuse de

Lire la suite de l'article

Les coptes martyres du “sadisme pétrolier”

  Sainte genevieve

La Chrétienté ancienne frappée un jour symbolique en Egypte : le Dimanche des rameaux.

Un regard de terrain et une analyse socio-politique dans ce contrepoint de Bassam Tahhan, Les Coptes victimes de Trump-Etat islamique, ici la vidéo en lien

Notons l’hommage à Sainte-Geneviève qui aurait, nous dit-on, compris les problèmes de notre temps….Alors que la France en majorité dort encore une fois (2).

Notes:

(1) une prière appropriée :

"Tes larmes abondantes ont arrosé et fécondé le désert des coeurs stériles. Tes prières et tes soupirs ont produits des fruits au centuple.
Prie pour ta ville, ô Sainte Geneviève et pour ceux qui vénèrent avec amour ta sainte mémoire."

(Tropaire de la Sainte). Image à la Une: Icône de Sainte Geneviève et de la Vierge à l'Enfant lui confiant Paris (voir plus ici)

(2) N'oublions pas la France que se lève pour les Chrétiens d’Orient : Hier, une rencontre autour de Thierry Mariani, Ancien Ministre, Président sortant de la commission Migrants et réfugiés politiques au Conseil de l’Europe, Député des Français établis hors de France et Nicolas Dhuicq, Député de l’Aube, Gérard Bapt, président du groupe d’amitié France-Syrie, pour un débat avec différents acteurs politiques, universitaires et humanitaires.

CONFÉRENCE SYRIE : «UN DRAME QUI NE PEUT PLUS DURER» 11 AVRIL 2017

La conférence était prévue dans les locaux de l’Assemblée Nationale mais par crainte d'annulation intempestive, finalement elle  s’est tenue dans une salle du Centre Culturel Russe du Quai Branly.

Lire la suite de l'article

Laurent Wauquiez verse une subvention pour aider les Coptes d’Egypte

Laurent Wauquiez a indiqué que la région Auvergne-Rhône-Alpes va débloquer en urgence 50 000 € à destination de la communauté copte d'Egypte. Cette aide ira "aux organisations régionales qui vont participer à protéger ces populations vulnérables, à soutenir les victimes et à reconstruire leur cadre de vie". Ces 50.000 € doivent "financer différents projets auprès des minorités chrétiennes persécutées".

Laurent Wauquiez indique qu'il "s’agit de construire un lien fort entre notre Région et ces populations que la communauté internationale a parfois ignorées." Laurent Wauquiez indique que

"les chrétiens d’Orient, et en particulier les Coptes, sont plus qu’une communauté de croyances et de valeurs. Ils incarnent la diversité religieuse et culturelle, la fraternité et la solidarité, la liberté de croire et de penser que les fanatiques islamiques veulent éradiquer."

Chrétiens d'orient: l'indignation ne suffit plus. Je veux mobiliser les associations et ouvre le fonds d'urgence https://t.co/TjVh6mxDM3

— Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 10 avril 2017

Lire la suite de l'article

Hollande doit apprendre le mot “Chrétiens” absent de son message sur les attentats de l’EI contre les Coptes

La honte d'un renégat, président d'une république née dans le sang des chrétiens : 

 

Commentaires (2)

Pour Hollande c'est un crime contre la diversité……normal corrézien….

Rédigé par : LB | 10 avr 2017 16:48:49
____________________________________

Attentats en Egypte: le Pape maintient sa visite

Le Pape maintiendra son voyage en Egypte prévu fin avril, malgré les attentats hier contre deux églises coptes du pays qui ont fait 44 morts, a souligné le numéro trois du Vatican.

"Il ne fait aucun doute que le Saint-Père maintiendra sa proposition de se rendre en Egypte" les 28 et 29 avril prochains, a déclaré Mgr Angelo Becciu dans un entretien avec le Corriere della Sera paru aujourd'hui.
"Ce qui est arrivé provoque du désordre et une grande souffrance, mais cela ne peut empêcher le déroulement de la mission de paix du pape", a-t-il ajouté, à propos d'un déplacement dont le logo choisi est "le pape de la paix dans l'Egypte de la paix".
"L'Egypte nous a assuré que tout se passera pour le mieux, nous partons donc confiants", a-t-il ajouté, commentant les risques pour la sécurité du pape alors que l'Egypte va appliquer l'état d'urgence.

Rédigé par : marino | 10 avr 2017 17:13:36
____________________________________

Lire la suite de l'article

Qui sont les Coptes ?

Et pourquoi 21 d'entre eux ont-ils été lâchement égorgés ? Un article d'Aleteia revient sur la présence Copte en Egypte :

"Les Coptes sont les descendants des anciens Egyptiens, qui se sont convertis au christianisme au premier siècle. Quand les musulmans ont conquis l'Afrique du Nord, à partir du VIIe siècle, ils ont imposé en Egypte la langue arabe et la religion islamique. Cependant, une minorité d'Egyptiens est restée chrétienne, préservant  aussi la langue copte, dérivée de la langue égyptienne ancienne. Aujourd'hui, le copte n'est plus utilisé que dans la liturgie.

Les Coptes forment actuellement 10% de la population égyptienne et sont traités comme des citoyens de seconde zone,  d'où la diminution rapide de leur nombre. Les taux de migration sont élevés, sans compter les  conversions à l'Islam par  convenance sociale. La situation de la communauté chrétienne copte a empiré après la chute du dictateur égyptien Hosni Moubarak, en 2011. Au cours des quatre dernières années, les coptes ont subi une forte persécution de la part des factions islamistes. 90% des chrétiens coptes appartiennent à l'Eglise copte orthodoxe d'Alexandrie, qui est née en Egypte même. Les 10% restants (environ 800 000 personnes) se répartissent entre l'Eglise catholique et l'Eglise protestante copte. […]

En 1741, un groupe de coptes s'est séparé de de l'Eglise copte orthodoxe  pour entrer dans la pleine communion avec l'Eglise catholique romaine. C'est ainsi qu'est née l'Église copte catholique, qui est basée au Caire. Les Coptes catholiques maintiennent leurs traditions et rites liturgiques orientaux, mais reconnaissent l'autorité et la primauté du Pape de Rome, et sont donc officiellement unis

Lire la suite de l'article

Le sang des martyrs coptes, semence de liberté pour l’Egypte

Famille Chrétienne, revenant sur les 21 martyrs coptes, rapporte les propos du Pr Ashraf-Alexandre Sadek, égyptologue copte-orthodoxe qui réside en France, où il dirige les éditions Le Monde Copte, qui estime que la situation évolue, en Egypte, grâce à l'influence du maréchal El Sissi et d'intellectuels musulmans opposés à la vision rétrograde et figée de l'université El Azhar :

[…]"Des intellectuels musulmans, poursuit le Pr Sadek, commencent à se révolter contre l’islam et accusent carrément El Azhar d’avoir créé Daech, en ayant tenu depuis quatorze siècles le Haddith pour un texte saint. » Le Haddith, ou « Actes de Mahomet », désigne en effet la suite du Coran, deuxième livre saint de l’islam. Et suite faite de récits sanguinaires des meurtres commis par Mahomet et ses successeurs. Aujourd’hui, ces intellectuels musulmans osent le qualifier de « patrimoine satanique ».

De la même manière, c’est la première fois que des chrétiens assassinés par des musulmans sont officiellement qualifiés par le gouvernement égyptien de martyrs. Après l’attentat du 31 décembre 2010, où un islamiste avait fait exploser une bombe devant une église d’Alexandrie pendant la nuit de prière du Nouvel An, tuant vingt-trois chrétiens et faisant une centaine de blessés graves, l’Église copte avait déjà proclamé martyrs ces fidèles. Mais à l’époque, un professeur d’El Azhar était venu expliquer à la télévision qu’il n’était pas correct d’appeler des chrétiens martyrs, car, disait-il, on ne peut pas savoir, pour un non-musulman qui n’est pas dans la vraie religion, s’il est en enfer ou au paradis !

Lire la suite de l'article

La victoire posthume des martyrs coptes

Lu sur le Metablog :

B9-Mx1lIQAAk4F9 Le nom de Jésus est le dernier mot qui a effleuré leurs lèvres. Comme dans la passion des premiers martyrs, ils s’en sont remis à Celui qui peu après, les aura accueillis. Et ainsi, ils ont célébré leur victoire, la victoire qu’aucun bourreau ne pourra leur enlever. Ce nom susurré au dernier instant a été comme le sceau de leur martyre ». Ainsi s’exprime l’évêque de Gizeh Mgr Mina, à propos des 21 martyrs coptes libyens. Nous sommes dans la primitive Eglise, l’Eglise des martyrs. La photo des vingt et un martyrs coptes circule sur la toile. Il faut, sans crainte, regarder leurs visages. Ils sont habités, non pas détruits, non pas hagards, mais… Oui : heureux, dans la noblesse de leur attitude

Cette fois je crois que « Daech », l’Etat islamique a fait un mauvais calcul. Il croyait terroriser les chrétiens égyptiens et les faire partir, comme ils ont réussi à le faire ailleurs au Proche Orient. C’était le programme non-déguisé, de l’ancien président Mohamed Morsi et de ses Frères musulmans, au pouvoir en Egypte jusqu’en juillet 2013. Aujourd’hui, avec ce nouveau Nasser qu’est le Maréchal Sissi, un musulman authentiquement pieux mais non intégriste, la nouvelle de ce martyre ne sera pas reçu dans la terreur par la communauté chrétienne. C’est une victoire pour les chrétiens et, annonce Sissi, nous allons construire une église en l’honneur des « martyrs en Libye » dans la ville de Minya dont ils

Lire la suite de l'article

Coptes : que l’appartenance chrétienne des victimes ne soit pas escamotée

Communiqué de l’Œuvre d’Orient :

"En Libye, le DAECH a voulu viser les égyptiens chrétiens

L’Œuvre d’Orient condamne la violence islamiste qui a frappé de nouveau l’Europe à Copenhague.

L’Œuvre d’Orient condamne cette même violence qui a frappé en Libye en assassinant 21 chrétiens d’Égypte.

Il est de plus en plus urgent  de prendre les moyens pour une neutralisation rapide du DAECH. Tout retard mis à cette neutralisation ne fait que le renforcer.

L’Œuvre d’Orient souhaite que l’appartenance religieuse chrétienne des victimes ne soit pas escamotée. Elle demande que cela soit clairement mentionné dans les communiqués de la Présidence de la République et que la France présente ses condoléances au Patriarche copte.

Mgr Pascal Gollnisch"

Lire la suite de l'article

L’ONU condamne le meurtre de 21 Egyptiens coptes

Lu sur le site de l'ONU :

"Le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Secrétaire général Ban Ki-moon ont fermement condamné ce qui apparaît comme l'assassinat odieux et lâche en Libye de 21 Egyptiens coptes chrétiens par un groupe affilié à l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL/Daech). 

Dans une déclaration à la presse publiée dimanche soir, les membres du Conseil ont estimé que « ce crime démontre une fois encore la brutalité de l'EIIL, qui est responsable de milliers de crimes et d'abus contre des personnes de toutes confessions, ethnies et nationalités ».

Ils ont exprimé leur profonde sympathie et présenté leurs condoléances aux familles des victimes, au gouvernement de l'Égypte, ainsi qu'aux familles de toutes les victimes de l'EIIL.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré « leur ferme condamnation de la persécution d'individus et de communautés entières sur la base de leur religion ou de leur conviction ». Ils ont souligné à nouveau que « l'EIIL doit être vaincu et que l'intolérance, la violence et la haine, qu'il épouse doivent être éradiquées ».

Le Conseil de sécurité a réaffirmé son plein appui au Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, Bernardino Leon, et exhorté toutes les parties en Libye à s'impliquer de manière constructive dans ses efforts pour continuer un processus politique inclusif visant à relever les défis politiques et de sécurité auxquels est confronté pays.

Selon le Conseil, « seule l'unité nationale et le dialogue, en vue de trouver une solution pacifique,

Lire la suite de l'article