Archives par étiquette : contre

La Cour de cassation contextualise les insultes d’Act up contre LMPT

Communiqué de la Manif Pour Tous :

B_1_q_0_p_0"En août 2013, des militants d’Act Up Paris s’en sont pris à La Manif pour Tous et à sa présidente, jetant du sang et des préservatifs sur son lieu de travail, ils ont aussi placardé des affiches avec le logo de l’association barré de la mention « homophobe ». Blessée par cette agression, la présidente de La Manif Pour Tous a porté plainte : Laure Pora, Présidente d’Act Up a été condamnée pour injure publique, décision confirmée par la Cour d’Appel.

Dans un arrêt rendu ce 23 janvier 2018, la Cour de cassation casse cet arrêt, reprochant à la Cour d’Appel de ne pas avoir tenu compte du contexte de l’époque, celui d’un vif débat politique autour de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. Si la Cour de cassation ne retire pas expressément à l’imputation d’homophobie son caractère injurieux, elle juge que ce vif débat justifiait, au moment des faits, une appréciation large des limites de la liberté d’expression.

Une attaque similaire ayant été renouvelée à Toulouse en juin 2017, dans un contexte très différent, une plainte pour injure publique est actuellement en cours d’instruction au TGI de Toulouse.

La Manif pour Tous rappelle qu’elle n’a jamais été mise en cause ou poursuivie pour une quelconque homophobie, pas plus que pour une insulte à l’égard de quiconque. Elle a au contraire toujours appelé au respect de toute personne et de l’intérêt général. Elle refuse cependant que l’on

Lire la suite de l'article

Le principal moteur de la Révolution française fut la haine contre le christianisme

Extrait de l'homélie du père Michel Viot, lors de la Messe de requiem pour Louis XVI – 20 janvier en St Germain L’Auxerrois à Paris : 

DUDvv0XX0AAD6EK"[…] Nous ne sommes plus très nombreux, aujourd’hui en France, à continuer à suivre Jésus. Et si nous nous tournons vers le passé, comme la messe de ce jour nous y invite, nous verrons que cet abandon du Christ ne date pas d’hier. C’est une des causes majeures du crime-sacrilège du 21 janvier 1793, dont les origines remontent bien avant le règne de Louis XVI, avec les philosophes dits des Lumières. Leur littérature est pleine de moqueries en tout genre sur les mystères chrétiens, en particulier celui de l’Eglise et de l’Eucharistie. Voltaire, parmi d’autres, en constitue un exemple d’une clarté luciférienne ! Et j’irai même jusqu’à dire que le principal moteur de la Révolution française fut la haine contre le christianisme, et tout particulièrement l’Eglise catholique parce qu’en elle seule subsiste la plénitude de l’Eglise du Christ. Et de cela, nos adversaires en sont hélas souvent plus persuadés que nous, inconsciemment ou consciemment, tout comme les démons qui pendant le temps de l’incarnation en savaient plus sur Jésus que ses propres disciples ! Et comme par hasard, l’antichristianisme de la Révolution manifesté dès ses débuts, est caché soigneusement dans l’enseignement scolaire, surtout depuis qu’au début du siècle dernier, les disciples idéologiques de Robespierre ont repris le pouvoir, en 1902 avec Émile Combes. A défaut de manipuler le catholicisme, grâce aux articles organiques du

Lire la suite de l'article

Attaque de drones contre les bases russes en Syrie

Chronique d'Antoine de Lacoste pour les lecteurs du Salon beige :

Carte_syrieDans la nuit du 6 janvier, treize drones équipés d’explosifs ont été lancés contre les bases russes installées en Syrie : dix visaient la base aérienne de Hmeimim et trois la base navale de Tartous. Ces deux bases sont situées à l’ouest de la Syrie, dans la zone dite alaouite. 

Le Ministère russe de la défense a annoncé la destruction en vol de tous les drones, qui n’ont donc provoqué aucun dégât.

Ces drones ont été lancés depuis la province d’Idleb. Ce territoire situé au nord-ouest du pays, est devenu le réceptacle de nombreux combattants islamistes qui, au fil de leurs défaites, ont négocié leur reddition et ont été acheminés sous protection russe dans cette province.

C’est en 2016 que les Russes ont inauguré cette stratégie : proposer à tel ou tel groupe qui tenait un territoire dans une partie du pays, de se rendre et de partir avec familles et armes légères. Le but était bien sûr d’éviter des combats difficiles et donc coûteux en hommes tout en purgeant progressivement le pays de zones incontrôlées.

Les Syriens ont été difficiles à convaincre mais la stratégie a porté ses fruits et c’est ainsi qu’à l’ouest de Damas ou le long de la frontière libanaise, de nombreuses enclaves islamistes ont été libérées. Un long cortège d’autocars prenait alors le chemin de la province d’Idleb et l’armée russe veillait au bon déroulement des opérations.

Bien évidemment, chacun savait qu’un jour ou l’autre,

Lire la suite de l'article

Olivier Piacentini :”Contre la tribalisation de la société”

Après son essai sur “La chute de l’empire occidental”, Olivier Piacentini trace son sillon en publiant “Le crépuscule de l’occident”. L’auteur analyse les racines du déclin de nos sociétés européennes. Il les fait remonter à la mise en place de la politique keynésienne dès 1932 avec le New Deal. Avec cette politique économique, “l’occident a été placé sous morphine” et a donné naissance à une société de consommateur hédoniste et relativiste incapable de s’opposer correctement à l’islamisme radical.

Lire la suite de l'article

Pour France 3, être contre la PMA et la GPA c’est être homophobe

France 3 reprend le vocabulaire des militants LGBT, au risque de passer pour un diffuseur de désinformation, à propos d'un tag écrit il y a maintenant 5 ans :

Capture d’écran 2018-01-11 à 21.36.01

Et titre :

Capture d’écran 2018-01-11 à 21.37.24

Vivement la loi de Macron pour empêcher la diffusion de fausses nouvelles. Cela apprendra à France 3 à être plus rigoureux…

Lire la suite de l'article

Croix, crèche et crucifix. La République laïque contre les symboles chrétiens ?

La Revue des Amis de la Fraternité Saint-Pierre, Tu es Petrus, est un trimestriel illustré d'une centaine de pages, pour un public non spécialiste, qui  propose à ses lecteurs des articles d'analyse de l'actualité, tant sur les grandes questions de société que sur la vie de l'Eglise, des articles de doctrine, de nombreuses recensions et pistes de lecture. De nombreux prêtres et religieux mais également des laïcs à la compétence reconnue y contribuent. Extrait d'un article du numéro de cet hiver, du Pr. Cyrille Dounot :

Capture d’écran 2018-01-08 à 19.45.17"Le Conseil d’État, dans deux arrêts du 9 novembre 2016, a entendu trancher le sort des crèches de Noël installées par les personnes publiques. […]

Les deux affaires dirimées par le Conseil d’État concernent des installations de crèches par des personnes publiques, l’une par le conseil départemental de Vendée dans le hall d’entrée de l’hôtel départemental, l’autre par la commune de Melun dans la cour intérieure de l’hôtel de ville. Dans ces arrêts d’assemblée, le motif de droit soulevé est identique, l’atteinte au principe de neutralité des personnes publiques découlant du principe de laïcité. Dès lors que les interdictions d’apposer des symboles religieux « ont pour objet d’assurer la neutralité des personnes publiques à l’égard des cultes », elles « s’opposent à l’installation par celles-ci, dans un emplacement public, d’un signe ou emblème manifestant la reconnaissance d’un culte ou marquant une préférence religieuse ».

Le Conseil n’ignore pas qu’il existe des exceptions ménagées à cette interdiction, notamment « la possibilité pour les personnes publiques d’apposer de tels signes ou emblèmes dans

Lire la suite de l'article

Macron prétend lutter contre la théorie du complot en affirmant l’existence d’un complot mondial, diffusant des « fake news »!

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :

Capture d’écran 2018-01-08 à 21.17.03

Commentaires (1)

Il est pour la liberté d'expression, et "en même temps", faut pas dire n'importe quoi si ce n'est pas dans la ligne … L'idéal est donc quand même de penser "bien" parce que là, au moins, y a pas de problème !

Rédigé par : Gérard | 10 jan 2018 09:05:42
____________________________________

Lire la suite de l'article

Espérer contre toute espérance

Pm1201C'est le thème de l'éditorial de décembre-janvier de Politique Magazine, sous la plume d'Hilaire de Crémiers.

Nous voici à la fin de l’année 2017 qui a vu beaucoup de changements en France, et au début de l’année 2018 qui est  grosse d’incertitudes. Amis lecteurs, vous aimez votre journal Politique magazine : il traite des questions d’actualités comme aucun autre journal. Dans ce numéro, comme dans les précédents, une vaste étendue d’informations mais aussi d’explications est abordée : l’Europe, la Défense, la décentralisation et l’organisation territoriale, les risques monétaires, les dangers économiques, l’actualité culturelle. Tous ceux qui sont habitués à lire nos chroniques et nos articles, savent qu’il y a là une ligne éditoriale pour ainsi dire unique dans la presse française : les actualités y sont analysées en profondeur dans le cadre d’une réflexion historique et, à sa manière, philosophique qui n’hésite pas à rappeler quelques vérités fondamentales dont les constructeurs d’abstractions et les politiciens en mal de domination prétendent se soustraire.

Politique magazine n’a pas cédé aux charmes macroniens. L’homme a été assez habile pour se présenter à un de ces moments décisifs qui reviennent de manière récurrente dans l’histoire de notre pays et où les Français, lassés des luttes partisanes stériles, s’en remettent à un pouvoir venu « d’ailleurs » qui leur offre d’autres horizons que les perpétuelles et insanes querelles idéologiques et politiciennes. Macron a profité de la situation.

Cependant, il n’est pas venu réellement « d’ailleurs ». Loin d’être au-dessus du système, il en sort fort concrètement

Lire la suite de l'article

Jean-Louis Harouel : “Les Droits de l’Homme contre le peuple”

Conférence de Jean-Louis Harouel, professeur d'histoire du droit et des institutions, sur son livre "Les Droits de l'Homme contre le peuple", à la fête du livre organisée par Renaissance Catholique, à Villepreux le dimanche 10 décembre :

Lire la suite de l'article

Des livres à offrir à Noël : « La France divisée contre elle-même »

FR diviséeVoici un ouvrage qui offre une synthèse captivante de l'origine de nos maux, de leurs conséquences et des voies de rémission.

Nous proposons en accès direct la vidéo ci-dessous, un lien vers une autre video plus complète encore

Pour en faire l'acquisition, c'est par ici.

L'auteur résume ainsi, dans les premières pages, le Mal qui nous ronge :

La république des lumières a son peuple, le peuple jacobin ; sa langue, la langue de bois ; sa religion, la laïcité ; sa morale, le politiquement correct ; son séminaire, l’éducation nationale ; son église, la franc-maçonnerie ; son anthropologie, le déracinement ; sa sociabilité, le vivre ensemble ; ses inquisiteurs, les associations antiracistes ; ses enfants chéris, les organisations communautaires ; et par dessus tout elle a un ennemi intime à abattre : la France.

 Un lecteur, du livre et de votre blog préféré, nous propose également son avis.

Adrien Abauzit, jeune avocat parisien, nous livre avec « La France divisée contre elle-même » un de ces ouvrages qui analysent en profondeur et sur le temps long les causes du dépérissement de la France, en prenant soin d’éviter les raccourcis faciles et les accusations toutes trouvées. Inutile de préciser que ce livre qui fourmille de références anciennes comme récentes n’a pas eu les honneurs de la grande presse ni de la télévision…

Reprenant le constat des « deux patries » cher à Jean de Viguerie, l’auteur nous ramène, au travers d’une étude historique sérieusement documentée, aux éléments fondateurs de notre système politique actuel, à ses desseins inavoués et aux méthodes qu’il emploie pour

Lire la suite de l'article