Archives par étiquette : continu

Le FN dénonce le démantèlement continu de la politique familiale par Macron

De Nicolas Bay, Vice-président du Front National, Député français au Parlement européen :

"Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et la majorité parlementaire LREM ont fait connaître leur volonté de mettre fin à l’universalité des allocations familiales, déjà mise à mal par la précédente modulation durant le quinquennat Hollande, en les supprimant pour une partie des familles.

On assiste au démantèlement continu de la politique familiale, alors que le concept de l’universalité des allocations familiales a toujours reposé sur le principe de cohésion nationale. Les allocations familiales visent à favoriser la natalité française, et ne doivent pas avoir pour but de combler le fossé entre aisés et moins aisés, d’où la distinction entre les prestations familiales et les prestations sociales.

Plutôt que de poursuivre dans la voie d’une politique anti-famille, le gouvernement devrait tout faire pour relancer la natalité française, condition indispensable à la prospérité et à l’avenir de notre nation."

Lire la suite de l'article

Russia Today lance sa chaîne française d’information en continu

Unknown-4Après la Grande-Bretagne et l'Espagne, Russia Today s'installe en France. Créée à Moscou en 2005 et diffusée sur le câble et le satellite (avec 70 millions de téléspectateurs à ce jour), cette chaîne parrainée par le Kremlin et financée sur argent public, à hauteur de 25 millions d'euros, va concurrencer les chaînes France 24, CNN ou BBC World.

Si l'équipe rédactionnelle est encore embryonnaire, elle comptera, à terme, entre 130 et 150 journalistes, tous recrutés en France et dirigés par une jeune journaliste russe, Margarita Simonian. Avec "RT en français", ce projet dispose depuis peu sur le Net d'un site préfigurant la future chaîne. Il a été confié à un journaliste passé par L'Écho des savanes, Jérôme Bonnet.

Lancé avec le feu vert des pouvoirs publics et la bénédiction du CSA, qui lui a accordé une convention, ce nouveau média sera présentée à Cannes, le 16 octobre. L'ancien cadre dirigeant du groupe Canal +, à la tête de Télé Più, en Italie, au début des années 1980, Emmanuel Gout, est chargé d'en faire la promotion.

En 2017, une étude menée par Nielsen montre que la chaine RT a connu un développement plus rapide que toutes les chaines américaines d’information internationale (40%). Elle a triplé son audience à New-York et Washington DC., surpasse CNN et surtout Al Jazeera, et enregistre 550 millions de téléspectateurs (RT avance 700 millions) dans le monde dont 85 millions aux États-Unis.

Lire la suite de l'article

Le contrôle continu : une menace pour les écoles libres

Le nouveau ministre de l'Education nationale, J.-M. Blanquer, propose de réformer l'épreuve du Bac en diminuant le nombre d’épreuves à 4 matières fondamentales ainsi qu’en donnant une plus grande importance au contrôle continu. Même si le contrôle continu est une notation intéressante car plus fidèle au niveau de l’élève tout en prenant en compte ses progrès, celle-ci mettrait pour de bon les écoles indépendantes de côté.

"En effet, pour que le contrôle continu puisse s’appliquer, il faut un système d’évaluation avec un même barème de notation, permettant de généraliser son application dans toutes les régions du monde proposant aux élèves de passer le bac. Or, par définition, les lycées indépendants, dès lors qu’ils sont libres de choisir leur programme au travers de la pédagogie choisie, ne peuvent pas faire reconnaître un contrôle continu en tant qu’ils n’ont pas les mêmes repères. Le baccalauréat a donc à lui seul la clé d’entrée dans l’enseignement supérieur. Il oblige à passer par lui en tant qu’il est le seul passage permettant d’accéder aux études supérieures. Il a donc une influence non négligeable sur les programmes des lycées indépendants qui doivent s’adapter à celui de l’Education nationale."

Lire la suite de l'article

Transhumanisme : Nous entrons dans l’ère de l’assistanat algorithmique continu

Le philosophe Éric Sadin, auteur d'un essai contre la Silicon Valley et son rêve transhumaniste : « La silicolonisation du monde », est interrogé dans La Tribune. Extrait :

S"[…] Je ne nie pas que le numérique offre quantité d'avantages, comme réserver son train en une minute, pouvoir communiquer plus facilement, avoir accès à l'information. Mais nous sommes aveuglés par les bénéfices d'usages et nous ne nous soucions pas assez des conséquences potentiellement dévastatrices, particulièrement la marchandisation à terme intégrale de la vie et le dessaisissement de la décision humaine que vont entraîner les développements sans cesse accélérés de l'intelligence artificielle. Ce sont là des enjeux majeurs de notre temps, qui à mon sens ne font pas suffisamment l'objet de débats et de controverses publiques.

Vous parlez dans le livre de « technolibéralisme ». La silicolonisation du monde, c'est l'étape ultime du capitalisme ?

Tout à fait. Jusqu'à présent, le libéralisme rencontrait de la résistance, car il était difficile de monétiser l'intime.

Désormais, la technologie, grâce aux objets connectés, permet de franchir un nouveau seuil dans l'histoire du capitalisme, car il ne reste plus de séquences de vie rétives à une activité marchande. On peut mettre une puce connectée dans un lit et quantifier le sommeil. Ou dans la machine à laver pour lui faire commander automatiquement de la lessive sans que nous décidions de l'acte d'achat. Cela grâce au récent procédé Dash Button d'Amazon, par exemple. Nous allons vers un allégement ou une non-conscience de l'acte d'achat grâce

Lire la suite de l'article

IVG.NET continu son combat contre le monopole de l’information du Gouvernement sur l’IVG

Communiqué d'IVG.NET :

"Le site ivg.net, sans préjuger d’un éventuel recours constitutionnel, prend acte du vote du Senat hier soir sur la rédaction liberticide du nouveau délit d’entrave. On veut empêcher les femmes de s’interroger sur la nature de l’acte qu’elles envisagent de faire.  

Quoi qu’il en soit, nous ne changerons :

  • ni la teneur de nos sites internet,
  • ni l’aide que nous apportons aux femmes au téléphone y compris par l’invitation à la réflexion. 

Nous protestons contre l’acharnement médiatique dont nous sommes victimes et la fermeture des grands médias à notre point de vue. En 8 ans, nous n’avons pu nous exprimer qu’une seule fois (et après le vote !) pour 4 minutes sur la chaîne TV Public Sénat. Nous protestons contre les diffamations abjectes (y compris de Ministres en exercice) dont nous fûmes victimes depuis 8 ans.

Nous n’exerçons, bien évidemment, pas de « pressions morales et psychologiques », ni de « menaces ou tout acte d’intimidation ». Mais le but de cette loi (et sa conséquence) sera de permettre au Planning Familial de nous  harceler judiciairement sans que nous puissions exercer une réciprocité en raison de leur impunité de fait.

Nous rappelons ici l’objectif du gouvernement de Mmes Rossignol et Touraine, du site ivg.gouv.fr et de son N° vert tenu par les militants du planning familial :

« il s'agit d'un signal fort qui fait de l’avortement un événement de la vie sexuelle des femmes au même titre que la contraception, la grossesse, ou la prévention des infections sexuellement transmissibles.

Lire la suite de l'article