Archives par étiquette : Collèges

Interventions pro-gender dans des collèges catholiques

Cela se passe dans l'Aveyron :

L"La pièce “X Y et moi” sera joué devant des 4ème dans certains collèges catholiques de l’Aveyron ces jours-ci. Synopsis :

Sous le prétexte d’une fausse conférence autour de la couleur rose et de son histoire au fil des siècles, nous souhaitons, avec humour et provocation, proposer une redistribution des rôles et des codes masculins et féminins au-delà d’une classification imposée par certains outils d’expression de notre société. Il s’agit d’ouvrir notre esprit critique et de se repenser en tant qu’individu, dégagé des étiquettes qui nous imposent bien souvent des goûts, des choix ou des parcours. Sommes- nous programmé•e•s comme tous nos appareils en mode binaire, soit 0, soit 1, soit bleu, soit rose ?D’où viennent ces inégalités ? Elles perdurent depuis des siècles et sont d’origines religieuse ou socioculturelle. Outre ces origines, la sociabilisation des enfants peut également être à l’origine de ces clichés, preuve : les rayons et catalogues de jouets de 2015, qui présentent encore les poupons, dînettes et aspirateurs roses pour filles, les bateaux pirates et les voitures pour garçons.

Pride Toulouse est une association LGBTQI+Friendly à l’initiative de la Marche et du Festival des Fiertés de Toulouse…"

Les représentations commencent cette semaine dans le Ségala (région au sud de Rodez) et la semaine prochaine à Rodez. Après ils partent dans le Lot, puis le Tarn-et-Garonne puis Toulouse.

Lire la suite de l'article

Les collèges sous contrat pris au piège de la réforme de Najat Belkacem

Clotilde Hamon montre dans Famille chrétienne que l’autonomie scolaire n'est pas au rendez-vous. Obligés d'intégrer des Enseignements pratiques interdisciplinaires sans pouvoir pour autant accroître le nombre d'heures d'enseignements, les établissements sous contrat doivent sacrifier une partie de leurs cours. Directeur du collège Sainte-Marie à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais), José Bonte s’arrache les cheveux pour sauver les postes de ses enseignants et garder la spécificité de son collège :

« Nous n’avons plus le droit d’offrir plus de 26 heures de cours hebdomadaires à nos élèves. Avant, je pouvais faire davantage en fonction de ma dotation horaire. Nous ne pouvons plus proposer l’allemand à nos sixièmes, nous perdons des heures d’anglais renforcé et de DP 3 (Découverte professionnelle). » 

« Quand on est contre l’excellence par principe, c’est de l’idéologie, pas de la pédagogie. On nous a vendu de l’autonomie et de l’accompagnement, mais cette façon de présenter la réforme est erronée, car ces heures sont prises sur celles de l’enseignement disciplinaire que nous avions avant. Même pour la création des EPI (Enseignements pratiques interdisciplinaires), l’autonomie est de façade. »

« C’est dramatique pour nos collèges de l’Enseignement catholique, qui sont en train de perdre leur spécificité

Professeur de lettres classiques depuis vingt-cinq ans, en poste au collège Sainte-Marie, Isabelle Dignocourt déclare :

« Les textes sont très complexes et ont été lus trop vite. Les 20 % d’autonomie ont été présentés comme une carotte, mais c’est un leurre, car tout est très cadenassé et on n’aura ni l’autonomie, ni les moyens. Moi-même, au

Lire la suite de l'article

La presse communiste distribuée gratuitement dans les collèges et lycées de vos enfants

Lu ici :

Najat Vallaud Belkacem a annoncé ce mardi le lancement d’une plate-forme de journaux gratuits dans les collèges et lycées à la rentrée 2016, afin de développer l’esprit critique des élèves et leur apprendre à se méfier de la désinformation sur les réseaux sociaux (…)

Les premiers titres seront Les Echos, Le Monde, Libération, Le Parisien, Le Figaro, La Croix, L’Humanité, L’Express, Courrier International, L’Obs (…)

« La liberté d’expression, ça s’apprend », a souligné Najat Vallaud-Belkacem lors d’une conférence de presse (…)"

Ne cherchez pas Présent, Minute ou Valeurs Actuelles dans les titres proposés car il s'agit bien de bourrer le crâne de nos enfants avec la pensée unique et le politiquement correct des médias encadrants.

En réalité, la liberté d'expression a un coût. Afin que vos enfants aient un accès libre à une presse indépendante et vraiment pluraliste, il faudra vous abonner au choix à Présent, Minute, Valeurs actuelles, Politique magazine, la Nef, L'Homme nouveau, Famille chrétienne, L'Action française 2000, France Magazine, Actuailes

Et continuer de lire et faire connaître le Salon beige.

Commentaires (14)

D'accord, mais je crois qu'on peut aussi éviter le Figaro! Voici, à l'intention des catholiques qui liraient encore ce journal, une petite recension de la propagande qu'on y trouve (la toute dernière référence se rapportant à la campagne prétendument antiraciste de Belkacem):

De septembre à octobre 2015:

pro-avortement :
http://madame.lefigaro.fr/societe/lespagne-interdit-lavortement-des-mineures-sans-consentement-parental-110915-98122
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/09/28/97001-20150928FILWWW00064-ivg-un-numero-de-telephone-ouvert.php
http://madame.lefigaro.fr/societe/marisol-touraine-livg-est-un-droit-non-negociable-240915-98485
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/09/28/24159-tout-savoir-sur-livg-coup-fil

pro-pornographie :
http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/09/17/03002-20150917ARTFIG00280–la-belle-saison-l-affiche-du-film-censuree-par-un-maire-fn.php
http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tele/people/2015/10/08/28008-20151008ARTFIG00265-comment-clara-morgane-parlera-de-son-passe-dans-le-x-a-sa-fille.php

éloge de la bisexualité

Lire la suite de l'article

Un brevet des collèges miraculeux

3304334lpw-3304355-article-education-jpg_3429503_660x281Jean-Paul Brighelli sur Le Point.fr s'est penché sur l'édition 2015 du Brevet des Collèges. Un vrai miracle (extraits) :

"Les statistiques sont tombées : en moyenne, les résultats du brevet des collèges sont aussi magiques que ceux du bac – autour de 88 % de reçus. Mieux encore : le pourcentage des élèves reçus avec mention (plus de 12/20 de moyenne) a bondi de cinq points, à 57,8 %. Plus étonnant encore : certaines académies qui jusqu'à présent flirtaient avec la queue du peloton se retrouvent d'un seul coup en tête – ainsi la Guadeloupe, qui entre dans le trio de tête, juste après Rennes (trop forts, les Bretons !) et Paris – capitale oblige.[…]

Soyons sérieux : ces résultats miraculeux ont été obtenus parce que – au choix, mais cela peut se cumuler – les sujets ont été simplifiés à l'extrême (voir par exemple la correction des sujets d'histoire-géographie de l'année dernière), les correcteurs insuffisamment zélés ont été priés de revoir leur notation, les chefs d'établissement ont « oublié » d'intégrer les notes parfois accablantes des « brevets blancs » (une bonne part du brevet s'obtient en contrôle continu, et les notes acquises au cours de l'année pèsent donc sur le résultat final) ou, mieux, ils les ont corrigées sur le logiciel Pronotes dans le dos des enseignants, comme en témoigne une étude toute récente de France-Examen.

C'est la même chose au bac, où les notes inférieures à 10 sont soigneusement révisées – avec ou sans l'accord des correcteurs. […]

On peut bien se moquer des scores staliniens

Lire la suite de l'article

Enseignement privé : après l’approbation de la réforme des collèges, en route vers la mixité sociale

Extrait du Figaro du jour en lecture libre (cliquez sur l'image)

Image2

Commentaires (5)

la mixité sociale a toujours existé dans les écoles catholiques!
quelle définition donne la ministre à ce mot?

si mixité signifie, pour elle, mixité cultuelle comment pourraient-elles garder leur spécificité?!

Rédigé par : oh lala | 10 nov 2015 10:06:32
____________________________________

Ils vont tout brader pour un plat de lentilles! C'est décourageant. Ceux qui se sont mobilisés toute leur vie pour la liberté de l'enseignement catholique, il leur reste leurs yeux pour pleurer! "Si le sel s'affadit avec quoi lui rendra-t-on sa saveur?" (Mt V 13)Mais lisent-ils encore l'Evangile?

Rédigé par : Clovis | 10 nov 2015 10:27:48
____________________________________

L'enseignement catholique doit avant tout enseigner des connaissances religieuses (autrement pourquoi la dénommer catholique ?) L'étude de la Bible doit être obligatoire. Il ne s'agit pas de demander aux élèves de croire ou de ne pas croire (c'est une affaire personnelle) mais de donner les bases qui lui permettront de comprendre notre civilisation chrétienne. Bien entendu, un système de diplômes doit pouvoir être mis en place pour permettre à chacun de voir où il en est dans ses connaissances (s'inspirer de la Grande Bretagne par exemple).

Après, que l'état aide la mixité sociale dans les écoles catholiques, c'est une très bonne chose. L'idéal catholique n'est-il pas que tous les petits êtres humains connaissent la Bible ?

Mais il y a fort à parier qu'avec la mise en place de cours sur la Bible, l'état franc-maçon trouvera

Lire la suite de l'article

Enseignement privé : après l’approbation de la réforme des collèges, en route vers la mixité sociale

Extrait du Figaro du jour en lecture libre (cliquez sur l'image)

Image2

Commentaires (5)

la mixité sociale a toujours existé dans les écoles catholiques!
quelle définition donne la ministre à ce mot?

si mixité signifie, pour elle, mixité cultuelle comment pourraient-elles garder leur spécificité?!

Rédigé par : oh lala | 10 nov 2015 10:06:32
____________________________________

Ils vont tout brader pour un plat de lentilles! C'est décourageant. Ceux qui se sont mobilisés toute leur vie pour la liberté de l'enseignement catholique, il leur reste leurs yeux pour pleurer! "Si le sel s'affadit avec quoi lui rendra-t-on sa saveur?" (Mt V 13)Mais lisent-ils encore l'Evangile?

Rédigé par : Clovis | 10 nov 2015 10:27:48
____________________________________

L'enseignement catholique doit avant tout enseigner des connaissances religieuses (autrement pourquoi la dénommer catholique ?) L'étude de la Bible doit être obligatoire. Il ne s'agit pas de demander aux élèves de croire ou de ne pas croire (c'est une affaire personnelle) mais de donner les bases qui lui permettront de comprendre notre civilisation chrétienne. Bien entendu, un système de diplômes doit pouvoir être mis en place pour permettre à chacun de voir où il en est dans ses connaissances (s'inspirer de la Grande Bretagne par exemple).

Après, que l'état aide la mixité sociale dans les écoles catholiques, c'est une très bonne chose. L'idéal catholique n'est-il pas que tous les petits êtres humains connaissent la Bible ?

Mais il y a fort à parier qu'avec la mise en place de cours sur la Bible, l'état franc-maçon trouvera

Lire la suite de l'article

Propagande de la ligne Azur dans les collèges

Voici ce qu'un parent d'élève a découvert ce matin dans un collège. Cette affiche est apposée en grand dans chacune des classes de l'établissement :

Z
Rappelons que la ligne Azur avait été pointée pour sa banalisation de la débauche et de la pédophilie. Le Conseil d'Etat avait estimé en septembre que l'Education nationale avait fait preuve de légèreté en soutenant cette association. Et en octobre, le Conseil d'Etat a annulé la décision de l'Education nationale de relayer cette propagande.

Commentaires (13)

Parler de sexe, juste pour parler de sexe, ce qui est recherché ici, est de déjà rentrer dans l'acte sexuel. Ce qui devrait être enseigner aux enfants c'est pourquoi on ne parle pas de sexe comme on parle d'autres sujets. Mais la ligne Azur et Co. veulent faire du sexe un sujet comme un autre, et dès le plus jeune âge…
"Est-ce que je suis fait pour être charpentier, conducteur, instituteur, boulanger ?" L'avenir, s'il n'y a pas de retenue dans cette direction, est clair: nous sommes tous né multisexuel et il n'y a qu'à explorer, choisir et perfectionner nos préférences, avec l'aide d'un conseiller qualifié.

Rédigé par : Unautreregard | 24 avr 2015 10:50:22
____________________________________

c'est pas marqué si on est pédéraste . Pas normal cette discrimination….

Rédigé par : jejomau | 24 avr 2015 11:43:08
____________________________________

J'espère que ce parent d'élève a arraché aussitôt cette ordure !

Rédigé par : Zabo | 24 avr 2015 11:49:46
____________________________________

Effrayant!

Rédigé par : Clovis | 24 avr 2015

Lire la suite de l'article

Hollande au Brevet des Collèges

Les élèves de troisième de cette année ont eu le bonheur de tomber sur l'introduction du Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale 2013. Cette introduction est signée par François Hollande. Le culte de la personnalité n'est pas très loin.

Brevet des collègesUn conseil aux futurs collégiens de troisième : pour 2015, révisez Taubira !

Lire la suite de l'article