Archives par étiquette : chrétiens

Les chrétiens en Corée du Nord

Suite à la  rencontre d’avril entre les chefs d’État des deux Corées, puis celle de juin entre Donald Trump et Kim Jong-un, son homologue nord-coréen, l’AED a interrogé le Père Kang Ju-Seok, directeur de l’Institut nord-asiatique catholique pour la paix et la coopération pour en savoir plus sur la situation des Nord-Coréens. Extraits :

Pere-Kang-Ju-Seok"La Corée du Nord est souvent considérée seulement comme un facteur d’insécurité et vue sous l’angle d’un pays dirigé par un dictateur aux commandes de missiles. Nous oublions toutefois les vies des 24 millions de personnes normales qui peuplent ce pays. En effet, nous n’en savons que très peu sur eux. Néanmoins, grâce aux témoignages de réfugiés nord-coréens, nous savons que la population n’est pas en mesure de venir à bout des défis quotidiens dans le cadre d’une économie d’État socialiste. Il y a notamment un manque de nourriture de sorte que la population a dû prendre l’initiative de faire entrer clandestinement des marchandises en provenance de la Chine. De nombreux réfugiés racontent que de plus en plus d’informations arrivent de l’étranger et que des médias étrangers parviennent aussi à s’infiltrer dans le pays. De plus en plus de Nord-Coréens ont accès à des téléphones portables, des lecteurs de DVD et des ordinateurs. Ils sont aussi de plus en plus nombreux à regarder en cachette des films sud-coréens ou même des films hollywoodiens.

Vous parlez du manque de nourriture ?

Beaucoup de gens sont morts de faim dans les années 1990. Bien que nous ne connaissions

Lire la suite de l'article

A Béthléem, les chrétiens sont passés de 90% à 17% de la population

993946212Cri d’alarme lancé par le Père Rami Asakrieh OFM, de la Custodie de Terre Sainte, curé de la paroisse Sainte Catherine de Bethléem :

« Le nombre des familles catholiques à Bethléem se réduit. Aujourd’hui, notre paroisse compte seulement 1.479 familles palestiniennes. Les chrétiens constituent 17% de la population de la ville alors que par le passé, ils étaient 90%. »

L’actuelle situation politique et économique de la ville, entourée par les colonies israéliennes, voit se multiplier le cas de fidèles au chômage, déprimés et noyés sous les dettes. A cela s’ajoute le fait que

« nombreuses sont les organisations qui demandent des ressources financières au nom de Bethléem mais aucun de nos paroissiens ne reçoit un centime provenant de ces organisations ».

Lire la suite de l'article

Des films chrétiens dans les cinémas de votre ville

Thumbnail-2L'association Films et Lumière incite les cinémas à diffuser des films chrétiens et fait la promotion des productions audiovisuelles et cinématographiques d'inspiration chrétienne.

En quoi consiste ce projet ?

La première étape de ce projet consiste à développer et animer un réseau de diffuseurs locaux organisant des projections dans les villes françaises. L'association leur fournit des conseils et des moyens afin d'optimiser leur communication et de faciliter l'organisation de séances dans des cinémas ou des salles privées.

Cette levée de fonds permettra de financer la création de nouvelles équipes et de rassembler des informations et outils pertinents pour faciliter leurs actions.

A quelle besoin répond l'association ?

En procédant ainsi, l'association Films et Lumière répond aux besoins d'un public en quête de films aux valeurs saines, tout en appuyant les producteurs chrétiens.

 Les équipes travaillant avec Films et Lumière se situent en bout de chaîne. Elles sont l'interface entre les distributeurs (ou les producteurs indépendants) et le public. En activant un réseau exclusivement local, constitué de paroisses, diocèses, églises, associations ou médias locaux, elles favorisent grandement la communication des producteurs et distributeurs.

Quel avenir ?

Une fois son réseau national bien ancré, Films et Lumière appuiera les professionnels du cinéma dans leurs recherches de fonds. Il est essentiel de soutenir les professionnels du cinéma et de l'audiovisuel afin qu'ils puissent délivrer les messages chrétiens dans la cité, au travers des films qu'ils produisent aujourd'hui, mais surtout qu'ils produiront demain.

Lire la suite de l'article

Vidéo : un prêtre poignardé pour avoir protégé des enfants chrétiens

Commentaires (3)

Quelle brute, ravalé au rang d’un animal, peut poignarder un prêtre protégeant des enfants comme nous l’ a ordonné le Christ en illuminant son courage par la plus grande des vertus qui soit, la charité ?

Rédigé par : Letalle | 3 juin 2018 17:46:12
____________________________________

Comment va ce prêtre ? Prions pour lui.

Quant à l'autre, nous devinons qu'il ne faut padalgam…

Rédigé par : Antoine de Lisbonne | 3 juin 2018 20:15:42
____________________________________

Il y a fort à parier que nos médias courageux et prompts à dénoncer de manière virulente tout prêtre dont la conduite n'est pas irréprochable ne se mettront à parler de cet acte héroïque que si les réseaux sociaux font suffisamment de buzz pour qu'ils ne puissent décemment pas ne pas en parler.

Rédigé par : C.B. | 3 juin 2018 22:57:51
____________________________________

Lire la suite de l'article

Notre situation ressemble à celle des chrétiens du Ve siècle, pris en étau entre une société en voie d’effondrement, et la montée en puissance d’autres cultures

Homélie du dimanche de Pentecôte entre Notre-Dame de Paris et Notre-Dame de Chartres, prononcée par l'abbé Benoît Paul-Joseph, Supérieur du district de France de la Fraternité Saint Pierre :

NDC2018-abbe-paul-joseph"Chers amis pèlerins,

Pour quelques instants notre cohorte s’est arrêtée. Pour que nous puissions reprendre haleine ; refaire nos forces ; nourrir nos corps et nos âmes avant de repartir. Car dans une heure tout au plus, cette plaine sera à nouveau déserte et nous aurons repris la marche avec notre fatigue et notre joie, nos prières et nos chants.

Chers amis, vue du Ciel, vue de Dieu, notre cohorte est assurément magnifique ! Elle scintille de mille beautés et je crois que nous pouvons en être fiers ! Beauté certes, de nos bannières, de nos croix et de nos oriflammes, mais beauté surtout de nos traits fatigués, de nos membres déjà lourds, de notre dénuement dans cette campagne de France, de notre sainte obstination à toujours repartir, de nos cœurs pleins d’espérance et, je l’espère, de nos âmes purifiées ! Chers amis, nous sommes la cohorte des amis de Dieu, un bel échantillon de l’Eglise militante, un sursaut de chrétienté.

Pour beaucoup de nos contemporains, notre démarche est une énigme, parfois même une absurdité. Ne nous en étonnons pas, nous savons par saint Paul que l’on prenait déjà les premiers chrétiens pour des insensé ! Mais il est vrai que dans notre société de confort, de vitesse et de rentabilité un pèlerinage apparaît particulièrement décalé. Un pèlerinage c’est difficile,

Lire la suite de l'article

États généraux de la bioéthique : la position des chrétiens évangéliques

Communiqué du 23 mai : 

Capture d’écran 2018-05-23 à 18.20.21"La phase de consultation préalable à la révision de la loi de bioéthique de 2011 touche à sa fin. Ces états généraux ont été l’occasion pour les citoyens français d’exprimer leur opinion avant que le gouvernement ne soumette un projet de loi à l’automne aux parlementaires.

Les protestants évangéliques ont pris part à ces discussions et considèrent comme importante et utile cette consultation.

Faire progresser le droit des personnes les plus fragiles

Ce qui en ressort doit être écouté avec soin et enrichir la compréhension du législateur qui décidera le cas échéant de réviser les lois actuelles.

Les protestants évangéliques ne veulent pas se poser en juges des nouvelles demandes sociales suscitées par le développement des biotechnologies. Ils veulent plutôt contribuer au débat en apportant un point de vue nourri par ce qu'ils comprennent de la Bible quant au respect d'autrui et à la dignité humaine.

Ils souhaitent que la société française progresse en matière de droits de l’enfant, d’accompagnement des personnes en souffrance et de protection des générations futures face aux dérives consuméristes et individualistes. Ils espèrent que la législation française définira à cet égard un cadre épanouissant pour les générations futures.

Quel monde voulons-nous pour demain ?

Cette question, posée lors des états généraux de la bioéthique, est capitale. Les évangéliques y répondent en se fondant sur deux vérités tirées de l’Évangile : le respect de la vie donnée par Dieu et l’amour du prochain quel qu'il soit.

Quant au respect de la

Lire la suite de l'article