Archives par étiquette : Chers

“Mes chers concitoyens européens”

Lors de ses voeux soporifiques, le 31 au soir, Emmanuel Macron a étalé son européisme béat :

C9fc4fc4625c890cc27c67608561b443d3e087ad"Sur le plan européen, l'année 2018 sera aussi décisive. Vous le savez, je me suis pleinement engagé dans cette bataille car je crois très profondément que l'Europe est bonne pour la France ; que la France ne peut pas réussir sans une Europe elle aussi plus forte. Mes chers concitoyens européens, 2018 est une année toute particulière et j'aurai besoin cette année de vous. Je souhaite en effet que par ces consultations citoyennes, vous puissiez vous exprimer, dire ce que vous voulez pour l'Europe quelques mois avant nos élections européennes et permettre à vos gouvernants de dessiner un grand projet ; nous avons besoin de retrouver l'ambition européenne, de retrouver une Europe plus souveraine, plus unie, plus démocratique parce que c'est bon pour notre peuple. Je crois très profondément que l'Europe peut devenir cette puissance économique, sociale, écologique et scientifique qui pourra faire face à la Chine, aux Etats-Unis en portant ces valeurs qui nous ont faits et qui sont notre histoire commune. J’ai besoin de votre détermination pour ce sursaut européen et j’ai besoin qu’ensemble nous ne cédions rien ni aux nationalistes ni aux sceptiques."

Ce que les Français veulent, ils l'ont déjà dit en 2005 en votant non à la Constitution européenne. Et si Macron veut savoir ce que veulent les Européens, qu'il commence par écouter les dirigeants d'Europe de l'Est, alors que la Commission européenne a engagé une procédure contre

Lire la suite de l'article

Les enseignements interdisciplinaires magiques chers à Najat Valaud-Belkacem

Dans un débat mémorable face à Marine le Pen, Najat Valaud-Belkacem avait osé prétendre que “la France avait l’une des meilleure école du monde” et que  “le niveau de scolarité dans l’école publique est bien supérieur à l’enseignement privé”…

On connait désormais le secret de cette réussite : tous ces excellents résultats s’obtiennent grâce aux enseignements interdisciplinaires surtout lorsque les élèves sont munis de baguettes magiques remises par le ministre de l’Education nationale !

 

Le tweet a depuis mystérieusement disparu du compte de l’Académie de bordeaux…Encore un sale coup des sorciers !

Lire la suite de l'article

Chers prêtres, je vous en prie, formez-nous !

Le cri du coeur d'une étudiante aux prêtres :

[…] "Enseignez- nous !

Ce n’est pas que vous n’aimez pas nous former, mais vous estimez que vous n’avez pas le temps, pas la motivation, pas reçu l’appel pour cela, ni le charisme, ni les intuitions nécessaires, que cela n’entre pas dans le périmètre de votre ministère. Les quelques étudiants qui entendent vos homélies le dimanche ne vous entendent que là, pour la plupart. Les professeurs, eux, nous parlent durant des heures et des heures, cinq jours par semaine. Et vous, de combien de temps disposez-vous ? Dix, peut-être quinze minutes à consacrer à chacun ? Une fois par semaine au maximum ? C’est un défi sans doute impossible mais, je vous en prie, pendant ce temps dont vous disposez pour atteindre nos âmes, enseignez-nous quelque chose !

Vous trouvez peut-être que la seule façon d’inciter ces quelques jeunes à continuer d’aller à la messe est d’édulcorer le message : ne pas trop mentionner les règles, les exigences, les engagements… Me permettez-vous de vous dire ce que nous voulons vraiment entendre ? Oui ? Alors dites-nous que les règles sont importantes, proclamez quelles sont ces règles, montrez combien elles peuvent nous structurer et… donnez-nous l’exemple !

Dites-nous que Dieu nous aime. Dites-nous combien Il nous aime !
Dites-nous que Dieu veut que nous nous repentions de nos fautes et aidez-nous à recourir aux sacrements.
Dites-nous que, quoiqu’il arrive que Dieu ne nous abandonne pas.
Dites-nous que nous

Lire la suite de l'article

Chers amis de l’Humanité, que Dieu vous bénisse !

Suite à l'anathème lancé par l'Humanité contre Catholiques en campagne, CEC répond aux derniers vrais Communistes :

"Chers amis de l'Humanité,

Merci de réagir et de relayer notre campagne. Voilà qui égaie cette marche un peu morne vers ces nouvelles élections départementales qui semblent surtout susciter l'indifférence.

Vous nous qualifiez de médiévaux ? Quel bon sens ! En effet nous assumons les racines de l'Europe féodale, de l'empire de Charlemagne à la philosophie de Saint Thomas d'Aquin, en passant par les cathédrales gothiques franciliennes. Archaïques aussi, tant nous sommes convaincus que toute la sagesse humaine n'atteint pas celle du droit naturel inscrit par Yahweh sur les tables de la loi transmises à Moïse sur le Mont Sinaï. Antiques encore, ne nous lassant ni de Sophocle ni d'Aristote qui ont si finement analysé les sociétés humaines. Classiques, vous n'en doutez pas, goûtant les sermons de Bossuet et imitant le sens politique de Richelieu. Modernes, vous ne nous croirez pas, d'Albert de Mun à Bernanos, sans passer par Marx.

Soyons fous ! Nous bâtissons le futur ! Nous en sommes bien certains, la doctrine sociale de l'Eglise est un guide beaucoup plus sûr pour le XXIème siècle que les théories post-marxistes. Les Français ne semblent pas s'y tromper, si l'on compare les effectifs et les moyennes d'âge de la Manif pour Tous et des défilés syndicaux.

Alors oui, il va falloir vous y habituer, nous encourageons les futurs élus à financer plutôt les associations qui offrent des solutions aux mères en

Lire la suite de l'article