Archives par étiquette : cherchent

Contre Macron, « les amoureux de la France » cherchent à réunir les droites

4 personnalités de droite étaient réunis mardi en Vendée pour présenter la plate-forme participative en vue de la construction d'un programme commun contre E. Macron. Compte-rendu et analyse sur RCF Vendée :

  • Jean-Frédéric Poisson , ancien député des Yvelines, président du Parti Chrétien Démocrate
  • Véronique Besse , ancienne députée de Vendée au MPF, maire des Herbiers
  • Nicolas Dupont-Aignand , député de l'Essonne, président de Debout la France
  • Guillaume Bernard, politologue, maître de conférence à l'!CES-Institut catholique de Vendée, auteur de «La guerre à droite aura bien lieu»

 

Lire la suite de l'article

Les Scouts Saint Louis cherchent un chauffeur de bus

Les Scouts Saint Louis cherchent un/des chauffeur(s) avec permis bus pour conduire un car pour le pèlerinage de Chartres (car organisé par les Scouts Saint Louis. Le car nous est loué.

La demande concerne :

  • Le trajet ALLER de Lyon : Départ: 18/05/2018 à 22h30 de LYON centre Destination Paris Notre-Dame de Paris
  • Le RETOUR vers Lyon: Départ: 21/05/2018 à 18h de CHARTRES Gare SNCF Destination LYON centre

Contact : 06 27 96 26 38 troupesgsl@gmail.com

Lire la suite de l'article

Amoureux de la France cherchent cœur à prendre

Compte-rendu de la réunion des Amoureux de la France qui s'est tenue à Nice le 09 février dernier :

Dupont-Aignon_Bettati_Poisson_Amoureux_France_Nice"C’est à l’hôtel Westminster de Nice, dans un grand salon chargé de stucs, aux tentures moirées et lustres monumentaux, que Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate, ont présenté leur plateforme participative Les amoureux de la France.

Ils y étaient accueillis par Olivier Bettati, conseiller régional et Lean-Marc Chipot, animateur de Debout la France sur le département.

18h30, la salle est comble, 200 personnes. On ouvre une autre salle, avec écran géant qui se remplit également. On notera la présence de M. Jacques Peyrat [Ancien maire UMP de Nice et ancien député FN, NDLR] (…) La séance commence par les allocutions des quatre animateurs qui présentent le cadre de cette plateforme. S’en suivent les traditionnelles questions de la salle. 21 heures, fin des débats.

Depuis les dernières élections présidentielles, il n’y a plus aujourd’hui qu’En Marche et sa dictature déguisée des soi-disant valeurs de la République. Le reste du monde politique français n’est plus qu’un champ de ruine. LR, PS, FN et φ essayent de survivre pathétiquement. Toutes les chapelles de l’opposition n’ont qu’un seul mot à la bouche, on reconstruit sur la terre brûlée. Mais malheureusement avec les gravas ! Chacune de ces chapelles a son champion qui s’accroche à son trône. Les Amoureux de la France est dans le droit fil de cette volonté de reconstruire

Lire la suite de l'article

Les conservateurs cherchent leur Pierre Bergé

Fin d'un article de l'abbé Grosjean sur Pierre Bergé :

"Cet homme d’affaires a mis son argent, sa fortune et sa réussite au service de causes caritatives, comme la lutte contre le SIDA, mais aussi au service de ses convictions. Il a investi massivement dans l’action politique, soutenant des partis, des candidats, des mouvements et des militants qui portaient ses idées. Il a investi dans des médias, car il en connaissait l’impact et le rôle déterminant dans le combat culturel qu’il entendait mener, afin de changer le monde selon ses convictions. Il aura eu une influence réelle, et donc gravement négative, sur beaucoup de sujets pour ces raisons-là.

On peut s’opposer aux  idées de Pierre Bergé. Mais comment lui reprocher d’avoir voulu les porter au pouvoir, s’il y croyait ? Comme on aimerait voir le même engagement chez ceux de notre côté qui ont fait fortune ! Soutenir des œuvres caritatives, c’est très bien. Restaurer des chapelles romanes, c’est très bien aussi. Continuons ! Mais le combat des idées nécessite des mécènes qui soient aussi des militants. Des mécènes qui sont convaincus que les idées peuvent changer le monde, et comprennent comment. Des chrétiens qui décident que leur réussite personnelle doit servir à reconstruire bien plus que des chapelles ou des musées : un bien commun, une société juste, une culture de vie, une civilisation. Des mécènes – et certains le font déjà généreusement – qui soutiendront avec largesse et efficacité ceux qui s’exposent et s’engagent dans ce combat politique, culturel, sociétal pour le bien commun.

Lire la suite de l'article

Que cherchent les Américains en Syrie ?

Voici une question à laquelle Antoine de Lacoste apporte des éléments de réponse pour le Salon Beige :

 

La situation militaire en Syrie s'améliore de semaine en semaine.

Autour de Damas, l'étau se desserre lentement mais sûrement. Plusieurs banlieues de l'est ont été libérées et les combattants islamistes évacués avec leurs armes légères et leurs familles.

Beaucoup se sont demandés pourquoi le régime syrien laissait ainsi partir sains et saufs des adversaires résolus, prêts à combattre à nouveau dès que possible. La réponse est simple : tout d'abord c'est une volonté des Russes, désireux d'accélérer le processus de libération du territoire syrien et de ne pas s'embourber dans un conflit sans fin, ce que l'Amérique leur avait prédit.

Ensuite, réduire des poches de résistances urbaines tenues par mille ou deux mille combattants aguerris peuvent être très coûteuses en hommes et l'armée syrienne n'en a guère les moyens.

Enfin, il faut voir où ces combattants sont envoyés : dans la province d'Idlib, dernier territoire important tenu par la rébellion, au nord-ouest du pays. Or, dans cette province, des milliers de combattants islamistes sont éparpillés, avec des intérêts antagonistes, et donc des règlements de compte réguliers qui font le bonheur de tous…

Il faut d'ailleurs souligner à ce propos que si l'évacuation de plusieurs banlieues de Damas a été possible, c'est aussi parce que plusieurs factions rebelles se sont joyeusement exterminées grâce notamment aux attaques répétées de Fatah el Cham (l'ex front al Nosra) contre ses concurrents légèrement moins islamistes qu'eux.

Lire la suite de l'article

Menacés par des musulmans, des réfugiés chrétiens cherchent à quitter leurs centres d’accueil

Ils importent la persécution :

T"Mehdi Davud se rend tous les dimanches après-midi dans une petite église protestante du quartier de Neukölln à Berlin. Il y assiste à un office en allemand, traduit en langue persane. Cet informaticien iranien de 33 ans est arrivé en Allemagne il y a un an et a suivi, tous les samedis, des cours de catéchisme avant d’être baptisé au printemps. « En Iran, on m’aurait tué pour oser changer de religion », explique ce trentenaire, au large sourire. Pourtant, ici aussi, au cœur même de la capitale allemande, il se dit mal à l’aise.

À son arrivée, il a été logé, avec 2 000 autres personnes, dans le plus grand foyer d’accueil de la ville, dans les anciens hangars de l’aéroport de Tempelhof. Ce qui l’a poussé à quitter ce centre n’est pas la promiscuité mais les menaces qu’il a reçues de la part de musulmans radicaux.

« Un petit groupe a commencé à nous demander pourquoi nous ne priions pas avec eux, le vendredi, et pourquoi nous lisions la Bible. Ils nous ont dit qu’un musulman n’avait pas le droit de changer de religion. Ils étaient 7-8 personnes au départ, puis une cinquantaine. J’ai eu peur. » […]

La branche allemande de l’organisation évangélique Portes ouvertes a réalisé en début d’année une enquête auprès de 231 chrétiens irakiens, afghans et syriens (199 sont des convertis) logés dans des centres d’accueil : 204 disent avoir été victimes d’insultes, de menaces ou d’agressions physiques de

Lire la suite de l'article

Lyon : les Scouts et Guides Saint Louis cherchent des chefs et des assistantes pour la rentrée

Les Scouts et Guides Saint Louis, association de scoutisme fondée et gérée par des parents lyonnais depuis 1972, recherchent 2 chefs pour la 1ère, troupe  Montagne et la 5ème, troupe Marine et 2 assistantes pour renforcer ses équipes d'encadrement de meutes, clairières et compagnies, pour la rentrée de septembre 2016.

La maîtrise est une opportunité très enrichissante tant sur le plan personnel par le don de soi que sur la formation par l’apprentissage de l’encadrement, valeur utile à la future vie professionnelle.

Si vous êtes volontaire ou pour toute question, veuillez contacter le secrétariat : edwigedepenoux@orange.fr  Tel : 06 70 93 30 36 ou  le président de l'association par mail : gautierpierre@hotmail.com  

Venez à la journée de rentrée qui aura lieu dimanche 25 septembre 2016 chez les frères Maristes à Saint Genis Laval, 9 rue Francisque Darcieux  de 11h30 à 16 h avec votre pique-nique.

SGSL

Lire la suite de l'article

Présidentielle : des apparatchiks en fin de règne cherchent à museler les Français

Communiqué de Véronique Besse, député du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers :

"Les socialistes ont entrepris de modifier les règles de l’élection présidentielle à un an de l’échéance. Véronique BESSE, député de la Vendée et porte-parole du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, dénonce « la manipulation d’apparatchiks en fin de règne qui cherchent à museler les Français ».

  • Il s’agit d’une « attaque par l’intimidation : en publiant au jour le jour la liste des 500 parrains de chaque candidat et en demandant à chaque élu de faire lui-même les démarches, l’objectif est de décourager les parrainages des "petits" candidats ».
  • C’est également « une attaque par le bâillonnement : en supprimant le principe d’égalité des temps de parole entre tous les candidats et en le remplaçant par un calcul fumeux du CSA en fonction des derniers sondages ou des résultats aux élections précédentes, l’objectif est de censurer certains candidats ».

Pour Véronique BESSE, on assiste à une « régression de la démocratie française. Du vote des Français, on va passer au choix des médias et des technocrates. Laissons la parole au peuple ».

Lire la suite de l'article