Archives par étiquette : cherche

Trèbes : la France cherche des réponses à des problèmes qu’elle s’est elle-même créés

Extrait de l'éditorial d'Hilaire de Crémiers, paru dans le numéro d'avril de Politique Magazine :

Unknown-20"[…] Le président Macron a voulu rendre un hommage national à celui qui est devenu à titre posthume le colonel Beltrame. La France émue et admirative ne peut qu’approuver. Elle l’a montré par sa présence. Il y a là une union nationale qui se réalise autour d’une personnalité exceptionnelle, un vrai fils de la France, qui a témoigné par son sacrifice de la noblesse de son âme et de la grandeur de sa vocation. Son nom est déjà donné à des rues de France et c’est tant mieux.

Reste qu’il s’agit encore d’un attentat islamiste. Les télévisions, les radios, les réseaux sociaux ont été saturés de déclarations et de commentaires. L’essentiel est perdu de vue. À écouter Gérard Collomb, rien n’était prévisible et c’est la faute à personne. Le président Macron chante l’union nationale mais estime que sa loi contre le terrorisme suffit à préserver la République pourvu qu’elle soit rigoureusement appliquée. Laurent Wauquier réclame la restauration de l’état d’urgence. Marine Le Pen pense qu’il est grand temps que le fichier S serve à quelque chose de plus précis que de simples surveillances qui se révèlent n’être, de plus, qu’occasionnelles – et elle n’a pas tort !

Cependant, les autorités compétentes nous assurent que les services français font bien leur métier ; ce qui est certainement vrai. Pour un attentat qui s’est malheureusement concrétisé, ce sont cinquante projets d’attentats qui – nous confirment les experts – ont

Lire la suite de l'article

Lyon : le Collège hors contrat Saints François et Jacinthe de Fatima cherche 15 modules (type Algeco)

A Lyon, dans le but d'agrandir ses locaux, le Collège hors contrat Saints François et Jacinthe de Fatima recherche en urgence 15 modules (type Algeco) d'occasion.

Contact : informations@coursfatima.com

Lire la suite de l'article

La Fédération des parents d’élèves de l’école libre cherche des porte-paroles

V180La FPEEI (Fédération de Parents d'Elèves des Ecoles Indépendantes) progresse dans sa recherche de porte-paroles, mais il en manque encore plusieurs pour représenter la FPEEI sur la plan départemental et régional.

Depuis 2016, la FPEEI se bat pour défendre les droits des enfants scolarisés actuellement dans une école indépendante à jouir des mêmes droits que les élèves du public et sous contrat et pour obtenir le financement intégral du libre choix dans l'école pour tous les parents Pour aider les parents d'élèves du Hors-Contrat, la Fpeei recherche un parent d'élève qui représente les parents d'élèves scolarisés dans les écoles hors-contrat de son département.

A cette heure, certains départements ont leur porte-parole. Il y en a encore besoin dans les départements suivants :

1, 2, 3, 7, 9, 11, 13, 14, 17, 21,24, 25, 26, 28, 29, 31, 32, 34, 36, 37, 38, 40, 42,43, 53, 54, 55, 56, 57, 63, 64, 65, 67, 68, 70, 71, 72, 73,76, 77, 79, 80, 81, 82, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 93, 94, 95, 96, 97

Votre mission sera de porter localement le plaidoyer au travers de 3 actions :

  • vous faire connaître comme porte-parole par les écoles hors-contrat de votre département et remonter ensuite à la FPEEI les besoins exprimés par les parents d'élèves et directeurs d'établissement.
  • promouvoir l'adhésion à la FPEEI.
  • faciliter la connaissance et le soutien des écoles indépendantes par les institutions publiques et privées, au travers de petites actions ciblées.

Si vous parents d'élèves souhaitez être soutenus par

Lire la suite de l'article

Contrairement à Macron, Trump ne cherche pas à censurer les médias

Jean-Yves Le Gallou, créateur des Bobards d’or, revient sur le projet du Président Macron d’interdire les fake news :

Unknown-9"Une information est à vérifier. On peut savoir ce qui exact et ce qui n’est pas exact à partir d’une confrontation d’informations. Il faut plusieurs sources d’information pour arriver à discerner ce qui est juste. Si un pouvoir politique ou autre décide a priori de ce qui est vrai et de ce qui est faux, c’est qu’on est dans un système totalitaire où il y a des vérités officielles. Sera déclaré vrai ce qui est conforme à l’intérêt de monsieur Macron. Sera déclaré faux ce qui est susceptible de lui déplaire ou de lui nuire. C’est un peu le modèle nord-coréen qu’il veut implanter.

De l’autre côté de l’Atlantique, Donald Trump quant à lui voulait décerner un prix pour le pire média en termes d’information mensongère. Vous avez créé et présidez les Bobards d’or, on imagine que vous avez un nouveau concurrent très sérieux.

Oui, c’est un nouveau concurrent très sérieux, mais je suis très heureux que les Bobards d’or aient traversé l’Atlantique ! Je crois que la démarche de Trump est très intéressante par rapport à celle de Macron. Macron a un problème avec les médias alternatifs, il envisage une loi de censure. Trump, lui, a un problème avec les médias mainstream, les médias dominants, il ne cherche pas à les censurer. S’il cherchait à les censurer, ce serait un vrai scandale. Il cherche à rire d’eux et à montrer leur travers, leurs mensonges,

Lire la suite de l'article

La Marche Pour La Vie cherche encore 500 bénévoles

21janv-768x459Devenez bénévole pour encadrer la Marche Pour La Vie le 21 janvier ! 

Dans deux semaines, nous marcherons pour la vie dans les rues de Paris et sur les 1000 bénévoles nécessaires à l’encadrement de la Marche, il nous en manque encore 500 pour compléter les différentes équipes : accueil, logistique, circulation et sécurité.

Inscrivez-vous dès maintenant pour faciliter l’organisation !

Vous êtes déjà inscrit ? Transférez ce message à vos proches !

Lire la suite de l'article

Une mère porteuse cherche à récupérer son propre enfant

Unknown-23Voilà une affaire ubuesque. Jessica Allen, une Américaine de 31 ans, avait décidé de devenir mère porteuse en Californie pour acheter une nouvelle maison avec son mari et leurs deux enfants. Moyennant 35 000 dollars (environ 30 000 euros), elle a porté l’embryon d’un couple chinois venu aux Etats-Unis faire une GPA.

Apprenant qu’elle portait deux bébés, Jessica a alors pensé que l’embryon transféré s’était divisé en deux, et qu’il s’agissait de jumeaux. Cependant, elle n’avait pas réalisé qu’elle était tombée naturellement enceinte de son époux, un phénomène rare : la superfétation.

A la naissance, les deux enfants lui ont été enlevés sans qu’elle ait pu les voir, pour être remis au couple d’intention. Le couple chinois, constatant une notable différence physique entre les deux enfants, a fait procéder à un test ADN. L’enfant au phénotype asiatique correspondait au couple chinois tandis que pour l’autre, l’ADN montrait que l’enfant était celui de la famille Allen.

Légalement parents des deux enfants, le couple chinois, ne souhaitant pas garder le fils du couple Allen, a décidé de le donner à l’adoption. Aussi, la famille Allen qui désirait récupérer l’enfant, a dû se lancer dans une bataille judiciaire : le couple asiatique a réclamé une compensation financière de 22000 dollars (19 000 euros)…

Lire la suite de l'article

L’école Saint Jean-Bosco (01) cherche un professeur d’espagnol

L’école Saint Jean-Bosco, établissement catholique privé hors contrat, recrute un professeur/une professeure en CDI pour un poste d’espagnol de la 4ème à la Terminale avec la préparation au baccalauréat pour les Terminales S et L.

L’école est tenue par des prêtres de la FSSPX, n’a que des garçons au collège et au lycée et le poste est à pourvoir pour le mardi 7 novembre 2017.

L'école recherche un professeur diplômé, qualifié et expérimenté.

L’école Saint Jean-Bosco se trouve dans un village de la Dombes à quelques kilomètres de Lyon, Villefranche sur Saône, Macon, Bourg en Bresse. Le village est desservi par la SNCF et l’école est à 300 mètres de la gare.

Lire la suite de l'article

La ronde 2e du Chesnay cherche d’urgence une cheftaine

la ronde 2e du Chesnay (78150) groupe saint Jean-Paul 2, qui doit partir en camp demain dans le 27, doit trouver d'urgence une cheftaine : une des cheftaines est à l'hôpital depuis hier. 

Le camp doit se tenir dès demain et jusqu'à dimanche prochain (10-16). 

Les personnes à contacter sont les chefs de groupe: 06.63.49.44.14 Alexandre & Clotilde LEMAIRE

Lire la suite de l'article