Archives par étiquette : centrale

La famille jouera une dimension centrale de la présidentielle

La LGBTiste Irène Théry, auteur d'un rapport qui porte son nom et promouvant les mères porteuses, dénonce dans Libération, l'hypocrisie de François Fillon sur la réécriture de la loi Taubira :

Irene-Thery"Parmi les propositions de François Fillon, le déremboursement partiel des soins de santé n’est pas la seule qui ait profondément choqué. Celle de réécrire la loi du 17 mai 2013 sur le «mariage pour tous» pour interdire l’adoption plénière aux couples de même sexe a suscité tout autant la consternation. D’abord, parce que son caractère discriminatoire est patent. Créer deux catégories de mariés, des mariés de première classe, avec la plénitude des droits du mariage, et des mariés de seconde classe, qui n’en auraient qu’une partie, est si évidemment contraire au principe d’égalité devant la loi qu’on peut sans crainte lui prédire la censure du Conseil constitutionnel. François Fillon ne peut l’ignorer.

Mais alors, pourquoi prend-il ce risque ? Parce qu’il sait que sur la famille se jouera une dimension centrale de la présidentielle. L’offensive idéologique de la droite dure et de l’extrême droite, qui se déploie depuis 2012 et les manifestations antimariage pour tous, va au-delà de l’homophobie : il s’agit de revenir, pour tous, au modèle traditionaliste de la famille PME (père, mère, enfant) fondée sur la complémentarité hiérarchique des rôles masculin et féminin, les liens du sang et le mariage stable. Un modèle antérieur aux grandes réformes menées par la droite libérale avec l’appui de la gauche dans les années 70 – autorité parentale conjointe, égalité des filiations

Lire la suite de l'article

“Le FN baisse quand il parle de la Banque centrale européenne. Il augmente quand il parle de Mohamed Merah”

Selon Le Point, Florian Philippot pourrait avoir perdu la bataille face à Marion Maréchal-Le Pen :

"Si Marine Le Pen a recadré sa nièce sur l'IVG, sa ligne identitaire reprend le dessus sur celle, plus souverainiste, du numéro 2 du parti."

"L'immigration n'est pas un sujet qui indiffère le numéro 2 du FN, mais il considère que c'est en sortant de l'Union européenne que la France pourra mieux la contrôler. Contrairement à la députée du Vaucluse, il ne croit pas à la théorie du grand remplacement. Il laisse « les pompes aspirantes » à Jean-Marie Le Pen, dont il a obtenu l'exclusion du parti.

Certes, François Fillon sera la cible des attaques frontistes autant pour son programme de « casse sociale » que pour son « bilan sur l'immigration lorsqu'il était ministre ». D'ailleurs, pour l'historien spécialiste du FN Nicolas Lebourg, la force du FN est de faire « un pack » avec les sujets portés par Philippot et ceux de Marion Maréchal-Le Pen. Cependant, il constate qu'ils n'ont pas le même effet sur l'électorat. « J'ai repris tous les sondages depuis 2012. Le FN baisse quand il parle de la Banque centrale européenne. Il augmente quand il parle de Mohamed Merah. » Un constat qui donne des indications sur la suite de la campagne frontière."

Lire la suite de l'article

Daech à la Centrale de St-Martin-de-Ré

Vu dans Minute :

C"Jeudi 22 octobre, « La Nouvelle Edition », Canal +

Le député radical Olivier Falorni s’est invité d’une façon impromptue à la Centrale de Saint-Martin-de-Ré. Il a pu visiter un « casino », baraquement faisant office de mosquée salafiste. Ce qu’il y a vu l’a profondément choqué : « Lorsque je suis entré dans ce casino, j’ai remarqué qu’il y avait une affiche qui faisait allégeance à Daech. Tout cela devrait être interdit ! »"

Lire la suite de l'article

Daech à la Centrale de St-Martin-de-Ré

Vu dans Minute :

C"Jeudi 22 octobre, « La Nouvelle Edition », Canal +

Le député radical Olivier Falorni s’est invité d’une façon impromptue à la Centrale de Saint-Martin-de-Ré. Il a pu visiter un « casino », baraquement faisant office de mosquée salafiste. Ce qu’il y a vu l’a profondément choqué : « Lorsque je suis entré dans ce casino, j’ai remarqué qu’il y avait une affiche qui faisait allégeance à Daech. Tout cela devrait être interdit ! »"

Lire la suite de l'article

Deux drones survolent la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

Pas d'inquiétude pour le gouvernement, il semble qu'ils n'étaient pas manoeuvrés par des jeunes du FN…

"Deux aéronefs, vraisemblablement des drones, ont survolé samedi en fin d'après-midi le périmètre de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, dans l'Aube. "Vers 18 h 40, les agents de la sécurité du site ont aperçu deux objets volants qui ont survolé la réserve foncière située sur le périmètre de la centrale nucléaire", a déclaré un porte-parole du site. La gendarmerie a ensuite été alertée. Il n'y aurait pas eu d'autres survols de centrales nucléaires par des aéronefs lors de cette soirée, a-t-on précisé de même source. La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine dit se réserver le droit de porter plainte.

En octobre, des aéronefs assimilables à un drone avaient survolé en tout sept centrales nucléaires en France : celles de Creys-Malville (Isère), Gravelines (Nord), Cattenom (Moselle), du Blayais (Gironde), du Bugey (Ain), de Chooz (Ardennes), et Nogent."

Lire la suite de l'article

La banque centrale de Russie retire ses dollars des banques américaines

Lu sur Challenges :

"D’après un expert de la finance, la Banque centrale de Russie a retiré jeudi 6 mars une importante partie de ses réserves déposées dans les banques américaines pour les transférer dans des établissements européens. Impossible de connaître le montant exact de ces transferts, mais selon notre spécialiste, ils pourraient se chiffrer en dizaines de milliards de dollars.

Ce mouvement montre que, dans son conflit avec le nouveau pouvoir en Ukraine, le président russe, Vladimir Poutine, envisage tous les scénarios. Y compris celui qui verrait Washington geler les avoirs russes déposés dans ses banques.  D’où l’opération menée jeudi."

Lire la suite de l'article