Archives par étiquette : catholiques

Des ex-musulmans devenus catholiques, écrivent à Sa Sainteté le pape François

Des ex-musulmans devenus catholiques, et leurs amis, à Sa Sainteté le pape François, au sujet de son attitude vis-à-vis de l’islam.

"Très Saint Père,

Plusieurs d’entre nous, à maintes reprises, et depuis plusieurs années, avons cherché à vous contacter, et nous n’avons jamais reçu le moindre accusé de réception de nos lettres ou demandes de rencontre. Vous n’aimez pas les mondanités, et nous non plus, aussi permettez-nous de vous dire très franchement que nous ne comprenons pas votre enseignement au sujet de l’islam, tel que nous le lisons par exemple dans les paragraphes 252 et 253 de Evangelii gaudium, parce qu’il ne rend pas compte du fait que l’islam venant APRÈS le Christ, est, et ne peut être qu’un Antichrist (Cf. 1 Jn 2.22), et l’un des plus dangereux qui soient du fait qu’il se présente comme l’accomplissement de la Révélation (dont Jésus n’aurait été qu’un prophète). Si l’islam est en lui-même une bonne religion, comme vous semblez l’enseigner, pourquoi sommes-nous devenus catholiques ? Vos propos ne remettent-ils pas en cause le bienfondé du choix que nous avons fait… au péril de notre vie ? L’islam prescrit le meurtre des apostats (Coran 4.89 ; 8.7-11), l’ignorez-vous ? Comment est-il possible de comparer la violence islamique et la prétendue violence chrétienne ?! « Quel rapport entre le Christ et Satan ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ?(2 Co 6.14-17) » Conformément à Son enseignement (Lc 14.26), nous L’avons préféré, Lui, le Christ, à notre propre vie. Ne sommes-nous

Lire la suite de l'article

Ne faites pas d’amalgame, sauf entre les islamistes et les catholiques

Marianne vient de publier un hors-série (« Intégristes et fous de Dieu, 400 ans de guerres contre les libertés » (Hors-série décembre 2017 -janvier 2018) faisant l'amalgame entre des assassins et des catholiques de conviction :

DQ2GadLXUAAdRxh.jpg-large

L'un de nos lecteurs a eu le courage de le lire et revient sur la réécriture de l'Histoire :

Amalgame

Ils sont tous pleins. De quoi ? Peu importe. Puisqu’ils ont cette plénitude en commun, le pot de yaourt et le baril de lessive sont évidemment interchangeables. C’est le brillant raisonnement de Marianne. Les intégristes sont tous les mêmes puisqu’ils gardent tous l’intégrité de leur religion. Quelle religion ? Peu importe ! Puisqu’ils ont cet intégrisme en commun, ils sont également condamnables.

Que l’intégrisme catholique trouve son modèle en un Mgr Lefebvre dont même les ennemis ont dû reconnaître l’exquise charité, tandis que l’intégrisme musulman s’incarne dans le djihadisme, peu importe ! Marianne est incapable de faire la différence. Quant à réaliser que l’on est toujours l’intégriste de quelque chose et que Marianne est celui du laïcisme maçonnique, cela semble tout simplement dépasser ses capacités intellectuelles.

Bourdes en tout genre

Rien ne fait peur à Marianne. Un de ses directeurs, Joseph Macé-Scaron n’avait-il pas déjà fait mourir Copernic sur un bûcher ? (15 novembre 2016). Son digne successeur ose annoncer dans un tweet triomphal un « hors-série exceptionnel » sur les Intégristes et fous de Dieu. Après avoir dépensé 6,90 euros, le lecteur sera ravi de découvrir qu’il n’a en mains qu’une compilation de vieux articles, datés parfois de 36 ans ! Pourtant,

Lire la suite de l'article

Il y a beaucoup de dirigeants politiques qui se disent catholiques, qui souvent démontrent peu de cohérence avec les convictions catholiques

Dans un message vidéo adressé aux participants d’une rencontre d’hommes politiques catholiques à Bogota (1er -3 décembre), le pape François a appelé les chrétiens à s'engager dans la cité. Extraits cités par Chrétiens dans la cité :

F"Depuis le pape Pie XII jusqu’à ce jour, les pontifes qui se sont succédé ont toujours fait référence à la politique comme une forme élevée de charité. On pourrait aussi traduire comme un service inestimable de dévouement pour l’accomplissement du bien commun de la société. […] Ce qui est clair, c’est qu’il y a besoin de dirigeants politiques qui vivent avec passion leur service aux populations, qui vibrent avec les fibres intimes de leurs ethos et de leur culture, solidaires avec leurs souffrances et leurs espérances ; des hommes politiques qui mettent en avant le bien commun par rapport à leurs intérêts privés, qui ne se laissent pas intimider par les grands pouvoirs financiers et médiatiques, qui soient compétents face aux problèmes complexes, qui soient ouverts pour écouter et apprendre dans le dialogue démocratique, qui conjuguent la recherche de la justice avec la miséricorde et la réconciliation. 

Il y en a beaucoup qui se disent catholiques – et il ne nous est pas donné de juger leurs consciences, mais leurs actes si –, qui souvent démontrent peu de cohérence avec les convictions éthiques et religieuses du magistère catholique. Nous ne savons pas ce qu’il advient dans leurs consciences, nous ne pouvons la juger, mais regardons leurs actes. Il y

Lire la suite de l'article

Palerme : une école bannit les symboles catholiques, les enfants se rendent en classe munis d’un chapelet

Plusieurs parents d’élève de l’école de Palerme dont le directeur a diffusé une circulaire interdisant les moments de prière collective, ont envoyé en classe leurs enfants un chapelet au cou. Une façon de protester contre la décision du directeur, Nicolò La Rocca, qui a décidé de retirer les statues de la Vierge et de Jésus ainsi que les images de saints et du Pape des couloirs et des salles de classe.

Maurizio Lupi, coordinateur national de Area Popolare (centre-droit chrétien), a dénoncé :

«Une interdiction obscurantiste et incompréhensible».

Renato Schifani de Forza Italia (droite) a ajouté :

«Un geste dicté par la volonté d’imposer le laïcisme et l’anticléricalisme»

Alessandro Pagano de la Ligue du Nord :

«interdire à des enfants de 3 à 6 ans de prier à l’école est une chose indigne» 

Lire la suite de l'article

2 décembre : journée des Amitiés catholiques de Toulouse

Le Groupe de Prière Toulousain “ Saint Louis de France” vous invite à la 6ème Journée des Amitiés Catholiques de Toulouse le Samedi 02 Décembre 2017 de 11h00 à 18h00, en la paroisse Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse.

De 11h00 à 12h00 : Messe pour la France en l'église Notre-Dame de La Dalbade (centre ville).

De 12h15 à 14h15 : buffet et repas partagé au bâtiment paroissial Mac Carthy, (28, rue de La Dalbade).

De 14h15 à 18h00 : Stands de plusieurs associations catholiques et caritatives, conférences et vente de livres, etc…

Conférence du Père Paul MARIOGE p.b. sur "Sauver l'enfant, c'est sauver le mariage." Pour qu'un enfant soit équilibré et bien dans sa peau, il faut qu'il ait été conçu pour lui-même dans un acte d'amour pur. Or cette condition n'est réalisée que dans le mariage chrétien indissoluble sanctifié par la grâce du sacrement.

Ode poétique à la Vierge Marie, de l'Annonciation à l'Assomption en passant par la Nativité avec la Sainte Famille. par le conteur Daddy-Hug.

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

Capture d’écran 2017-11-21 à 06.48.16

Lire la suite de l'article

Catholiques et identitaires

Julien Langella, 30 ans, militant à l'Action Française puis aux Jeunesses Identitaires, co-fondateur de Génération Identitaire et vice-président de l'association Academia Christiana, vient de publier un ouvrage qui va faire grincer des dents, Catholiques et identitaires – De la Manif pour tous à la reconquête, préfacé par l'abbé Guillaume de Tanoüarn. Voici ce qu'en dit Minute :

I-Moyenne-32199-catholiques-et-identitaires-de-la-manif-pour-tous-a-la-reconquete.net"[…] Il y a dans le christianisme, outre son origine juive, une dimension d’incarnation, qui en fait la richesse. Langella cite le cardinal Ratzinger, qui ose parler à l’Europe et aux Européens de leur survie :

« L’Europe semble devenue intérieurement vide, comme paralysée d’une certaine manière par une crise de son système circulatoire. On cherche à y pallier par des transplantations de population qui ne peuvent finalement qu’abolir son identité. A cette diminution de ses forces spirituelles fondamentales correspond le fait que sur le plan ethnique, l’Europe semble en voie de disparition », expliquait-il dans L’Europe, ses fondements, aujourd’hui et demain (éd. Saint-Augustin, 2005).

L’identité ethnique de la France n’est d’ailleurs pas celle d’une race. Langella cite ici Jacques Bainville : « Le peuple français est un composé. Mieux qu’une race [Bainville pense ici à la race allemande], c’est une nation. »

Face à cette défense de l’identité, il y a bien sûr l’idéologie multiculturaliste, qui en appelle au métissage en jouant sur une ambiguïté fondamentale. En intention, le multiculturalisme prétend défendre la « diversité » (c’est un mot que l’on emploie aujourd’hui à toutes les sauces). Mais le métissage, comme

Lire la suite de l'article

Annulation des interventions pro-gender dans des écoles catholiques

648x415Victoire ! Le 14 novembre, nous alertions sur des "spectacles" de propagande LGBT qui allaient se tenir dans des écoles catholiques de l'Aveyron. Hier, la compagnie théâtrale explique avoir reçu mercredi

« un courrier l’interdisant de se produire dans plusieurs lycées privés de l’Aveyron où devait se jouer une dizaine de représentations dès [ce jeudi] et jusqu’au 1er décembre, décision prise en concertation avec le diocésain de l’Enseignement Catholique».

 
Bravo à l'enseignement catholique. Dans une lettre, un chef d’établissement des environs de Rodez motive l’annulation « par la polémique grandissante concernant cette pièce ». Elle précise que « la décision est prise en concertation » avec le directeur diocésain de l’enseignement catholique et « en accord avec le Père Evêque ».

20 Minutes dénonce ensuite la "fachosphère", à savoir Riposte catholique et Le Salon Beige. 

Lire la suite de l'article

Interventions pro-gender dans des collèges catholiques

Cela se passe dans l'Aveyron :

L"La pièce “X Y et moi” sera joué devant des 4ème dans certains collèges catholiques de l’Aveyron ces jours-ci. Synopsis :

Sous le prétexte d’une fausse conférence autour de la couleur rose et de son histoire au fil des siècles, nous souhaitons, avec humour et provocation, proposer une redistribution des rôles et des codes masculins et féminins au-delà d’une classification imposée par certains outils d’expression de notre société. Il s’agit d’ouvrir notre esprit critique et de se repenser en tant qu’individu, dégagé des étiquettes qui nous imposent bien souvent des goûts, des choix ou des parcours. Sommes- nous programmé•e•s comme tous nos appareils en mode binaire, soit 0, soit 1, soit bleu, soit rose ?D’où viennent ces inégalités ? Elles perdurent depuis des siècles et sont d’origines religieuse ou socioculturelle. Outre ces origines, la sociabilisation des enfants peut également être à l’origine de ces clichés, preuve : les rayons et catalogues de jouets de 2015, qui présentent encore les poupons, dînettes et aspirateurs roses pour filles, les bateaux pirates et les voitures pour garçons.

Pride Toulouse est une association LGBTQI+Friendly à l’initiative de la Marche et du Festival des Fiertés de Toulouse…"

Les représentations commencent cette semaine dans le Ségala (région au sud de Rodez) et la semaine prochaine à Rodez. Après ils partent dans le Lot, puis le Tarn-et-Garonne puis Toulouse.

Lire la suite de l'article

25 novembre : colloque catholiques en action à Angers

C

Programme & Intervenants

  • 08h30 : Messe, par M. l’abbé François Gourdon aumônier des AFC 49 09h15
  • 09h45 : Accueil
  • 09h45 – 10h00 : Pourquoi et comment agir ensemble ? par Bruno de St Chamas, président d’Ichtus
  • 10h-10h45 : Conférence introductive : Pour une action catholique enracinée, par Guillaume Bernard, maître de conférences à l’ICES (Institut Catholique d’Etudes Supérieures) de La Roche-sur-Yon
  • 11h00 – 12h15 : Ateliers – Tables rondes (au choix 1 ou 2)
    • Table Ronde 1 : Agir dans la politique locale
    • Table Ronde 2 : Agir pour l’école
  • 12h15 – 14h00 : Déjeuner – buffet
  • 14h15 – 15h30 : Ateliers – Tables rondes (au choix 3 ou 4)
    • Table Ronde 3 : Agir par la culture
    • Table Ronde 4 : Agir dans l'entreprise et l'économie
  • 15h30 – 16h15 : Pause de 45’ – Forum des Associations
  • 16h15 – 17h30 : Ateliers – Tables rondes (au choix 5 ou 6)
    • Table Ronde 5 : Agir pour la vie et pour la famille
    • Table Ronde 6 : Agir aux « périphéries », l’action sociale
  • 17h45 – 18h30 : Conclusion du colloque, par Guillaume de Prémare, délégué général d’Ichtus
  • 18h30 – 19h30 : Apéritif

& Toute la journée : forum des associations

Inscriptions

Lire la suite de l'article

Des laïcs catholiques ressuscitent l’Académie pour la Vie de Jean-Paul II

Lu ici :

"Des laïcs catholiques ont ressuscité l'Académie pour la vie de Jean-Paul II après que le Pape François a nommé des apologistes de l'avortement à l'Académie pour la Vie parrainée par le Vatican.

L'annonce a été faite par le professeur Josef Seifert lors d'une conférence sur Humanae Vitae à Rome le 28 octobre.

Le professeur Seifert est le premier président de l'Académie, nommée Académie Jean-Paul II pour la vie humaine et la famille. Elle servira les mêmes objectifs que l'originale, à savoir la "défense de la vie humaine dans toutes ses étapes" et "l'étude du mariage". Ce sera une organisation non gouvernementale indépendante mais, contrairement à l'Académie de la vie du Vatican, elle agira en stricte conformité avec la foi catholique."

Lire la suite de l'article

Des catholiques prient durant une cérémonie protestante à la cathédrale

Samedi 28 octobre à 16h, avait lieu dans la cathédrale Saints-Michel-&-Gudule de Bruxelles, une cérémonie protestante en commémoration du 500e anniversaire de la Réforme. La prédication était faite par le Pasteur Steven Fuite. Le cardinal Jozef De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles, a participé à cette cérémonie avec d’autres chefs religieux et responsables de la laïcité.

Un groupe de jeunes catholiques a perturbé la cérémonie en récitant à haute voix le chapelet, empêchant le Pasteur Steven Fuite de commencer sa prédication. Ce n'est qu'après l'intervention des forces de l'ordre et l'expulsions des jeunes que la cérémonie a pu continuer.

Quelques tracts ont aussi été distribués :

Thumbnail

Lire la suite de l'article