Archives par étiquette : Boulogne

21-22 octobre : l’Académie Musicale de Liesse chante à Boulogne sur mer

Les élèves de l’Académie Musicale de Liesse chantent ce WE à Boulogne sur mer :

  • Samedi 21 octobre : Concert spirituel à 20h en l’église Saint François de Sales (Rue de Brequerecque)
  • Dimanche 22 octobre : Messe chantée à 11h15 en la Cathédrale Notre Dame

Retrouvez toutes les dates des prochains concerts sur le site internet !

  Image002

Lire la suite de l'article

Sangatte dans le Bois de Boulogne ? Bronca des habitants

Lundi soir, la Préfecture de Paris, la Ville de Paris et l’association Aurore ont présenté aux riverains du 16e arrondissement le projet de centre d’hébergement d’urgence pour sans-abri qui verra le jour dès cet été, Allée des fortifications, en lisière du Bois de Boulogne. Près de 1000 personnes sont venues pour… exprimer leur désapprobation. La réunion n'a duré que 20 minutes.

Dès l’entrée, une femme distribue des affiches : « Touche pas à mon bois », « Mairie de Paris, respecte les lois, respecte le bois », « le bois oui, la jungle non ». Les adjoints de la Mairie de Paris s’installent sur scène. « Les salopards », entend-on dans des allées. Sophie Brocas, secrétaire générale de la Préfecture de Paris et d’Île-de-France, ne parvient pas à parler : un homme crie « Brocas caca », un autre « voleurs », un dernier « salope ». Elle reprend :

« Il n’y aura pas de migrants, de gens venus de Calais ou d'ailleurs dans ce centre. Mais des familles et des personnes seules qui seront accueillies et accompagnées vers l’emploi et le logement ».

Personne ne la croit. Ça siffle. Ça beugle. La réunion prend des allures de foire d’empoigne. Le maire du 16e arrondissement, Claude Goasguen (LR) est accueilli en grande pompe. Il dénonce le « diktat » de la mairie de Paris et s’en prend à Thomas Lauret, élu PS du 16e. L’architecte du centre d’hébergement, Guillaume Hannoun, se fait lui traiter de « menteur ». Les manifestants restés à l’extérieur parviennent finalement à envahir l’amphithéâtre au cri de « Hidalgo démission ».

Dépassé par les événements, le président de l’université, Laurent

Lire la suite de l'article

Cotignac 500 : Notre-Dame de Boulogne

Notre-Dame de Boulogne-sur-Mer a été l’un des pèlerinages les plus importants de l’Europe chrétienne et les rois y venaient rendre un hommage de suzerain à la reine du Ciel.

La vénération de l’image miraculeuse de Notre-Dame de Boulogne a été une très antique et très constante tradition qui a été suivie pendant des siècles par les plus simples pèlerins comme par les chevaliers et rois de France. Mais si la Vierge nautonière a pu ensuite être victime des excès protestants et révolutionnaires, le sanctuaire restauré demeure encore aujourd’hui un haut lieu marial essentiel.

B

Les vieux chroniqueurs racontent qu'un jour de l'année 633 ou 636, vers la fin du règne de Dagobert, un mystérieux bateau, sans rames, sans voiles et sans matelots est entré dans l'embouchure de la Liane (fleuve), occupée aujourd'hui par le port de Boulogne.

Au même moment, la Mère de Dieu apparaît aux membres d’une petite communauté chrétienne qui s’étaient rassemblés pour la prière dans une modeste chapelle de la ville haute. Elle les avertit qu’une nef contenant son image pénétrait dans leur rade, et qu’elle voulait voir placée cette image dans le lieu même où ils s’étaient réunis, afin que rejaillisse sur eux, à perpétuité, les merveilleux effets de sa protection.

Selon le plus ancien récit manuscrit de cette découverte miraculeuse, une bible manuscrite et quelques reliques accompagnent cette effigie « entourée de lumière » (ce récit se trouve dans le manuscrit 5126 de la Bibliothèque de l’Arsenal à Paris, et compte 25 feuillets rédigés en vieux français vers

Lire la suite de l'article

Julien Dufour, candidat FN à Boulogne Billancourt a signé la charte LMPT

Lu ici :

"Julien Dufour, candidat RBM-FN à la Mairie de Boulogne Billancourt, vient de signer la charte "La Manif Pour Tous".

Dès le mois de mai 2013, Julien DUFOUR avait annoncé qu'il ne célébrerait pas de mariages entre personnes de même sexe à la Mairie de Boulogne-Billancourt, alors que Pierre-Christophe BAGUET, qui pourtant manifestait avec LMPT, a célébré des mariages entre couples du même sexe, dès que la loi le lui a permis.

Julien DUFOUR tient à dénoncer les attaques contre les fondements même  de la famille, qui s'opèrent aussi à Boulogne-Billancourt. Il faut en effet savoir que la bibliothèque municipale met à la disposition pas moins de 12 ouvrages se référant clairement à la théorie du genre ("Papa porte une robe", "Tango a 2 papas, et pourquoi pas?" "Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi"? "La fille qui voulait être un garçon", "Jean a 2 mamans", "Mes 2 papas", "Quand Lulu sera grande"," Menu fille ou Menu garçon?", "Je me marierai avec Anna", "Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon", "Je ne suis pas une fille à papa", "Princesse aime princesse"). 

Aujourd'hui, en signant cette charte, Julien DUFOUR réaffirme son refus du mariage de personnes de même sexe, de l'adoption pour tous, de la PMA, de la GPA, et de la mise en oeuvre de la théorie du genre dans les établissements boulonnais, et demande aux familles de notre ville d'interroger les autres candidats à l'élection municipale de Boulogne-Billancourt sur leur position quant aux valeurs de la

Lire la suite de l'article