Archives par étiquette : Bordeaux

Le Président de l’université de Bordeaux dénonce la violence de l’extrême-gauche

Manuel Tunon de Lara, Président de l’université de Bordeaux, écrit dans un message au personnel :

Ao2xBrqt_400x400"Depuis le 12 mars dernier, le site de la Victoire est bloqué et toutes les activités habituelles sont empêchées sur place. Avec les composantes du site, nous les avons réorganisées, sur d’autres campus ou à distance, pour garantir leur continuité, et en particulier celle des enseignements.

Les conditions de ce blocage continuent à se durcir et la violence qui les accompagne ne saurait être minorée ou relativisée :

  • des personnels, des étudiants et des agents des prestataires de sécurité ont été victimes d’intimidations et d’agressions : bousculades, insultes, menaces ;
  • il n’y a pas d’accès libre au site, y compris pour les interventions de secours : accès pompiers chainés, issues de secours bloquées… (cette semaine, les agents du poste central de sécurité incendie, qui avaient été appelés par un occupant pour venir en aide à une victime de malaise, se sont vus refuser l’accès à l’amphithéâtre où était la victime) ;
  • des bâtiments ont été fracturés et dégradés : alarmes anti-intrusion et systèmes anti-incendie détruits, fenêtres cassées, portes forcées, tags, mobiliers détériorés ou laissés dehors depuis un mois, vols… 

Ce lundi, suite à une décision des occupants de la Victoire, une trentaine d’individus cagoulés a tenté de bloquer le site de Talence (secteur Peixotto/Arts et métiers) en barricadant les portails d’accès, puis le bâtiment A21. Grâce à l’intervention conjointe d’’étudiants opposés au blocage et des personnels de l’université, l’ensemble des

Lire la suite de l'article

Chemin de Croix dans les rues de Bordeaux

Lu sur Infos Bordeaux :

Chemin-de-croix-bordeaux-300x198"Pour la quatrième année consécutive, le chemin de croix du Vendredi saint aura lieu dans les rues du centre-ville de Bordeaux (vendredi 30 mars).

Le départ aura lieu à 12h00, place de la Bourse et s’achèvera à 14h30 devant la Cathédrale Saint-André. C’est l’archevêque de Bordeaux, Jean-Pierre Ricard, qui sera en tête du cortège.

Le Chemin de Croix commémore le calvaire du Christ, de sa condamnation à mort jusqu’à sa mise au tombeau en passant par la crucifixion. L’an dernier, plus de 2000 personnes avaient parcouru les cinq stations du centre-ville."

Lire la suite de l'article

Bordeaux, 3 avril : contre la répression judiciaire, tous devant l’Ecole Nationale de Magistrature

B_1_q_0_p_0

De Résistance républicaine et Riposte laïque :

"Alors que de plus de plus d'internautes, de patriotes, d'hommes politiques, d'écrivains, de cinéastes, se retrouvent devant les tribunaux, et parfois menacés de prison, ce gouvernement vient d'annoncer, par la voix du Premier ministre Edouard Philippe, la mise en place d'une nouvelle loi, encore plus répressive que la précédente, qui faisait pourtant partie des plus sévères du monde.

Le prétexte annoncé est de lutter contre le racisme. Celui du Coran, de Merah, des imams officiant dans des mosquées sous haute surveillance ( ou pas ) ? Vous n'y êtes pas. Il n'en est même pas question. Il s'agit de respecter à la lettre l'esprit du politiquement correct, des associations dites antiracistes et de ce régime. Quiconque osera s'attaquer à l'invasion migratoire sera accusé de racisme. Quiconque osera protester contre l'islamisation de notre pays, et dira la vérité sur la réalité de l'islam, se verra accusé d'inciter à la hain.

L'objectif de ce gouvernement est clair : faire pression sur les hébergeurs pour qu'ils éliminent d'eux-mêmes tous les textes qui seront signalés par de véritables cafards du net, recrutés par la Dilcrah, et payés avec l'argent de nos impôts. Les juges, dont certains se sont illustrés dans le scandale "Murs des cons" auront toute latitude de faire supprimer un article dans les 48 heures, voire de fermer un site.

Cerise sur le gâteau, 400 personnes vont être recrutées pour aller dans les écoles (qui n'ont sans doute pas d'autres priorités) et laver le cerveau

Lire la suite de l'article

Etats généraux de la bioéthique : le 21 novembre 2017 Bordeaux lançait un ballon d’essai

Unknown-27Sous couvert de consultation des citoyens, les « états-généraux de la bioéthique » peuvent donner lieu à quelques débats truqués. Pour en donner un avant-goût, voici le compte-rendu, rédigé par deux lecteurs du Salon Beige, d’un faux débat sur la « parenté pour tous » organisé dans un amphithéâtre de la faculté de droit de Bordeaux. Ce débat a eu lieu dans le cadre de la quinzaine pour l’égalité, la diversité et la citoyenneté organisée par Bordeaux métropole (voir nota ci-dessous). Pour lire le CR débat parenté pour tous fac BDX.

La Manif pour tous Gironde et les sentinelles de Bordeaux ont écrit une lettre ouverte au doyen de la faculté de droit et au président de l’université de Bordeaux dont il a été rendu compte sur le Salon Beige (post du 23/12/2017 à relire ici). Ces lettres ouvertes n’ayant pas fait l’objet de réponse de la part de ces 2 universitaires, le Salon Beige diffuse aujourd’hui le compte-rendu de ce faux débat truqué qui a eu lieu le 21 novembre 2017.

Ce compte-rendu a le mérite de décrypter la logomachie classique du lobby LGBT que l’on retrouve actuellement dans les forums de discussion et lors des interventions pendant les séances des états-généraux de la bioéthique :

  • L’émotion sert de paravent pour empêcher de réfléchir. « C’est beau tout l’amour que peut donner un couple homosexuel à un enfant ». Le but est d’empêcher de voir le caractère sordide de la GPA (arrachement programmé d’un bébé à sa mère) et de la PMA (fabrication d’un

Lire la suite de l'article

Le Collège privé hors contrat Saint-Fort à Bordeaux recrute un directeur

Le Collège privé hors contrat Saint-Fort à Bordeaux recrute un directeur, en CDI à plein temps, pour la rentrée de septembre 2018.

Récapitulatif du poste

En plein développement, le Collège Saint-Fort à Bordeaux recherche un directeur (homme ou femme), avec au moins cinq ans d’ancienneté en qualité d’éducateur et/ou de professeur, dynamique et porteur de projet.

Le directeur est chargé du bon fonctionnement du collège en lien avec l’association de gestion, les professeurs et les familles, et en communauté de vue avec l’aumônerie traditionnelle assurée par la Fraternité Saint-Pierre.

La rémunération du poste est fonction de l’expérience.

Pour toute candidature, envoyez votre CV ainsi qu’une lettre de motivation à l’adresse suivante : Collège Saint-Fort, 135 avenue Robert Schuman, 33110 Le Bouscat ; ou par mail : direction@college-saint-fort.com

Pour plus d’informations sur notre établissement : www.college-saint-fort.com ; ou par téléphone au 07 82 16 25 38.

Lire la suite de l'article

Bordeaux : l’école Saint-Projet s’agrandit

De Thomas Rivière, président de l'association gérant le Cours Saint-Projet :

Capture d’écran 2017-12-18 à 06.52.30"Depuis 2005, le Cours Saint Projet à Bordeaux accueille des élèves de la maternelle au CM2. Répartis sur trois classes la première année, les élèves sont encadrés aujourd’hui par six institutrices qui leur offrent un enseignement de qualité, et ont à cœur d’éveiller autant l’intelligence que le cœur et l’âme.

Depuis trois ans, les demandes d’inscription ne cessent d’augmenter. Pour y répondre, l’école a eu l’opportunité d’acheter la maison mitoyenne, qu’il faut maintenant aménager et mettre aux normes.

L’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit d’instruire les adultes de demain. Ne privons pas cette jeune génération d’une formation solide et ne nous privons pas d’une jeune génération éduquée au goût du Vrai, du Beau et du Bien.

Vous aussi, participez à ce beau et saint projet en faisant un don sur le site www.mon-saint-projet.org

Les dons, même les plus modestes, sont importants et contribuent à cette belle oeuvre.

Les enfants et leurs familles vous remercient infiniement et vous assurent de leurs prières."

Lire la suite de l'article