Archives par étiquette : blancs

Les casques blancs syriens exfiltrés par Israël

Analyse d'Antoine de Lacoste parue sur Boulevard Voltaire :

Images-3"L’opération a été discrètement et rondement menée. Environ 400 casques blancs syriens repliés contre la frontière israélienne ont été exfiltrés avec leurs familles par l’armée israélienne le 22 juillet dernier puis transférés vers la Jordanie.

Fait rare : l’armée israélienne a confirmé l’opération qui avait été annoncée par la Jordanie. Benjamin Netanyahu a gravement indiqué que « ces personnes ont sauvé des vies et la leur est maintenant en danger, c’est pourquoi j’ai accepté de les emmener via Israël vers un pays tiers. »

Les casques blancs sont apparus après le début de la guerre, exerçant des opérations de sauvetage dans les zones occupées par les islamistes. Chacun a pu les voir déblayant des décombres, emportant des blessés ou des corps après des bombardements russes ou syriens. Couvert de leurs casques blancs, ils ont suscité l’admiration des occidentaux. Les Etats-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne (32 millions de livres a reconnu Boris Johnson) ou l’Allemagne les ont financés ; le doute subsiste quant à la France.

Point d’orgue de leur aura médiatique : plusieurs d’entre eux sont reçus à l’Assemblée nationale le 13 février dernier (au fait comment sont-ils venus ?)

Pourtant de nombreuses voix s’élèvent : ces secouristes sont-ils si neutres que cela ? Les vidéos les montrant en action viennent toujours d’eux. Certaines sont particulièrement troublantes, prises à côté de corps de soldats syriens exécutés.

L’accusation la plus grave est venue de Sergueï Lavrov, Ministre russe des Affaires étrangères. Il a affirmé, à plusieurs reprises, que les casques

Lire la suite de l'article

Expropriation des blancs : l’idéologie officielle du non-racialisme de l’Afrique du Sud se traduit par une racialisation de toutes les relations

De François-Philippe Galvane dans l'Afrique Réelle :

Unknown-5"Lors de sa 54e Conférence Nationale des 16-21 décembre 2017), l’ANC décida d’opérer une réforme agraire radicale par la procédure de l’Expropriation Sans Compensation (Expropriation Without Compensation- EWC) des fermiers blancs et cela, dans un contexte de lutte entre factions partisanes.

Cyril Ramaphosa, fut en effet élu Président de l’ANC (il est devenu depuis Président de la République le 15 février 2018) par seulement 179 voix d’écart sur 4701 votants, sur son opposant Nkosazana Dlamini-Zuma. Il n’avait eu le soutien que de la moitié des 80 membres du National Executive Committee (NEC) et de 3 des 6 membres du Top Six, la direction de l’ANC. Sa position étant fragile, il lui fallait donc donner des gages à son aile la plus révolutionnaire. Voilà pourquoi le « modéré » Ramaphosa a repris la proposition de l’EWC chère aux extrémistes de l’Economic Freedom Fighters (EFF) de Julius Maléma et de l’aile gauche de l’ANC.

Parmi les raisons invoquées par l’ANC pour justifier cette politique, on retrouve la sempiternelle référence aux injustices historiques, avec pour point de départ 1913 et le Land Act qui effectivement spolia les Noirs d’une partie de leurs terres. Quant à l’invocation d’une « faim de la terre » chez les Noirs, elle est à relativiser. Depuis 1994 existe en effet une procédure de restitution des terres, or dans 92% des cas, les plaignants ont préféré une compensation financière plutôt que la restitution de la terre. Cette somme leur permettait en

Lire la suite de l'article

Trop de mâles blancs à la télévision ? Ce n’est plus un problème

Unknown-6Depuis cette déclaration délirante ("Je ne suis pas un homme, je ne suis pas blanc"), il sera désormais très simple d'avoir de la diversité sur le petit écran. L’ancien Monthy Python Terry Gilliam l'a bien compris…

La BBC a annoncé qu’elle allait commander un tout nouveau programme comique à l’artiste à l'humour déjanté et gentiment absurde. Sauf que parallèlement, l’employé de la BBC chargé du contrôle des comédies s’est fendu de ce commentaire :

« Si vous rassemblez une équipe aujourd’hui, ce ne sera pas six types blancs d’Oxford. Ce sera une collection de gens variés qui représentent le monde actuel. »

Alors en conférence de presse, Terry Gilliam a répondu, avec humour:

« J’en ai pleuré : l’idée que… six hommes blancs d’Oxford ne puissent plus faire un spectacle comique. À présent il nous faut un peu de ceci, un peu de cela, représenter tout le monde… C’est de la connerie. Je ne veux plus être un mâle blanc, je ne veux plus qu’on me reproche tout ce qui ne tourne pas rond dans le monde : maintenant, je dis aux gens que je suis une lesbienne noire. Je m’appelle Loretta, je suis une LNT, une lesbienne noire en transition. »

Et hop le tour est joué.

Lire la suite de l'article

Le pape sur l’avortement : aujourd’hui nous faisons comme les nazis et en gants blancs

Lu ici : 

"J'ai entendu dire qu'il est à la mode, ou au moins habituel, de faire au cours des premiers mois de grossesse des examens pour voir si l'enfant ne va pas bien ou s'il naîtra avec quelque chose (un problème, ndlr), le premier choix étant de s'en débarrasser", a déclaré le pape en recevant au Vatican des représentants d'associations familiales.

"Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour veiller à la pureté de la race. Aujourd'hui nous faisons la même chose en gants blancs", a déclaré le pontife argentin.

Le pape s'est aussi interrogé: "Pourquoi ne voit-on plus de nains dans les rues ? Parce que le protocole de nombreux médecins dit: il va naître avec une anomalie, on s'en débarrasse".

S'exprimant sur la question de la famille, le pape a observé qu'"aujourd'hui on parle de familles diversifiées, de divers types de familles. Oui c'est vrai: famille est un seul et même mot, on dit aussi la famille des étoiles, la famille des animaux". "Mais la famille, à l'image de Dieu, homme et femme, il n'y en a qu'une seule", a poursuivi Jorge Bergoglio.

"La famille est une belle aventure et aujourd'hui, c'est une souffrance que de le dire, on observe que souvent on pense à fonder une famille, à se marier, comme s'il s'agissait d'une loterie. Si ça va, ça va et si ça ne va pas, on efface tout et on recommence", a déploré le pape.

Lire la suite de l'article

Bernard Lugan : “Les Blancs d’Afrique du Sud sont responsables de ce qui leur arrive”

Dans une interview passionnante et sans langue de bois, Bernard Lugan évoque le sort des fermiers blancs d'Afrique du Sud. Ce qu'il dit pourrait servir d'avertissement aux Français et aux Européens face au phénomène de submersion migratoire :

Quid de la situation des fermiers blancs en Afrique du Sud ? Il semblerait que contrairement à l’Australie, l’Europe ne jette même pas un coup d’œil dans le pays de Nelson Mandela ?

Bernard Lugan : L’Afrique du Sud est sortie de l’histoire, elle n’intéresse plus personne. Le pays n’est plus un pays stratégique et ne se trouve plus pour le moment sur un axe stratégique sauf si bien sûr demain les rapports devenaient conflictuels avec la Russie et la Chine et que le contrôle des mers soit de nouveau important. Quant aux Blancs ils sont sortis totalement de l’histoire.

Mais les Blancs d’Afrique du Sud sont responsables de ce qui leur arrive. Dans les années qui ont précédé la remise du pouvoir à l’ANC, le président De Klerk, qui a trahi son peuple, avait donné une dernière chance à son peuple de s’exprimer à l’époque où seuls les blancs pouvaient voter. Il avait organisé un référendum en demandant aux blancs d’Afrique du Sud : « Voulez-vous que je continue le processus de discussion avec l’ANC — qui aboutira à leur prise du pouvoir — ou alors êtes-vous opposé à cela ? » Si les blancs avaient voté non, le processus aurait été différent de celui qui s’est produit. Ils ont voté

Lire la suite de l'article

28 avril à Briant : conférence sur « Les Blancs en Charolais-Brionnais»

Capture d’écran 2018-03-29 à 09.44.52

Juriste de formation, Paul Rignac, installé depuis longtemps en Charolais, s’intéresse à l’histoire locale et publie en 2013 un ouvrage sur les « Blancs ». L’étude du mouvement anti-concordataire, appelé « les Blancs » dans notre région est riche d’enseignements sur les conséquences de la révolution française. Il s’investit aussi dans l’action humanitaire en Asie du Sud-Est, notamment dans les pays de l’ancienne Indochine française. Au fil des années, il y recueille témoignages et archives personnelles offrant un éclairage de la colonisation très différent de la doxa anticolonialiste dominante.

Après la conférence, Terre et Famille vous invite à prolonger la discussion autour d’un buffet. (Pas d’inscription et participation libre).

Lire la suite de l'article

Le syndicat Sud Education du 93 propose une formation interdite aux blancs

Le syndicat Sud-Education 93 organise un stage syndical ! »Au croisement des oppressions – Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » les 18 et 19 décembre à Saint-Denis. Certains ateliers sont organisés en « non mixité »; le journal du stage précise en « non mixité raciale ». Parmi les intervenants, Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (Comité contre l’islamophobie en France).

Capture d’écran 2017-11-20 à 07.03.32

Commentaires (1)

Ces crétins congénitaux, par leur choix anti blanc, contreviennnent aux délires contemporains de l'inexistence des races.

Ce sont de parfaits imbéciles.

Il y a bien des races au sein de l'humanité, ils l'avouent eux mêmes.

Rédigé par : rouchet | 20 nov 2017 08:12:53
____________________________________

Lire la suite de l'article

Légion d’honneur : Macron s’en prend à la “domination des mâles blancs de plus de 60 ans”

Avant lui le déluge : l'orgueil n'a pas de limite.

"Pour la période 2018-2020, le nombre de décorés civils sera ainsi réduit de 50%, ceux des décorés militaires de 10% et de 25% respectivement, a-t-il précisé. "Le président de la République a voulu retrouver l'esprit de la Légion d'honneur, cet ordre décidé par Napoléon". "On n'a pas la Légion d'honneur à l'usure" ou "par copinage", a résumé Christophe Castaner lors du compte-rendu du Conseil des ministres. Le chef de l'Etat veut le "respect plus strict des critères d'attribution et de ses valeurs fondamentales".

"Seul le mérite doit être salué, pas la notoriété ou le service classique" de sa fonction, a poursuivi Christophe Castaner. "Dans l'attribution, l'habitude est une domination des mâles blancs de plus de 60 ans", a-t-il ajouté. Depuis 2008, une stricte parité hommes/femmes est respectée dans les promotions, selon une décision de Nicolas Sarkozy. Pour le chef de l'Etat, "redonner du sens" à cette décoration n'est "pas un sujet accessoire", a-t-il ajouté".

Lire la suite de l'article

Une passante demande à Valls “s’il y a assez de blancs au marché de Corbeil”

En 2009 sur le marché d’Evry, Manuel Valls se lamentait du manque de “blancs, de white, de blancos”. En 2017, sur le marché de Corbeil, une passante lui demande si la quantité de blancs est satisfaisante à son goût :

Lire la suite de l'article

Festival interdit aux blancs

Le 28 juillet à Paris, se déroulera le festival Nyansapofest, qui se définit comme « premier festival afroféministe européen » à La Générale, local situé dans le 11ème arrondissement et mis à disposition par la Mairie de Paris.

Si c'était interdit aux noirs nous aurions déjà les réactions de toutes les ligues de vertus…

FB_IMG_1495881268278

Lire la suite de l'article

Les faux “casques blancs” syriens dénoncés à l’ONU par la Russie

Article de Stratediplo, où l'on retrouve à la manoeuvre la perfide Albion et l'infâme Soros, et l'administration du POTUS descendant… et où l'on déplore la passivité déplorable de l'Argentine… Quant à la France occupée par le régime Hollande, pas de commentaire…

 
Cette officine de propagande de la coalition islamo-atlantique contre la Syrie est financée à 50% par le gouvernement anglais et à 29% par le gouvernement étatsunien (d'après les déclarations de ces deux gouvernements) ; un autre contributeur est George Soros, dont l'organisation états-unienne Purpose possède le domaine internet whitehelmets.org. Elle a été promue à la célébrité par les agences de presse de l'OTAN (AP, AFP et Reuters) le 30 septembre 2015, lorsque ces faux casques blancs se sont (un peu trop) empressés de publier des témoignages et "preuves" vidéographiques de l'indiscrimination des bombardements que l'aviation russe allait lancer quelques heures plus tard. Outre son usurpation de l'appellation White Helmets, elle a aussi été présentée mensongèrement comme la défense civile syrienne (reconnue par l'ONU, l'OMS, le CICR et l'Organisation Internationale de Protection Civile), puis comme une branche "humanitaire" de la milice prétendue modérée d'Al-Qaïda en Syrie rebaptisée Front Al-Nosra puis Fatah Al-Cham, même si ses membres se filment parfois en flagrant délit de défaut d'humanitarisme, pour ne pas dire de terrorisme, lors d'exécutions arbitraires par exemple, comme l'ont montré les enquêtes approfondies de la journaliste Vanessa Beeley.
 
Recommandée au comité Nobel par

Lire la suite de l'article