Archives par étiquette : Attentat

Attentat de l’Opéra : ce n’était pas … un loup solitaire

Images-10Le procureur de la République de Paris, François Molins, a détaillé l'opération terroriste menée par Khamzat Azimov, qui a tué au cœur de Paris :

  • À 20 h 33, il est identifié en train de déambuler avenue de l'Opéra en direction du Louvre. Sa main gauche dissimule un objet.
  • Empruntant soudain la rue Marsollier à 21 h 41, il croise un jeune homme qui marche tranquillement sur le trottoir avant de le poignarder à près de dix reprises dans le dos et de tenter de l'égorger. La victime est décédée sur place d'une hémorragie interne aiguë.
  • Puis l'islamiste blesse grièvement deux personnes, un Chinois en l'attaquant par-derrière rue Saint-Augustin, puis une jeune femme qui se trouvait dans la file d'attente d'un restaurant.
  • Sa lame touche, plus légèrement, au moins trois autres passants qui l'ont entendu crier «Allah Akbar». Sa furie est telle qu'il a brisé la lame de son arme blanche.
  • À la vue des gardiens de la paix, Azimov s'époumone «je vais vous buter», «je vais vous planter». Ciblé par un tir manqué de «Taser», il défie le fonctionnaire qui le met en joue: «Je vais te planter, tire, tire, tire!» et est abattu par un tir de riposte.

Franco-russe naturalisé en 2010, fiché S depuis 2016, Azimov a raté ses études de médecine avant de verser dans une fascination pour Daech, comme en témoignent ses recherches internet sur l'islamisme et la guerre en Syrie. Il a été reconnu par ses parents sur la vidéo d'allégeance à Daech diffusée par l'agence

Lire la suite de l'article

Attentat à Paris : deux morts dont l’assaillant

Ici

"Un homme a agressé plusieurs passants avec un couteau dans le IIe arrondissement de la capitale, près de l'Opéra. Les motivations de l'agresseur étaient pour l'heure inconnues.

Une personne a été tuée et plusieurs blessées samedi soir à Paris par un homme armé d'un couteau, qui a été abattu par la police, selon des sources policières ou proches du dossier. L'agression a eu lieu dans le IIe arrondissement, près de l'Opéra. La préfecture de police a indiqué que l'agresseur avait été «maîtrisé». Les motivations de l'agresseur étaient pour l'heure inconnues. Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, salue le sang froid» des policiers qui «ont neutralisé l'assaillant».

Lire la suite de l'article

Attentat de Carcassonne : le blessé est “miraculé”

Le vendredi de l'attentat, Renato a garé son Opel Corsa blanche près de l’aire des Aigles de la cité de Carcassonne. Jean Mazières, un viticulteur à la retraite de 61 ans, l’accompagnait. Vers 10 heures, le terroriste a ouvert le feu sur les deux hommes. Le retraité meurt. Touché à la tête, Renato n’a jamais perdu conscience.

Le 29 mars, le Salon beige relayait la prière de sa mère, portugaise et catholique.

Le 26 avril, 20 Minutes parle de lui comme étant un "miraculé".

« Estou de volta gente », autrement dit, « je suis de retour ». Voilà le dernier message que Renato Silva, le jeune homme blessé d’une balle dans la tête à Carcassonne, le 23 mars, lors des attentats dans l'Aude. Après plus d’un mois d’hospitalisation, miraculé de 26 ans, sorti du coma le 2 avril, doit rentrer chez lui aujourd’hui. Son père indique :

« Il est miraculé, oui, on peut le dire comme ça. Il avait sans doute le bon Dieu de son côté. »

« Il reste une paralysie faciale, et il est encore sourd d’une oreille, et il ne peut pas encore marcher tout seul ».

Lire la suite de l'article

Attentat de Magnanville : la police infiltrée par les islamistes ?

6 personnes ont été interpellées dans l'enquête sur l'assassinat de deux policiers en juin 2016. Parmi elles, une policière de 48 ans, la gardienne de la paix Maryline B., major de police dans les Yvelines après avoir été déléguée départementale du syndicat Alliance pendant plusieurs années. 

Cette mère de deux enfants convertis à l'islam avait fait l'objet d'une procédure disciplinaire et d'une enquête de l'IGPN en 2016 pour "absence de compte-rendu à la hiérarchie" : elle n'avait pas signalé avoir hébergé chez elle une femme fichée S, amie de sa fille, elle aussi radicalisée.

Cette femme fichée S connaissait Larossi Abballa, le terroriste qui a tué les deux policiers à leur domicile. Elle est  écrouée depuis sa mise en examen en octobre dans une enquête antiterroriste distincte. Son frère, âgé d'une trentaine d'années, fait aussi parti des personnes gardées à vue. Le fils de Maryline B., âgé de 26 ans, fait également partie des personnes placées en garde à vue.

Maryline B. avait essuyé un simple rappel à l'ordre. Elle a ensuite été promue au sein de la police puisqu'elle est passée du rang de brigadier chef à celui de major. 

Le meurtrier avait ciblé ce couple de fonctionnaires dans leur pavillon en juin 2016. Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, était commandant adjoint du commissariat des Mureaux et sa compagne Jessica Schneider, 36 ans, agent administratif d'un commissariat voisin. Leurs noms et leur adresse ont-ils circulé par le biais de cette policière ?

Lire la suite de l'article

Attentat à la voiture à Münster en Allemagne

DaMIvHgXcAAdgdATrois personnes ont été tuées et plusieurs autres ont été blessées, après qu'un homme leur a foncé dessus, avant de se suicider par balle, ce samedi 7 avril à Münster, ville du nord-ouest de l'Allemagne.

Un homme a foncé en voiture dans la foule avant de se suicider, ce qui porte le bilan provisoire à quatre mort si l'auteur de l'attaque est compté. Le conducteur s'est tué lui-même par balle. La piste de l'attentat est envisagée avec beaucoup de sérieux, celle d'un acte personnel est également largement étudiée par les enquêteurs.

Lire la suite de l'article

Un ministre : « Le dernier attentat en France prouve qu’il y a un lien étroit entre immigration et terrorisme. »

976545C'est le ministre hongrois des Affaires étrangères qui déclare cela :

« La dernière attaque terroriste en France prouve qu’il existe un lien étroit entre immigration et terrorisme. La Hongrie estime que l’immigration n’est pas utile mais est un danger vital, c’est le devoir d’un gouvernement de protéger ses citoyens »

En France, nos ministres sont convaincus que cela n'a rien à voir… D'ailleurs, l'identité des terroristes le prouve :

DZKOhbDXcAAAlSw

Lire la suite de l'article

Attentat islamiste contre une église dans le Caucase

DWVVB7uWAAIQFlJUn homme a tué dimanche cinq femmes lors d’une fusillade à la sortie d’une église orthodoxe à Kizliar, dans le nord du Daguestan, république musulmane instable du Caucase russe. L’assaillant, Khalil Khalilov, qui a également blessé deux membres des forces de l’ordre, a été tué.

Il s’agit d’un habitant de Kizliar né en 1995. Le quotidien russe RBK a publié le récit d’un prêtre affirmant que l’homme a visé ses fidèles sortant tout juste de la messe qu’il venait de donner à l’occasion du Dimanche gras marquant la veille du début du Carême orthodoxe.

« Aujourd’hui, vers 16 heures, nous avions terminé la messe, les gens commençaient à sortir. Un homme avec une barbe a couru vers l’église en criant “Allahu Akbar” et a blessé mortellement quatre personnes » [une cinquième a succombé à ses blessures]. « Il avait un fusil et un couteau ». « Quand nous avons entendu les tirs, nous avons vite fermé les portes pour qu’il n’entre pas ».

L’organisation État Islamique a revendiqué cet attentat antichrétien. L’État Islamique est implanté au Daghestan depuis 2013, et c’est cette petite république musulmane, membre de la Fédération de Russie, qui lui a fourni le plus grand nombre de combattants russophones.

Lire la suite de l'article

Damas : Mgr Nassar a échappé providentiellement à un attentat

Message de Mgr Samir Nassar, Archevêque Maronite de Damas :

Unknown-16"Merci chers amis de votre proximité amicale et spirituelle qui compte beaucoup en ces jours où le monde nous oublie.

Un obus fut tombé sur mon lit lundi 8 Janvier 2018.

À 13h20 au moment de m'apprêter à prendre une petite sieste… quelques secondes au lavabo m'ont sauvé la vie… le lit est criblé d'éclats d'obus.

La Providence veille sur son petit serviteur…

Je suis maintenant exilé comme 12 millions de réfugiés syriens qui n'ont plus rien.

Les dégâts sont importants: les portes de la cathédrale et 43 fenêtres et portes sont à remplacer, des trous à boucher, les citernes de fuel et d'eau à réparer, le réseau électrqiue à refaire, une voiture endommagée.

La violence est seul maitre… les innocents sont sacrifiés tous les jours.

Les prêtres gardent le moral. Ils ont pleuré de joie en me voyant sortir vivant de la fumée et des décombres. Merci Seigneur pour ce nouveau recommencement. Ma vie vous appartient.

En union de prière devant Notre Dame de la Paix."

Lire la suite de l'article

Attentat à New York par un immigré islamiste ouzbek

AAAL'auteur de l'attentat d'hier soir à New York est identifié comme Sayfullo Saipov, un Ouzbek de 29 ans résidant en Floride. Arrivé aux États-Unis en 2010. Un de ses amis a indiqué sur CBS :

« Il aimait les États-Unis et n’était pas un terroriste. Il souriait tout le temps ».

L’auteur de l’attaque a laissé dans le véhicule un message manuscrit où il fait allégeance à l’Etat islamique. Il s’est engagé sur une piste cyclable dans le sud de Manhattan, le long de la rivière Hudson, au volant d’une camionnette louée. Il a foncé sur des cyclistes et des passants sur près de 1500 mètres, avant de percuter un bus scolaire. Il est sorti de son véhicule en criant “Allah Akbar” avec deux armes factices à la main. Un officier l’a neutralisé d’une balle dans le ventre, et le suspect a été emmené à l’hôpital. Il y a 8 morts et 11 blessés dans un état « sérieux ».

Selon le gouverneur, le suspect était un « loup solitaire », et il n’y a « aucun signe » qu’il appartenait à une cellule… Juste un musulman…

Lire la suite de l'article

Le terrorisme près de chez vous : un attentat évité de peu à Paris

Il y a des informations à aller chercher loin : 

"Selon nos informations, un ou plusieurs inconnus ont tenté de faire exploser des bonbonnes de gaz, dans la nuit de vendredi à samedi, devant un immeuble de la rue Chanez, proche de la porte d'Auteuil dans le XVIe arrondissement à Paris.

Vers 4 h 30 du matin, un locataire d'un immeuble, implanté au numéro 31 de cette rue parallèle au boulevard Exelmans, a alerté les secours après avoir découvert devant l'entrée de son immeuble, plusieurs bonbonnes de gaz. Ce riverain a été réveillé par des bruits à l'extérieur de son logement avant de sortir de chez lui pour vérifier ce qu'il se passait. Arrivés sur les lieux, pompiers et policiers ont constaté la présence de quatre bonbonnes de gaz. Deux d'entre elles avaient été disposées devant l'entrée de cet immeuble et les deux autres, placées dans le hall.

Lire la suite de l'article

Attentat terroriste dans le métro de Londres

La police considère l'explosion dans le métro londonien comme un "acte terroriste". 

Ce matin, à la station Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale, des personnes ont été brûlées au visage par une explosion. La police a confirmé qu'il y avait plusieurs blessés.

Lire la suite de l'article