Archives par étiquette : Après

Après le FN, le MNR, le MPF et LR, Guillaume Peltier prépare-t-il son arrivée chez LREM ?

A contre-courant de la droitisation, le vice-président LR a proposé une mesure digne du Parti Socialiste, hier sur France Inter :

Commentaires (1)

Vous pensez vraiment que LREM proposerait la hausse du SMIC ?

Rédigé par : Lucho | 20 juin 2018 08:06:46
____________________________________

Lire la suite de l'article

Abdeslam Bahiad, directeur de mosquée et proxénète, emprisonné après avoir échappé à la justice pendant plus de 4 ans

Lu dans La Provence :

Unknown-12"Abdeslam Bahiad, 63 ans, l'ancien directeur de la mosquée orangeoise "Lumière de Dieu" a été cueilli, hier au petit matin, par la brigade de sûreté urbaine du commissariat d'Orange. Condamné par le tribunal correctionnel de Carpentras à 6 ans de prison ferme pour proxénétisme aggravé en avril 2014, l'homme, victime de malaises, était absent lors de son procès. Il avait en fait profité de ses derniers moments de liberté — il avait été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de l'audience — pour prendre la fuite. Un mandat d'arrêt européen et un mandat d'arrêt international avaient été émis à son encontre, sans résultat.

Quatre ans plus tard, les enquêteurs orangeois n'auront pas eu besoin d'aller le chercher bien loin : car c'est à Orange que le fuyard a été interpellé, là où il se cachait depuis plusieurs jours. […] Abdeslam Bahiad aurait en fait passé ces dernières années au Maroc, probablement près de Meknès, d'où il est originaire. Mais souffrant de thrombose, il serait revenu clandestinement en France pour se faire soigner à l'hôpital de la Timone, à Marseille, en début de semaine."

Lire la suite de l'article

5 ans après, ils veillent toujours

34693656_2119704078076337_6555826394008387584_nOù sont-ils les conseillers de Christiane Taubira qui confiaient à la presse en 2013 que les veilleurs debout, ces squatters pacifiques de la Place Vendôme, ne passeraient pas l’été ? Sans doute ne hantent-ils plus les murs de l’hôtel de Bourvallais. Nous, nous avons certes changé de nom pour devenir des Sentinelles, mais nous sommes toujours là, 5 ans après. Moins nombreuses certes, mais toujours aussi déterminées, et persuadées que le temps long nous donnera raison.

Le 24 Juin 2013, Jean-Baptiste se tenait debout le premier face au 13 place Vendôme : Nicolas était embastillé par la lettre de cachet d’un pouvoir revanchard et dont les tentations totalitaires ne connaissaient pas de frein. D’autres ont suivi, ont porté la revendication paisible et silencieuse d’une justice qui ne soit pas une parodie, de l’abrogation ou de la résistance aux lois sociétales nocives qui sacralisent le désir individuel de quelques peu, du respect de la dignité humaine … et toutes les aspirations personnelles que les Sentinelles ne formulent pas dans le silence qu’elles s’imposent.

Il n’est pas question d’oublier que 2013 fut d’une grande fécondité, que des initiatives de cette période persistent et servent, à leur mesure, le bien commun. Le cinquième anniversaire des Sentinelles sera fêté à leur manière le 25 juin en soirée : Chacune pourra veiller debout tournée vers le ministère de la justice, silencieuse, sans signe distinctif, déterminée, bienveillante, confiante, éloignée de quelques mètres de ses voisins et soucieuse de ne pas troubler l’ordre public. Néophyte ou multi-récidiviste chevronnée, vous

Lire la suite de l'article

Après le Mali et la RCA, le Cameroun ?

De Bernard Lugan :

Capture d’écran 2018-06-06 à 17.18.09"Comme le disait le très spirituel Michel Jobert, ancien ministre des Affaires étrangères de Georges Pompidou : « Au rythme où vont les choses, la politique africaine de la France va bientôt se réduire à Barbès-Rochechouart… »

Le naufrage français en Centrafrique illustre parfaitement cette remarque. Entre repentance, spasmes moraux et credo démocratique, les cerveaux à nœuds du Quai d’Orsay ont en effet réussi le tour de force d’exclure la France de ce pays qui a longtemps constitué une pièce essentielle de son dispositif militaire.

Fin observateur, Vladimir Poutine a laissé les diplomates français aller au terme de leurs gesticulations militaro-humanitaires puis, quand ils se furent eux-mêmes enferrés dans leurs contradictions, il décida une intervention surprise.

Et cette dernière changea la situation. Non seulement en RCA, mais dans toute la région, l’objectif de Moscou étant de tourner le pays vers le nord Soudan comme nous l’expliquons dans ce numéro de l’Afrique Réelle. 

Après le Mali et la RCA, le Cameroun ?

Dans les mois qui viennent, le Cameroun va à son tour entrer dans une période de fortes turbulences. Le diktat démocratique en sera la cause. Comme d’habitude…

Quatre élections vont en effet s’y tenir dans la seconde moitié de l’année 2018, celles du président, des sénateurs, des députés et des maires. Il est donc à craindre qu’à ces occasions, les fractures de ce pays fragile réapparaissent au grand jour.

Si le Cameroun est un apparemment pays stable, c’est  parce qu’il n’a pas connu la valse

Lire la suite de l'article

Après Mai 68 : devenir un laboratoire de la reconstruction

Introduction de Nicolas Sévillia à la soirée Débranchons Mai 68, jeudi dernier à Paris :

"Chers amis,

Capture d’écran 2018-06-03 à 19.50.29J’ai la très grande joie de vous accueillir ce soir au nom des Eveilleurs d’espérance, dans cette grande salle parisienne à l’ambiance que je qualifierai d’assez énigmatique, mais tout compte fait très bien choisie pour évoquer la légèreté et l’insouciance qui caractérisent Mai 68 depuis 50 ans. On nous suspecte d’organiser une réunion politique, mais la seule élection que nous aurions pu organiser ici est celle de Miss Palmeraie. Ça n’est pas le cas quoiqu’Elisabeth, Charlotte ou Marion avaient toutes leurs chances….

Plus sérieusement, nous sommes très fiers car nous vivons ce soir l’aboutissement de plusieurs semaines de travail, nous pourrions parler presque de gestation d’un projet écrit à deux mains. Nous savons bien qu’il est démodé aujourd’hui de parler d’alterité, et pourtant oui mes chers amis, nous célébrons ce soir la naissance d’un couple atypique et improbable, mais dont l’addition d’énergie et d’audace a permis l’organisation de cette belle soirée. Voici que les Eveilleurs d’Espérance et l’Incorrect, dont les vocations et les modes d’action ne sont pourtant pas les mêmes ont revendiqué, eux aussi, leur droit à l’enfant. Une grossesse n’est jamais sans risque et elle est même à l’origine parfois dans un couple de quelques tensions, mais l’enfant à venir dont elle est la promesse apaise et console tout. Chers amis de l’Incorrect, merci de votre confiance et de votre contribution décisive qui nous ont permis ensemble d’accoucher de ce bébé

Lire la suite de l'article

Après des fausses alertes, des individus espionnent les pompiers de Paris

Lu dans L'Express, cette information inquiétante :

DebRmN0X4AAJ5zT

Commentaires (3)

Au moins là il y a un aveu…
La crainte d'un sur attentat, comme au Liban en Syrie

Mais pourquoi, Daesh, nous attaquerait-il? ce n'est pas le problème palestinien.
Daesh s'excusant quand il frappe Tsahal, voir le time d'Israël avril 2017, et l'aveu d'un ministire israélien.

https://www.timesofisrael.com/ex-defense-minister-says-is-apologized-to-israel-for-november-clash/
Alors qui est réellement visé?

Daesh lutte soit disant contre Assad, Fatah al sham est soutenu par les bombardements israéliens, et a eu des armes.

Alors quel est le véritable enjeu?

Septembre 2011, Sarkozy a exaucé les voeux de sharon, il a bombardé la Lybie, il reçoit le patriarche maronite, et lui dit qu'il n' y a plus de place pour les chrétiens, au proche et moyen orient.

Et qui est réellement chassé dans les régions citées? les chrétiens.

Rédigé par : vaut mieux lire cela qu’être aveugle | 31 mai 2018 09:23:54
____________________________________

"ils" font la même chose avec les vehicules police/gendarmerie.

Rédigé par : Papon | 31 mai 2018 09:31:45
____________________________________

Trois réactions me viennent à l'esprit :

1) ces agissements sont-ils bien constatés et vérifiés ? Peut-on identifier ces "choufs" ?

2) a t-on réfléchi aux moyens de permettre malgré tout le passage des véhicules des pompiers, grâce à un bulldozer par exemple ?

3) a t-on réfléchi à la possibilité de faire accompagner (ou précéder) les pompiers par des gens armés chargés de faire le nettoyage devant eux ?

Et par dessus tout, quelles catastrophes va t-on encore devoir subir

Lire la suite de l'article

Après 20 ans de silence, Montpellier renoue avec l’hommage à Jeanne d’Arc

JA MPL 05 18Ce mardi 8 mai a eu lieu à Montpellier une commémoration patriotique citoyenne pour honorer sainte Jeanne d’Arc. Le site choisi était le square près du boulevard Pasteur où prône une statue de Sainte Jeanne représentée en bergère priante.

La cérémonie, déclarée en Préfecture, était organisée par les Volontaires pour la France (VPF) et le Cercle des Citoyens Patriotes (CCP), d’autres associations patriotes étaient présentes, royalistes ou identitaires (Ligue du Midi).

Plusieurs dizaines de personnes ont écouté les beaux discours lus des Présidents VPF (général Martinez) et CCP (général Piquemal) ainsi qu’un rappel historique sur la figure extraordinaire de la bergère de Domrémy répondant à 16 ans à ses voix pour sauver, déjà, une France bien mal en point vers 1430.

Une gerbe a été déposée aux pieds de la statue aux sons de la « Cantate à l’Etendard » avant qu’une vibrante Marseillaise ne vienne clôturer l’événement.

Les cérémonies populaires sont les plus belles car elles reflètent la réalité de l’âme du peuple de France qui doit tant à la seconde patronne officielle du pays !

Lire la suite de l'article

Une semaine après le gars dans le coma à Tolbiac, voici Moussa le faux homosexuel

Tous les martyrs de la gauche se révèlent être des fausses nouvelles. Moussa était homosexuel et demandait pour cette raison l'asile politique. Comme l'intox n'a pas pris, le voilà devenu bisexuel et acrobate :

DcmLOVcXcAA84uNDemain, que deviendra-t-il ?…

A propos de fausse nouvelle, cette succession de tweets est amusante :

DccTAzwWAAAJ1K1

Lire la suite de l'article

Un an après le débat de l’entre-deux tours

Commentaires (1)

quand on pense à tous les petits bobos cathos et cocus qui nous ont fait la morale pour mieux justifier de ne pas voter pour MLP et de voter pour ce dangereux petit pantin de Macron…
Quelle connerie, car il n'y a pas d'autres mots !

Rédigé par : Artus | 4 mai 2018 09:28:16
____________________________________

Lire la suite de l'article

Un diplomate ivoirien décédé après avoir fait l’objet de fortes pressions suite à un vote sur la Syrie

Lu sur Jeune Afrique :

4033881646.964"Les causes exactes de la mort de l’ambassadeur ivoirien aux Nations unies, survenue mercredi, ne sont pas encore connues, mais selon des sources diplomatiques, son décès fait « suite à un malaise » il y a deux jours. Depuis, Bernard Tanoh-Boutchoue était hospitalisé à New-York.

Le diplomate avait été rappelé pour consultation, il y a trois semaines, par le ministre des affaires étrangères ivoirien. Un vote de la Côte d’Ivoire, membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, sur la Syrie avait en effet fait polémique. Le 19 mars, sous la pression des représentants chinois aux Nations unies, Bernard Tanoh-Boutchoue a décidé à la dernière minute de s’abstenir, empêchant ainsi l’audition d’un exposé sur la situation des droits de l’homme en Syrie.

Le diplomate obéissait ainsi aux instructions de Marcel Amon Tanoh, le ministre ivoirien des Affaires étrangères. Mais son vote a provoqué l’ire de la France, qui s’en est plainte par la voix de François Delattre, son ambassadeur à l’ONU, auprès d’Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la Défense, présent à New York du 23 mars au 2 avril.

Paris avait apporté un soutien décisif à la candidature de la Côte d’Ivoire lors de son élection, en juin 2017, comme membre non permanent du Conseil de sécurité. Le 9 avril, une réunion a eu lieu à Abidjan entre Alcide Djédjé et des diplomates français, britanniques et américains. Le directeur général des relations multilatérales au ministère des Affaires étrangères a plaidé le « malentendu ». Selon plusieurs sources, cette affaire avait « affecté » Bernard Tanoh-Boutchoue."

Commentaires

Lire la suite de l'article

Violences urbaines à Toulouse après le contrôle d’une musulmane en niqab

De source policière, 25 véhicules ont été brûlés et 18 personnes ont été interpellées. Un imposant dispositif, avec 200 policiers appuyés par un hélicoptère, avait été mis en place. Entre dimanche et lundi, les échauffourées avaient concerné une centaine de voyous et une dizaine de voitures avaient été brûlés.

Da8SXZxX0AAw4sA

Lire la suite de l'article