Archives par étiquette : apparitions

Fêter le centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, en sonnant les cloches

123 ND FATIMA - 123L'Evangile de la Vie propose de fêter le centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, en sonnant les cloches de nos églises à 12h, vendredi 13 octobre ; et invitant à la prière du chapelet comme le demande Notre-Dame à Fatima.

"Notre-Seigneur viendra bénir la terre" avait dit Notre-Dame en parlant du 13 octobre  1917. Implorons du Ciel les bénédictions dont nous avons besoin : l'accueil de l'enfant à naître ; les fiancés ; les familles ; les épreuves morales, spirituelles dans nos familles. Les familles divisées. Les personnes au soir de leur vie. La transmission de la foi… la sainteté. Les vocations, nos prêtres… Tant d'intentions pour lesquelles nous devons nous tourner vers le Ciel. De prendre ou reprendre à prier le chapelet en famille à partir de ce 13 octobre.

Lire la suite de l'article

Apparitions de Notre Dame à Fatima : quelles conséquences pour nous?

Entretien avec l'abbé Alexis Garnier, aumônier général du pèlerinage de Notre Dame de Chrétienté, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre. Une vidéoformation proposée par Notre Dame de chrétienté

Lire la suite de l'article

Centenaire des apparitions de Fatima : prions pour la France et pour la paix dans le monde

Capture d’écran 2017-05-02 à 20.22.09Les élections ne nous font pas oublier le centenaire de Fatima. Le Salon beige vient de publier une petite brochure de présentation des apparitions et des messages de Notre-Dame. N'hésitez pas à la télécharger et à la diffuser autour de vous.

C'est ici: https://www.lesalonbeige.fr/fatima2017/

Lire la suite de l'article

Centenaire des apparitions de Fatima : prions pour la France et pour la paix dans le monde

Widget-centenaire-apparitions-fatima-266x3002017 n’est pas seulement une année électorale importante. C’est aussi, à la fois, le centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima et le centenaire de la révolution bolchevique. Les deux événements sont liés, puisque la Vierge a demandé que l’on consacre le monde à son Cœur immaculé, pour éviter que la Russie communiste ne répande ses erreurs sur le monde. Pour nous, Français, c’est également l’anniversaire des apparitions de l’Île-Bouchard, en 1947, où la Vierge protégea notre pays d’un coup d’Etat communiste.

Cette conjonction d’anniversaires est, pour nous, un signe providentiel.

C’est l’occasion de rappeler notre opposition résolue à cette idéologie, quintessence monstrueuse des erreurs modernes de l’humanité refusant Dieu (qui opprime toujours 20% de la population de la planète et qui sévit toujours dans les esprits de trop de dirigeants occidentaux).

C’est l’occasion de réclamer que les crimes communistes soient enfin jugés.

C’est aussi l’occasion de prier pour les nombreuses victimes du communisme – parmi lesquelles tant de martyrs chrétiens.

C’est enfin l’occasion de supplier la Vierge de nous apporter la paix par la consécration de la France, de la Russie et du monde entier au Cœur Sacré du Christ et à son Cœur immaculé et douloureux.

Le Salon beige propose qu’au cœur de cette année de commémoration, juste après l’élection présidentielle, le 13 mai, jour anniversaire de la première apparition de Fatima, nous organisions des veillées de prières (idéalement une nuit entière d’adoration eucharistique dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13, mais cela peut aussi prendre

Lire la suite de l'article

Carême : une vidéo par jour sur les apparitions de Fatima

Les Missionnaires de la Miséricorde Divine vous propose une vidéo par jour sur les apparitions de Fatima pour vous accompagner durant tout le Carême. 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir chaque matin la vidéo du jour.

Voici la vidéo de ce jour :

Lire la suite de l'article

Centenaire des apparitions de Fatima : indulgence plénière

Fatima-fto-Santuario--740x493Le pape François accorde au sanctuaire de Fatima de conférer l’indulgence plénière aux pèlerins – aux conditions habituelles prévues par l’Eglise – à l’occasion de l’année jubilaire pour le centenaire des apparitions de la Vierge Marie, et ceci à partir du 26 novembre dernier.

« La confession sacramentelle, la communion eucharistique et la prière aux intentions du Saint-Père » sont les conditions pour que les pèlerins, dans un esprit de « pénitence et de charité », puissent ainsi recevoir cette grâce de la libération totale que l’Eglise appelle « indulgence plénière ». 

Le diocèse de Leiria-Fatima recommande de participer activement à une célébration ou à une prière, en l’honneur de la Vierge Marie, de prier le Notre Père, de réciter le Credo, et d’invoquer la Vierge de Fatima.

L’indulgence peut être accordée aux catholiques qui participeront à une célébration ou à une prière en l’honneur de Notre Dame de Fatima dans un autre sanctuaire où l’image de la Vierge est exposée, au jour anniversaire des apparitions, c’est-à-dire le 13 de chaque mois entre mai et octobre 2017.

Si pour des raisons sérieuses les personnes ne peuvent se déplacer, le diocèse précise que l’indulgence peut être reçue par une prière devant une image de la Vierge de Fatima, aux conditions indiquées plus haut, qui incluent le repentir des péchés.

Le pape se rendra à Fatima les 12 et 13 mai 2017 à l’occasion du centenaire des apparitions.

Lire la suite de l'article

entetesimplev3

Cap Fatima 2017 – Centenaire des apparitions de Fatima

"Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé"

 

Lettre de liaison n°23 – 13 mars 2016

Chers amis,

Le miracle du soleil survenu le 13 octobre 1917 n'est pas, loin s'en faut, le seul élément donnant aux apparitions de Fatima un caractère exceptionnel. Plusieurs autres caractéristiques distinguent ces apparitions de toutes les autres, en particulier les prophéties confiées par Notre-Dame aux trois petits voyants.

Ces prophéties sont importantes, car elles sont une marque absolument infaillible de l'origine divine du message. En effet, seul Dieu peut connaître l'avenir. Saint Thomas enseigne :

La révélation des événements futurs appartient de la façon la plus rigoureuse à la prophétie ; c'est même de là que semble venir le nom de prophétie. Saint Grégoire a donc pu écrire : « La prophétie, dont la nature est de prédire l'avenir, perd la raison de son nom, quand elle parle du passé ou du présent ». (Somme théologique, IIa-IIae, q. 171, art. 3)

Connaître les événements futurs en eux-mêmes est le propre de l'intelligence divine, à l'éternité de laquelle toutes choses sont présentes ; aussi une telle connaissance de l'avenir ne peut-elle venir de la nature, mais seulement d'une révélation divine. (Somme théologique, IIa-IIae, q. 172, art. 1)

Or, à Fatima, non seulement la Sainte Vierge confia aux petits pastoureaux un nombre de prophéties très inhabituel dans les révélations privées, mais plusieurs se réalisèrent très vite après leur annonce. Voici les principales dans l'ordre chronologique de leur

Lire la suite de l'article

image1

Cap Fatima 201- Centenaire des apparitions de Fatima

"Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé"

Lettre de liaison n° 22 – 28 février 2016

Samedi prochain, 5 mars : 1er samedi du mois.

Chers amis,

De tout temps, on s'est consacré à Notre-Dame. Par exemple, dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, saint Louis-Marie Grignion de Montfort enseigne pourquoi et comment se consacrer à la Sainte Vierge. Mais, la première demande du Ciel concernant une consécration au Cœur Immaculé de Marie n'a été faite qu'en 1836. En effet, le 3 décembre de cette année-là, le curé de Notre-Dame des Victoires, à Paris, l'abbé Charles-Éléonore Dufriche Desgenettes, entendit une voie intérieure lui dire : « Consacre ta paroisse au Très Saint et Immaculé Cœur de Marie » (voir lettre de liaison n°18). Cette toute première demande concernant une consécration au Cœur Immaculé de Marie montre que Notre-Dame souhaite en premier lieu la consécration des paroisses. Malheureusement, une telle consécration se heurte souvent à deux difficultés.

Première difficulté : Certains font remarquer que de nombreuses églises, notamment en France, sont déjà consacrées à Notre-Dame. Or, celui qui est consacré à Marie n'est-il pas également consacré à son Cœur Immaculé ? En conséquence, à les entendre, les paroisses dont l'église est consacrée à Notre-Dame n'auraient aucunement besoin de se consacrer au Cœur Immaculé de Marie. La Sainte Vierge a elle-même répondu à cette objection, car pour exprimer son souhait de voir les paroisses consacrées à son Cœur Immaculé, elle

Lire la suite de l'article