Archives par étiquette : Ainsi

« On vous appelle souvent catholiques traditionalistes. Ne vous faites pas appeler ainsi. Vous êtes catholiques, et c’est tout »

Le jeudi 14 septembre, fête de l’Exaltation de la Sainte Croix, s’est déroulé à Rome, dans l’auditorium de l’Université pontificale Saint-Thomas-d’Aquin, un congrès sur le thème : « Le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI, une nouvelle jeunesse pour l’Eglise », organisé par le Cœtus internationalis Summorum Pontificum. Extrait du compte-rendu de l'abbé Angelo Citati, FSSPX :

"[…] Les travaux de la matinée se sont achevés par une intervention très brillante de Martin Mosebach, célèbre essayiste allemand, sur « la sainte routine ou le mystère de la répétition ». En s’appuyant sur des citations scripturaires et patristiques, mais aussi sur les principes esthétiques de Johann Joachim Winckelmann, il a proposé une analyse critique très détaillée du n. 34 de la constitution Sacrosanctum Concilium de Vatican II sur la liturgie, d’après lequel « les rites […] seront d’une brièveté remarquable et éviteront les répétitions inutiles ». Mosebach a signalé le caractère contradictoire de cette affirmation du Concile, car la liturgie est constituée par définition d’actes qui se répètent sans cesse, et toute tentative de considérer certains de ces actes comme « utiles » et d’autres comme « inutiles », est donc inévitablement vouée à l’arbitraire. Il a aussi souligné la contradiction selon laquelle les fidèles de la Tradition, bénéficiaires du motu proprio, seraient les seuls auxquels on demande d’être bi-ritualistes, alors que d’une manière générale l’Eglise demande à chacun de ses membres de n’avoir qu’un seul rite.

Les travaux de l’après-midi ont débuté par une conférence du cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin, sur « le

Lire la suite de l'article

Il a vécu notre futur…et sait que ça ne marche pas ainsi!

Une courte vidéo à voir ou à revoir ce week-end si vous l'avez déjà vue car elle circule bien sur YouTube  : " L'Union Européenne la nouvelle URSS".

Vladimir Boukovski, ancien dissident soviétique nous y parle des institutions européennes et de leur fonctionnement. La comparaison avec ce qu'il a connu de l'URSS lui saute aux yeux… Il a décidé de témoigner.

lien ici 

Quant au "goulag intellectuel" et médiatique en France … Je pourrais moi aussi vous en parler des heures, mais maintenant à quoi bon… La période que nous vivons est  idéale pour que tout le monde s'en rende compte.

On ne dira pas…qu'on ne savait pas où va l'Europe de Bruxelles…!

Commentaires (6)

Ceux qui ont fait la révolution dite Russe, sont alors les mêmes que ceux qui ont fait l'ue, les mêmes procédés les mêmes idéaux.

Rédigé par : forgeron | 29 avr 2017 10:00:16
____________________________________

" L'Union Européenne la nouvelle URSS".

L'Agenda du 21ème siècle aussi intitulé Aurore Rouge :
https://www.youtube.com/watch?v=IvhGx61mmxQ

Rédigé par : Patrick | 29 avr 2017 10:40:59
____________________________________

Mais il y a aussi l'Agenda 30 :
https://www.youtube.com/watch?v=I90ka-Br5CQ

Rédigé par : Patrick | 29 avr 2017 10:53:16
____________________________________

Les Protocoles tirés du Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu semblent avoir grandement influencé nos globalistes actuels.

Premier Protocole
Emploi de la violence et de l’intimidation (attentats),
Encouragement de l’alcoolisme, de la drogue et de la corruption,

Deuxième Protocole
Prise de contrôle de la presse
Prise de contrôle de l’économie

Troisième protocole
Opposition entre-eux

Lire la suite de l'article

Affaire Fillon : les gauchistes commencent à fuir [Ad : ainsi que l’UDI]

C'est la bonne nouvelle de cette crise : les plus à gauche du clan LR se mettent à partir, à commencer par Bruno Le Maire,  chargé des questions européennes et internationales dans l'équipe Fillon.

Dans la foulée, plusieurs députés ont approuvé cette décision, à commencer par le LGBT Franck Riester, député-maire LR de Coulommiers et Laure de La Raudière, députée LR d'Eure-et-Loir et jusque-là chargée du projet de François Fillon.

L'UDI (qui a récupéré 68 investitures pour les législatives) est encore en train de se poser la question.

Addendum : L'UDI «suspend» sa participation à la campagne de Fillon

Commentaires (4)

Le Maire, un grand courageux, franc du collier : avec lui, Fillon n'a pas besoin d'adversaires…

Rédigé par : Michel | 1 mar 2017 17:13:35
____________________________________

NKM va t'elle partir aussi ?
Je ne la pleurerai pas !

Rédigé par : périscope | 1 mar 2017 17:33:59
____________________________________

[Pas de vulgarité svp, nous sommes dans un salon. MJ]

Rédigé par : jejomau | 1 mar 2017 17:41:21
____________________________________

Les français (la France…) payent aujourd'hui la forfaiture denoncée par G.monnerville: l'election du president au suffrage universel.

Rédigé par : Papon | 1 mar 2017 17:44:25
____________________________________

Lire la suite de l'article

Ainsi, Dieu choisit la France : Entretien de Camille Pascal avec Le Salon Beige (suite)

Voici la suite de notre entretien avec Camille Pascal, sur son ouvrage, Ainsi, Dieu choisit la France. La première partie est accessible ici.

3) Votre livre présente une succession d'événements qui tiennent à la fois à l'histoire de France et à l'histoire de l'Eglise. Est-ce à dire que toute l'histoire de France est une sorte d'histoire sainte où la Providence se devine à chaque étape ?

PC’est en tous cas ainsi qu’elle a été vécue pendant près de quinze siècles ! C’est ce qui permet de comprendre, comme je le raconte au fur et à mesure des différents chapitres de mon livre, que Saint-Louis ait mobilisé plus d’une année de revenus du Royaume pour racheter la couronne d’épine et pouvoir « ramener le Christ en France », que Charles VII ait remis la couronne de Saint-Louis entre les mains de Jeanne d’Arc pour renouveler l’Alliance de son Peuple avec Dieu à un moment où la France semblait perdue, que Louis XIII ait voué la France à la Vierge et que des centaines de milliers d’hommes soient montés au front en 14-18 en récitant le Notre Père ou le Je vous salue Marie

Mais attention, mon livre n’est pas un livre de catéchèse. A aucun moment je ne dis, je n’écris ou je ne laisse entendre que la Providence agit à travers les personnages de mes récits. Je ne suis pas le pseudo Marquis de la Franquerie,[1] ! Je ne fais pas acte de Foi mais d’Historien. J’ai simplement voulu montrer qu’à

Lire la suite de l'article

Ainsi, Dieu choisit la France : Entretien de Camille Pascal avec Le Salon Beige

Suite à la parution de son ouvrage, Ainsi, Dieu choisit la France, votre blog a interrogé Camille Pascal. Cet entretien sera publié en deux parties. Voici la première, la seconde suivra demain.

1) Il n'est plus très habituel de parler de la vocation des nations. Cela a-t-il encore un sens de dire que Dieu a choisi la France?

DAujourd’hui, dans un monde totalement sécularisé et dans une société strictement matérialiste, je ne sais pas si cela a un sens. En revanche, ce dont je suis certain, c’est que pendant des siècles cette « vocation » divine de la France était le seul véritable sens que nos ancêtres donnaient à l’Histoire de notre pays. L’Histoire de France n’était en réalité, à leurs yeux, qu’une sorte de « théodicée », une Histoire de Dieu agissant à travers la France et son peuple. C’est le sens du fameux « gesta dei per Francos », Dieu agit par les Francs, qui – faut-il le rappeler ? – accompagna et justifia la première croisade.

Avec le baptême de Clovis, la France, – ou pour être plus précis – le peuple Franc fut considéré par l’Eglise Catholique comme étant investi d’une mission divine et c’est le poids de cet incroyable sentiment de prédestination que j’ai découvert en commençant mes recherches et que j’ai voulu raconter dans mon livre.

Dès le Vème siècle, mais la chose s’affirme avec plus de force encore avec la dynastie carolingienne, l’Eglise assigne au Peuple Franc un statut très particulier. Celui du Nouveau Peuple élu de

Lire la suite de l'article

Mgr Fellay : “Beaucoup aimeraient voir les choses en noir et blanc, mais ce n’est pas ainsi”

Dans son sermon lors des ordinations à Zaitzkofen, le 2 juillet, Mgr Fellay est revenu sur son communiqué, qui avait fait couler de l'encre. Il précise notamment :

"[…] Beaucoup aimeraient voir les choses en noir et blanc, mais ce n’est pas ainsi. C’est pourquoi ce communiqué ne veut pas dire que nous voulons rompre avec Rome, mais que nous demandons la clarté et que nous ne sommes pas prêts à faire dérailler notre train…, car il y a des réalités plus importantes (qu’une reconnaissance purement canonique) sur lesquelles il faut insister. Chaque société – que ce soit l’Etat ou l’Eglise – a un but, une structure, avec ses droits et ses lois. C’est d’ailleurs pourquoi on peut dire que l’Eglise est aussi un Etat de droit. Ce droit est celui d’avoir et de respecter l’ordre qui correspond à sa finalité. Et il peut y avoir des abus.

Le tout premier point pour chaque société est son but qui domine tout, qui fixe sa structure, sa constitution, ses moyens. Ainsi, le but de l’Eglise est le salut des âmes. C’est pourquoi le Droit canonique dit que la loi suprême est le salut des âmes, suprema lex salus animarum. Cela signifie, mes chers frères, que toute loi, que tout exercice de l’autorité a sa valeur et puise sa force dans cette loi suprême : le salut des âmes. C’est vrai pour chaque loi, c’est vrai pour chaque charge dans l’Eglise, y compris celle du pape. Si une autorité quelconque

Lire la suite de l'article

“Henry de Lesquen met en péril Radio Courtoisie, ainsi que la droite de conviction”

C'est ce que déclare Guillaume de Thieulloy à Nouvelles de France. Extraits :

"Effectivement, nous appelons Henry de Lesquen à réunir les patrons d’émission et  à clarifier ses relations avec la radio. Sa candidature à l’élection présidentielle et, plus encore, ses déclarations comme candidat annoncé mettent gravement en péril non seulement la radio elle-même, mais aussi une large partie de la droite de conviction. J’ai donc signé pour deux raisons. D’abord, parce que je tenais à dire publiquement que je n’adhérais en aucune façon à certaines déclarations odieuses, insultantes pour les personnes. Je suis catholique avant tout et je rejette donc avec horreur le racisme sous toutes ses formes. Ensuite, parce que je tiens ces déclarations pour extraordinairement dangereuses pour nous tous, spécialement dans le contexte politique actuel. Il est impossible de faire un plus beau cadeau à nos adversaires : une large partie de la droite de conviction se trouve désormais avoir parlé sous l’autorité d’un homme qui multiplie les déclarations tombant sous le coup de la loi. Cela explique que de plus en plus d’invités se récusent pour éviter de paraître cautionner des propos délirants. Comment ne pas voir que la gauche va en profiter pour fermer la radio, qui reste un puissant outil de réinformation ? Et comment ne pas voir qu’elle va en profiter pour contaminer mille initiatives, individus et organisations, avec cette technique de l’amalgame qu’elle nous reproche en permanence, mais qu’elle maîtrise admirablement ? Il faut également rappeler que la radio n’appartient pas à Henry de Lesquen, mais aux auditeurs et

Lire la suite de l'article

Italie : la manifestation a été pour ainsi dire « imposée » aux évêques italiens

Jean Le Jeune a ensuite interrogé le Professeur Roberto de Mattei :

Unknown-33Q./Bonjour Professeur de Mattei ? Vous êtes aujourd’hui au Family Day. Pourquoi est-ce important d’être ici ?

R./ C’est important car c’est une protestation massive. En France vous avez au La Manif pour tous, mais en Italie c’est peut-être la première grande manifestation contre la législation, contre la possibilité que soit légalisé le mariage homosexuel qui est en discussion au Parlement. Donc à mon avis cette manifestation publique est très importante.

Q./ Dans ce texte on ne parle pas à proprement parler de mariage. Est-ce qu’il y a quand même des similitudes avec le mariage ?

R./ Ce texte est divisé en deux parties. La 1ère Partie est consacrée à la légalisation des unions homosexuelles. Mais dans la 2onde Partie on parle explicitement d’adoptions homosexuelles. Et on fait la légalisation des unions homosexuelles en les rendant égales au mariage, même si on ne parle pas spécifiquement du mariage. Mais vous avez eu en France l’expérience du PACS. Cette loi chez nous est pire que le PACS. Elle ouvre la voie, comme le PACS, à la légalisation du mariage homosexuel.

Q./ On voit aujourd’hui une foule immense, mobilisée. Est-ce qu’il y a pour autant une chance que ce texte ne passe pas ?

R./ Le Premier Ministre italien Renzi se dit catholique. Donc il ne peut pas ignorer complètement cette manifestation. Je souhaiterais souligner un aspect : c’est que si l’on fait la comparaison avec une autre grande manifestation que nous avons

Lire la suite de l'article

Flop d’audimat pour “Ainsi soient-ils” hier soir

Manifestement, les Français préfèrent encore la culture, la politique, la sous-culture, ou encore le sport à l'anti-culture si l'on en croit les chiffes d'audience télé d'hier soir. La fiction d'Arté dont la saison 2 était lancée en grande pompe à coup d'affiches d'un goût douteux s'est fait damner le pion par : Rising Star, Crossing Lines, Des paroles et des Actes, Touche pas à mon poste, la coupe de l'UEFA, et même un obscure téléfilm "La course à la Mort 3" sur NT1…

"Ainsi soient-ils" est donc tombé sous la barre du million de téléspectateurs, à 989 000 pour être précis. En fait, c'est très simple, à chaque épisode, cette série en perd 100 000. On peut constater ce phénomène intéressant sur la page wikipédia de la série qui fait cet inventaire.

Qu'avons nous fait pour mériter cela ?  se demandait Téophane Le Méné dans un article remarqué sur Figaro Vox. Rien. Et ce qui fait plaisir, c'est que la réalité économique prendra certainement le pas sur l'idéologie et mettra fin à cette série sans intérêt, même si les auteurs s'obstinent malgré tout et tournent en ce moment la saison 3.

Lire la suite de l'article

Flop d’audimat pour “Ainsi soient-ils” hier soir

Manifestement, les Français préfèrent encore la culture, la politique, la sous-culture, ou encore le sport à l'anti-culture si l'on en croit les chiffes d'audience télé d'hier soir. La fiction d'Arté dont la saison 2 était lancée en grande pompe à coup d'affiches d'un goût douteux s'est fait damner le pion par : Rising Star, Crossing Lines, Des paroles et des Actes, Touche pas à mon poste, la coupe de l'UEFA, et même un obscure téléfilm "La course à la Mort 3" sur NT1…

"Ainsi soient-ils" est donc tombé sous la barre du million de téléspectateurs, à 989 000 pour être précis. En fait, c'est très simple, à chaque épisode, cette série en perd 100 000. On peut constater ce phénomène intéressant sur la page wikipédia de la série qui fait cet inventaire.

Qu'avons nous fait pour mériter cela ?  se demandait Téophane Le Méné dans un article remarqué sur Figaro Vox. Rien. Et ce qui fait plaisir, c'est que la réalité économique prendra certainement le pas sur l'idéologie et mettra fin à cette série sans intérêt, même si les auteurs s'obstinent malgré tout et tournent en ce moment la saison 3.

Lire la suite de l'article

Ainsi va la politique française

Alors que le chef de l'Etat doit tenir une conférence de presse aujourd'hui, les mauvaises nouvelles s'accumulent, entre l'abaissement de la note de la France par Moody's, à VSD qui révèle que l'ouvrage de Valérie Trierweiler a atteint son but :

L

Commentaires (18)

Rigolo ce numéro de VSD (est-ce un vrai numéro ou un pastiche ?)
En revanche, rien a craindre sur un éventuel mariage entre Poutine et Trierweiler : le dirigeant du plus vaste pays au monde qui tente actuellement de redresser son pays ne peut pas se mettre sur les bras une minable journaliste de gauche hystérique…seule un raté comme Hollande a pu faire une pareil erreur…

Rédigé par : Hugues | 18 sep 2014 14:26:32
____________________________________

Tiens, avec un titre aussi marrant, j'achèterais bien ce torchon de VSD, pour une fois … mais les titres débiles du genre "Climat, bien pire qu'au cinéma" me font renoncer.
Par contre, le coup d'annoncer les scooter en surimpression du visiteur de la rue du Cirque, ça c'est hilarant ! Je ne doute pas une seconde qu'ils ne l'aient pas fait exprès !

Rédigé par : Manu | 18 sep 2014 15:05:54
____________________________________

Que Hollande ne se fasse pas de souci , il y a certainement de multiples possibilités , et même s'il n'est plus qu'à 13% il reste 8 millions et demi de prétendantes et prétendants (faut être moderne )

Rédigé par : claude | 18 sep 2014 15:30:18
____________________________________

Bien, largué par

Lire la suite de l'article