Archives par étiquette : aime

Votre fils aime chanter ? Il a entre 8 et 13 ans ?

L’Académie peut être le lieu idéal de son épanouissement ! Prochaine Journée « portes-ouvertes » le samedi 27 janvier prochain, de 10h à 17h, à l’Académie Musicale de Liesse. Renseignements à academiemusicaledeliesse@gmail.com et sur http://www.academiemusicaledeliesse.fr

Horaires aménagés musique (chant et instruments), vie spirituelle, petits effectifs, retours en famille très réguliers. L’Académie Musicale de Liesse est une école maîtrisienne catholique. Elle accueille des garçons passionnés de chant et de musique du CM1 à la Terminale, en horaires aménagés (3 à 4H de musique chaque jour).

Image001

Thumbnail-4

Lire la suite de l'article

Vous avez aimé le coiffeur de François Hollande ? Vous aimerez le maquilleur de Macron

François Hollande dépensait près de 10 000 euros par mois pour son coiffeur.

Emma­nuel Macron a dépensé 26 000 euros en 3 mois en frais de maquillage. Nata­cha M., 40 ans, s’oc­cu­pait déjà de son appa­rence pendant la campagne prési­den­tielle. Contrai­re­ment aux maquilleuses précé­dentes, Nata­cha n’est pas sala­riée du Château et ne travaille pas à temps plein. Ses pres­ta­tions sont exter­na­li­sées et qu’elle est rému­né­rée par factures. Le Point s’est procuré les deux dernières, qui corres­pondent aux trois premiers mois d’Em­ma­nuel Macron à l’Ely­sée : 10 000 et 16 000 euros.

La politique, c'est beau comme un président de la République…

Lire la suite de l'article

Alexis Arette à Emmanuel Macron : “La gauche Française n’a jamais aimé nos soldats”

Lettre ouverte d’Alexis Arette, paysan, combattant volontaire, Chevalier de la Légion d’honneur, au président de l’actuelle République, chef des armées : Monsieur Emmanuel Macron :

"Monsieur le Président,

Je viens d’assister sur le petit écran, aux cérémonies commémoratives de notre fête nationale, et je vous ai quelque reconnaissance de la façon parfaite dont elles se sont déroulées, jusqu’au moment ou vous avez pris la parole pour clôturer les cérémonies.

En effet, vous avez cité comme date représentative de ce qu’a voulu le peuple Français, le 14 Juillet 1789. Or ce 14 Juillet 1789 fut un sanglant malentendu attisé par les fausses accusations portées par des révolutionnaires comme Camille Desmoulins, avec l’appui des bas-fonds, et, selon Marat, une bande d’émeutiers Allemands. Les défenseurs de la Bastille qui s’étaient rendus sur la promesse de la vie sauve furent égorgés ; 7 prisonniers furent libérés : Quatre faussaires qui attendaient leur jugement, deux qu’il fallut ré-interner, et un incestueux qui avait violé sa sœur. Je ne pense absolument pas Monsieur le Président que vous ayez voulu célébrer cette libération.

Après ces tristes évènements, la sagesse sembla prévaloir, et le 14 Juillet 1790, la fête de la Fédération, parut ouvrir une ère nouvelle, celle d’une monarchie Constitutionnelle. C’est cette date qui fut retenue en 1880, comme notre fête Nationale. Le Symbole fut cependant trahi, et la République ne fut jamais fédérale.

Il est vrai que le fête de la Fédération ne put contrer le travail des sectes, et ce fut, avec les guerres de religion, l’épisode le

Lire la suite de l'article

Aime et fais ce que tu veux, le premier magazine féminin, lifestyle et spi, au quotidien

Ojke55hpxeagrphkkedgLa presse féminine actuelle disponible en kiosque est bien trop stéréotypée, et ne correspond pas au vrai visage des femmes. Elles cherchent à cultiver leur jardin intérieur, leur dimension psychologique et spirituelle et aussi leur beauté extérieure. Dans des vies de plus en plus éclatées, il y a un besoin d’unité et de cohérence pour faire en sorte que la vie spirituelle puisse inspirer la vie quotidienne, et réciproquement.

Une équipe de journaliste catholiques indépendants, lance un hebdomadaire féminin « AIME ». Il sera grand public, vendu en Kiosque et par abonnement, il a pour ambition de rejoindre toutes les femmes, tout en ayant comme boussole la sagesse de la culture chrétienne et de son apport pour la société.

Découvrez et soutenez le projet en vous préabonnant sur https://www.credofunding.fr/fr/magazine-aime.

Vous pouvez aussi faire le choix de soutenir ce projet comme investisseur dans une start-up au futur prometteur. N’hésitez pas à contacter Jean-Baptiste Fourtané, l’initiateur de ce projet et le président de l’Agence de communication ALTIMUS 360 : jb.fourtane@altimus360.com.

Lire la suite de l'article

La fête des mères devient la fête des gens qu’on aime

MEncore une conséquence de l'épouvantable loi Taubira : dans les écoles, les fêtes des mères, et des pères, deviennent la fête des gens qu'on aime. Avec des justifications un peu tarabiscotées :

« Chers parents, au vu de situations familiales délicates de certains enfants, nous avons décidé de fêter la “fête des gens que l’on aime” et non pas les traditionnelles fêtes des mères et pères. Chaque enfant a donc créé avec son enseignante deux objets qu’il offrira aux personnes de son choix. Les deux objets seront ramenés à la maison en même temps cette semaine. Cordialement, les maîtresses. »

Suggérons aux papa et aux mamans que les cadeaux de fin d'année traditionnellement destinés aux maîtresses soient désormais offerts aux gens que les élèves aiment…

Lire la suite de l'article