Archives par étiquette : accuse

Rétention d’information : “un homme politique” accusé

Remarquable titre d'Europe 1 :

Capture d’écran 2017-11-05 à 17.44.15S'il avait été d'"extrême droite", nous l'aurions appris dès le titre… Il faut lire l'article jusqu'à la fin pour savoir qu'il s'agit de Peter Pilz, un vieux routier de la politique autrichienne, l'un des co-fondateurs des Verts, en 1986.

Alors les médias, cela vous dérange maintenant de pointer les détraqués sexuels ?

Lire la suite de l'article

Accusé d’avoir agressé sexuellement un mineur, il se défend en avouant… son homosexualité

Unknown-24Dans le sillage de l’affaire Harvey Weinstein, c’est au tour de Kevin Spacey d’être sous le feu des critiques. L'acteur Anthony Rapp l'accuse de lui avoir fait des avances sexuelles lorsqu’il avait 14 ans. Face au tollé, Kevin Spacey a effectué son… coming out :

«Si je me suis conduit comme il le décrit, je lui dois les plus sincères excuses pour le comportement profondément inapproprié de quelqu’un se trouvant en état d’ébriété, énonce-t-il. […] Les gens qui me sont proches savent que, dans ma vie, j’ai entretenu des relations tant avec des hommes qu’avec des femmes. Je me considère maintenant comme gay. Je veux maintenant être honnête et ouvert sur le sujet et cela commence par confronter mon propre comportement.»

De quoi énerver les milieux LGBT qui y voient un insupportable amalgame entre pédophilie et homosexualité. Joël Deumier, président de l’association SOS Homophobie, se défend :

«Cela remet la communauté LGBT au centre de critiques et d’amalgames! Comment osez-vous nous impliquer là-dedans?» «Il est ici question d’une infraction potentielle à la loi, le coming out de Kevin Spacey n’a rien à voir».

Cela n'a rien à voir, mais encore une fois, «tout le monde savait»…

Lire la suite de l'article

“Longtemps je me suis tu…par peur d’être accusé d’islamophobie ou de racisme rampant”

XVM50bd1e62-8b4d-11e7-8851-28a86c911c0f-300x500Bernard Ravet (déjà évoqué hier) s'est décidé, une fois à la retraite à raconter sa vie de principal dans trois collèges de Marseille, où l'islamisme croît :

«Il faut en finir avec la loi du silence qui pèse sur l'impact du religieux dans certains établissements». Le fanatisme «frappe à la porte de dizaines d'établissements, (…) imposant ses signes et ses normes dans l'espace scolaire, dans les cours de récréation, les cantines, les piscines. Longtemps, je me suis tu. Par respect du devoir de réserve. Par crainte de stigmatiser les établissements que je dirigeais et d'en aggraver la réputation peu flatteuse (…). Par souci de protéger les élèves et les familles alors majoritaires qui résistaient aux coups de boutoir du fanatisme. Par peur d'être accusé d'islamophobie ou de racisme rampant». 

Les antiracistes sont ainsi les complices de l'islamisme.

Florilège :

  • ces enseignantes et ces élèves qui, à la sortie du collège, se font bombarder de canettes de coca aux cris de «putes! salopes!». Leur point commun? Elles avaient mis une jupe.
  • ces jeunes dealers, des barbus en sweat et tee-shirt qui viennent expliquer que le fait de vendre de la drogue ne pose pas de problème en dépit de leur croyance religieuse car «les consommateurs ne sont pas musulmans. Si la drogue tue, elle ne tue que des mécréants. Ce n'est pas contraire à notre religion».
  • Marginal en 2000, «le refus de manger de la viande qui n'était pas halal était devenu la norme en 2013, lorsque

Lire la suite de l'article

Le patron de Frontex accuse les ONG de tenir le rôle de passeurs pour les “migrants”

Eh oui, l'idéologie est bien présente chez ses humanitaires du dimanche : 

"L’accusation a été formulée hier par le patron de Frontex, la mission européenne en charge de la surveillance des frontières extérieures de l’Union. Selon le responsable de cette mission, Fabrice Leggeri, 40 % des secours sont apportés par des bateaux privés et non par des navires l’agence européenne. Les ONG opéreraient en outre de plus en plus prés des côtes libyennes et coopèrent mal avec les gardes-frontières (…)

Ce n’est pas la première fois que le patron de Frontex critique l’action des ONG en Méditerranée. En décembre, Médecin sans Frontières lui avait déjà répondu que l’action humanitaire n‘était pas la cause, mais une réponse à la crise des migrants, rappelant l‘échec de l’Union européenne à réduire le nombre de morts en mer".
 

Lire la suite de l'article

Whirlpool : La Pologne accuse Emmanuel Macron de populisme

Macron pris en flagrant délit de mensonge ou l'arroseur arrosé. Il est impossible d'être européiste et sauver Whirlpool comme l'expliquait Asselineau :

"Varsovie a qualifié de "malvenue" la déclaration d'Emmanuel Macron en faveur de "sanctions" européennes contre la Pologne, tandis qu'un haut responsable l'a accusé de "populisme à l'état pur".

"Nous ne sommes pas d'accord pour que la Pologne soit utilisée ainsi dans la campagne électorale en France", a déclaré le porte-parole du gouvernement polonais Rafal Bochenek dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'agence nationale PAP.

Emmanuel Macron avait auparavant évoqué, dans une interview au quotidien régional La Voix du Nord, d'éventuelles sanctions contre la Pologne dans le contexte de la délocalisation d'une usine Whirlpool d'Amiens (Nord) à Lodz, qui doit conduire à la mise au chômage de quelque 290 ouvriers français (…)

"C'est du populisme à l'état pur", a de son côté asséné le vice-ministre des Affaires étrangères chargé des affaires européennes Konrad Szymanski. "Jusqu'à présent Emmanuel Macron flétrissait Marine Le Pen comme la méchante qui met en doute le sens de l'intégration européenne", a dit le dirigeant sur la radio publique. Mais, par ces déclarations, "il montre que dans ce cas précis il est difficile de voir une différence entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, qui se présentait jusqu'à maintenant comme un candidat éminemment pro-européen", a-t-il ajouté.

Lire la suite de l'article

Attentats contre les chrétiens coptes : le père Boulad accuse l’Islam

Dans une tribune publiée par Dreuz :

"J’accuse l’Islam d’être la cause de cette barbarie et de tous les actes de violence commis au nom de la foi musulmane.

Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme. Je n’accuse pas uniquement les Frères Musulmans ni la nébuleuse de groupuscules qui gravite autour de cette confrérie jihadiste, violente et totalitaire. Je n’accuse pas exclusivement l’islamisme, ou l’islam politique et radical.

J’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.

Comme je l’avais déjà écrit il y a plus de vingt-cinq ans, l’islamisme c’est l’islam à découvert, dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. Il est porteur d’un projet de société visant à établir un califat mondial fondé sur la charia, seule loi légitime, parce que divine. Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.

L’Islam se veut à la fois religion, Etat et société, dîn wa dawla. C’est ainsi qu’il a été depuis ses plus lointaines origines.

Avec le passage de la Mecque à Médine (l’Hégire) l’Islam passe du statut de religion à celui d’État théocratique. C’est aussi le moment où Mahomet cesse d’être simple chef religieux pour devenir chef de guerre, chef d’État et leader politique. Religion et politique seront désormais indissolublement liés : « L’Islam est politique ou n’est rien » (Imam Rouhollah Khomeiny).

J’accuse de

Lire la suite de l'article

Un rappeur américain accuse le Planned Parenthood d’organiser un « génocide » de la population afro-américaine

Lu sur Gènéthique :

Unknown-71"Le célèbre rappeur américain Nick Cannon accuse le Planned Parenthood, l’organisme de planification familiale américain, d'organiser un « génocide » de la population afro-américaine, à travers l'avortement.

Dénonçant un « eugénisme moderne », la star de la musique a affirmé que l’organisme faisait du « contrôle de la population ». Le rappeur a également pointé du doigt les financements pour un tiers du Planned Parenthood par le gouvernement.

Nick Cannon avait déjà dit ne pas avoir été surpris par la défaite d'Hillary Clinton à l'élection présidentielle américaine, la taxant de « sournoise et malhonnête » : « Réfléchissez à toutes ces choses qu’elle fait avec le Planned Parenthood. Il s'agit de s'en prendre à notre communauté. Et je ne parle de gentrification, je parle de génocide réel, et cela depuis des années », avait-t-il assuré."

Lire la suite de l'article

Un téléfilm dans lequel un prêtre accusé de meurtre préfère risquer la prison que de trahir le secret de la confession

De Thomas Grimaux :

Capture d’écran 2016-10-10 à 18.37.48"Mais que se passe-t-il donc à la télé française ? Après des années où, habituellement, le prêtre était présenté comme un malade ou un pervers dans les meilleurs des cas, voici que France Télévision a le bon goût de diffuser La loi de Simon. En voici le résumé sur pluzz : « Simon Varlet est un brillant avocat, mais également une personne cynique, plus sensible au montant de ses honoraires qu’à la justice ou au ou respect de la déontologie. Excédé par ses débordements, son bâtonnier le commet d’office pour assurer la défense d’un jeune prêtre accusé d’avoir tué l’un de ses paroissiens. Peu concerné par l’affaire et allergique aux religions comme à toute forme d’idéal, Simon est persuadé que son client est coupable. Il accepte toutefois de plaider l’acquittement devant la Cour d’assises, en l’absence de preuve incontestable. Mais un événement inattendu amène l’avocat à revoir son point de vue sur cette histoire… »

Et voilà un jeune prêtre qui préfère risquer la prison plutôt que de trahir le secret de la confession ! Les temps changent, merci à France Télévision."

Lire la suite de l'article

La presse polonaise accuse Laurence Rossignol de censure de la vérité sur l’avortement

Capture d’écran 2016-09-24 à 13.39.11Le quotidien polonais Nasz Dziennik rapporte les propos du ministre français des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, Mme Laurence Rossignol, qui a déclaré sur France Info préparer des mesures contre les sites alternatifs sur l'avortement. Ces derniers seraient selon elles passibles d’un « délit d’entrave numérique ». Ces propositions devraient être présentées lors de la Journée internationale pour le droit à l’avortement.

La directrice du bureau polonais de l’organisation internationale « pro-vie » CitizenGO, Mme Magdalena Korzekwa-Kaliszuk, qualifie l’initiative de « tentative de censure de la vérité sur l’avortement "

Lire la suite de l'article

Le patriarche de Constantinople accusé de complicité dans le coup d’État en Turquie

Unknown-42Les chrétiens ont du souci à se faire en Turquie, mais ils ont l'habitude… Le quotidien Aksam a publié à la une un article visant à accréditer de présumées connivences de la C.I.A. et du patriarcat œcuménique avec le coup d’État. 

Lire la suite de l'article

Paris : immunité pour un diplomate qatarien accusé de viol

Valeurs actuelles :

"Le 20 mai dernier, une femme d'une trentaine d'années a déposé plainte auprès de la police judiciaire de Paris, a relaté l'Obs. Selon son témoignage, elle aurait été agressée sexuellement par un diplomate qatarien, alors qu'elle se trouvait en "relation d'affaire" au domicile de cet homme. Le membre de l'ambassade du Qatar ne sera cependant pas inquiété par la justice. Comme la loi le prévoit, il bénéficie d'une immunité de juridiction absolue. A moins que le ministère français des Affaires étrangères ne demande au Qatar de lever cette immunité, la plainte sera donc classée sans suite. Selon l'avocat de la plaignante, sa cliente n'est pas "protégée, elle, alors qu'elle est victime". Selon l'ambassade, le diplomate en question nie les faits qui lui sont reprochés, et a demandé à son avocat de réfléchir aux suites à donner à ces accusations."

Cette affaire se serait passée au Qatar, il est probable que la victime, en plus d'avoir été violée, aurait été emprisonnée et condamnée pour adultère. C'est comme ça que ça se passe, dans les pays régis par la charia.

Lire la suite de l'article