Archives par étiquette : 2017

122 écoles libres ont été créées à la rentrée 2017

Selon la Fondation pour l'école, 122 nouveaux établissements scolaires (écoles maternelles et/ou élémentaires, collèges et lycées) ont ouvert leurs portes, soit 29 de plus que l'année dernière. La croissance s'accélère d'année en année : + 9,5 % en 2015, + 12 % en 2016 et + 14 % cette année.

  • 84 % des 122 nouveaux établissements créés sont non confessionnels (contre 80 % l'an dernier).
  • 1 tiers des créations concerne un établissement du secondaire (collège ou lycée).
  • Depuis l'an dernier, la tendance générale est en faveur des écoles Montessori (28 %), talonnées de près par les écoles démocratiques (23 %).
  • Parmi ces écoles, 30 % proposent un parcours bilingue, trilingue ou international. Elles sont également nombreuses à offrir des solutions pour les enfants dys ou haut potentiel.

Pour mémoire :

  • La France compte en tout 1 305 établissements scolaires indépendants en activité
  • 3 établissements sur 5 non confessionnels
  • Plus de 65 000 élèves sont scolarisés dans les écoles indépendantes, soit 0,5 % des enfants relevant de l'instruction obligatoire
  • Comme les autres independent schools du monde, les écoles indépendantes françaises se caractérisent par la liberté de recrutement de leur corps professoral et la liberté de leur programme académique. En France, l'État ne participe pas au financement de ces écoles.

Lire la suite de l'article

Journées chouannes 2017: une belle réussite !

Chiré communique :

Contrerévolution !

Toujours incroyable et toujours vrai, les Journées Chouannes se perpétuent depuis presque 50 ans !

Chaque année, la librairie de Chiré organise deux jours extraordinaires, deux jours d’amitié catholique et nationale, une bouffée d’air frais contrerévolutionnaire !

Et 2017 est un millésime exceptionnel ! 2016 avait fêté les 50 ans de la création de notre centre et le succès avait été au-delà de toutes nos espérances, nous ne pouvions bien sûr égaler une telle affluence cette année, mais pour beaucoup le rythme est pris et 2017 fut bien meilleure que 2015 et les précédentes !

Ce succès, c’est celui des idées que nous défendons, toutes celles qui travaillent à rétablir la vérité dans tous les domaines alors réjouissons-nous de les voir se communiquer le plus largement possible.

Une bonne vingtaine de conférenciers, 100 auteurs présents pour dédicacer leurs ouvrages et environ 1500 de nos fidèles amis ont contribué activement à la belle réussite de nos journées chouannes !

Vive Dieu, vive le roi
Et à l’année prochaine !!!

Vous trouverez ici l'intégralité des conférences données à cette occasion. Ci-dessous, une passionnante conférence consacrée au protestantisme.

 

Lire la suite de l'article

Roumanie : référendum sur le mariage en novembre 2017

UnknownEn mai 2017, la Chambre des députés de Roumanie, chambre basse du Parlement roumain, avait voté à une majorité écrasante l’amendement de la Constitution nationale, définissant explicitement le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme. Son vote, par 232 voix sur 270, incluait également le renforcement des droits parentaux. Ce vote avait eu lieu suite à la récolte de 3,1 millions de signatures sur l’initiative du mouvement « Coalition pour la famille », alors que seulement 500.000 signatures sont requises pour soumettre un projet législatif au parlement. L’amendement concerné modifie l’article 48,1 de la Constitution roumaine qui dispose dans sa nouvelle rédaction : « La famille est fondée sur le mariage librement consenti entre un homme et une femme, leur pleine égalité et le droit et le devoir des parents d’assurer l’éducation et l’instruction des enfants ».

Afin que l’amendement soit entériné, il faut l’approbation du Sénat, puis un référendum. Ce référendum se tiendra au début de novembre 2017.

C'est la première fois dans l'histoire de la Roumanie que la démocratie directe s'exerce ainsi, à partir de la base, par l'initiative des citoyens et se terminant par leur vote direct.

Lire la suite de l'article

La rentrée du Café-Histoire de Toulon : 27 septembre 2017

Le Café-Histoire de Toulon communique ses activités de la rentrée :

1) La passionnante causerie d'Antoine de Crémierssur le thème : Les catholiques devant le danger transhumaniste. est visualisable (Cliquer ici)Elle est également publiée par nos amis de la Nouvelle Revue Universelle sous le titre Le transhumanisme, stade suprême du libéralisme. Ce n° 49 comprend également un remarquable dossier Maurras le blessé de Dieu dont l'élément déclencheur a été la parution de l'essai du blogueur Erwan Le Morhedec Identitaire, le mauvais génie du christianisme, accusant Charles Maurras d'avoir instrumentalisé le christianisme à des fins politiques. Par-delà une polémique, c'est une question plus profonde qui est posée : celle de la dimension culturelle, sociale et politique du christianisme.

IMG

2) Surtout ne ratez-pas la causerie exceptionnelle du Café Histoire de Toulon du 27 septembre 2017. Elle sera assurée par le professeur Pierre Gourinard, historien spécialiste de l'Algérie et du Midi, et portera sur : Les sarrasins en Provence (IXe et Xe siècles) – Guillaume le Libérateur et la Reconquête.

" Nous, Prouvèçau, avons perdu la mémoire d'un Var des IX° et X° siècles, occupé par l'invasion sarrasine. Ces heures sombres sont généralement minimisées; tout comme la reconquête réalisée sous la conduite énergique du comte Guillaume, surnommé "le Libérateur". Le professeur Gourinard, pénitent gris d'Aix, nous fera découvrir ce pan occulté de notre histoire, qui donna son essor au Comté de Provence. Prouvèçau e catouli , Nosto fe n'a pas fali !"

Pierre3)

Lire la suite de l'article

Toulon, vendredi 29 septembre 2017 : Adoration de l’Alliance Saint Jean-Marie Vianney

ALLIANCE-ST-JEAN-MARIE-VIANNEYAIMER,REPARER, CONSOLER LE COEUR SACERDOTAL DE JESUS

L'Alliance Saint Jean-Marie Vianney vous donne rendez-vous pour une nouvelle année d'adoration pour jeûner et prier en faveur des prêtres et de leur sacerdoce éternel, des diacres, des séminaristes, des religieux vivants ou au purgatoire et en réparation pour les outrages envers l'Eucharistie et des faiblesses sacerdotales.

La première Adoration est prévue le vendredi 29 septembre à 20h à St Joseph de Pont-du-Las à Toulon.

Voici en avant-première les dates du premier trimestre :

Vendredi 27 octobre

Vendredi 24 novembre

Vendredi 22 décembre

Lire la suite de l'article

25 août 2017 : Pèlerinage annuel à l’île Madame sur la plus grande nécropole de prêtres

DSC05390En la fête de St Louis, s'est tenu le pèlerinage annuel vers la plus grande nécropole de prêtres : à l'ïle Madame.

Ce pèlerinage était présidé par Mgr Gérard Colomb, évêque du lieu (diocèse de la Rochelle) et co-présidé par Mgr Gérald-Cyprien Lacroix, Archevêque de Québec, Primat du Canada.

Mgr Lacroix a rappelé les liens généalogiques entre le Québec et les populations de l'Aunis et de la Saintonge (dont Samuel de Champlain, fondateur de Québec) mais aussi les liens spirituels avec la transmission par des missionnaires français qui ont par la suite été canonisés (tels que Saint François de Montmorency-Laval).

Mgr Colomb a également cité la présence parmi ses invités d'une délégation (une cinquantaine de membres) de l'Institut de la Maison de Bourbon.

DSC05394Après la messe et un pique-nique, une procession de plusieurs centaines de pèlerins ont récité le chapelet médité sur le martyr de ces prêtres entre la côte et l'Ile Madame par un chemin de galets (1,2 km), à sec à marias basse. Chaque pèlerin ramasse un galet en chemin pour constituer une immense croix sur le cimetière des prêtres.

829 prêtres de toute la France furent emprisonnés dans des bateaux négriers d’abord à Rochefort, puis au large de l’île d’Aix enfin sur l’île Madame. 547 d’entre eux n’y ont pas survécu, 254 sont enterrés sur l’île Madame, 226 sur l’île d’Aix, et 67 à Rochefort. 64 dont Jean Baptiste Souzy, nommé par l’évêque de La Rochelle, vicaire-général, pour soutenir ses compagnons, ont été béatifiés par le Pape

Lire la suite de l'article

De nombreux germes de guerre civile dans la France de 2017

Communiqué de Renaissance Catholique :

Public univ2017"Belle réussite de la 26e Université d’été de Renaissance Catholique, du 13 au 16 juillet, au Carrousel de Baronville à proximité de Chartres. Après une année électorale éprouvante, les participants ont pris un peu de recul sur les événements et réfléchi à l’avenir en s’interrogeant sur : À quoi sert la politique ?

Chacun a pu apprécier la qualité des intervenants qui ont néanmoins su se mettre à la portée des participants. « Ici, vous donnez un coup de pied dans un buisson et il en tombe une flopée de normaliens, agrégés de philosophie, énarques, polytechniciens, etc. » pouvait constater, enthousiaste, un nouveau venu. Une fois encore s’est réalisée la mystérieuse alchimie liant, en un cocktail unique, la qualité des conférences et des conférenciers, l'ambiance amicale et familiale, la distinction – sans séparation – du temporel et du spirituel, dans un lieu de prestige qui témoigne, dans la pierre, de notre enracinement dans notre tradition nationale.

À côté des valeurs confirmées : Philippe de Villiers, Jean-Yves Le Gallou, Arnaud Jaÿr, François-Xavier Bellamy, Jean-Marie Le Méné, Anne Coffinier, Pierre de Lauzun, Jean-François Chemain, de nouveaux conférenciers intervenaient pour la première fois : Victoire De Jaeghere (Pourquoi l’homme est-il un animal politique ?), Claire de Gatellier (Pour une nouvelle politique familiale), Clotilde Brossollet (ICHTUS), Enguerrand Boissonnet (Courir pour les chrétiens d’Orient), Claude Aubert (La dictature de l’administration).

À partir d’une rétrospective télévisée, Guillaume Bernard tira avec érudition et enthousiasme le bilan de cette année de campagne électorale

Lire la suite de l'article