Syrie : l’un des sites bombardé avait été inspecté il y a 2 mois et il n’y avait pas de trace d’arme chimique

Informations intéressantes de Frédéric Pichon, spécialiste de la région à propos d'une inspection de l'OIAC (Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques, institution internationale qui veille à ce que la Convention internationale sur les armes chimiques soit bien appliquée) :

Laisser un commentaire