Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sur-mobilisée par les « gilets jaunes », la police délaisse le terrain

Sur-mobilisée par les « gilets jaunes », la police délaisse le terrain

La Mairie de Paris accuse l’Etat de laisser la délinquance exploser dans la capitale. Les forces de l’ordre, réquisitionnées pour réprimer les manifestations de gilets jaunes, ne s’occupent plus de la violence quotidienne, qui repart à la hausse

  • affrontements entre bandes dans le 17e arrondissement
  • une prostituée poignardée au bois de Boulogne par un homme décidé à lui voler son sac à main.
  • cambriolage chez Christie’s, au cœur du 8e arrondissement
  • La violence et la drogue font fuir les clients dans le 18e
  • Dans le 1er arrondissement, les vols sont seize fois supérieurs à la moyenne.
  • une augmentation de 4,4 % de la délinquance a été constatée à Paris entre 2016 et 2017

Il faut remonter à 2002 pour trouver un nombre global de crimes et de délits aussi massif.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. la police a délaissé la sécurité du terrain depuis des lustres,
    – ils veillent aux politiques dans leurs “manoirs” bunkerisés
    – le terrain a été laissé libre pour acheter la paix sociale des quartiers et les trafics en tout genre prolifèrent ; c’est la guerre des gangs
    normal, sont au pouvoir les anciens de 1968, il est interdit d’interdir

  2. C est bien sûr la faute des gilets jaunes….mais pas d une immigration incontrôlée avec des quartiers de Paris qui ressemblent à des cloaques et d un traitement judiciaire de la délinquance marqué par une mansuétude gauchiste pour les jeunes, pathétique de mauvaise foi.

  3. Dieu merci je n’habite pas Hidalgo-City… ou Li-li-bo-bo-bonobo-town, comme on veut… La voie est ouverte pour une réaction musclée, quoi qu’avec les parisiens d’aujourd’hui, il est possible que cette réaction n’arrive pas tout de suite !

  4. Pour l’instant les Bonnets Rouges du XVIe, électeurs de Macron et “bons” catholiques, à qui leur curé et leurs différents évêques expliquent que tous ces gentils-gentils doivent être reçus le mieux possible, ne sont pas touchés dans leur quartier. Mais cela ne durera pas toujours…

  5. La police est là pour protéger la République…pas les Français…

    Comparons la sévérité face aux GJ à la faiblesse face aux bandes ethniques…tout est dit

  6. Je me demande tous les jours COMMENT on peut agir,en fait sans armes et sans unité tout est inutile et quand ces gens là seront assez nombreux l’armée et la police n’auront plus de français dans leurs rangs donc…Soit y a des prières publiques à genoux dans la rue et des jeûnes avec cendres sur la tête soit on accepte de ne plus avoir de France c’est mathématique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services