Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les “machines à sous” surreprésentées sur les autoroutes

Sur le site internet de l'Union Routière de France (URF), on apprend qu'en 2008, sur les 4275 morts de la circulation, 234 ont perdu la vie sur l'autoroute, soit 5%:

"les autoroutes […] reçoivent 23% de la circulation en nombre de kilomètres parcourus, mais ne comptent que 6% des accidents corporels, 6% des blessés et 5% des tués"

Pourtant, dans le rapport d'information de l'Assemblée Nationale sur les amendes radars et le financement de la politique de sécurité routière paru en mai 2009, on découvre que:

"les autoroutes comprenaient 14,9 % du total des radars fixes fin 2008."

Il est tentant d'en conclure que le choix de l'emplacement des radars ne serait pas uniquement motivé par la baisse de la mortalité mais par des considérations plus matérielles. Cette volonté de rentabilité se confirme puisque le gouvernement a annoncé l'arrivée prochaine de radars-tronçons qui contrôlent la vitesse moyenne de circulation entre deux points et qui sont donc particulièrement adaptés au réseau autoroutier.

Bonne route!

Partager cet article

13 commentaires

  1. ça ne fait que confirmer ce dont tout le monde se doute, les radars ont plus à voir avec la perception de taxes qu’avec la sécurité routière à proprement parler.

  2. Meme si les accidents sur autoroutes sont deux fois moins graves que les accidents sur routes nationales et départementales (statistiques 2007-2008), mais deux fois plus que les autres, ce sont aussi ceux sur lesquels l´action est la plus facile. Les radars ont fait chuter en deux ans le nombre de tués sur autoroute de 35 pourcent (50 pourcent sur la période 2002-2009).
    [certes, mais sur un chiffre qui ne représente que 5% des morts. FC]
    Il est à mon sens abusif de voir les radars comme des machines à sous étant donné qu´ils sont répertoriés et que chacun peut s´équiper pour un coût minime d´un détecteur de radar. De plus, il est très facile de faire sauter un pv de radar automatique, car la précision est souvent très mauvaise.
    [ah oui? comment? FC]

  3. Est il aussi facile de faire sauter une contravention que pour un “jeune” qui a commis un délit en banlieue de se faire libérer par le juge ?

  4. Et si la faiblesse du nombre de morts sur autoroute s’expliquait précisément par le nombre important de radars ?
    On peut faire dire beaucoup de choses aux chiffres… Difficile de définir la vraie relation de causalité. Il faudrait connaître les données statistiques des années précédentes et comparer l’évolution du nombre de radars et d’accidents.
    Par ailleurs je pense qu’à 130 km/h un accident peut causer plus de victimes sur une autoroute très empruntée qu’à 90 km/h sur une route moins passante, d’où l’intérêt de mettre des radars plutôt sur autoroute.
    [non, les chiffres donnés dans le rapport de l’URF page 22 montrent qu’en 1997, le nombre de tués sur les autoroutes était dans les mêmes proportions qu’aujourd’hui (environ 5%). FC]

  5. Facile de faire sauter ??? Vous avez pris ça ou ? Il faut tout d’abord payer, et ensuite entamer la procédure : bonjour les résultats …
    En fait, vous êtes coupable d’emblée, et donc si vous souhaitez vous défendre, payer, puis éventuellement gagner votre procès – Oh joie ! – mais jamais l’état ne vous remboursera/indemnisera des frais engagés, je parle d’expérience, et les avocats spécialisés ne pourront que vous confirmer, s’ils sont honnetes .
    Il s’agit en fait du pot de fer contre l’autre ! et bien entendu à fonds perdus, fors l’ honneur !
    C’est du racket, et rien d’autre que du racket d’ état, et tout est fait pour décourager les citoyens râleurs qui voudraient se défendre quelque peu !
    Situation vécue …

  6. il est aussi facile de respecter la limitation vitesse !!!
    Et puis comme ça on ne parle plus des radars……..
    [pas si facile justement, à moins d’avoir les yeux rivés sur le compteur ce qui est dangereux, ou de rouler 20km/h en dessous de la limitation. FC]

  7. Rappellons tout de même quelques verités de base:
    – les autoroutes ont été conçues et construites sur la base d’un cahier des charges prevoyant une vitesse de 200 Kmh.
    – en Allemagne la vitesse est libre sur un certain nombre de tronçons sans que l’on constate plus d’accidents, certains constructeurs ont accepté de limiter la vitesse de leurs vehicules à 250 Kmh !
    Dans le domaine de la conduite comme dans celui de l’Education dite nationale on prefere le nivellement par le bas plutôt que d’essayer de hisser le citoyen vers le haut, c.à.d. apprendre à conduire et à se conduire.

  8. @ fc
    Je vous trouve d’aussi mauvaise foi que ceux qui mettent les radars !!!! (bien sur qu’ils abusent)
    Avec toute mon estime bien sur pour votre blog que j’apprécie.
    (ceci n’est pas ironique, mais franchement vous devriez être au dessus de ce genre de débat…)
    [non, à chaque fois que j’ai été flashé, c’était pour des dépassements de quelques km/h. Il est très difficile d’être sûr en permanence de la vitesse limite autorisée, comme par exemple sur certains tronçons d’autoroute limités à 110km/h à proximité des villes. Il suffit que vous soyez en train de dépasser un camion à l’endroit du panneau pour que vous le ratiez et que soyez en excès de vitesse sans le savoir. FC]

  9. Premièrement , la vitesse n’est pas la première cause d’accident et de mortalité .
    Deuxièment , la vitesse excessive n’a rien de dangereux si elle est appropriée à la route .
    Sur les amendes que j’ai pris en 13 ans de permis , d’abord sur une sur autoroute la nuit pour un excès à la vitesse retenue de 1 km/h ( 131 km/h sur 130 ) flashé par un radars caché dans une voiture …et l’autre de 65 km/h sur du 50 km/h , route droite et large en campagne plusieurs centaines de mètre en sorti de village , qui avait toujours été limité à 70 km/h jusqu’a ce qu’arrive la nouvelle mairesse ( selon les gendarmes , c’est elle qui a baissé la vitesse limite )….pris par les jumelles ou les gendarmes se cachaient derrière les arbres …ce deuxième cas est révélateur , en effet , la vitesse limite est passé de 70 km/h à 50 km/h , alors qu’il n’y avait pas d’accident à 70 km/h, de même par exemple sur le péripherique toulousain , ou la vitesse est passé de 110 à 90 , et d’après un ami travaillant à l’autoroute , il y aurait plus d’accrochage et plus de bouchon ( donc plus de pollution ) depuis que la vitesse est passé de 110 à 90 …..c’est qu’on voit que la technique est simple :
    Baissé la vitesse sur des routes en bonne état pour inciter les automobiliste à rouler à la vitesse approprié qui est au regard du code de la route excessive .
    Pendant ce temps , en Italie , sur certaine autoroute la vitesse est passé de 130 à 150 , sans que cela fasse plus d’accident .
    Les accidents sont aussi la conséquence d’automobiliste respectant la vitesse limite , mais qui ne mettent pas leur clignotant , refuse de ceder la priorité , roule à gauche plutot qu’a droite , freinant sans raison en pleine route car perdu et incapble d’anticiper à l’avance .
    Aussi je me marre de certains stop et ceder le passage , desfois vous avez des stops alors que vous avez la visibilité , et des cedez le passage là ou vous voyez rien …

  10. S’il est difficile de ne pas payer les amendes des radars automatiques, en revanche il est possible de sauver ses points. Il suffit pour cela de ne pas remplir la case concernant le conducteur du véhicule : laissez un blanc. Ils n’ont pas les moyens de prouver que c’est vous le conducteur, et ne jugeront pas utile de mettre en branle une enquête.

  11. “le choix de l’emplacement des radars ne serait pas uniquement motivé par la baisse de la mortalité mais par des considérations plus matérielles” : oh !! vous osez douter de leur souci totalement désintéressé de faire baisser le nombre d’accidents ? C’est pas gentil.
    Mes 2 derniers PV : à 2 jours d’intervalle, le même radar sous le même pont autoroutier en pleine ligne droite (surement une zone très accidentogène, ça ne fait aucun doute !!). Limité à 110. Pris une fois à 116 (retenu 111) et une fois à 121 (retenu 116).
    Je sais, je suis un criminel.

  12. Tous les témoignages donnés ici concordent : cette chasse à l’excès de vitesse tourne à la persécution fiscale plus qu’autre chose.
    Les systèmes de sécurité électroniques (ABS, EPS et autres) ainsi que l’amélioration des routes ont plus fait pour réduire le nombre de morts que la chasse gendarmesque, rapporté au nombre de voitures en circulation (le trafic ayant considérablement augmenté, la plupart des ménages ayant au moins deux automobiles alors qu’il y a 20 ou 30 ans c’était plus rare). La gendarmerie, ce corps en principe d’élite est tombé au niveau où SARKOZY vient de le faire passer officiellement : celui de contractuels municipaux, tandis que les campagnes sont de moins en moins sûres, à l’exemple des villes et banlieues.
    Chaque fois que l’Etat outrepasse ses droits, c’est le citoyen usager et contribuable la victime première.

  13. Le code de la route (et donc les limitations de vitesse) est fait pour être respecté, comme tous les autres codes, lois, décrets. Je trouve que ce blog est prompt à stigmatiser les jeunes délinquants de banlieue, les non respects des biens,bref toutes les contraventions et délits des autres. Il n’y a pas de différence de nature entre ces incivilités et le non respect du code de la route.
    Et quant à dire qu’il est dificile derespecter les limitations sur autoroute, la plupart des voitures aujourd’hui sont équipées d’un limiteur de vitesse, il suffit d’avoir la volonté de s’en servir.
    [non, pas la mienne. Oui il y a une grosse différence entre une personne qui dépasse la limite de vitesse autorisée par inattention, et un jeune qui incendie sciemment une voiture. Mais il est vrai que le premier est plus facile à sanctionner que le second. FC]

Publier une réponse