Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Sur le risque de l’éclatement de l’Europe

Une analyse intéressante de cette menace qui développe cette problématique :

"Malgré tous les longs sommets et les querelles de détail, le sommet de Bruxelles a montré qu'il existe dans les grands traits un consensus croissant sur ce qu'il fautfaire pour sauver l'euro : des règles budgétaires plus strictes, une recapitalisation des banques, une intégration fiscale profonde. Cela plutôt que de persister dans un progrès dérisoire et décousu qui a tant fait pour effrayer les marchés et si peu pourrésoudre les crises du secteur bancaire européen et des dettes souveraines. Mais la classe politique se trouve face à un paradoxe : d'accord sur la nécessité de davantage d'Europe, elle ne voit pas comment amener ses électeurs à la suivre. Davantage d'Europe : bienvenue devant une nécessité impossible.

Deux tendances contradictoires mais qui se renforcent l'une l'autre ont défini l'intégration européenne : la technocratie et le populisme. L'objectif des technocrates était de construire l'Europe progressivement, en appliquant la "méthode Monnet". Mais au moment où l'Union européenne (UE) gagnait en maturité comme projet politique, c'est son succès même en tant que phénomène bureaucratique qui a alimenté une réaction populiste".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services