Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Religions : L'Islam

Sur l’affaire Breivik

Billet intéressant et pertinent d'Ivan Rioufol :

"Anders Behring Breivik, l'auteur de la tuerie d'Uoeya en Norvège (77 morts, le 22 juillet 2011), dont le procès s'est ouvert cette semaine à Oslo, voulait dénoncer par ce carnage le multiculturalisme, l'immigration de masse, l'islamisation de l'Europe. Ce lien est-il suffisant pour rendre ces thèmes d'autant plus inabordables ? C'est ce que prétend notamment Eva Joly qui met en garde contre les idées du FN, en oubliant qu'un membre des Verts et de la Ligue des droits de l'homme, Richard Durn, avait ouvert le feu sur le conseil municipal de Nanterre en 2002 (huit morts) parce qu'il y  voyait une insupportable "mini-élite locale". C'est ce que soutiennent plus généralement les belles âmes qui ont oublié de s'interroger sur les influences qu'aurait pu avoir le Coran sur Mohamed Merah, le tueur de Montauban et de Toulouse, quand des sourates appellent à tuer des juifs et des mécréants. Hier, Breivik a d'ailleurs dit son admiration pour le terrorisme islamique, en prenant al-Qaida et le 11 septembre en exemples. Il s'est également comparé aux chefs indiens Sitting Bull et Crazy Horse, qui voulaient, comme lui, protéger leur peuple. Si Breivik n'est peut-être pas fou, il est en tout cas cinglé.

Les commentaires que je lis (notamment sur Libération et Le Monde) tendent notamment à faire peser sur l'essayiste suisse Bat Ye'or, un des auteurs cités par Breivik dans sa prose, la responsabilité intellectuelle de cette tragédie. Or il se trouve que je connais cette vieille dame discrète habitant en Suisse avec son mari, l'historien britannique David Littman. On doit à Bat Ye'or d'avoir théorisé le concept de dhimmitude, ce statut d'infériorité imposé aux juifs et aux chrétiens en terres d'islam. Elle a également dévoilé le projet d'Eurabia : documents à l'appui, elle soutient que l'Union européenne et le ministère français des Affaires étrangères ont, dès les années soixante-dix, acheté à la Ligue arabe une sécurité pétrolière et une sécurité tout court en s'ouvrant à l'immigration musulmane et au multiculturalisme. A ma connaissance, elle n'a pas été contredite sur les faits et les textes qu'elle avance. Mais ceux qui ne l'ont pas lue tentent de la faire passer, à l'occasion du procès Breivik pour une extrémiste, auteur d'une thèse "complotiste" comparable aux Protocoles des Sages de Sion. Ce qu'elle soutient est-il si dérangeant qu'il faille absolument la faire taire ?"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Si les livres de Bat Ye’or, disponibles depuis des dizaines d’années, avaient été lus par tous les donneurs de leçons actuels, il est clair que la progression de l’islamisme aurait été freinée. Merci à Lahire et merci à Ivan Rioufol de nous l’avoir rappelé. Elle dérange aujourd’hui comme hier; il faut la lire et soutenir ses vues sur la question.

  2. Qu Yvan Rioufol en parle est franchement intéressant

  3. Bat Yeor gêne avec ses documents trop précis .
    Il est probable que le public de Libération ne peut les apprécier, car elle ne prendrait pas le risque de raconter des bobards.
    Mais il faut surtout dissuader les gens de la lire, il pourraient se détourner de leur canard préféré!!!

  4. “il est clair que la progression de l’islamisme aurait été freinée”. euh … je ne comprends pas bien. la politique des gens en place est précisément de l’encourager.
    à la décharge de ceux qui n’ont pas lu les livres de Bat Ye’Or, ils ne sont malheureusement pas très bien rédigés. l’expression est laborieuse. traduction défectueuse ?

  5. Brievick est franc-maçon (rien ne prouve l’effectivité de son exclusion). Or voici ce que dit Humanum genus
    “En effet, ceux qui sont affiliés doivent promettre d’obéir aveuglément et sans discussion aux injonctions des chefs, de se tenir toujours prêts sur la moindre notification, sur le plus léger signe, à exécuter les ordres donnés, se vouant d’avance, en cas contraire, aux traitements les plus rigoureux et même à la mort.”
    http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_18840420_humanum-genus_fr.html
    Un gosse sans père, donc déboussolé et sans protection, est une proie facile pour les sectes.
    Les francs maçons se croient les continuateurs des chevaliers du Temple, selon eux, condamnés injustement par le Pape et le roi de France (1307 11314). Brieivick se réclame des chevaliers du Temple. Brievick jugeait, paraît-il, Benoît XVI comme un incapable qu’il fallait éliminer ou au moins mettre sur la touche. A sa façon il était sedevacantiste, en tous cas, il était (et est probablement encore) un franc-maçon fanatisé et prêt à tout. Il l’a démontré.

  6. Accusations débiles, Bat Ye’or à certes le non conformisme par rapport au “politiquement correct”, des gens intelligents, mais elle est aussi peu extrémiste que, disons, Annah Harendt!

  7. Oui, pour la lourdeur de l’expression des livres de Bat Ye’or. Mais quelle documentation! Tout est référencé, rien n’est inventé!

  8. Chaque soir on nous montrer l’assassin tendant le poing qui serait un salut d’extrême droite.
    On a surtout vu des Nazis et des Communistes faire ce genre de salut. Peut-être est-ce un geste franquiste ? Je l’ignore, en tout cas, tout ce qui est déplaisant est d’extrême droite pour nos médias…

  9. Ceci est le commentaire d’un monsieur ” Thalassa” dont je ne retrouve plus aucune trace, mais dont je m’associe pleinement.
    “On a pu lire ces informations, un peu partout, juste le jour ou la nouvelle de la tuerie s’est propagee: le rassemblement des jeunes adherents du parti travailliste norvegien n’aurait pas du tout ete protégé par la police. La plupart du temps, les rassemblements de parties politiques (qui de plus est le parti au pouvoir dans ce cas) sont protégés au moins un minimum par les forces de l’ordre. Et surtout, l’ex-premiere ministre aurait du se rendre a ce rassemblement mais se serait “desistee” en derniere minute…
    “Rappelons-nous aussi de l’attentat d’Oklahoma City aux USA en 1995 et qui a ete attribute Timothy McVeigh (auquel Anders Brievik a ete rapidement “compare”). C’était un événement “sous fausse bannière” (ou “faux pavillon”, aussi appele “False Flag”) utilisé pour déployer plusieurs aspects draconiens de l’état policier dans les années 1990. Après l’attaque, le Congrès a adopté à l’initiative de Clinton, alors président, un certain nombre de propositions sur la sécurité nationale qui ont construit les fondations et établi les antécédents pour le Patriot Act, en réponse aux attaques organisées du 11/09”.
    Alors, pourquoi la Norvege? Pourquoi avoir “choisi” la passion d’un norvegien? La Norvege est l’un des rares pays riche europeen (petrole) qui n’ait jamais accepte d’adherer a l’U.E. mais qui est neanmoins dans l’espace Schengen. Depuis hier, la Norvege a du se reunir avec l’U.E. pour “revoir” sa politique securitaire. Elle n’a jamais connu de reelles complications jusqu’a present.
    Petit retour en arriere… Anders Behring Breivik a été à un moment membre du Parti du Progres. Il en a été membre de 2004 à 2006, et dans son parti de jeunesse de 1997 à 2006 à 2007.
    “Le Parti du progrès s’identifie comme libertaire populiste, et son objectif principal déclaré est la réduction des impôts et de l’intervention du gouvernement. Le Parti du progrès et des partis politiques similaires en Suède et en Finlande représenteraient un mouvement “Tea Party européen” emergent (aux États-Unis, le Tea Party s’est opposé aux sauvetages du gouvernement pour les banksters et a appelé à mettre fin à la Réserve fédérale).
    L’UE, le FMI, et les banquiers internationaux s’inquiètent de la montée du populisme en Europe. “Le populisme politique montant à travers l’Europe, tiré par la colère du public vis-à-vis de l’impact de la crise financière, menace de rendre la résolution des malheurs dus à la dette de la zone euro plus difficile”, a signalé Reuters en avril.
    Des millions d’Européens sont opposés à des raids sur leurs trésors pour payer la dette ourdie par les banquiers, et ils se sont tournés en grand nombre vers des partis politiques tels que le Parti des Vrais Finlandais. Le point principal de la campagne du Parti des Vrais Finlandais est l’opposition au financement d’un plan de sauvetage pour le Portugal. En avril, le parti finlandais a émergé de l’obscurité relative et est apparu sur la scène politique. Sa popularité soudaine a pris l’establishment européen par surprise.
    L’attaque en Norvège arrive au moment où le populisme grandit en Allemagne, le payeur réticent de l’Europe pour la crise économique causée par la dette artificielle.
    Les politiciens de l’establishment en Allemagne ont rechigné devant un second renflouement des banksters. “Nous avons réussi une fois, et nous ne pouvons pas le faire une seconde fois, nous ne pouvons tout simplement pas” , a déclaré Jochen Sanio, chef de la BaFin allemande de surveillance des marchés financiers. Sanio a dit que, si le gouvernement fait une nouvelle descente au Trésor allemande, les « contribuables viendront tous nous pendre. »
    L’UE et l’establishment politique européen sont redevables aux banquiers et à leur « libre marché » – comme dans libre de piller et de dérober – les politiques néolibérales, et ont maintenant retiré tous les gardes-fous dans un effort pour écraser la résistance aux renflouements sans fin conçus pour crasher les économies et détruire la souveraineté nationale”.
    Alors, est-ce-que Anders Brievik aurait ete instrumentalise a un moment crucial de l’U.E. via une operation destinee a detruire toute opposition politique aux banquiers?
    Est-ce-que cette “operation” n’aurait ete finalement qu’une operation “false flag”? Ces operations sont souvent utilisees par les puissantes organisations mondiales qui emploient le terrorisme et les attentats pour discrediter les opposants politiques en Europe.
    On nous dit, effectivement, que le parti du Progres norvegien de Siv Jensen est le 2e parti le plus puissant en Norvege donc… un parti a “abattre” par l’establishment europeen?
    Les puissantes organisations mondiales se seraient donc probablement servies de Anders Brievik en lui imputant uniquement certaines causes (“choisies” parmi certaines): l’islamophobie et son cote “fondamentaliste” (du “déjà-vu”). Ceci afin de destabiliser les partis nationalistes europeens de l’U.E. qui, pour la plupart, sont reticents a la politique destructrice de l’U.E.
    D’ou la rage de fliquer de maniere implacable les partis en question et leur imputer toutes les responsabilites quant au drame qui s’est deroule sur l’ile d’Utoeya.
    Anders Brievik s’est – visiblement – “offert” a ces puissantes organisations mondiales et de maniere tres confuse. Sa passion, il l’a mal utilisee. Il n’aurait ete, finalement, qu’un “executant” pour les vrais responsables de ce drame.
    Ce n’est pas le citoyen musulman “lambda” qui est – le – responsable. Anders Brievik a attaque l’ideologie des travaillistes qui soutiennent une mondialisation “forcee”. Il a voulu attaque le mal par la racine, malheureusement, en s’attaquant aux jeunes sympathisants du regime, des innocents, mais qu’il estimait lobotomises (donc “dangereux” car capables de proliferer les idees qu’il rejetait). Car il savait qu’il ne pouvait atteindre directement les dirigeants de la pensee unique et du politiquement correct.
    Anders Brievik n’est qu’un pion qui, par son acte, a cree l’effet inverse – malgre lui – en donnant plus de pouvoir a la mondialisation. Alors, au lieu de cultiver la haine et rejeter toute la faute sur les citoyens lambda musulmans (qui sont tout autant manipules que nous), posons-nous les – vraies – questions. Ne tombons pas dans le piege de la haine, elle est voulue pour mieux controler la survie des groupes banquiers et des lobbies via ce genre de drame et via les guerres “humanitaires”.
    Nous sommes tous des dommages colateraux du capitalisme sauvage.”
    J’ajouterai simplement qu’il y a quantité de zones d’ombres que peu ne souhaite éclaircir, pour des tas de raisons – il aurait fallut qu’il se promène avec plus de 100 kg de munitions pendant 60mn alors que l’élite de la police a mis 95 mn pour arriver sur les lieux; sans oublier les voitures bourrées d’explosifs…-
    Bref, il y a des gens qui tombent à pic à des moments cruciaux, des idiots utiles pour certains.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services