Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Supplique au pape pour la visite d’Hollande

Alors que toute la presse a reçu comme nous les communiqués de presse adressés par les initiateurs de cette supplique au Pape (dans laquelle est donné le nom de l'une d'entre elle pour permettre aux journalistes de s'informer avant d'écrire), La Vie tente de saborder cette initiative.

Contrairement à ce qu'écrit la Vie, il ne s'agit pas d'une pétition mais d'une supplique. Les rédacteurs ont toujours utilisé ce terme ou celui de lettre ouverte. Le terme de pétition n'est utilisé que par l'outil informatique qui a été choisi et qui est mis à disposition par CitizenGo ainsi que par la Vie.

Cette supplique au Pape reçoit un accueil extrêmement favorable sur les réseaux sociaux et un succès inédit, plus de 63.000 signatures en moins de trois jours. Serait-ce cela qui gêne la Vie, dont l'actionnaire est le très hostile Pierre Bergé ami et financier de Monsieur François Hollande ? La Vie a réuni les quelques tweets de grincheux, il y en a toujours, pour laisser croire que les critiques seraient légion…

Contrairement à ce que suggère la Vie, les initiateurs de ce projet n'ont aucun lien avec le Salon Beige. Des informations que nous avons obtenues, ce sont des laïcs catholiques tout ce qu'il y a de banal comme il y en a des centaines de milliers dans les églises de France. Ils se définissent comme "des laïcs catholiques pratiquants, des citoyens français, des parents, des quarantenaires engagés dans la vie active indépendants de tout parti politique et de toute mouvance qui ont entendus le message du Pape François qui les appelle notamment à être "des révolutionnaires, à aller à contre-courant, à se révolter contre la culture du provisoire, à être des acteurs du changement."

Il est regrettable que la Vie n'ait pas fait d'enquête avant de rédiger cet article. Nous tenons à la disposition de la Vie le nom et les coordonnées de la porte parole désignée par ce collectif de catholiques pour qu'il puisse l'interviewer et rétablir la vérité. Le caractère anonyme de cette supplique faisait partie de leur projet afin de permettre à chaque signataire de s'adresser directement au Pape sans que sa signature ne puisse être reprise par aucun mouvement, aucune association, aucune personnalité. L'anonymat est donc une composante de ce projet participatif et d'adresse directe au Saint-Père.

Comme cela ressort de cette supplique et des explications que nous ont donné les initiateurs de ce projet, ils n'ont jamais prétendu suggérer au Pape une conduite, ni l'informer sur la politique conduite par le gouvernement, mais avant tout lui témoigner de l'Amour que les catholiques de France ont pour lui et de la confiance et de l'espérance qu'ils ont dans son œuvre. Ils ont voulu par cette initiative permettre à chaque signataire de s'approprier cette lettre et témoigner au Pape de son profond malaise et des ses grandes inquiétudes. On peut, en tous cas, se réjouir que la Vie adhère au message de la lettre et n'ait que la forme à critiquer.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services