Summorum Pontificum : l’acte le plus important du pontificat

Monseigneur Fellay, supérieur de la Fraternité Sacerdotale Saint.jpge X est interrogé par Nouvelles de France. Extraits :


F"Un bref instant, j’ai pensé qu’en annonçant sa renonciation,
Benoît XVI ferait peut-être un dernier geste envers nous en tant que
Pape. Cela étant, je vois difficilement comment cela peut être possible.
Il faudra probablement attendre le prochain Pape.
Je vais même vous dire, au risque de vous surprendre, il y a des
problèmes plus importants pour l’Église que celui de la Fraternité
Saint.jpge X et c’est, d’une certaine manière, en les réglant, que le
problème de la Fraternité sera réglé. […]

Vous avez rencontré
Benoît XVI dès les premiers mois de son pontificat, pouvez-vous nous
dire quel a été votre sentiment à son endroit à ce moment là ?

Je peux dire que j’ai rencontré un Pape qui avait un désir
sincère de réaliser l’unité de l’Église, même si nous n’avons pas réussi
à nous accorder
. Mais croyez bien que je prie pour lui tous les jours.

Quel a été, selon vous, l’acte le plus important de son pontificat ?

Je pense que sans conteste, l’acte le plus important fut la publication du Motu Proprio Summorum Pontificum qui accorde aux prêtres du monde entier la liberté de célébrer la messe traditionnelle.
Il l’a fait, il faut le dire, avec courage car il y avait des
oppositions. Je pense d’ailleurs que cet acte portera des fruits très
positifs à la longue."