Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Suite de l’affaire Redeker : remise en liberté du suspect

L’auteur des menaces de mort envoyées via sa messagerie internet à Robert Redeker, le professeur de philosophie toulousain, a été remis en liberté aujourd’hui. Libéré contre l’avis du Parquet d’Orléans, l’homme est un musulman pratiquant qui aurait agit seul.

On pourra admirer l’absurdité de la situation : l’auteur des menaces circule librement en France tandis que le menacé continue de vivre caché.

Michel Janva

Partager cet article

9 commentaires

  1. Mettons en prison, le traître qui l’a libéré!
    Que Robert Redeker porte plainte contre ce pseudo magistrat, pour mise en danger de la vie d’autrui ou pour complicité de menace de mort, voir de tentative de meurtre!

  2. http://www.20minutes.fr/articles/2006/10/17/20061017-actualite-Affaire-Redeker-un-suspect-arrete-pas-considere-comme-terroriste.php
    L’homme n’est pas un islamiste, c’est un musulman pratiquant tout simple.
    Depuis le temps qu’on dit aux média et politique qu’il n’y a pas de différence de nature entre un musulman et un islamiste, la preuve est apportée ici sur un plateau !

  3. Comment les médias savent-ils avec tant d’assurance qu’il est tout seul, ce brave homme qui circule parmi nous ? Ils lisent dans les boules de cristal ? A moins qu’ils ne prennent pour argent comptant les déclarations de ce saint homme.
    Propagande scandaleuse des médias aux ordres. Tout est propagande mensongère à la télévision.
    Précisions pour nono : il peut exister des musulmans modérés, mais ils sont en danger.
    Notre pape veut initier un dialogue théologique et moral fondé sur la raison (son discours de Ratisbonne) entre autres avec les musulmans, c’est courageux, prions à ces intentions. C’est un voie vers la paix.

  4. Et pour ceux qui ne connaîssent pas grand chose en droit, comment se fait-il qu’une personne reconnue coupable puisse être relachée “contre l’avis du Parquet”?

  5. @ Jean-François
    Je sais bien qu’il peut exister des musulmans pratiquants modérés. J’en ai une en face de moi toute la journée (au travail).
    Mais je souligne un fait bien connu des lecteurs du Salon Beige, dont les média prendrons peut-être conscience à cette occasion, qu’un musulman pratiquant modéré peut, sans se renier lui même – et en restant au contraire tout à fait fidèle à sa religion, devenir ce que les média se plaisent à appeler “islamiste” comme s’il se distinguait ainsi par nature et non par degré d’un islam religieusement correct.

  6. Je ne pense pas que des menaces méritent un emprisonnement. Une simple amende assortie éventuellement de sursis suffisent.

  7. @?? Par crainte de se faire taxer de raciste.

  8. @ nono, je ne nie pas qu’un “musulman modéré” peut tout à coup et sans aucune raison compréhensible devenir ultra “pratiquant”, cela a un nom en arabe, mais je ne m’en souviens plus.
    Toutefois des musulmans se convertissent aussi au christianisme, au péril de leurs vies. A un moment ou à un autre, il a bien fallu qu’ils sympathisent avec des chrétiens. Donc, rien n’est écrit puisque nous sommes en matière humaine, où la liberté est reine.

  9. @ Jean-François
    Oui, mais ce n’est pas le sujet présentement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services