Bannière Salon Beige

Partager cet article

Scoutisme

Succès de la récollection scoute au Barroux : Une aventure à ne pas manquer l’an prochain !

Abbatiale_01Affluence au Barroux pour une récollection suivie par les aînés de plusieurs mouvements scouts (routiers, guides-aînées, chefs et cheftaines). En effet, le week-end des 17-19 février 2017, les capacités d’accueil de l’abbaye du Barroux atteignaient un point de saturation, pour deux jours de retraite dans le silence du monastère bénédictin sainte-Madeleine, situé au nord d’Avignon, entre le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail. Un cadre de rêve, illuminé, cette année, malgré la saison hivernale, par un soleil généreux.

Pourquoi s’enfermer dans un couvent ? Vous n’y êtes pas ! Il ne s’agit pas de s’enfermer. Une récollection scoute, on bouge ! On fait un chemin de croix dans les bois. Un soir, on fait une veillée en pleine nature. On chante de vieux classiques. On apprend un canon provençal. On rit du mime du frère Nicolas de Riaumont (jouant Guy de Larigaudie qui cherche à s’endormir à la belle étoile, malgré les moustiques). 

Un autre soir, on clame à pleins poumons, devant le Saint Sacrement : « Coeur de Jésus, notre chef, notre frère ! » Certes, on ne dort pas sous la tente (quel luxe !), mais on rejoint le Christ au pied de la Tente de son Tabernacle. Moments privilégiés pour la conversion des coeurs et l’union à Dieu. N’y a-t-il pas des topos dans une récollection scoute ? Mais si, mais si ! Des topos où… on ne cesse de bouger.

Liturgie_04Car le thème de « Guy de Larigaudie », adopté en 2017, monnayé grâce à un montage audiovisuel, vous pensez bien qu’il ne conduit pas à rester les deux pieds dans le même sabot. En effet, ce routier de légende, disparu à 31 ans sur le front, en 1940, il avait besoin de remuer. C’est ce qui lui rendait la santé ! C’est ce qui lui permettait de se dépasser. En 1937-1938, il a couru une longue piste de Paris à Saïgon. 22.000 kms dans une vieille ford achetée d’occasion. Il a traversé les marécages du Gange et grimpé la chaîne birmane, jusque là réputée infranchissable à un tel véhicule. Partout, l’aventure extérieure, vécue dans une contraignante pauvreté matérielle, s’est accompagnée d’une aventure intérieure et théologale.

Ainsi, les participants à la récollection des 17-19 février 2017 ont pu apprendre à diffuser l’esprit de l’évangile au moyen de l’aventure scoute. Retenons le mot d’ordre suivant, lancé par Guy de Larigaudie, dans son maître livre (bref mais profond recueil d’aphorismes, intitulé Etoile au grand large) : « Suis la piste tortueuse ou droite que Dieu t’a tracée mais ne quitte pas, quelle qu’elle soit, cette voie qui est tienne. Cours l’aventure hardiment et la joie au coeur. Mais lorsque, l’heure venue, il te faudra passer à la seule aventure qui soit, le don total à Dieu, accepte. Il n’est que Dieu qui compte. Seuls, sa lumière et son amour peuvent contenter et rassasier notre pauvre coeur d’homme, trop vaste pour le monde qui l’entoure. »

Vueaerienne_05Vous en saurez plus long sur cet auteur si vous vous reportez au prochain numéro du journal L’Homme Nouveau, qui donnera l’état actuel des investigations. Signalons seulement qu’Etoile au grand large connut un grand succès lors de sa parution : 300.000 exemplaires vendus. Un renom de sainteté émane de Guy de Larigaudie. Aux yeux des connaisseurs, il mériterait les honneurs d’une béatification. 

Le Père Alain, prieur de la Sainte-Croix de Riaumont, prédicateur de la récollection scoute du Barroux en 2017, a su montrer tant d’ardeur communicative que la dernière conférence fut saluée d’une salve d’applaudissements. Non, l’héritage du Père Sevin n’est pas perdu ! Car c’est précisément le Père Sevin qui avait encouragé par écrit le Père Revet pour la fondation d’un Ordre scout à Riaumont. Ainsi, l’auditoire a pu s’abreuver directement à la source principale du scoutisme catholique. Le Père Alain va publier un livre, en septembre prochain, aux éditions La Porterie : Seigneur et chef, un exposé sur la spiritualité scoute.

Les participants de la récollection des 17-19 février 2017 vous souhaitent de venir à celle de l’an prochain. Une aventure à ne pas manquer ! Un précieux moyen de faire le point, chaque année ! Et de repartir avec des batteries bien chargées pour répandre le Règne du Christ.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]