Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Ste Rita : Le député Fréderic Lefebvre a appelé le pape François à intervenir

One Peter 5 a interrogé l'abbé de Tanoüarn à propos de Ste Rita. Extraits :

"[…] Certains médias français dépeignent la communauté des fidèles de Sainte Rita comme des «militants fondamentalistes,"voire comme la restauration de «groupes dissidents catholiques traditionalistes et pseudo-révolutionnaires d'extrême droite." Qu'avez-vous à répondre à ces accusations ? Ces accusations sont-elles également utilisées pour ternir la réputation de l'Institut du Bon Pasteur (IBP) en France?

Il y a une part d'idéologie – oui. Mais franchement, j'ai été surpris par les bons articles sur nous par les journalistes qui sont venus et ont parlé avec nous. Juste pour en nommer deux, Libération et Le Monde sont des journaux de gauche; vous les appeler «libéraux». Pourtant, ils sont venus, et ils ont rapporté leur point de vue, mais d'une manière équitable. Il y avait des critiques sévères, aussi, mais qui venaient des gens qui ne prennent pas la peine de venir ou d'appeler.

Vous avez dit que vous avez l'intention de continuer votre combat pour sauver Sainte Rita de la démolition. Quelles mesures restent possibles ? Y a-t-il quoi que ce soit que la communauté internationale pourrait faire pour vous aider?

Comme je l'ai mentionné, la lutte juridique est pas terminée, le maire et le conseil municipal sont de notre côté. Ainsi, nous avons encore quelques cartes dans notre main. Je continue à dire la messe pour la communauté ; pas dans l'église, car elle a été scellée, mais juste en face. Je célèbre – pour un nombre de personnes sans cesse croissant.

Le député Fréderic Lefebvre a publiquement appelé le pape François à intervenir et à aider à sauver Sainte Rita de la démolition. Voulez-vous accueillir une telle intervention de la part du Saint-Père?

Je serais heureux de toute intervention, de personne. Et du Saint-Père? Il est notre Père, littéralement. Comme vous le savez, je fus ordonné en 1991 pour la FSSPX, puis, en 2006, j'ai co-fondé l'Institut du Bon Pasteur. Cela signifie que j'ai célébré plus de 10.000 messes dans ma vie, chacune d'entre elle en union spirituelle avec le pape: una cum papa nostra. Cela étant dit, je ne sais pas si Fréderic Lefebvre sera entendu, mais je crois en la Providence. […]

Pour les observateurs extérieurs, la France catholique semble être en état de siège à la fois des terroristes islamistes et d'un gouvernement laïc dédié à la réduction de l'influence de l'Eglise dans le domaine public. Est-ce une représentation exacte de l'expérience des catholiques français? Avez-vous senti un regain d'intérêt parmi les catholiques français pour la liturgie traditionnelle et les enseignements de l'Eglise au cours des dernières décennies et / ou des mois? Quelle a été la réaction des catholiques traditionnels en France au martyre du P. Jacques Hamel?

Je ne vais pas minimiser les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Mais notre plus grand ennemi est notre propre paresse et la lâcheté. Si vous êtes catholique, vous pouvez passer votre vie à vous lamenter surla mauvaise politique et les médias et la société. Ou vous pouvez simplement dire vos prières, élever vos enfants, faire votre travail, rencontrer vos amis, utilisez votre chapelet, partager un repas … en d'autres mots: vivre la bonne vie d'un bon catholique."

Partager cet article