Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Statistiques de l’Eglise : stagnation et pénurie

Capture d’écran 2018-06-23 à 10.45.16Les dernières éditions de l’Annuaire des statistiques de l’Eglise et de l’Annuaire pontifical ont été présentées le 13 juin 2018, dans la Salle de presse du Saint-Siège.

Le nombre de catholiques dans le monde est passé de 1,285 milliard à 1,299 milliard entre 2015 et 2016. Cette augmentation globale de 1,1% est légèrement inférieure à celle de la population mondiale sur la même période, de sorte qu’en proportion les catholiques représentaient 17,67% de la population en 2016 contre 17,73% l’année précédente.

  • 48,6% des membres de l’Eglise appartiennent au continent américain, la plus grande part (57,5%) étant réservée à l’Amérique du Sud, notamment au Brésil.
  • Sur le continent asiatique, l'Eglise croît lentement. Dans cette zone où sont concentrés 60% de la population mondiale, la proportion de catholiques s'élève à 11%. La plupart d'entre eux – 76% des catholiques d'Asie du Sud-Est – vivent aux Philippines (85 millions de catholiques en 2016) ou en Inde (22 millions).
  • L'Afrique rassemble 17,6% des catholiques de la planète et se caractérise par son dynamisme : le nombre de fidèles y est passé d'un peu plus de 185 millions en 2010 à plus de 228 millions en 2016. La République Démocratique du Congo, le Nigeria, l’Ouganda, la Tanzanie et le Kenya sont les pays où l’on trouve le plus de catholiques sur le continent africain.
  • L'Europe, qui abrite près de 22% de la population catholique mondiale, stagne. L'augmentation du nombre de catholiques dans la période 2010-2016 est quasiment nulle, à 0,2%.

En 2016, le nombre de prêtres dans le monde s'élève à 414 969 : 67,9% d'entre eux appartiennent au clergé diocésain et 32,1% au clergé religieux. Si de 2010 à 2014, la croissance a été faible (+0,22% par an sur la période), au cours des deux années suivantes, 2015 et 2016, le nombre de prêtres diminue de 0,2%. Les baisses se concentrent en

  • Amérique du Nord (-2,7%),
  • Europe (-2,8%)
  • Moyen-Orient (-1,7%)

Des hausses de +4 à +5% s’opèrent dans toutes les autres régions, à l'exception de l'Amérique centrale et de l'Océanie, où l'augmentation est de 2%.

Sur l'ensemble de la période 2010-2016, le nombre de prêtres a augmenté de 0,7%, passant de 412 236 à 414 969.

 

De 116 843 grands séminaristes en 2015, on est passé à 116 160 en 2016 (-0,6%). L’Amérique (surtout le Sud) est le continent avec le taux de vocations le plus bas par rapport à la population catholique (5,13 séminaristes pour 100 000 fidèles) ; l'Europe suit de près avec un quotient de 6,17.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services