Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sous contrôle judiciaire dans un monastère

Original :

"Menacé en détention par des membres de la communauté des gens du voyage, le sexagénaire était jusqu'alors placé à l'isolement pour assurer sa sécurité. S'il n'a pas été "menacé directement", selon son avocate, il vivait sa détention dans un "climat lourd". L'homme a été mis en examen pour le meurtre par arme à feu d'un jeune homme de 19 ans, issu de la communauté des gens du voyage, qu'il avait surpris dans la cour de sa maison, à Joué-sur-Erdre (Loire-Atlantique), dans la nuit du 9 août 2014.

En attendant son procès, prévu début 2017 à Nantes, l'homme de 61 ans avait demandé à être placé sous contrôle judiciaire dans ce monastère. Catholique pratiquant, il avait indiqué qu'il souhaitait y prier et y travailler. "Le travail me manque", avait-il déclaré lors de l'audience. "J'ai besoin d'être dans un endroit paisible".

[…] Le sexagénaire effectuera ainsi des travaux de jardinage, dans ce monastère déjà habilité à recevoir des détenus et où une trentaine de moines résident."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services