Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Sinon il y a le référendum

Pour avoir l'avis des peuples sur l'Union européenne, Emmanuel Macron invente un nouvel outil (qui lui dira voui !) :

Il avait aussi pensé au vote avec un flingue sur la tempe, mais c'est un peu trop voyant.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Bla-Bla-Bla!
    Je ne me fais aucune illusion sur le personnage de Macron… je ne suis pas prête d’oublier le cirque médiatique autour de son élection présidentielle : 18% des électeurs inscrits ont voté pour lui. Pour ce qui me concerne, cet homme n’est pas légitime. Je n’ai pas voté pour lui. Il n’est pas mon président.
    C’est simple pourtant : on fait un référendum… et on l’applique.
    C’est bien ce qu’à fait le Général de Gaulle en 1969. Et de fait, il a quitté le pouvoir après les résultats.
    Les politiciens actuels aiment le pouvoir comme d’aucun aiment les drogues légales et illégales…
    Et puis, ils nous méprisent tant, nous les sans-dent, la France-d’En-bas, les sangs pourris-moisis, les analphabètes, etc…
    Dégageons toute cette clique et c’est tout! Ensuite nous y verrons plus clair. (Art.35 des droits de l’homme.)
    Il y a tant de gens qui souffrent chez nous.
    Résistance!

  2. Bon à rien.

  3. “des conventions démocratiques”…
    Si c’est pas un élément de novlangue, ça !
    En voici la traduction en langage normal :
    “des oukhazes autoritaristes.”
    C’est quand même plus clair, non ?

  4. Communisme et libéralisme , ces 2 dictatures, ont la même façon d imposer leurs idéologies, par le vote mafieux , idéologies qui ont pour origine la franc-maçonnerie . Je n imagine même pas le tout le tripatouillage dans les urnes sous la ” bienveillance du conseil constitutionnel , bien entendu .

  5. pas moi, le terme démocratie n’a plus aucun sens ; il est mis à toute les sauces, que l’on pense à la démocratie dans le sport, dans l’art. Cela devient du grand n’importe quoi.
    Alors des conventions démocratiques, je ne connais pas.

  6. Il manque juste un n à son “démo.cratique !

  7. Florilège , c est même une demoNOcratie . République et democratie ne font pas bon menage surtout quand on connait le but final : l asservissement à Satan alors la democratie , cela me fait doucement sourire !

  8. les commentaires doivent être modérés. En attendant d’en savoir plus sur ces ” conventions démocratiques” ( les parlements nationaux donneront-ils leurs avis ? ) Laissons-lui le bénéfice du doute”.

  9. Les « conventions démocratiques » sont à « l’avis des peuples » ce que les ordonnances sont à la liberté d’expression !
    D’ailleurs, par le même magnifique LAPSUS, le Ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB puis le Président MACRON lui-même quelques jours plus tard ont avoué leurs intentions DESTRUCTRICES : La FIN DE L’ETAT DE DROIT !
    ———————————–
    Lapsus : Collomb annonce «la sortie de l’Etat de droit»… «de l’état d’urgence, pardon» (VIDEO)
    13 sept. 2017, 16:05
    https://francais.rt.com/france/43155-lapsus-gerard-collomb-etat-de-droit-etat-urgence
    ———————————–
    État d’urgence et État de droit : le lapsus d’Emmanuel Macron
    VIDÉO. S’adressant à la communauté française de New York, le 19 septembre, le président de la République a confondu État de droit et état d’urgence…
    Par Le Point.fr
    Publié le 20/09/2017 à 15:33 | Le Point.fr
    http://www.lepoint.fr/politique/etat-d-urgence-et-etat-de-droit-le-lapsus-d-emmanuel-macron-20-09-2017-2158484_20.php#
    ———————————–

  10. Alpin, merci pour la vidéo de Monsieur Vladimir Boukovsky… la démonstration est évidente. Ce Monsieur sait de quoi il parle et il nous prévient : oui, nous ne sommes pas obligés d’accepter cette situation absurde. Nous n’avons jamais été consulté pour être gouverné par des technocrates de Bruxelles et subir les délires de Merkel… Nous nous sommes prononcés en 2005 contre la constitution européenne et Sarko a tout de même réussit à nous l’imposer par le traité de Lisbonne. Je me demande du reste si c’est légal tout çà?!
    Nous avons le droit de dire NON et de retrouver notre indépendance. Il faut en premier dégager toute cette mafia qui a pris le contrôle de notre Pays. Ce sera plus clair ensuite pour voir ce qu’il y a à faire pour redresser le Pays : virer les intrus et autres profiteurs qui n’ont rien à faire chez nous, fermer les frontières, battre à nouveau notre monnaie, et s’entendre intelligemment avec les autres Pays d’Europe et d’ailleurs, etc, etc.
    En vérité, ce n’est pas compliqué : il faut commencer par le commencement.
    – Dégager ceux d’en-haut qui nous bouchent les perspectives de notre avenir. C’est normal : ils nous manipulent avec leurs médias et nous maintiennent dans le mal-être et la culpabilisation permanente… sans parler du chaos qu’ils organisent.
    Ne soyons pas naïfs ; c’est de plus en plus visible.
    Je vais faire suivre la vidéo car la démonstration est efficace.
    Résistance!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services